Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

vendredi 15 avril 2016 à 00h16min

Dans la matinée du 14 avril 2016, un drame est intervenu à Dapelogo, dans la circonscription de Ziniaré. Un homme a abattu à bout portant sa femme, avant de prendre la fuite. Rattrapé par son ancienne belle famille, il a été égorgé, apprend-ton de source judiciaire.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

C’est un drame. Un monsieur qui vivait avec sa femme à Pabré, a rejoint cette dernière alors qu’elle était chez ses parents, à Dapelogo (dans la province de l’Oubritenga, à une quarantaine de km de la capitale). A l’aide d’un fusil de chasse, il a tiré à bout portant sur celle avec qui il partageait sa vie, avant de prendre la fuite.

Alertées, une dizaine de personnes de la famille de l’épouse se sont lancées à la poursuite de l’époux assassin. « Et dès qu’ils l’ont eu, ils l’ont égorgé », nous explique notre source qui précise par ailleurs que les constatations d’usage ont été faites et que l’enquête a été ouverte. Pour le moment, difficile de connaitre les mobiles du premier crime.

« Nous attendons d’avoir plus de précisions… », nous dit-on du côté de la justice. Nous reviendrons sur cette affaire.

T C S
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 avril 2016 à 18:47, par jan jan
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Quel gâchis, c’est sûrement un déréglé mental, sinon quelque soit la situation et les problèmes rencontrés dans un foyer, cela ne peut amener à ôter une vie humaine. Pour la famille qui a égorgé le monsieur, cela ramènera t-il leur fille ?? Réfléchissons à nos actes avant d’agir.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 19:08, par substance grise
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Sans commentaire. Les comptes sont bons si on Peut rejoindre une femme chez ses parents pour tuer parce qu’elle est ton epouse ;voici ce qui t’arrive. Il faut frapper durement pour les violences faites aux femmes. L’epouse ou l’epoux n’est pas un bien propre. C’est un contrat social.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 19:20, par tata
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    C’est dommage. J’espère qu’ils n’ont pas d’enfants !! Il faut que les gents arretent de se faire justice dans ce pays. C’est triste.

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 20:18, par vérité no1
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    C’est déplorable et cela peut arriver à tout le monde ! C’est l’effet de la colère et je conseille aux jeunes de quitter temporairement la maison, boire une bouteille de Fanta par exemple si toutefois il y a une altercation avec madame ! Seul le temps peut guérir la colère ! Cela a failli m’arriver et je ne m’amuse pas ! Les femmes aussi doivent savoir qu’il y a certaines choses, on ne doit jamais dire à l’homme surtout s’il est impuissant ! Attendons de voir la suite ! Merci au faso.net !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 20:41
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Quel dommage !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 20:43, par le grand
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    paix à leur âme

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 21:10, par Julien
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    C’est ce que vous appelez faits divers ?

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 22:36, par x
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Dans quel monde sommes-nous ?oeil pour oeil, dent pour dent

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 00:44, par Bouba
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Reconnaissons que c’est quand même osé ! Dans la belle famille ! Dans la société traditionnelle, il y a tellement de respect envers la belle famille qu’un tel scénario est impensable. Même le plus cancre des cancres, le plus alcoolique des alcooliques, devant la belle famille, il essaie de se tenir droit et de sauver les apparences...

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 07:24, par tunwende
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Salut selon les informations la femme était enceinte. Malheureusement le Mari parait-il n’était pas l’auteur

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 07:34, par Ambou
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Bonjour à tous,
    De sources proches de la famille du monsieur, je vous trace un peu l’horreur.
    Le couple vivait ensemble depuis au mois 3 ans, sans fécondité. La goutte qui aurait fait déborder le vase serait que la femme était enseinte et elle aurait avoué à son mari qu’il n’était pas l’auteur de la grossesse. Après une querelle entre eux, la femme regagna sa famille à Dapelgo.
    Le monsieur après quelques jours est allé une première fois s’entretenir avec son épouse puis il est revenu chez lui. C’est alors qu’ensuite (le mercredi matin), le monsieur se rendra à nouveau chez la femme à Dapelgo pour en finir avec elle. Après avoir tiré sur la femme, il s’en est pris à sa belle mère qui a pris la fuite dans les cris, puis le monsieur a pris la fuite.
    Rattrapé par la population, il fut à son tour tué pendant qu’au même moment son propre père rendait l’âme car malade depuis très longtemps dans un état critique.
    Alors le monsieur n’a pas d’enfant. Il laisse derrière lui une triste histoire qui ternira une amitié entre 2 villages pour de bon.
    Que DIEU nous garde de la puissance du diable.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 07:41, par On Tampiri
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Verite N0 1, vous ne dites pas la verite.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 08:11, par professeur
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Merci pour l’info.Souvent l’insuffisance ou le manque d’informations ne nous permet de mieux analyser les faits et de faire une bonne appréciation ;C’est l’attitude de la dame qui est la cause de cette folie meurtrière ;qui peut arrivée à chacun d’entre nous.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 08:13, par mimi
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Combien de femmes ont été tuées de sang froid par leur mari. Il faut que les hommes comprennent que la femme quelque soit son rang n’est pas un objet qu’on s’en sert pour faire ce que l’on veut. Faut - il laisser les bourreaux vivre pendant que certaines familles pleurent leurs filles fauchées. Non . Il faut que les hommes arrêtent ce comportement tout de suite et cessent de matérialiser la femme. Je suis d’accord avec la réaction de la famille. Qu’est ce que les hommes ne font pas subir aux femmes, à la maman de leurs enfants mais elles supportent malgré tout. Elles pleurent en silence et Seul DIEU est leur réconfort. Combien d’hommes ont des enfants ou même des familles entières au vu et au su de madame et de tout le monde. Est-ce que madame a gifler monsieur ou essayer de tirer sur monsieur. Un peu de respect pour la FEMME. Mettons nous souvent à la place de l’autre. Si c’était ma mère ou ma soeur. Quelle sera ma réaction ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 08:54, par TIENFO
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Triste fin d’une vie de couple. Que de tels évènements ne se répètent pas dans la vie des hommes même à nos pires ennemis. La leçon à tirer est qu’il faut désormais accorder une importance aux examens prénuptiaux avant la vie de couple. Là, on se sait qui est qui, qui souffre de quoi et surtout à quoi s’en tenir : infécondité, anomalies ou malformations des enfants. Aussi, un autre fait. Ne surtout pas choisir les témoins de mariage par complaisance pour leur situation financière, leur rang social ou pour faire plaisir à quelqu’un. Il faut les choisir pour leurs apports éventuels dans la consolidation de la vie du foyer.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 09:13, par patarbtalé
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    c’est vraiment triste. quelque soit le problème entre couple, ôter la vie de sa conjointe chez ses parents ressemble à un suicide. les parents se sont empressé de se salirent les mains.
    le dommage pour moi, est q’ aucun d eux ne tirera de leçon dans tout ça sauf que deux familles devenus ennemis sinon deux villages.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 09:28
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    C’est un koglwéogo. Faut vérifier.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 09:51, par vérité no1
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Merci à l’internaute 11 pour les éclaircissements ! C’est le début d’une querelle entre 2 villages qui risque de durer 2 siècles ! Je sais de quoi je parle ! Ils ne participeront plus aux funérailles ou aux baptêmes des uns et des autres ! Le danger est que l’histoire sera modifiée au fil du temps ! Un oncle me citait des villages ou on ne doit jamais se rendre pour quoi que ce soit ! Je l’avais fait savoir qu’on doit immédiatement arrêter tout cela, il répliqua que ceux qui ont nié ont eu de grands malheur, j’ai vite compris !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:07, par yamkaye
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Combien d’épouses n’ont-t-elles pas perdu la vie de manière violente en prononçant cette bêtise à leur époux souvent par complaisance :" l’enfant que j’ai engendré ou(que je porte) n’est pas à toi ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:08, par vérité no1
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    @internaute 12, c’est dur de dire la vérité au Faso ! C’est pour éviter qu’on ne ramasse pas vos effets jeter devant la porte de papa, qu’on vous donne ces conseils ! Comme vous voulez entendre ce que vous voulez, alors giflez vos maris !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:11, par yamkaye
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Combien d’épouses n’ont-t-elles pas perdu la vie de manière violente en prononçant cette bêtise à leur époux souvent par complaisance :" l’enfant que j’ai engendré ou(que je porte) n’est pas à toi ?

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:14, par mobutu
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    nous pensons que la belle famille a bien réagit. Sinon, cet assassin allait être arrêté par la gendarmerie, entendu par le procureur, déferré à la maison d’arrêt et de correction de Ouagadougou, faire cinq ans en prison,bénéficier d’une liberté provisoire, ressortir et narguer sa belle famille. Il allait craner ensuite dans les cabarets du village avec des propos du jour "koum son yande" c’est à dire la mort vaut mieux que l’humiliation ; pour dire que lui, on ne l’humilie pas. Avec une justice inadaptée aux contexte africain, il faut souvent appliquer des solutions expéditives comme celle-ci pour décourager ceux qui sont tentés par de telles idées macabres.De toute façon, il était stérile et il ne saurait condamner la femme à rester sans enfant comme lui jusqu’à sa mort.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:14, par DANTOULOGO
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    C’est la colère.. c’est triste et déplorable. Paix à leurs âmes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:18, par yamkaye
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Combien d’épouses n’ont-t-elles pas perdu la vie de manière atroce en prononçant cette bêtise à leur époux souvent par complaisance :" l’enfant que j’ai engendré ou(que je porte) n’est pas à toi ? Il revient à nos mamans d’inculquer cela à nos sœurs avant le mariage.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 10:20
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    La maitrise de soi , c’est la qualité qu’il faut avoir face a de tel situation,

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 11:30, par Soutong-Nooma
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Pauvres de nous, Dieu nous enseigne la sagesse et en imbécile, nous nous laissons guider par nos émotions ; le résultat c’est ce drame qui plonge des familles et des villages dans le deuil.

    Puisse le seigneur pardonner à chacun ses actes, Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 11:34, par trobeau
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    triste fin.certains hommes se prennent pour des lions,et vivent sans foi ni loi avec leur conjointe,pour exemple, rapporté par savane fm entre les anné 2003 au Faso ici,une femme a été battue par son mari jusqu’à evanouissement,et cela n’étant pas la premiere fois,il pris l’initiative de bruler la femme malgré tout évanouie.c’est alors que l’une de ses jambes furent cuit par le feu a son reveil,ce qui mena à son décès tandisqu’elle avait 3enfants.la belle famille n’a jamais réagit.que ALLAH protege les femmes de maris predateurs

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 12:22, par SOME
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    faute d’info je n’avais pas reagi. Maintenant qu’on a un debut d’info, il faut deplorer de tels faits de part comme de l’autre. Le comportement du mari frustré a double titre : sterile d’ou la mort sociale pour lui et ensuite d’etre cocu et que sa femme le lui rappelle (et comment ? ca reste a voir). Mais cela n’excuse en rien son acte, qui dit bien plus un desepoir qu’un mepris de la femme. Cela dit, nous devons tous reflechir au comment nous traitons la femme au dela de ce cas precis, qui reste a analyser de facon contextuelle. Si a femme a commis une tres grave erreur en le disant ainsi a ce mari deja diminué, le mari a commis une erreur (a moins que ce soit un suicide decidé) en se comportant ainsi. Il savait tres bien la suite qui lui serait reservé. Ce n’est pas pour autant que les villageois de la belle famille ont raison de reagir de facon si primaire : s’ils avaient pris le temps de chercher a savoir pourquoi un tel comportement, peut etre que l’issue aurait pris une tout autre tournure. Mais que voulez vous dans un pays ou l’on ne croit plus a la justice, les gens seront amenés a reagir de facon si primaire : sortir de la societe primaire traditionnelle exige que l’etat prenne ses responsabilités pour remplacer certaines preorgatives jadis devolues au chef traditionnel ou chef de famille. Sinon, voila les resultats... Tout le monde devient victime.
    SOME

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 12:49, par HAZIEL
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Cela est un drame pour tout le Burkina. Si l’infidélité pour cause de stérilité est vraie, Il aurait été plus intelligent de quitter son mari et recommencer sa vie ailleurs. Il faut surtout juger du niveau mental de son mari avant de poser certains actes. Quand on a à faire à un animal on ne le soumet pas en tentation. L’internaute 14 (Mimi) doit aussi savoir que comparaison n’est pas raison, et elle ne serait pas la meilleure avocate des femmes avec ces arguments ; car déjà nous vivons dans une société dite entre griffe organisée, qui accepte la polygamie, et pas la polyandrie. Loin l’idée de défendre un lâche comme celui-là, mais les femmes doivent rester dignes malgré les filouteries de leurs hommes. Paix à leur Âmes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:11, par Bouba
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Il y a des hommes qui ont subi pire que cela, mais ils n’ont pas commis pour autant des actes irréparables. La foi en Dieu peut aider à traverser certaines épreuves, des épreuves pires qu’un enfant hors mariage. Si cet homme avait la foi et s’il s’était tourné vers Dieu, il aurait trouvé le réconfort utile et se serait séparé de sa femme calmement. Peut-être qu’il aurait rencontré un bonheur plus grand qui lui aurait fait oublier cette humiliation. Malheureusement, il a été possédé par le diable. J’imagine que ce n’est pas le seul mariage entre les deux village. La paix peut revenir entre les 2 villages à condition que le village ou la famille du criminel demande pardon à la belle famille. C’est leur fils qui a été le premier à commettre l’acte irréparable. Puis dans un 2e temps, le village de la fille pourra elle-aussi demander pardon pour n’avoir pas pu se maîtriser sous l’effet de l’émotion et de la colère.
    Paix à leurs âmes ! Que le Tout-Puissant qui donne la vie leur pardonne leurs fautes.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 13:33, par Jeunedame seret
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    MIMI tu as raison. "Combien d’hommes ont des enfants ou même des familles entières au vu et au su de madame et de tout le monde" Les hommes n’ont pas de retenue. Il faut qu’ils se cultivent l’esprit de tolérance. Il y a trop de foyers qui durent grâce seulement au consentement silencieux de madame.Les hommes sont faibles ; quand on murmure même leur impuissance, ils s’affolent et tuent. Alors que la stérilité des femmes est commentée et insultée à haute voix devant les passants. Ridicule ! Toute la valeur ou la dignité d’un mâle se trouve dans sans dard. M’ma yéé.... Mais pourquoi cet impuissant ne s’est pas tué lui-même ? C’est plus logique.

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:23, par Petit garnement
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Ce geste malheureux que j’assimile à un acte visant à défendre son honneur et sa dignité d’homme, je l’aurai malgré tout compris si après avoir tué la femme, il avait retourné l’arme contre lui. Hélas, il a voulu prendre la poutre d’escampette face à la mort. Tu ne peux pas donner la mort à quelqu’un et vouloir fuir devant cette même mort. C’est pourquoi je comprends le geste de la belle famille.
    Internaute n°14 (mimi), arrêtez d’égaliser tout entre l’homme et la femme. Chaque sexe a ses avantages et ses inconvénients et vous devez l’admettre. Quand le chasseur va en brousse, il est autorisé par les guides à abattre le mâle pendant que les femelles broutent tranquillement. En période de guerre, ce sont les hommes qu’on n’envoie au front. Si vous êtes marié (e), je parie que c’est votre époux qui est venu avec une délégation demander votre main. Je crois à 90% aussi que vous n’êtes pas venu(e) voir le salon et la chambre vides. Est-ce que par souci d’égalité vous avez apporté un frigo ou une télé ? Tous ces propos féministes que j’entends à gauche et à droite nous perdront. Il n’y a pas 2 coqs dans un poulailler et tout se passe bien. Si l’égalité vous est si chère, faites des délégations pour aller demander la main à vos époux. Qd ça vous arrange, vous singez l’occident. Or, en Europe, il n’y a ni dote ni PPS. Là-bas, une femme peut rendre la gifle à son époux car, il y a égalité dans tout. Petit garnement

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:33, par Petit garnement
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Récit digne des faits divers de Sacré Shédou Ouédraogo. Petit garnement

    Répondre à ce message

  • Le 15 avril 2016 à 16:38, par Patarbtalééééé
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Internaute 30, défenderesse de MIMI vous deux êtes tous tarrées. Si vous avez cet esprit de comparaison en tête continuez en et surtout ne contaminez pas vos sœur et vos filles et vous vivrez ce que vous vivrez pour savoir que ce qu’on est né trouvé doit rester tel.
    Si la femme voulait là elle n’avait qu’a divorcer "quitter le Mr" et aller refaire sa vie au lieu de rester et faire des conneries voici le résultat. Avocat de Mimi toi même tu n’es pas honnête, il faut faire ce que la défunte à fait à ton Mari et voir ce qui va t’arriver à savoir si tu es dans un foyer même.
    Ce serait mieux d’apport des contributions à l’apaisement des cœurs des deux familles voir villages que de dire des âneries.

    << L’esprit du sage fonctionne bien mais le saut comprend de travers ; Eucl. 10.2 >>

    Que le tout puissant les reçoivent dans son royaume (Papa du Mr, le Mr lui même et Mme)

    Webmaster laisse passer STP

    Répondre à ce message

  • Le 16 avril 2016 à 12:50, par un gondwanais
    En réponse à : Fait divers : Il abat sa femme et se fait égorger

    Internaute 22, Mobutu, dans le "Koum son yandé", c’est toi même qui t’ôtes la vie pour éviter la honte et non mettre fin à l’existence de l’autre ; ici il serait toujours vivant et n’allait donc pas échapper à la honte puisque les gens en sauraient davantage sur sa situation.Donc il aurait du se tuer pour ne rien endurer au cas où sa femme venait à divulguer son secret, si s’en est vraiment un.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés