Prévention des conflits électoraux : La CENI forme ses points focaux

lundi 18 avril 2016 à 23h33min

Dans le cadre des élections municipales du 22 mai prochain, la commission électorale nationale indépendante (CENI) en collaboration avec l’USAID et l’IFES (Fondation internationale pour les systèmes électoraux) organise une formation de ses points focaux en prévention des conflits électoraux. Cette formation a débuté ce lundi 18 avril 2016 et prendra fin demain 19 avril 2016.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prévention des conflits électoraux : La CENI forme ses points focaux

Dans le souci du renforcement des capacités du personnel électoral, les présidents des démembrements de la CENI que sont les Commissions électorales communales indépendantes (CECI) et les Commissions électorales indépendantes d’arrondissements (CEIA) de toutes les provinces du Burkina Faso seront formés à la prévention des conflits électoraux. Il s’agit d’outiller les présidents des démembrements de la CENI dans la gestion des difficultés qui pourraient survenir avant, pendant et après les élections.

« Quand la violence électorale s’installe avant, c’est mauvais parce que ça perturbe complètement le fonctionnement. Quand ça s’installe pendant, c’est plus grave parce que ça empêche directement l’exercice du droit de vote et quand c’est après, ça empêche la mise en œuvre même si vous avez fait un bon scrutin. C’est la raison pour laquelle, nous avons travaillé à faire venir à la base l’ensemble des présidents de nos démembrements pour les outiller à partir d’un expert confirmé sur ce que c’est que la violence électorale. Ça n’a l’air de rien, parfois quelque chose se passe, tant que vous n’avez pas surveillé dès le début, effectivement ça dégénère et puis ça devient des problèmes. Nous étions d’autant plus amenés à anticiper sur ces choses -là que, pendant la phase de réception des dossiers de candidatures des municipales, nous avons senti quelques petits soucis. », nous confie Maître Barthélémy Kéré, Président de la CENI.

En effet, des mouvements d’humeur avaient émaillé la phase de dépôt des dossiers des élections municipales dans certaines zones, notamment à Zogoré, Beguedo, Tanghin Dassouri, Bourou-Bouroum et Boussou.

Cette formation vise à familiariser les présidents des structures déconcentrées de la CENI avec les notions clés se rapportant à la violence électorale.
A l’issue de la formation, les participants verront leurs capacités renforcées et devraient connaître les composantes de la violence électorale et ses conséquences sur la société. Ils devraient également pouvoir identifier la violence électorale et savoir comment s’organiser pour y faire face.

Pour ce faire, ils peuvent compter sur l’expérience du formateur Amourlaye Touré qui était le Directeur pays de l’IFES au Burundi jusqu’en février dernier « IFES met en œuvre ce projet de prévention des violences électorales depuis plus de 10 ans. C’est pour dire que nous avons donc une méthodologie adaptée et éprouvée. Ce projet a déjà été mis en œuvre dans plusieurs pays comme le Sénégal, le Togo, le Burundi. Près d’une dizaine de pays en Afrique. C’est vrai que le contexte du Burkina est différent, mais nous venons avec toute l’expérience que nous avons accumulée au cours des dernières années pour essayer d’adapter cette stratégie de prévention et d’atténuation des violences électorales (…) Nous attendons des participants qu’il y ait cet effort non seulement de compréhension de la méthodologie qui est générale, mais également un effort d’adaptation. »

Le président de la CENI invite donc les présidents des CECI et CEIA qui seront formés à travailler autant que possible à ce que la violence ne naisse pas. Et même si elle naît, qu’ils puissent amener les protagonistes à résoudre leurs différends auprès des tribunaux afin que ces conflits ne débouchent pas sur « des violences caractérisées et qui peuvent empiéter sur la sécurité des biens et des personnes. »

Justine Bonkoungou (stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 avril 2016 à 01:00, par ZEMBA
    En réponse à : Prévention des conflits électoraux : La CENI forme ses points focaux

    Bravo monsieur le président pour cette formation qui certainement va contribuer a prévenir et a limiter les risques de dérapage aux élections du 22 mai prochain.je vous encourage et vs félicite pour le bon travail abattu depuis des années même très souvent avec beaucoup de pressions diverses de la part du politique.Pour le cas de Beguedo, je vs invite à rester serein et ne pas céder face aux individus qui font croire que beguedo prendra feu.il ya rien et n’ y aura rien.il faut simplement accepter la volonté et le choix de la population et que les règles de jeu soit appliquées de manière impartiale comme ailleur au burkina faso.Rappelez vs qu’en 2012 le pouvoir deçu a installé de force l’ex maire Beatrice sawadogo épouse de Khalil Bara ancien gouverneur du Nord.cette dame à toujours été présenté à beguedo comme étant la soeur de Blaise compaoré. Les soeurs compaoré venaient la soutenir aux meetings politiques .c’est une page somble de l’ histoire de ce village.la population de beguedo s’en souviendra aussi longtemps.Vive la démocratie, vive Beguedo et vive le Burkina Faso.Bravo à la CENI à son président.force reste à la loi.

    Répondre à ce message

  • Le 20 avril 2016 à 10:55, par Fatao
    En réponse à : Prévention des conflits électoraux : La CENI forme ses points focaux

    Le gouvernement doit voir pour diminuer l’argent utiliser par la CENI pour les élections. Et je tiens à ce qu’une audite soit faite pour voir comment le DAF et sa suite ont profité de l’argent de la CENI. Il le faut pour que ceux qui vont venir ne fassent pas pareil et l’état pourra économiser des milliards et le mettre dans des domaines pour le bonheur du peuple. Vivement que les choses changent dans la gestion des ressources de l’état. On peut faire de très bonnes élections et très moins cher.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés