Arrondissement N°5 de Ouaga :Le maire Jean-Paul Moné appelle à « tourner la page pour un véritable changement »

lundi 25 juillet 2016 à 00h05min

Porté maire à l’issue du scrutin municipal du 22 mai dernier, Jean-Paul Moné a été officiellement installé dans ses fonctions de maire de l’arrondissement N°5. C’était dans la soirée de vendredi, 22 juillet 2016 au cours d’une cérémonie solennelle présidée par le gouverneur de la région du centre, Joachim Somda, et en présence de nombreuses personnalités dont le maire de la commune de Ouagadougou, Armand Béouindé.

Arrondissement N°5 de Ouaga :Le maire Jean-Paul Moné appelle à « tourner la page pour un véritable changement »

La cérémonie a également connu une forte mobilisation des populations de l’arrondissement. Occasion pour présenter l’ensemble des élus du Conseil municipal et ses organes. Moment favorable aussi pour l’organe dirigeant pour dévoiler ses ambitions en faveur de l’arrondissement. Bien avant, les premiers propos du tout nouveau maire de l’ex-arrondissement de Bogodogo ont été des mots de compassion envers les victimes des inondations des pluies diluviennes de ces derniers jours.

Il a annoncé que des initiatives ont été prises par le Conseil municipal pour faire face aux inondations qui n’épargnent pas certaines zones de son arrondissement. L’équipe municipale qui vient de prendre officiellement service se veut celle qui descend sur le terrain avec les populations, à en croire le maire Jean-Paul Moné. Dans cet esprit, un point d’honneur sera mis sur la communication pour des impératifs de transparence. « C’est avec beaucoup de détermination que j’adosse cette nouvelle fonction de maire avec toute mon équipe, unis dans la même dynamique. Nous mettrons toute notre force, nos convictions et serons présents sur le terrain avec les populations », a promis le maire avant d’ajouter : « Nous nous engageons à honorer à terme, toutes nos propositions dans la plus grande transparence et dans le respect du Code général des collectivités territoriales qui devrait être notre Bible et notre Coran ».

Au chapitre des grandes actions, M. Moné annonce des actions relatives à la propriété de l’arrondissement et ce, de concert avec les associations intervenant dans le domaine. L’organe dirigeant s’engage aussi à renforcer la sécurité en luttant contre l’incivisme via la sensibilisation des populations.Parmi les actions annoncées, on note également que l’équipe dirigeante prévoit des séances de sport de masses dans les quatre secteurs de l’arrondissement.

En outre, poursuit le maire, des initiatives seront développées en faveur des couches sociales, notamment les femmes et les jeunes. C’est pourquoi, a-t-il invité les populations à s’engager dans les actions communes pour le bien-être général. C’est dans cet élan qu’il a exhorté ses administrés à prendre part à l’opération « commando de curage de caniveaux » annoncée par le maire de la ville de Ouagadougou et à respecter les mesures recommandées à cet effet.

Sur les lotissements qui constituent l’une des questions cruciales des mairies, le nouveau maire exprime son soulagement de n’être pas ‘’hanté’’ par ce volet. « Sur la question des lotissements, je ne dirais pas Dieu merci, mais nous ne sommes plus concernés par les lotissements. Je ne saurai m’aventurer là-dessus parce que ça ne concerne pas mon arrondissement », a informé, Jean-Paul Moné.

Pour le représentant des coutumiers, le Wemtenga Naaba, M. Moné n’est plus l’élu d’une chapelle politique ; il est là pour toutes les populations. C’est pourquoi, l’a-t-il galvanisé à promouvoir l’unité et la cohésion sociale, condition sine qua pour atteindre les objectifs et assurer le bien-être des populations de l’arrondissement dont il a en charge la gestion.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Messages

  • Monsieur le nouveau maire, c’est pas parce qu’il n’y a plus de terrain à lotir qu’il n’y a pas de questions de lotissements en suspend, ne confondez pas les choses. Il y a bel et bien des questions qui attendent d’être réglées sur les lotissements auxquelles vous devez pourtant faire face. Si vous n’êtes pas informé, posez-vous sur votre fauteuil, le temps qu’on envoie ces dossiers sur votre table. Merci.

  • J’imagine que M. OUEDRAOGO a fait un lapsus, en écrivant propriété au lieu de propreté. La propreté/ l’assainissement est un problème que devrait prendre en compte tous les maires dans les arrondissements. A quoi servent le service d’hygiène dans les mairies quand on ne voit rien de concret, sauf des sorties pour des abattages clandestins. Il règne un désordre indescriptible dans l’occupation des voies avec des kiosques et des étales de toutes sortes. Le manque de fosses pour recevoir les eaux usées, certains vont jusqu’à déverser dans le canal de Zogona (côté Est de la MACO) les eaux usées des ménages. Dans cet arrondissement, il y a le bruit des maquis qui perturbent le sommeil des riverains et même au delà. La règlementation des bars/ buvettes et boîtes de nuit de 1979 doit - elle être en vigueur de nos jours ? Si oui, il faudrait l’appliquer. Sinon, les députés devraient songer à la relecture de ces lois afin de régir les heures d’ouverture et de fermeture des buvettes, bars, boîtes de nuit. Chaque arrondissement devrait avoir le nombre de ses établissements mis à jour et lever les taxes d’hygiènes. Je suis également surpris que Monsieur le Maire de l’arrondissement 5 dise qu’il n’a plus à faire aux parcelles ? Non, non et non. Monsieur le maire, tous les attributaires de parcelles ont ils payé leur taxe de jouissance ? Vous devriez avoir les données avec précisions des lotissements dans votre arrondissements. Le nombre de parcelles, nombre de parcelles habités, nombre de parcelles nues, le nombre de parcelles ayant eu la taxe de jouissance payé, le nombre ayant la taxe de jouissance payé et demander à ce que ce paiement soit effectué, sans oublier de notifier à ceux qui ne se seront pas acquittés des taxes de jouissance de bien vouloir le faire.

  • Monsieur le maire MONE, j’espère que c’est pour plaisanter que vous dites que les lotissements ne vous concernent plus ! Sinon, je me joins à ceux qui disent que vous ne méritez pas du tout d’être maire de cet arrondissement.

  • Ah ! M. Le Maire on dirait qu’on t’en veut dè ! Sinon que parlant de lotissements, moi j’ai automatiquement compris de quoi tu voulais parler, mais il y’en a qui ont compris autrement ou qui tout simplement ont compris mais veulent troubler ta quiétude, donc sois vigilant un frère. Bon courage à toi mon Maire !

  • Le Proto, c’est justement ça le problème, pourquoi s’abstient-il d’évoquer la question ? Pourquoi fait-il semblant de ne rien y comprendre ? Pourquoi fait-il dans la langue de bois ? On sait tous ce qui s’est passé dans cet arrondissement en matière de lotissements et ce qui reste à faire en la matière. Pas besoin donc de faire la politique de l’autruche. Je suis bien placer pour dire que tous ceux qui s’inquiètent de ses propos ont raison parce que j’ai été un des acteurs de cette question dans cet arrondissement.

  • Je ne comprends pas ceux qui s’agitent que le Maire ne doit pas dire que les lotissements ne le concernent pas. Et bien, comprenez par là que l’arrd5 n’a pas de non lotti. Quant aux taxes de jouïssance et autres accessoirs, ça ne concerne pas les lotissements. courage Mr le Maire. Tu as dis la vérité

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés