Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Processus électoraux : La CENI capitalise les acquis

Accueil > Actualités > Politique • • jeudi 30 juin 2016 à 11h51min
Processus électoraux : La CENI capitalise les acquis

La Commission électorale nationale indépendante (CENI) a organisé les 28 et 29 juin 2016 à Ouagadougou, un atelier d’évaluation des élections présidentielle, législatives et municipales 2015-2016. La cérémonie a été présidée par le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure Simon Compaoré.

A la veille du renouvellement des membres de la CENI (1er août 2016), l’équipe actuelle conduite par Me Barthélemy Kéré capitalise les acquis à son actif. Il s’agit, par cet exercice, de s’appuyer sur les acquis pour la suite et se servir des insuffisances pour améliorer les fois à venir. Cette initiative vise donc à permettre aux acteurs d’apprécier la mise en œuvre des processus électoraux de novembre 2015 et de mai 2016 aux fins d’améliorer l’organisation des échéances à venir. Cet atelier national est précédé de rencontres de réflexions organisées dans les treize régions. Et c’est le document issu de ces concertations locales qui a servi de base à cet atelier. La synthèse fait ressortir les points principaux qu’elle classe en cinq composantes : le fonctionnement des démembrements, le déploiement et le conditionnement du matériel, la sélection et la formation des membres des bureaux de vote, l’organisation le jour du scrutin et la collaboration avec les autres acteurs.

Pour le président de la CENI, Me Barthélémy Kéré, c’est une satisfaction pour toute son équipe d’avoir accompli la mission que lui a « imposée le cours de l’histoire ». Il a souhaité que les observations, suggestions et recommandations qui seront issues de cet atelier puissent permettre au Burkina de conforter et crédibiliser ses processus électoraux pour bâtir dans la paix et la concorde nationale, un véritable Etat de droit démocratique.

« Cet atelier est une suite logique du processus électoral car, il se veut un cadre pour les acteurs électoraux de tirer les enseignements utiles à une meilleure gestion du processus électoral au Burkina Faso. (…). Il s’agit au cours de cette session de mettre sur la balance, les expériences vécues par les acteurs du processus électoral en vue de capitaliser celles positives à même de renforcer les performances de notre système électoral », a noté le ministre d’Etat, ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la sécurité intérieure, Simon Compaoré. Il s’est dit « fier d’être Burkinabè » au regard des défis relevés par le Burkina ; permettant ainsi d’éviter la guerre civile, la honte et la condamnation de l’histoire.

Cet atelier de capitalisation des acquis mobilise des partenaires de la CENI, des représentants de partis politiques et des acteurs de la société civile autour de trois thèmes principaux : « La CENI et ses démembrements dans la mise en œuvre du processus électoral 2015-2016 », « Le cadre normatif des élections » et « La CENI et les autres parties prenantes au processus électoral ».

O. L. O
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 1er juillet 2016 à 16:05, par Fatao En réponse à : Processus électoraux : La CENI capitalise les acquis

    Trop de bruit de la CENI. C’est vrais les élections se sont bien déroulée, mais on veut aussi une audite sur votre gestion. La transition aussi à fait pareil que vous, mais voila qu’une audite remet beaucoup de couche en cause. Votre mandat est fini, il faut partir au lieu de tout le temps nous chauffer les oreilles.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable
Bonne gouvernance : La présidence du Faso et le Premier ministère donnent l’exemple !
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Des missions d’explication dans 38 pays
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés