Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

vendredi 13 mai 2016 à 05h10min

Les campagnes électorales se suivent et se ressemblent au Burkina. Les pratiques tant décriées comme biaisant le jeu électoral ne sont pas prêtes de prendre fin. Si ce ne sont des cas d’achats de consciences qui sont dénoncés, ce sont d’autres mauvaises pratiques qui sont mises à contribution, violant allègrement les textes régissant la campagne électorale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Campagne municipale : Attention  à  l’ ‘’escroquerie  électorale’’ !

En effet, depuis l’ouverture de la campagne municipale le 7 mai 2016, on constate par endroits que des partis politiques et/ou candidats en course pour les conseils municipaux utilisent les images du Président du Faso sur leurs affiches et autres supports de campagne. Des photos souvent accompagnées de messages attribués au Président du Faso et qui plaident en leur faveur.

En plus de violer ainsi les textes, ces comportements sonnent quelque part comme un aveu d’impuissance de ces candidats et/ou partis politiques à répondre aux critères de valeurs des populations dont ils sollicitent les voix. S’agripper de la sorte au Président du Faso pour masquer ses incompétences et carences aux fins d’être élu n’est pas seulement un jeu malsain ; c’est aussi une escroquerie électorale qui ne dit pas son nom.

Pourtant, ces élections de proximité post-insurrection se devaient aussi d’être celles de toutes les ruptures avec ces pratiques tant fustigées ; des élections d’engagement de valeurs envers soi-même. Mais hélas !

Dans cette dynamique des choses, il ne sera pas étonnant que des conseillers municipaux (maires) rejettent leurs échecs ou mauvaises pratiques à la plus haute autorité ou se cachent encore derrière elle pour justifier l’injustifiable. Non ! Chacun doit s’assumer et il est d’ailleurs temps qu’il en soit ainsi. Car, l’incivisme tant décrié…, c’est aussi cela. On ne va pas fermer les yeux sur ces cas ‘’graves’’ et vouloir donner des leçons à des élèves qui ne font qu’emboîter autrement le pas.

Il est temps que les partis politiques apprennent à discipliner leurs militants car, l’éducation politique commence par là également.
Les structures de l’Etat en charge de cet aspect de la campagne sont donc interpellées sur cette question cruciale à multiples conséquences.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 mai 2016 à 20:01, par Jeunedame seret
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    C’est la CENI image de blaise ? Affichez des images et des exemples. De quoi avez-vous peur ? Du CSC ? Des partis ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2016 à 21:14
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Jeunedame seret( internaute 1), un peu d’effort de réflexion, ne sois pas paresseuse comme ça sinon tu vas finir par être jeunedame congelée hein ! Qu’est ce que tu voulais encore ? Les intéressés et ceux qui observent connaissent qui sont-ils. Je pense que le Csc doit se vit

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 07:49, par Time Will Tell
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Internaute 1 (Jeunedame),:tu as raison pour l’illustration mais le journaliste n’a pas parlé de Blaise. s’il te plait le texte est toujours devant nous. le journaliste a parlé du président et ce que je sache le Burkina Faso est à son 2e président après Blaise (sinon même 3). Pourquoi l’ombre de Blaise continue à vous hanter tant ??? Quelqu’un dont le règne relève désormais de la préhistoire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 08:16, par Me
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Bravo au journaliste d’avoir interpellé, les gens font semblant de ne pas voir. Sinon que ceux cherchent comprendre que le journaliste ne doit pas prendre position et denondénoncer ici serait synonyme de faire campagne contre ceux qui violent les règles et en ces temps de campagne.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 08:32, par Guy
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Bonnes gens, sauf ceux qui ne sont pas au Burkina, les exemples courent les rues depuis le l’ouverture la campagne. Un Exemple en bas de cet article avec le PAREN. Tahirou barry ne doit plus utiliser de cette façon son image parce qu’ il ministre de tous les burkinbe et c’est interdit. Donc, ya pas besoin d’exemples et il ne s’agit pas pour le journaliste de nuire mais d’amener chaque parti et mettre de l’ordre dans ses rangs. C’est simple comme bonjour et faites un effort de réflexion.
    Par Guy

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 08:54, par Rita
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Il est temps que le Burkinabé réponde à son nom d’"homme intègre". la gestion de la cité c’est pour les gens qui en sont capables. Que les uns et les autres cesse de faire honte à la nation et respecte la mémoire de ceux qui sont morts pour le peuple. Les élections, c’est pas de la mendicité en plus ! Si les plus hautes autorités sont venus au pouvoir pour le peuple ils doivent mettre fin à ces pratiques qui ne visent que les seules intérêts de leurs acteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 08:57
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Et que dire de la question des gadgets. Le MPP distribue des tee shirts violant ainsi l’esprit de la loi électorale. L’incivisme, ce n’est pas seulement chez l’autre !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 09:38, par Tapsoba R(de H)
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Propos attribués à Salifou Diallo ,PAN BF lors d un meeting .Scandaleux si cela s avérait.

    - "C’est le MPP qui a le pouvoir. C’est Roch qui est président du Faso. Il nous faut maintenant avoir les mairies pour mieux asseoir la politique et le programme de notre Président’’. Il dit ne pas comprendre les autres qui veulent aussi les mairies. ‘’C’est pour quoi faire ? Les 05 ans et 10 ans à venir, c’est le MPP qui est au pouvoir. Si on veut de l’eau, des écoles, des routes, il faut négocier avec le MPP. Donc si vous donnez vos votes à ces partis, vous vous compliquez la tâche. Dieu a donné le pouvoir au MPP, et c’est au MPP d’asseoir sa politique’’

    (Cyrille Zoma L’OBSERVATEUR PAALGA)

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 10:04, par fasobiiga
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Je me demande bien comment des gens ont pu penser que ce MPP pouvait nous servir autre chose que la même médiocrité qu’ils ont ressassée pendant 26 ans.
    Le peuple !!!!!! un bien garand mot au Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 10:19
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Je pense qu’il est temps pour les hommes qui se disent intègres de créer leurs partis et se faire élire pour gérer les cités. Toujours à l’ombre pour donner des conseils à la classe politique. A qui la faute, si les militants d’un partis ne savent pas pourquoi, ils s’y adhèrent. Donnons nous le temps pour former les générations futures à la gestion de la chose publique et à comment faire la politique.
    A ce que je sache, toute la classe politique(jeunes comme vieux) sont toujours les mêmes depuis l’avènement de la démocratie au Burkina Faso. D’aucuns me diront qu’il y a des jeunes leader. C’est rare de voir les vrais nouveaux hommes politiques. On se connait tous au Burkina Faso, surtout dans les universités où les jeunes politiques se créent dans les associations estudiantines comme l’ANEB, la FESBU etc.
    Au Burkina Faso, il est difficile pour le moment de mobiliser un militant avec un argument solide soit-il. Ceux qui se disent intègres, propres peuvent aller s’essayer. Ils se feront humilier par les mêmes militants qui réclament les hommes politiques intègres, propres dans les médias pour gérer leurs cités. L’homme propre(pour le moment) pour un militant, c’est celui qui peut l’aider en cas de problème.
    Le Burkina nouveau est en marche et le slogan " le plus rien ne sera comme avant" a bien fixé ses racines pour toujours, cependant, ceux qui pensent qu’il faut aller plus vite que ça se trompent. Ils doivent se patienter, sinon, ils risquent de se faire tromper par leur propre idéologie !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Il est bien d’interpeller tout le monde(classe politique, militants et société civile) sur les textes souvent légiférés sous la pression d’un groupe, mais, il est mieux de former, d’éduquer le peuple Burkinabè tout entier, sinon !!!!!!!!!! Moi même je suis à l’ombre et je ne fais pas la politique.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 10:52, par La vérité
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    C’est,le thème de campagne du MPP. Leurs responsables dans les provinces disent à la population que si le MPP n’a pas la mairie, il y aura pa d’investissement. Que l’opposition n’a pas le pouvoir ; elle n’aura donc pas l’argent pour investir dans les communes.

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:05
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Anonyme de 10 : 19, tes propos justifient bien que les intègres peuvent réussir bien dans des arguments solides. La preuve, a l’arrondissement 4 en 2012 malgré les liasses de François Compaoré et de Arthur Kafando, Anatole a été élu. Donc, c’est parce qu’on est habitué les gens que tu penses que c’est impossible, c’est archi faux

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:08, par Jeunedame seret
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    INTERNAUTE3/Time Will Tell..merci pour ta remarque même si je comprends seul mon choix de l’ivoi-rien Blaise ; c’est du STYLE WILL TELL en art d’expression. On prend plaisir à tituber ou..., dans le groupe pour que....! SORRY ! Prochainement je cite le Moogho..! Munafica moi ! Escroquerie nous est innée au Faso..

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:29, par Lambert
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    Omar, tu as encore de l’énergie pour parler et je t’encourage. Moi je suis et déçu carrément etttotalement de ce peuple, ce n’est même pas la peine. Quand tu essaies de le faire sortir du trou c’est peine perdue. Courage, peut être qu’ avec vous les jeunes les gens vont entendre raison. Sinon la génération actuelle c’est même pas la peine. Vas-y comprendre un Me Sankara et un Laurent bado à la majorité présidentielle. Dieu te bénisse !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2016 à 11:35, par Traoré
    En réponse à : Campagne municipale : Attention à l’ ‘’escroquerie électorale’’ !

    A l’internaute qui dit que il est difficile de mobiliser avec des arguments aussi solides soient ils, je dis c’est faux. C’est à cause de vous autres là que rien ne change, toujours un esprit défaitiste. De grâce, vous même qui parlez de formation et d’éducation, n’empoisssonez pas l’esprit des gens qui contre vents et marées veulent briser les obstacles. Il faut plutôt les encourager à foncer.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés