Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

vendredi 8 avril 2016 à 23h47min

« Bilan des 100 jours du nouveau pouvoir », « la problématique de la reddition des comptes des gouvernants, accessoirement celle des dirigeants de la Transition » et « la question des Koglwéogo » sont les points autour desquels, les responsables du Balai Citoyen se sont entretenus avec la presse ce vendredi, 8 avril 2016 à Centre national de presse Norbert Zongo, Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

Sur les 100 jours du nouveau pouvoir, les responsables de cette organisation de la société civile disent constater « une illisibilité dans les actions de gouvernance ». Pour eux, si des mesures comme la gratuité des soins le recrutement de jeunes sont à féliciter, il n’en demeure pas moins qu’il était attendu de ces 100 jours, des signaux, des actes. ‘’Nous sommes d’accord que Roch et son équipe ne sont pas des « magiciens » mais, on s’attendait à voir des actes ; de sorte que dans un ou deux ans, le chômage des jeunes soit réduit. Et ce n’est pas le recrutement de ces 4200 jeunes (enseignants, ndlr) qui va le faire. Qu’est-ce qui est fait sur des questions liées à la sécurité, à l’affaire Koglweogo ? Nous n’avons pas de lisibilité, nous avons des mesures ponctuelles pour des problèmes ponctuels. Alors que nous nous attendions à ce qu’aussitôt installé, on nous dise, dans six mois, un an, deux ans…, voilà ce qu’on fera du Burkina’’, a auscultéle porte-parole du Balai Citoyen, Me Guy Hervé Kam. C’est pourquoi, a-t-il invité le gouvernement à se centrer sur les aspirations réelles au lieu de chercher des boucs-émissaires. « Le gouvernement sera jugé sur sa capacité à répondre aux préoccupations et non sur les supposés responsables de pourquoi, il n’aurait pas réussi. On veut des résultats et non des explications sur pourquoi les résultats ne sont pas atteints », a averti le porte-parole.

Les responsables de l’organisation disent noter également une tendance à la remise en cause de la séparation des pouvoirs, notamment sur les questions judiciaires portant sur les mandats d’arrêt internationaux contre Soro Guillaume, Blaise Compaoré et « autres putschistes de septembre 2015  ».Cette velléité s’est manifestée, disent-ils, lors de la conférence de presse-bilan du Président du Faso lui-même, au cours de laquelle, il s’est ‘’ plaint de n’avoir pas été informé par l’institution judiciaire avant le lancement des mandats d’arrêt ‘’. Pour Me Kam, cette tendance à l’immixtion est extrêmement grave. Et ce, d’autant plus que ces propos tendent à faire comprendre ‘’qu’on n’a pas compris la séparation des pouvoirs’’ alors même que le problème de ce pays était aussi lié à la justice.

Sur la question des groupes d’auto-défense, les « koglwéogo », le porte-parole note que c’est devenu, aujourd’hui, un phénomène social et au regard de l’adhésion des populations, il faut leur encadrement au service de la loi, du droit et de la République. Pour le Balai Citoyen, seul l’Etat doit détenir la violence légitime. Mais, pour mettre un terme à ce phénomène des koglwéogo, il faut toucher aux causes de leur existence, en se dotant d’une véritable politique nationale de sécurité.
.
L’affaire des parcelles et du blanchiment d’argent

Pour le Balai Citoyen, la reddition des comptes étant une exigence constitutionnelle, tout gouvernant doit s’y conformer. C’est pourquoi, estiment les conférenciers que tous les « gros dossiers  » de malversation des différentes inspections et des structures de contrôle doivent être transmis à la justice pour instruction. C’est dans cette logique qu’ils inscrivent ce qu’ils ont qualifié d’« affaires dites de deals de parcelles à Ouaga 2000  » afin de mettre un terme au « goût immodéré des responsables publics pour les biens du peuple ».

« Pour nous, l’éthique doit être au cœur de la gouvernance », a confié Me Kam, exhortant l’Etat à mener une enquête pour faire la lumière sur la question.

Cité dans certains médias dans cette affaire de parcelles, Me Guy Hervé Kam a relevé qu’il s’agit d’une question qui concerne, dès lors, son propre individu et qui n’est pas à confondre avec le Balai Citoyen. Et sur cette ‘’accusation’’, il a indiqué que la réponse appropriée suivra. « C’est un problème qui concerne Me Kam Guy Hervé, ça ne concerne pas le Balai Citoyen. Si jamais, ces affaires révèlent que Me Kam (lui-même, ndlr) a les mains sales, que le Balai (Citoyen) soit impitoyable avec lui », a-t-il déclaré.

Sur ce que certaines personnes ont qualifié de « silence » du Balai Citoyen au sujet de certaines affaires brûlantes, notamment les « deals de parcelles », Me Kam réplique qu’il n’est pas de l’habitude de son organisation de ‘’sauter’’ dans les affaires sans les comprendre. Cela y va de la crédibilité de l’organisation, appuie Sams’k Le Jah (Karim Sama, à l’état civil), un autre leader du Balai Citoyen. « Même sur la question des koglwéogo, alors que tout le monde parlait, nous n’avons pas pris position parce que nous avons, nous aussi, cherché à comprendre qu’est-ce qui se passe réellement sur le terrain. On a approché les Forces de sécurité et les groupes de koglwéogo avant de pouvoir prendre une position », ont-ils poursuivi.

‘’Une campagne de dénigrement en marche’’

‘’Aujourd’hui, on tente de dire que la Transition a été négative avec ces deals de parcelles et le blanchiment d’argent ; et le Président n’a pas été honnête quand il dit que ces 86 milliards, c’est sous la Transition. Pourtant, c’est de la période 2009 à 2015. Sa parole (le Président du Faso) allait peser beaucoup dans cette campagne mais, il ne l’a pas fait. A quelle fin ?’’, s’interroge Sams’K Le Jah pour qui, il y a une campagne de dénigrement à leur encontre. ‘’ Si des gens ont des preuves, qu’ils les sortent et organisent des conférences de presse ! Avant le coup d’Etat de septembre, il y a eu la même campagne et la même est lancée ’’, a-t-il affirmé.

A en croire les conférenciers, les positions du Balai Citoyen ne sont pas liées à des individus, elles tiennent plutôt à des valeurs, à des principes. Et à ce sujet, Basic Soul (Souleymane Ouédraogo, à l’état civil) a relevé que le Balai Citoyen ne se situe pas dans la « galaxie Zida ». En soutien à ses propos, il a renvoyé les journalistes à reprendre leurs images d’archives « pour voir ceux qui sont allés accueillir Zida de son retour d’Abidjan ». Il défie quiconque de prouver que le Balai Citoyen a bénéficié de largesses de la part deZida.

« Il ne faut pas qu’on se trompe de combat, peu importe le domaine d’activité dans lequel on est. Le combat pour nous, c’est d’arriver à avoir un Burkina qu’on respecte, un Burkina qui fait rêver sa jeunesse. Et pour cela, chacun doit jouer sa partition », ont-ils invité.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 avril 2016 à 00:55, par siraboure
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Félicitations et félicitations pour cette sortie enrichissante .Nous sommes dernière vous pour toute autre lutte à venir pour le bonheur du peuple Burkinabé.Conseil aux dirigeants politique de notre pays :"il serait mieux de rebonneter les vidéos des événements de l’insurrection tous les mois voir tous les deux semaines" afin qu’ils n’oublient pas leur devoir envers le peuple.A bon entendeur salue.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 01:46, par Moussa
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Le mensonge a beau courir, la vérité finit toujours par le rattraper. Tu viens d’entamer ton mandat et tu n’es pas capable de dire la vérité à ton peuple. Depuis plusieurs semaines la rumeur court que la Transition a blanchit 86 milliards. Tu as l’occasion de restituer la vérité pour dire que ça ne date pas de 2015 mais de 2009-2015. Tu ne le fais pas parce que ça t’arrange pour détruire un potentiel futur adversaire parce que c’est ton camp qui a conçu ce montage grotesque dans votre laboratoire machiavélique. Voilà maintenant tu prends la honte ! Ça te servira de leçon si tu n’es pas sincère face à tes responsabilités devant le peuple qui t’a élu. C’est dommage parce que vous n’avez rien compris et vous remettez les mêmes vielles méthodes que vous utilisiez au CDP pour berner le peuple alors que les temps ont changé.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 02:59, par AD
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Je vous respect !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 03:24
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    C’est une très grosse erreur monumentale pour le gouvernement de mettre son programme de côté durant les 100 premiers jours et de participer à un programme de mensonges conçu dans les laboratoires de diables. Et curieusement les 2 camps ennemis de diables se sont entendus pour participer à cette campagne d’intoxication de la Transition, du balai citoyen et d’autres organisations de la société civile

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 04:08, par zemosse
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Talon du Bénin à donné une magistrale leçon au MPP,en formant son gouvernement le lendemain de son investiture. Sans commentaire.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 05:07, par Indjaba
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    On est ensemble. Rock veut distraire le peuple meme si je suis d’avis qu’on envoie Zida en tolle s’il a vraiment fait ce qui lui est reproché. Regarder toutes ces libérations de prisonniers au col blanc. Regarder toutes ces manouvres démarrées à Abidjan pour permettre aux Soro, Blaise, Bassolé d’avoir des nuits tranquilles. Rock hey ! arrete de ruser car " là où tu te cache c’est là où on dort".

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 05:55, par Haut-le-coeur
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    De même que le président ne peut pas berner le balai citoyen ni le peuple, de même le balai citoyen doit savoir que le peuple n’est pas imbecile comme il semble le croire. Qu’il (le balai citoyen) arrête donc avec leur verbillage maladroit et honteux. J’ai envie de dire, "À bas, les OSC pourris".

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 06:40, par Bangrenoma
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Vous avez mange dans transition normal de renier les actions du gouvernement. Moins de 3 mois vous voulez des miracles. Vous etes aussi des burkinabé avec toutes les solutions alors conseiller le gouvernement de Kaba pour nettoyer cette vieille plaie. Doucement ce gouvernement ne sera pas celui de Zida qui vous a permis de vous enrichir. Pian on va fouiller dans la transition !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 07:49, par Lustre
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Courage à vous mes frères. Tout ce qui s’obtient dans la douleurs est le plus beau. Ceux qui ont diné avec le diable feront tout pour vous abattre.
    je suis personne dans votre entourage ne démentira ce proverbe " Si le diable est malade, il est doux comme un ange. Mais dès qu’il recouvre la santé, il devient pire qu’avant"

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 08:35, par ghost
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Il suffit qu’on accuse les dirigeants de la transition ou qu’on critique négativement les actions de la transition et voilà le balai citoyen qui se réveil. A croire qu’il a quelques choses à se reprocher. Ça va se savoir et certains vont s’exiler

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 09:06, par ragomzanga
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Il fallait sortir, dire sa part de vérité face aux murmures de la cité.
    Il y avait un vide au niveau des organisations de la société civile et l’arrivée du balai citoyen a été capital et une grande partie de la jeunesse en quête de repères, de leaders charismatiques ont trouver en ces jeunes des repères...
    Quand on est le fard d’une foule de jeunes, il y a des sacrifices à faire, il faut rester intègre...quand on trébuche et tombe, on se relève et on continue le combat...c’est normal de trébucher parce qu’on y trouve l’élan nécessaire pour pouvoir atteindre le cap.
    Je pense qu’il faut critiquer ce mouvement pour qu’il continue à travailler.
    Les prouesses du balai citoyen dépassent le cadre d’un mouvement, c’est toute la jeunesse burkinabè qu’elle honore...
    Si aujourd’hui le Balai Citoyen disparait sur le terrain, c’est notre démocratie qui en prendra un coup, d’autres organisations de la société civile pourront peut-être continuer le combat..mais il faut être honnête et dire que chacun a sa richesse et sa force de frappe qui fait craindre des monstres froids tapis dans l’ombre.
    Bon vent à vous camarades,
    Seule l’histoire juge !
    RAGOMZANGA

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 10:08, par yelkaye
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Depuis quelques temps, ce journaliste est entrain de faire marquer son terrain.
    je veux parler monsieur Oumar OUEDRAOGO pour le travail que vous faites pour la jeunesse.
    Je saute à chaque fois sur vos articles car ,toujours une très bonne synthèse que vous faites à l’endroit de vos lecteurs.
    Encore toutes félicitations !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 10:24, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Merci pour vos eclaircissments :
    -  Affaire Koglweogo : vous avez fait preuve de sagesse en vous demarquant tant soit peu de la declaration officielle de la Coordination (ou quelque chose de ce genre)de la Socièté Civile. Les Koglweoogo sont des initiatives patriotiques à encadrer et non à conspuer les yeux bandés. Ceux qui les conspuent (quelque soit leur version : esprit de Mané ou esprit de Zorgho selon l’article de Soulga R. Zakaria ) sont certainement des gens qui ne vivent qu’en ville et ignorent DANGEREUSEMENT la precarité du souffle de vie de nos provinciaux et villageois.
    - Pour le reste, c’est bien dit.
    "Transition Burkinabè,RIGHT or WRONG !Transition Burkinabè je suis, ZIDA je reste"

    Par l’homme qui ne se laisse point BRIMER par DIEU.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 10:44
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Le balai citoyen pense pouvoir cacher leurs propres deals et malversations avec ZIDA en demandant à tous les propriétaires de terrain de Ouagadougou 2000 de justifier leurs sources. Que nenni. Le peuple n’est pas dupe. Si cela constituait leurs préoccupations, pourquoi pendant qu’ils étaient au pouvoir avec ZIDA pendant la transition ils ne l’ont pas exigé. Tous ces profiteurs doivent d’abord justifier leurs biens actuels avant de parler des autres. Si on publie la liste de tous ceux qui sont mouillés beaucoup de ceux parlent vont disparaître. Si ce sont les preuves par les photos que vous voulez qu’on prouve votre appartenance à la galaxie ZIDA, vous aurez honte si vous en reste encore depuis l’apparition de ZIDA en usurpateur de pouvoir au camp Guillaume et à la place des nations ou place de la révolution. Cultivons l’amour et non la haine comme les gars du balai citoyen.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 11:28
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Le collectif citoyen pour l’agro-écologie fera sa conférence de presse mardi pour "cracher" ses vérités sur la situation calamiteuse du coton OGM depuis 2008. Le combat contre Monsanto concerne 19 millions de burkinabè qui refusent de dépendre d’une multinationale, tant décriée depuis plus de 50 ans, pour son coton et son alimentation. Blaise a quitté le Faso en 48 heures, l’heure de Mosanto est presque arrivée pour suivre les pas de Blaise. 50 milliards de perte = crime économique et crime contre l’humanité en empêchant aux burkinabè de vivre dignement de leur dur labeur pour sortir de la pauvreté !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 12:47, par Zaksoba
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Vous avez tenté de couvrir ZIDA, Bagoro.
    Aujourd’hui Zida restitue ce qu’il a pris au peuple sur le sang des martyrs !
    Ayez le courage de dire à Bagoro de restituer les parcelles acquises au nom de son épouse durant la transition !
    Vous êtes passé à côté de la plaque cette fois-ci !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 13:47, par moi
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    balai mouillé oui ! vous et zida c’est bonnet blanc-blanc bonnet !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 14:13
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Courage à vous. Nous, jeunes, on vous croit toujours et on vous suit. C’est plutôt le gouvernement qui déçoit dans ses mensonges et ses vieilles méthodes.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 14:53, par monomotapa
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Blaise netait pas aussi mauvais tt cpte fait....je le regrete....

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 17:54, par le conseiller
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Je trouve ici l’occasion d’associer ma voix à celle de l’ internaute 12 (yelkayé) pour exprimer toute mon admiration à ce journaliste Oumar OUEDRAOGO que j’ai toujours eu du plaisir à lire quelque soit le sujet qu’ il traite. On sent vraiment qu’il est attaché au travail bien fait (on dit qu’il est jeune et ça montre que les jeunes sont capables de sérieux, il faut seulement leur donner l’occasion).
    Pour ce qui est du sujet, et ce qui me dérange, c’est la sortie simultanée de toutes ces OSC qu’on a connues comme soutien à la transition. On a l’impression qu’il y a eu un mot d’ordre pour occuper le terrain. Juste un constat.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 18:14
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    COM 14 : tout le monde est d’accord à commencer par le Balai citoyen ! mais, on demande de faire le point depuis 3 décennies !!!! Le Balai s’est déjà justifié pour les parcelles de Kam, on continue.... sans problème ! 24 heures sur 24. Le balai n’a jamais craché sa haine mais seulement ceux que cela dérange à commencer peut-être par vous, cher anonyme ?

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 18:32, par ouedraoog biiga
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Balai citoyen, on est ensemble !
    Merci pour la clairvoyance partagée !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 18:44, par somé
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    yelkayé (intervenant 12), je suis d’avis avec ta remarque, il abat vraiment un travail intelligent et colossal pour nous lecteurs et il est à féliciter pour ça. Autant on doit dénoncer les faux autant on doit tirer le chapeau aux rares figures de valeur.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 20:16
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Le dossier Abuja refera surface un jour et Me Kam aura probablement à répondre. A moins de devancer l’iguane dans l’eau et restituer les biens mal acquits.
    A l’image de Zida, chacun a levé le poing, lancé des slogans, mais hideuse, la réalité rattrape les différents acteurs.
    Les soupirs et autres regrets du genre " si j’avais su", "je n’aurais pas du" sifflent mais trop tard.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 20:26, par oumarou ouedraogo
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    courage a vous frères libres et integres car nous avons jamais douté de vous malgré toute cette campagne de dénigrement

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 21:05
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    oui pour un audit de toutes les parcelles de la SONATUR. que tous les particuliers, toutes les structures et les sociétés étrangères qui ont acquis des terrains à des tarifs préférentiels payent.
    quand vous verrez la Zidaphobie s’accroitre sachez que le diable est dans la demeure

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 21:19
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    la campagne de dénigrement orchestrée par les pro-soro, les putschistes-séparatistes et surtout les Macinaïstes est en marche !

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 21:52, par Neekré
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Merci pour ces eclaircissements. Mais je pense qu’on en avait pas besoin car il y’a des gens qui ne comprendront jamais tant l’objectif qu’ils poursuivent est diabolique. Vous qui avez risqué votre vie, surtout pendant le coupd d’état, êtes pris a partie. C’est simple : ceux qui pensent que vous etes mouillés peuvent deposer plainte et c’est tout. Encore une fois, merci a Me Kam, a Smockey, SAMSK et a Basic S.

    Répondre à ce message

  • Le 9 avril 2016 à 23:21
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    si le balai citoyen pense qu’il a toujourd le soutien des jeunes il a tiré à terre.sifler un rassemblement vous ne verrez même vingt personne là-bas

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 11:34, par le jeune
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    A Mr le président, je pense que si vous ne pouvez pas faire mieux que la transition c’est mieux de ne pas remettre en cause ce qu’elle fait. il n’est un secret pour personne que vous devez votre victoire en partie sinon tout au gouvernement de la transition. de grâce soyons reconnaissant l’humiliation que vous entretenez à l’endroit de zida n’est pas bon. si ce monsieur n’avait pas fait ces arrestations des dignitaires du cdp le second tour était inévitable et c’est pas sur que vous seriez la aujourd’hui. SVP arretez les acharnements à l’endroit de l’équipe de la transition.
    Par ailleurs je penses qu’il sied de faire une conférence de presse pour motiver pourquoi cette campagne de libération des maires incriminés par la transition. sinon d’aucuns vont croire que vous voulez entretenir l’impunité au burkina faso.
    voici trois choses si vous les négligez vous passerez à coté en 2020 :
    - l’impunité (application de la loi sur le délit d’apparence)
    - la sécurité avec le kogolwéogo
    - le clientélisme dans la gestion des affaires publiques

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 12:34, par sillyNaparo
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Nous avons tous decrié l’ancien système et on a sorti notre slogan pour dire que plus rien ne sera comme avant .si d’autres de par leur position s’adonnent au même pratique que nous avons combattu au prix de nos vies ,ce n’est ni plus ni moins que de la traîtrise . Nous n’avons rien de personnel contre Zida ou la transition .

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 13:11, par djoliba
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Salut. Je suis du meme avis Que me conseiller internaute 20. Ca sent du soutien a zida et la transition. On veut des OSC non partisans.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 13:35, par ado
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    S’achemine-t-on à faire de l’avenue Sankara ce que Sankara a fait du Conseil de l’Entente ??? Les pandores savent-ils comment ça fait souffrir de contourner la gendarmerie de Paspanga ? Si c’est vraiment pour la sécurité, autant barrer l’avenue 56 aussi. SVP, arrêtez ça, c’est pas du tout efficace. Vous perturber inutilement la circulation. Si vous n’êtes pas en mesure de veiller sur votre caserne sans perturber la circulation et fatiguer les gens, quittez. Pourquoi on ne barre pas devant les autres camps ? Et puis, vos patrouilles-là, vous pensez que cela va faire peur aux terroriste ??? C’est tellement enfantin et ça me ferait rien si vous ne consommiez pas inutilement nous sous.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 13:57, par ado
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Dites-moi, pourquoi un tel acharnement sur ZIDA de la part de ceux qui sont venus au pouvoir grâce à lui ? Cela cache vraiment quelque chose. Si ça relève de la politique politicienne, alors on n’aura pas réussi à tourner la page à cette politique nauséabonde du temps de Compaoré, faite de tout sauf de ce qui est vertueux. Donc, le Faso a encore du chemin.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 14:18, par ado
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Pour la transparence, que tous ceux qui ont acquis des terrains au Burkina en deçà de leur prix réel payent la différence. A commencer par l’hôtel Laïco et tous les terrains obtenus à vil prix dans les campagnes. En voulant coute que coute mordre comme des vipères sans aucune raison, les politiciens malhonnêtes et méchants viennent d’ouvrir l’enfer contre eux-mêmes. Car quel est le village qui ne reviendra pas sur le prix d’acquisition des terrains du temps de Compaoré ? Quel est le village qui ne reviendra pas sur le prix des dédommagements lors de l’expropriation de leur terrain ? Et tous ces terrains acquis par les mêmes qui sont multi et multi propriétaires ? Webmaster, STP !

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 14:20, par Nabiiga
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Vous avez fait ce que j’attendais de vous : Sortir tête haute pour dire la vérité ; c’est chose faite et je vous respect pour cette franchisse. Personnellement, j’appelle solennellement à Zida de de sortir, lui aussi pour dire sa part de la vérité car c’est bien lui l’objet de dénigrement mener tambour battant par le PF lui-même, . Le peuple t’a soutenu, toi Zida, ce n’est pas maintenant qu’il va t’abandonner. Il faut que ta conférence de presse se passe ici et maintenant ; dès tout de suite, sans plus arder.
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 14:33, par Arzou
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Cet grand regard négatif du Balai Citoyen est purement politique et très négative pour le peuple Burkina qui vient de très loin avec des multiples catastrophe. On ne juge pas en 100 un peuple ! Le président ROKCO a dit la vérité entre 2 pays il faut une diplomatie et qui ne peut que passer les chefs d’états et leurs gouvernements pour une justice internationale. Je suis un peu déçu du fameux Balai Citoyen qui n’a même pas fait cas des terroristes qui ont frappé notre pauvre Burkina (Afrique) !
    Ensemble aidons cet premier de l’histoire de la Haute Volta au Burkina Faso à construire notre Burkina.

    PS : ou bien vous membres du bureau du Balai Citoyen a allé en Côte d’ivoire nous ramener Compaoré et Soro !

    Arzou

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 16:17
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Il faut surtout comprendre qu’en diabolisant quelques citoyens qui sont malgré tout des leader, le gouvernement prépare quelque chose qui n’est pas à la faveur du peuple burkinabè. Donc, il cherche à salir moralement tout ceux qui peuvent mobiliser contre son plan certainement diabolique.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 18:17
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Si toi tu veux ne répond quand le balai va lancer un appel mais nous par contre serons sur le terrain pour la noblesse des luttes qu’ils ont toujours menées

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 22:11, par Le citoyen
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    C’est avec les larmes aux yeux que je dis ceci : " le peuple burkinabè est dupe". Nous avons voulu le changement.Mais qu’est-ce qu’on a fait après l’insurrection ? On a préféré changer de manteau. Chaque peuple mérite ses dirigeants. Pour paraphraser Joseph Ki-Zerbo, paix à son âme, si vous faites un saut dans le feu, il vous reste un autre saut.

    Répondre à ce message

  • Le 10 avril 2016 à 22:12, par vainqueur
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Honte à vos détracteurs et aux adeptes de la critique facile. On vous croit et on vous suit !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 02:54, par MOUSTAPHA
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Tout d’abord mes félicitations et mes encouragements au Balai Citoyen. Je pense que les Burkinabé n’ont pas compris votre idéologie ou, ils vous ont compris, mais ont sciemment voulu la continuité du système de gouvernance de Blaise à la manière de celui qui a longtemps été à son service. Celui-là même qui a validé des lois contre la volonté du peuple. Ce qui démontre que nous n’avons pas voulu un radical changement, le vrai. Soit on a une mémoire défaillante ou on ne l’a pas du tout. Pourquoi mettre à la tête de l’Etat,
    des gens qui ont longtemps étouffé leur peuple, soit disant qu’ ils n’ont plus rien à cirer avec la politique de Blaise ? Ils ont tous été formés politiquement dans ce système de gouvernance pendant plus de trois décennies. Tout simplement parce qu’ils viennent de débarquer du Navire de Blaise, que l’on a cru à leur bonne foi de mieux gérer les affaires de l’ État ? Nous n’avons fait qu’écraser la tête d’un serpent qui a deux têtes. Que Dieu bénisse le Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 05:46, par XXXXXX
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Looool donc si on parle de sortir des preuves la vous vous pouvez parler aussi ? Hormis l’affaire du Gle Diendere qui a lui même dit j’ai fait la ohhhh vous avez sorti des preuves tangibles avant de faire ce que vous avez fait la ? Après avoir accusé l ’ancien pouvoir de tous les pêchés d’Israël, remis le pouvoir par la rue a qui vous vouliez ce qui d’ailleurs montre qu’il n’y avait aucunement un besoin de changement (je ne vois pas comment on peut remettre ceux qui ont fait les 27 ans de pouvoir avec le président BC au pouvoir emprisonner ceux qui n’ont fait que quelques années et aller dormir avec la conscience tranquille et le sentiment du travail bien fait) mais juste un besoin de règlement de compte vous en êtes ou aujourd’hui quant aux arguments que vous avez utilisés pour cela ? Nul part aucunes preuves que des ragots comme on le dit on des adeptes du 3M (Médisance Médiocrité Mechancete)... Oui cs vous les homme forts du pays.... Le seul hic c’est qu’on ne vous respecte pas....... Taisez vous 1 peu.....

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 07:28, par ka
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    A toute la jeunesse Burkinabé, il n’y a jamais un feu sans fumé : Vous êtes l’avenir du pays que nous aimons tous, vous attendez impatiemment de prendre son volant, et de nous conduire dans l’émergence, dans la démocratie, et dans la paix : Alors continuez de vous souder en grand nombre sans laisser les charognards vous séparer. Comme vous aviez eu le mot juste, ‘’’’votre nombre est votre force’’’’ contre les charognards, les égoïstes, les mange-mil et autres dont le peuple vous a soutenu à chasser un dictateur sanguinaire né, un fondateur de l’injustice, de l’impunité, et la corruption à ciel ouvert. Continuez le combat pour un Burkina qui avance avec une jeunesse éveillée, et un peuple mûri. Continuez sans regarder en arrière, jusqu’à vos enfants et vos petits-enfants vous relèvent. J’ai rencontré un d’entre vous au volant des affaires de l’état, fougueux, travailleurs, discipliné, qui a horreur de sentir, la corruption, la lâcheté dans le travail, le laxisme du personnel dont l’ancien ministre lui a laissé, il a même sanctionné un malhonnête qu’il a débusquer, ce qu’on appelle le système de la révolution inachevé de Thomas Sankara mais modéré pour une jeunesse du 21e siècle. Bravo à ce jeune ministre de 40 ans dont tous les ministres du gouvernement Thieba doivent prendre pour modèle. C’est ça aussi qu’on dit que rien ne sera plus comme avant. Si ce ministre qui gère un ministère sensible qui assume la vie de tout le peuple Burkinabé après Dieu me lit, qu’il persévère, et donne son exemple aux autres ministres, pour que le pays que nous aimons tous avance avec la flexibilité de tout en chacun, comme celui des Danois et la Suisse. Ka farouche partisan de l’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 08:31, par Oh mon pays !
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    merci au balai citoyen ! Pourquoi accuser la transition de blanchir 86 milliards alors que ce sont des malversations depuis 2011. vraiment, c’est à quel dessein ? au lieu de travailler pour l’emploi des jeunes, vous jouez aux chasseurs de sorciers. si jamais les problèmes des jeunes ne sont pas résolus, nous allons ressortir dans la rue. les jeunes ne sont pas bêtes, on analyse bien la situation

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 08:51, par Jeune
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    merci au balai citoyen ! Pourquoi accuser la transition de blanchir 86 milliards alors que ce sont des malversations depuis 2011. vraiment, c’est à quel dessein ? au lieu de travailler pour l’emploi des jeunes, vous jouez aux chasseurs de sorciers. si jamais les problèmes des jeunes ne sont pas résolus, nous allons ressortir dans la rue. les jeunes ne sont pas bêtes, on analyse bien la situation

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 12:01, par Sergent-révolutionnaire
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Dans ce groupe de Balai citoyen, il y a des Thomas SANKARA bis. De grâce ne les dénigrons pas de nos rumeurs, jalousies ou haines diverses et inutiles. Bon vent à vous ! A vous Sam’Ka, et les autres du groupe, continuez vos combats. Que le Tout puissant vous protège et vous donne les qualités nécessaires afin que, de par vos diverses actions, notre pays soit respecté au Burkina d’abord et dans le monde entier ensuite et cela par sa solidarité, son intégrité, son intrépidité, sa paix, son développement harmonieux.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 12:49, par L’Oeil du peuple
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Bravo au BALAI CITOYEN et aux autres OSC intègres et épris de justice et de paix. Sans vous ce régime ne serait jamais au pouvoir. Vous avez vendu chèrement votre peau avant la chute de Blaise et pendant la Transition pour que la démocratie triomphe véritablement dans le pays des Hommes Ingères et au-delà des frontières du BURKINA FASO. Si vous étiez achetables c’est bien sur sous le régime corrompu de BLAISE. Qu’est-ce le régime de Blaise ne vous a pas proposé, des millions, des châteaux dans des pays de rêve, des voitures futuristes, des voyages de rêves, mais malgré tout ça, vous n’avez pas mordu à l’hameçon qu’on vous a tendus. Vous êtes restés égal à vous mêmes, près à défendre votre peuple, près à défendre les sans voix. Vous avez dit non à l’injustice, à la gabegie la corruption, au clientélisme, à l’exploitation honteuse des frères dans les sociétés et services.
    Que ceux qui tentent de vous discréditer aujourd’hui sachent que c’est grâce à vous qu’ils sont au perchoir. Vous êtes les dignes fils du pays des Hommes Intègres. En manque d’idées pour faire appliquer leur programme, ils n’ont trouvé d’autres moyens que de vous salir. Merci pour cette conférence de presse qui vient à point nommé pour rétablir les faits et dire la vérité, rien que la vérité au peuple. La subversion ne passera pas. Courage à vous. Le peuple intègre est derrière vous pour tout mot d’ordre.
    Que le régime de ROCH nous dise combien de Guiros (milliards)sont sortis avant la chute de Blaise et durant les (27) vingt sept ans passés avec Blaise ? Nous voulons savoir. On nous dit tous les jours que les caisses sont vides. Mais allez-y chercher là ou il y a l’ argent. L’enquête parlementaire du CNT a épinglé pas mal de gens qui doivent à l’ Etat Burkinabè. Que ces personnes paient ce qu’elles doivent au Trésor Public.
    Chers messieurs du MPP, suivez la voie du CNT. Il y a trop de Guiros (milliards) à recouvrer auprès des gens qui ont pillé la république.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 13:55, par ka
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    ‘’A’’ Sergent-Revolutionnaire, de la Haute-Volta du Burkina, tout le peuple frère de cette terre depuis la nuit des temps, allant de nos ancêtre aux parents propres, ont une goutte de sang, semblable a celle de celui du valeureux Thomas Sankara, qui, un après-midi du 15 Octobre 1987 s’est laissé sacrifié avec ses compagnons pour nous laisser réfléchir au fond de nous-même de ses objectifs d’une révolution inachevée. De Blaise Compaoré a Michel Kafando, en s’arrêtant pour l’instant avec Roch Kaboré, tous ont puisé, même s’ils ne veulent pas l’avouer ouvertement, dans les idées des objectifs de la révolution inachevée de Thomas Sankara. Les bonnes pages idéologique de cette révolution reflètes toujours dans les esprit de ces jeunes de 40 ans ou plus, qui veulent accaparé le volant des affaires de l’état, et nous montré ce qu’ils peuvent faire pour émerger le pays que nous aimons tous : C’est tout à fait justifié, car c’est leur siècle, et Ka demande aux parents, grands-parents toujours actifs en politique, de penser a céder la place a cette jeunesse assoiffée de l’alternance politique et économique du Burkina qui est leur avenir. Merci de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 14:27, par wend yam
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Au burkina faso, l’intégrité a eu le temps de disparaitre du pays. Tout le monde est voleur. Si vous regardez chacun on aboutit à la conclusion suivante : "est propre, celui qui a eu la chance de n’avoir pas été découvert ou celui qui n’a pas eu l’occasion de voler". Allons seulement

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 14:33
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    intervenant 43, Diendéré n’a jamais dit que c’est lui qui a fait le coup d’état. j’ai l’impression que les gens écoutent, lisent mais ne comprennent pas. tout ce qu’on peut lui reprocher c’est d’avoir détourné et fait échouer un coup d’état dont il n’est pas l’auteur. les conspirateurs ont fomenté ce putsch depuis Paris et Abidjan, financé les jeunes soldats du RSP pour son exécution ; ces jeunes devraient appeler par la suite Djibril Bassolé à prendre le pouvoir pour assurer une transition. Mais c’était sans compter avec le plus grand stratège militaire d’Afrique, qui prend le contrôle du mouvement sans toutefois se proclamer président du Faso et conduit à la fin sans combat du putsch. voilà pourquoi la france lui en veut à mort.
    seuls les gens intelligents ont pu décoder ce qui s’est réellement passé dans ce putsch.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 14:38
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Ou est Smiley ???

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 14:40, par Sidzabda
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Zida gagnerait à s’attacher les services d’un conseil avant de poser un acte. j’avais dans un de mes postes que la première erreur de la vie de Zida, c’est d’accepter d’être PM ; la deuxième c’est d’accepter d’être élevé au grade de général. et voilà une autre erreur qu’il a commises sans réfléchir. il n’y a pas de renoncement possible. ZIDA était en droit d’avoir des parcelles, c’est le cout auquel il doit les acquérir qui pose problème. un redressement a été fait qu’il honore l’ardoise et investisse sur ses parcelles. maintenant s’il ne peut pas honorer, la SONATUR retire les parcelles et procède à des réattribuions sans rien en retour à l’intéresse, je crois bien que c’est la règle. même pour avoir été PF, PM ; il ne doit pas imposer une règle de conduite. alors mon général, garde tes parcelles et paie le reliquat. maintenant si tu peux pas payer, on procède au retrait.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 17:25, par SAH
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Ces trois (03) camarades du MPP sont vraiment des plaisantins ! En effet, pendant qu’ils s’acharnent sur ZIDA pour quelques centaines de mètres carrés de parcelles, ils libèrent ceux qui ont, pendant des années, parcellés et pillés les terres de nos parents : Salia, Barro, Zakaria, etc. Le début du MPP sent très mauvais ! Attention RSS, le Burkina ne veut que la paix !

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 17:48, par SAH
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Ces trois (03) camarades du MPP sont vraiment des plaisantins ! En effet, pendant qu’ils s’acharnent sur ZIDA pour quelques centaines de mètres carrés de parcelles, ils libèrent ceux qui ont, pendant des années, parcellés et pillés les terres de nos parents : Salia, Barro, Zakaria, etc. Le début du MPP sent très mauvais ! Attention RSS, le Burkina ne veut que la paix !

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 07:44, par BABACOUL
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Effectivement,je suis d’accord avac ceux qui disent que le Balai Citoyen ne mobilisent plus.Ils ne peuvent plus remplir une ancienne cabine de telephone. Pas plus de cinq personnes ..... Suivez mon regard .

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 08:32, par politique de la médiocrité
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    les burkinabés attendent du gouvernement des actions concrètes pour améliorer leur quotidien et non pas des explications inutiles voire mensongères. Évitez nous (le président et son gouvernement) ces prestations inutiles qui ne font pas avancer le pays, mais ne font que nous diviser. Le défi dans la conquête du pouvoir, c’est de pouvoir le conserver et non l’avoir, donc chercher plutôt à poser des actes qui vont vous faire aimer de la population et non haïr par celle-ci. Autrement dit toutes ces attaques fondées ou non ne répondent pas aux aspirations du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 08:41, par politique de la médiocrité
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    les burkinabés attendent du gouvernement des actions concrètes pour améliorer leur quotidien et non pas des explications inutiles voire mensongères. Évitez nous (le président et son gouvernement) ces prestations inutiles qui ne font pas avancer le pays, mais ne font que nous diviser. Le défi dans la conquête du pouvoir, c’est de pouvoir le conserver et non l’avoir, donc chercher plutôt à poser des actes qui vont vous faire aimer de la population et non haïr par celle-ci. Autrement dit toutes ces attaques fondées ou non ne répondent pas aux aspirations du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 09:03, par H
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Les gens du Balai citoyen ayez un peu de respect pour les morts de l’insurection et du Putsch. Si vous defendez les voleurs et les corrompus, c’est que vous meme vous n‘etes pas ‘’clean’’. Vous nous avez assez menti. Quel degout.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 10:37, par kerado
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    je ne comprends plus car en même temps qu’on parle de ZIDA pour de supposés deals de parcelles en même temps on libère les maires qui sont trempés dans les malversations de parcelles . Au moins toi ZIDA tu as payé à 8000 le mètre carré. Il y a des gens parmi ceux qui t’accusent qui ont certainement payé à 1 francs symbolique . je t’admire pour ton courage. N’aie pas peur de ceux qui ont des POUTRES dans leurs yeux.

    Répondre à ce message

  • Le 12 avril 2016 à 12:10, par zoonogo
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Vive la balle citroeen,
    Si vous appelle nous nous va encore venir vite vite. N’oublayez pas le sanwiss là et un peu d’eau. Dis moi, on va lutter contre la chomage des nenfants là et contre les veu8 qui mangent notre largent cadeau cadeau et qui na bougent pas. On va allumer la feu et mettre il va boubger !

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 14:06, par jan jan
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    Mon Cher Nabiiga, internaute 36, le Peuple n’a pas soutenu Zida, le Peuple a soutenu la démocraticie qu’il a chercher au prix de son sang. Ke ton ami Zida ose venir au BF faire une conférence de presse voir ...., il récoltera des jets de pierres, d’oeufs pourris et plus même. J’ai lu dans l’Evènement qu’il rend les parcelles et demande à être remboursé. Il a juste devancé l’iguane dans l’eau car les parcelles allaient lui être confisquées, Il n’aura aucun remboursement, qu’il justifie la provenance de l’argent qui lui permis d’acheter ces parcelles, si c’est son salaire ou celui de sa femme ou autres provenances douteuses... Balai Cit ou est le grand Smockey ?? Quand Zida a forcé le Vieux pour être Général de pacotille vous n’avez rien dit, pour vous c’est normale quoi !! Quand les terroristes ont attaqués, silence aussi. Quand on s’attaque à Judas et ses malversations, là vous bondissez. Megd’alors.

    Répondre à ce message

  • Le 17 avril 2016 à 10:28, par Le Citoyen Républicain
    En réponse à : Situation nationale : Le Balai Citoyen ‘’crache’’ ses vérités !

    J’ai l’impression que sous le régime de Blaise Compaoré, c’était mieux, sauf le comportement indamissible de François Compaoré.
    Donc, allons à Abidjan ramener Blaise Compaoré à ZINIARE et laissons son prtit frère en déshérence et le Burkina se portera mieux.
    Dès 2020, Zeph, Gilbert Ouédraogo de l’ADF/RDA, le CDP nouvelle version doivent s’organiser pour battre démocratiquement le mpp qui m’a vraiment déçu au bout de ses 100 jours de gouvernance hasardeuse et de tâtonnement.
    Quant au Balai Citoyen, vous êtes disqualifié à l’origine pour avoir demandé à ZIDA de trahir le RSP. Vous êtes le cancer du Burkina Faso.
    Je rêve d’un burkina où toutes les filles et les fils sont réunis sans égard de partis politiques ou d’appartenance à telle OSC mafieuse. La Vérité sera celle-ci. Il n’y a pas d’autre solution. Le Citoyen Républicain.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés