Adama Kanazoé, président de l’AJIR aux jeunes : "Faites un vote intelligent"

samedi 14 mai 2016 à 00h00min

L’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJIR) a organisé dans la soirée du samedi 14 mai 2016, une séance de formation de fabrication de savon au profit des femmes de l’arrondissement 3 de la ville de Ouagadougou. Dernière d’une série qui a débuté il y a plus d’une semaine, cette activité a été initiée par Mme Sawadogo Fatimata et parrainée par Adama Kanazoé, le président du parti.

Adama Kanazoé, président de l’AJIR aux jeunes :

La campagne électorale pour les municipales du 22 mai prochain bat son plein à une semaine du vote. A chacun sa stratégie pour conquérir un électorat constitué majoritairement de femmes et de jeunes. A l’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république (AJIR), il n’y a pas que les meetings. Il y a aussi du "concret", foi de son président Adama Kanazoé. Son parti a décidé d’apprendre aux jeunes à pécher plutôt que de leur donner du poisson. Des formations au profit des femmes afin de leur permettre d’être plus autonomes financièrement, c’est l’initiative développée par Mme Sawadogo Fatimata, candidate pour les municipales dans l’arrondissement 3.

Le savon est fabriqué par réaction de saponification à partir de mélange de plusieurs éléments dont la soude, de la matière grasse, du colorant, du parfum, etc. Sa fabrication nécessite un certain nombre de précautions utiles pour la santé de la fabricante et pour la qualité du produit. Tout cela, Mme Sawadogo Fatimata, l’a transmis aux femmes de l’arrondissement 3, un arrondissement qui regroupe cinq secteurs et qui verra la participation de 52 candidats de l’AJIR pour les municipales. Pendant plus d’une semaine, elle a enseigné aux femmes le secret de la fabrication du savon, un produit qui requiert de la femme beaucoup de qualités. Le pardon est l’une d’elle, selon Mme Sawadogo.

"La politique vise à changer la vie des gens. Et quand on veut changer la vie des gens, par moments, il faut poser des actes simples", a dit Adama Kanazoé. Pour lui cette série de formations est la preuve que la population a en face d’elle des candidats "sérieux", et non "des gens qui ont envie de voler 50, 100 parcelles". Aussi a t-il exhorté la jeunesse à faire un "vote intelligent".

L’Alliance des jeunes pour l’indépendance et la république n’est présente, selon son président, que dans les zones où le potentiel est réel. Ainsi, dans la ville de Ouagadougou, le parti n’a présenté des candidats que dans les arrondissements 3, 4 et 11.

Dans le Houet et l’Oubritenga, le parti a présenté des listes communes avec les partis membres de l’Alliance des partis et formations politiques de la majorité présidentielle (APMP). Et dans les autres communes où l’AJIR n’est pas présente, Adama Kanazoé avait appelé les militants à voter systématiquement pour les candidats du parti au pouvoir, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP). Le parti entend, sur quatre ans, mettre une stratégie pour renforcer sa présence dans les zones où il est faiblement représenté.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés