« Nous serons des élus qui vont écouter, étudier et décider », dixit Irisso Mandé, nouveau bourgmestre de la commue de Titao

mardi 26 juillet 2016 à 23h00min

Le maire élu de la commune de Titao Irisso Mandé a été officiellement installé le vendredi 22 juillet 2016. L’événement qui a connu une forte mobilisation des populations de la « Cité du Phacochère » et des autorités locales a été placé sous le parrainage de Ibrahim P. Ouédraogo, représentant résident de la Banque Islamique de Développement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
 « Nous serons des élus qui vont écouter, étudier et décider », dixit Irisso Mandé, nouveau bourgmestre de la commue de Titao

Administrées, amis et partenaires de la commune, ils étaient nombreux les témoins de l’installation officielle du maire par Pascaline Nana, Haut-commissaire de la province du Loroum.

Paix et cohésion sociale, c’est le message clé qu’il convient de retenir des différentes interventions lors du cérémonial d’installation du maire. L’ancien édile de la cité, Boukary Jacques Niampa, invité à prendre la parole, a appelé les populations à se mobiliser pour accompagner la nouvelle équipe municipale. Au maire Irisso Mandé, il a demandé de ne pas se laisser embrigader dans des considérations partisanes afin d’unir les fils et filles autour du développement de la commune. A l’occasion, Ibrahim P. Ouédraogo, s’est réjoui du choix de sa personne pour parrainer cette importante cérémonie dans une ère nouvelle qui s’ouvre aux populations de Titao et de toute la province du Loroum. M. Ouédraogo a annoncé la disponibilité de son institution à accompagner les efforts de lutte contre le chômage des jeunes dans la commune à travers le financement de microprojets.

La communication et la redevabilité citoyenne pour mieux réussir

Avant de procéder à l’installation solennelle de M. Irisso Mandé comme maire de la commune de Titao, Pascaline Nana en sa qualité de première responsable de la province, a invité les acteurs politiques à ranger les divergences pour se mettre au travail. Au nouveau bourgmestre, elle a demandé de travailler à mériter la confiance des populations.
Investi des pleins pouvoirs avec le soutien populaire exprimé, Irisso Mandé s’est dit prêt à aller au charbon pour le bien-être des populations de sa commune. « Nous allons, durant les cinq ans que vous nous avez donnés, poser un acte majeur dans chaque localité de la commune : soit une AEPS, une route ou piste, un CSPS, une école… nous voulons que Titao soit une commune exemplaire de beauté, de propreté et de développement, bref, là où il fait bon vivre », a indiqué le maire. Cliquez ici pour lire la suite sur regions.lefaso.net

Yann NIKIEMA
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés