Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

mercredi 18 mai 2016 à 00h30min

Deux éléments des Forces de l’ordre et de défense burkinabè ont été blessés dans la nuit de mardi à mercredi, lors d’une attaque perpétrée par des assaillants près de la frontière malienne (extrême nord) contre un commissariat de police, a appris l’AIB de source sécuritaire.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

Des individus non encore identifiés ont ouvert le feu sur le poste de police de Koutougou(135 Km de Djibo) le mardi 17 mai 2016 avant 20h30 mn(TU), créant une panique généralisée dans ce village burkinabè situé près de la frontière malienne.

Le poste de police qui ne compte qu’une dizaine d’éléments a fait appel à un détachement militaire situé à Déou et à la compagnie républicaine de sécurité (CRS)de Dori, a précisé une source sécuritaire.

Les échanges de tirs ont duré une quarantaine de minutes. Un élément des Forces de l’ordre et de défense a été légèrement blessé (égratignures) et un autre a reçu une balle au bas ventre, a poursuivi la même source.

Le blessé grave a été évacué à Djibo et pourrait poursuivre ses soins à Ougadougou.

Les assaillants ont été repoussés mais ils ont eu le temps d’incendier un hangar qui abritait les motos des policiers et de citoyens.

Le Burkina Faso, à l’instar des autres pays de la sous régions est confronté à la menace terroriste.

Des hommes lourdement armés avaient attaqué la mine de manganèse de Tambao, (Nord) avant d’enlever un Roumain chargé de la sécurité des lieux.

En mi-janvier, un couple australien, le Dr Kent Elliott et sa femme avait été enlevé précisément à Djibo, à l’extrême nord.

Mme Elliott sera libérée quelques jours plus tard au Niger, alors que son époux est toujours entre les mains de ses ravisseurs.

Le même jour une attaque terroriste revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI), a fait une trentaine de morts dans la capitale Ouagadougou.

Fin juin, le poste de douanes de Déou, dans le Nord du Burkina Faso (frontalier avec le Niger et le Mali), avait aussi été attaqué à la Kalachnikov, faisant des blessés.

Agence d’Information du Burkina

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 18 mai 2016 à 10:54, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Il est grand temps que nos autorités aient l’autorité de l’autorité, sinon ça ne va pas continuer comme ça. Trop c’est trop.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:00, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Vite un renforcement en effectifs importants des postes de commissariats de police, de gendarmerie, et des camps militaires situés au Nord et au Sahel. C’est une urgence. On ne doit pas envoyer nos éléments de FDS à l’abattoir. Il faut voter un budget conséquent pour sécuriser le pays en acquérant du matériel sophistiqué.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:15, par Pagomziri
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Prompt rétablissement au blessé grave. Ouvrons l’œil dans cette partie de notre pays.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 11:25, par Tomy-Tozy
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Prompt rétablissement aux blessés et courage aux autres. Nous ne fléchiront pas l’échine quoiqu’ils fassent ces lycaons. Nous demandons seulement à nos braves populations de ne pas s’attaquer aux forces de l’ordre déjà préoccupées par cette insécurité d’une autre nature.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:10, par mobutu
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    un commissariat avec une dizaine de policiers. c’est un miracle qu’ils n’aient pas été massacrés. Comment comprendre que le DG de la police nationale abandonne ces jeunes à la merci des djihadistes, surtout par ces temps de terrorisme. Cette faute doit être considérée comme un crime et sanctionnée comme telle. ce directeur général qui traine déjà des casseroles derrière lui doit démissionner, sinon il faut le démettre de ses fonctions.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:15, par Raogo
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    La ou on doit avoir le gorgleweogo ils ne sont là.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 12:28, par la vrai verité
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Merci de rappeler dans ce récit les événements qui se déroulent dans ce pays sur le plan sécuritaire.
    Il faut que le ministre en charge de cette question oublie un temps soit peu ces méthodes de CDR (comité d’auto défense de la révolution) pour comprendre que cette question est très sérieuse et demande plus de rigueur, plus d’organisation et plus de matériel technique.

    Monsieur le ministre les koglweogos ne nous sortiront jamais cette situation. Faite asseoir vos techniciens et faite leur confiance, écouté leurs conseils.

    Car je constate que vous pensez que ces groupes immatures peuvent améliorer notre sécurité, c’est minimiser la question sécuritaire, elle dépasse le cadre des voleurs de poulets et d’œufs. s’il vous plait faite vous aider par des personnes chevronnées.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:16, par CestMonOpinion
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Felicitations aux FDS pour leur resistance heroique aux assaillants. Souhaitons un prompt retablissement aux blesses.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:21, par Yiriba
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    M. Simon Compaoré, cela veut dire que vous devrez redoubler encore d’imagination et d’initiatives contre les terroristes. La participation des populations locales et l’infiltration des groupes Djihadistes étant les moyens les plus efficaces. N’oubliez pas que les USA et l’UE ont essayé les gros moyens militaires en Afghanistan et Irak sans succès.

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:33, par TANGA
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    La bêtise humaine consiste à recommencer ce qui nous enduit dans l’erreur.
    Le Burkina, ni aucun pays n’a besoin de permission de personne ni d’aucune organisation pour assurer sa sécurité.
    Nous constatons partout un relâchement de la part de nos FDS dès que les dates des attaques se sont éloignées ; NON !! il faut être vigilant tout le temps. Voyez ce qui se passe à la frontière entre les deux Corée et vous comprendrez ce qu’est la surveillance en temps incertains.
    Souvent, quand on passe devant la BECEAO, on voient des gendarmes relaxes par ce qu’ils viennent d’accompagner des caisses ou qu’ils attendent le OK pour s’apprêter et escorter des caisses ; mais on est où là ? ça fait rire quand on sait que à n’importe quelle moment on peut vous tomber dessus.
    C’est la même chose partout. Il ne faut pas relâcher.
    Aussi, il fallait suivre les traces de ces bandits, et les effacer (effacer les bandits). Pour ça, Blaise savait faire !!! Même si les bandits allaient au mali par ce que bandit ici égal bandit au mali.
    Il faut y aller avec sérieux. Si un jour le parent de quelqu’un était attaqué, vous ne savez pas ce qu’il pourra faire comme mal aux communautés dites brandîtes.
    SI VOUS ETES DES INCAPABLES, LAISSEZ FAIRE LES CDR ;
    WEBMASTER LAISSES PASSER STP

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 15:37
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Que Dieu protège le Burkina de e barbares

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:35, par alko
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Nous devons construire la paix chez ici au Faso.

    tant quil nyaura pas dentente entre nous on aura

    jamais la paix.

    Pour ce qui est du terrorisme le TOUT PUISSANT reste au controle

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 16:57, par Gongloma SOOKE
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Il faudra être très vigilant à Ouaga au Centre.
    A chaque fois que ces barbares s’attaquent à la périphérie, ils mijotent parallèlement une attaque au niveau central. Donc vigilance, vigilance !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 17:34
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Prompt rétablissement aux blessés !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 17:50, par le regard
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    prompt rétablissement aux blessés,
    à l’allure où vont les attaques à répéter avec des positions géographiques opposées, moi je vois beaucoup plus le plan de guillaume soro sur les écoutes téléphoniques.
    je propose que le gouvernement crée des camps militaires tout au long de nos frontières.
    beaucoup de courage à nos forces de défense et de sécurité

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 18:39, par Le patriache
    En réponse à : Brkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    TOUTES NOS ENCOURAGEMENTS A LA POLICE NATIONALE DU BURKINA ET PLUS PARTICULIEREMENT AUX POLICIERS DE KOUTOUGOU. JE PLACE TOUTE MA CONFIANCE À VOUS POUR NOTRE DÉFENSE INTERIEURE. VOUS AVEZ FAIT PREUVE DE RIGUEUR, DE SACRIFICES ET DE PATRIOTISME.
    POLICE NATIONALE DU B.F, GARANT DE LA SÛRÉTÉ ET DE LA DÉFENSE INTERIEURE.
    Grâce à votre ténacité les assaillants ont rebrousse chemin. Sinon ils allaient attaquer tout le département et peut - être aller au delà.
    QUANT AUX AUTORITÉS NATIONALES. SI VOUS ABANDONNEZ ENCORE CES POLICIERS BLESSÉS DANS CETTE ATTAQUE DANS UNE C.S.PS COMME LE CAS BOUROUM - BOUROUM EN MARS PASSÉ, NOUS LA POPULATION NOUS ALLONS VOUS POUCHASSER CAR VOUS ÊTES NEGLIGEANTS.
    Pour notre patrie ou notre mort, la Police Nationale vaincra !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 18:59, par Nadorost
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Un poste de police dans une zone frontalière " qui ne compte qu’une dizaine d’éléments" ? Tout de même, ce sont des postes sensibles et stratégiques qu’il faut doter en personnel qualifié et en équipement de pointe. Bref, M. le ministre de la sécurité, vous n’avez pas dit que vous pouvez ? Alors trouvez-nous des solutions SVP, et vite !

    Répondre à ce message

  • Le 18 mai 2016 à 19:03, par Nadorost
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Tous mes voeux de prompt rétablissement aux braves bléssés et que Dieu accompagne nos FDS dans l’exercice combien difficile de leurs missions !

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 09:07, par x
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Le diable est toujours là ouvrons l’oeil

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 09:19, par la vérité
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Prompt rétablissement aux blessés et courage aux FDS nous vous soutenons et prions pour vous

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 12:53
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Internaute 5 soyez modéré dans vos prises de position. Sachez que le DG de la Police ne peut affecter que l’effectif qu’il a à sa disposition. Du reste, il a même consenti des efforts en renforçant les effectifs de tous les commissariats démunis en nombre.Toutefois, Ouagadougou avec son pléthore de FDS a été victime d’une attaque terroriste ; vous comprendrez aisément alors que ce n’est pas Koutoukou qui saurait être à l’abri. Je me pose des questions sur vos intentions et votre bonne foi. Travaillons au renforcement de notre système sécuritaire et bannissons l’hypocrisie surtout quand nous sommes convaincu que nous ne pouvons pas faire mieux. Amicalement ! GOD BLESS !

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 14:13, par COMBATANT
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    mr le ministre pensez vs qe juska kan ces militaires et policiers radiers avec vs ts votre complaisance vont continuer a vous demander pardon et demander leur reintegration.je vs rapelle qe linjustice rend rebel.sachez qe vs avez une bombe a retardement en plus de ce qi comence a sexploser

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai 2016 à 18:05, par lecorbeau
    En réponse à : Burkina : Deux blessés dans l’attaque d’un commissariat

    Il faut impérativement renforcer l’effectif des policiers dans les commissariats en général et dans les régions frontalières en particuliers. IL faut également dotés nos FDS de moyens performants et de matériels roulant pour faire face à ces bandits armés

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés