Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

mercredi 6 avril 2016 à 19h18min

Salia Sanou, l’ex- maire de Bobo- Dioulasso, par ailleurs secrétaire provincial du CDP dans le Houet est sorti de prison ce mercredi matin. C’est du moins ce que nous apprend une source proche de sa famille. Avec lui pour cette liberté provisoire, les ex- maires Karim Barro de la commune de Konsa et Seydou Sanou de l’arrondissement 5 de Bobo- Dioulasso.
Arrêtés début avril 2015 et gardés en détention « pour raison de sûreté » disait- on, leur libération intervient donc après presque un an jour pour jour de détention.

Lefaso.net

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire
Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 6 avril 2016 à 19:51, par katya la révision
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Ne salisser pas le nom du nouveau régime avec ces libérations tout azimut. C’est les juges acquis à la solde de l’ancien régime qui s’adonnent à cette gymnastique. Au gouvernement de veiller aux nominations de jeunes magistrats aux postes de responsabilité

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 19:57
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    le mal causeur,j’aimerai voir à quoi ressemble maintenant sa sale gueule. pour autant je suis contre ces libérations dites provisoires tout azimut. quand est-ce ils vont y retourner ? jamais.
    pour dire que la mal gouvernance que nous avons subi pendant plus de la 30 ans de la compaorose compradore est de retour après une parenthèse heureuse d’une année dirigée de mains de maître par les valeureux dirigeants de la transition car quoi que disent ces voyous revenus aux affaires avec leurs campagnes de dénigrements,les dirigeants de la transition ont fait du très bon boulot et ils me manquent déjà

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 20:09, par ka
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    La MACO donne à réfléchir, surtout les prétentieux mafieux qui goûtent la mauvaise soupe, ferment leurs gueules et se mette dans la raison. L’alternance politique et économique du Burkina avec sa jeunesse n’a pas plus besoin des personnes comme Salia une race qui se laisse rouler par l’argent d’un dictateur sanguinaire. Que le gouvernement Thieba ouvre l’œil sur ces charognards qui ne reculent pas devant une carcasse d’une mouche. Blaise Compaoré et SORO sont toujours en liberté, et peuvent influencer des illettrés comme SALIA.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 21:05, par KOKANA
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    J’espère que ces Prédateurs de la Terre des BOBOS auront compris que l’on ne spécule pas impunément avec le FONCIER des BOBOS.
    Ce sont des ARRIVISTES du C.D.P.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 22:17, par eliane
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Ka la détention des maires étaient illégales, les dossiers sont vides. L,objectif principal de leur incarcération était politique et éléctoraliste aucune preuve de leur culpabilité. La haine engendre la haine, mettons balle à terre et allons vers la réconciliation.

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 22:20
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    jamila sera contente

    Répondre à ce message

  • Le 6 avril 2016 à 22:48, par tche de paris
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Il faudrait que la juste Burkina fasse son boulot pour ne pas mettre en colère la population.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 08:07, par Tampouré
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    J’espère que c’est pour avoir suffisamment de place pour accueillir l’ancien DG SONATUR, Zida et les autres ministres de la Trahison qui ont acquis indument des parcelles à Ouaga 2000.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 08:20, par leméchant
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    N’accusez pas les magistrats ; ce sont les lois que votre assemblée a votées qui permet cela ; si le juge d’instruction a bouclé son enquête et n’a plus de raison de le détenir, la loi dit qu’il doit le libérer en attendant son jugement qui dira s’il est coupable ou non ; je crois que nous qui avions eu la chance d’aller à l’école devrions essayer de se familiariser avec les normes de droit et afin d’éviter des propos inutiles ;

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 09:10, par FASO BIIGA
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Qu’ils les libèrent tous provisoirement alors.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 09:46, par pare
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    la politique n’est ni un cadre où il faut usé de la force ni d la ruse ni de la demagogie un vrai politique c’est celui qui fait de la dignité son compagnon pour gerer peuple son malheur à ceux qui croit que l peuple doit ètre leur serviteur malheur à ceux qui ne savent que pas toujours que les hommes passent et que l’Etat demeure

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 10:03, par ka
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Eliane, avec le respect que je te dois, le provocateur et inconscient SALIA a mérité sa punition. A BOBO, avant le meeting de soutien au referendum pour tripatouiller l’article 37 dont sa lettre et son esprit interdisent tout président prédateur de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs, le vieux Ka a attendu plus de 5 heures devant la mairie de BOBO pour parler a SALIA et Chantal Compaoré, afin de leur dire que la jeunesse est affamée de l’alternance politique et économique du pays que nous aimons tous : Le mieux c’est de mettre un terme ce tripatouillage d’un article de loi qui permettra la jeunesse de faire avancer le pays. Mes cries étaient sans valeurs, que ça soit cette rencontre ou dans les sites des réseaux sociaux d’information de notre pays durant 2013 au 31 Octobre 2014. Ma colère a une raison d’être. Entre toi et moi ma petite Eliane, la justice ne sera jamais terminé avec le prétentieux Salia, car le Burkina est un village, et nous connaissons qui est qui. La politique n’est pas donné à tout le monde, Salia n’est pas un politicien, simplement un individu sans objectif, que de la prétention téléguidé par qui peut lui donner des miettes pour tourner sa langue. Sans rancune, et merci de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 10:04, par ka
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Eliane, avec le respect que je te dois, le provocateur et inconscient SALIA a mérité sa punition. A BOBO, avant le meeting de soutien au referendum pour tripatouiller l’article 37 dont sa lettre et son esprit interdisent tout président prédateur de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs, le vieux Ka a attendu plus de 5 heures devant la mairie de BOBO pour parler a SALIA et Chantal Compaoré, afin de leur dire que la jeunesse est affamée de l’alternance politique et économique du pays que nous aimons tous : Le mieux c’est de mettre un terme ce tripatouillage d’un article de loi qui permettra la jeunesse de faire avancer le pays. Mes cries étaient sans valeurs, que ça soit cette rencontre ou dans les sites des réseaux sociaux d’information de notre pays durant 2013 au 31 Octobre 2014. Ma colère a une raison d’être. Entre toi et moi ma petite Eliane, la justice ne sera jamais terminé avec le prétentieux Salia, car le Burkina est un village, et nous connaissons qui est qui. La politique n’est pas donné à tout le monde, Salia n’est pas un politicien, simplement un individu sans objectif, que de la prétention téléguidé par qui peut lui donner des miettes pour tourner sa langue. Sans rancune, et merci de me lire.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 11:18, par ka
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Eliane, pour terminer, je suis d’accords avec toi, si au moment de la transition la plaie était béante et les règlements de compte en politique se faisait sans réfléchir, et d’autres ont étés innocemment détenus sans preuves. Concernant Salia et d’autres, si le parti CDP s’amuse a les accordé une confiance, BOBO et d’autres villes seront à sang et à feu. Une personne comme SALIA n’avait aucun objectif qui va pour la population de BOBO : Son objectif était Blaise Compaoré et sa famille. Soutenir un parti, c’est soutenir ses actions qui vont pour le peuple, et non pour un individu. Si Salia veut soutenir Blaise Compaoré et sa fille, c’est son droit, mais utilisé le denier public dont la ville de BOBO en a besoin pour appâter les pauvres à soutenir ce qui n’était pas soutenable, est un délit. En politique, on se fait suivre par son peuple avec des objectifs qui vont pour ce même peuple, mais pas pour un individu criminel en puissance comme Blaise Compaoré et son frère buveur de sang. Reformez le CDP avec des jeunes qui ont des ambitions et des objectifs pour le peuple, et faire avancer le pays que nous aimons tous.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 12:54, par coulibaly andre
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Pas de scrupules,les gars.Liberez tous vos petits copains.Envoyez les griots malcauseurs comme les Salia nous narguer.Nous avons donc trime pour le roi de Prusse ?Nous vous demandons une seule chose.Cessez de harceler les dirigeants de la transition.Eux,en vrais patriotes,ont risquer plusieurs fois leurs vies pour l’avenir de ce pays.S’ils avaient ete des poltrons,j’en connais beaucoup qui,aujourd’hui,seraient en exil comme l’autre.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 13:19, par ganame idrissa
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    hein vous avez oser libérer ces voleurs attendez et vous verrez . Espérons qu’ils n’ont pas fait des promesses de lotissements vente de la MACB à des détenus.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 14:05, par eliane
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Tonton KA je t,ai lu avec beaucoup d,admiration car je sens que tu es sincère et soucieux pour l,avenir du pays à travers sa jeunesse mais sois convaincu qu,après un an de prison salia aura un autre regard sur la politique, j,en suis convaincue merci pour ta disponibilité.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 15:02, par lemechant
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    internaute 10 soit disant Faso Biiga ; tu ne comprends rien du tout ; quand ils finiront d’instruire les autres dossiers, ils les libéreront ; leFaso.net est un lieu d’échanges entre intellos ; quand on a pas les mots et quand on est aigri, il faut aller sur FACEBOOK, c’est labàs on parle au hasard

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 15:48, par le tché
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    je suis parfaitement d’accord avec Eliane par rapport a l’intervention de Ka qui passe son temps à injurier et a se comporter comme quelqu’un qui a été élévé dans l’herbe, aucun sens de politesse. un peu de respect pour nos personnes âgées. tu es trop mal poli. Eliane je t’ai bien compris...sans le pardon et avec des mentalités de fumeurs de canabis le pays n’avancera jamais..."DEH BI BEN HA MINAI BAGA LO BOLLO" tout les burkinabés aiment le Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 16:07, par Cheikh
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    A présent qu’ils sont libres, nous espérons qu’ils ne viendront pas encore s’agiter plus ou moins au nez des municipales ! Surtout lorsqu’on sait qu’à leur vue, certaines personnes-girouettes, iront encore s’accrocher à eux, pour les aiguillonner encore soit vers le CDP, soit vers la NAFA.

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 16:39, par boudson le bombardier filitoxeurB
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    BJR AUX DÉGÂTS
    POUR LES ÉLECTIONS MUNICIPALES A BOBO

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 16:45, par boudson le bombardier filitoxeurB
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Bjr les dégâts pour les élections municipales du 22 mai 2016 à BOBO

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 18:26
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Internaute 6 : Qui est jamila ?

    Répondre à ce message

  • Le 7 avril 2016 à 19:41, par Djigui
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    SANON SALIA est un HOMME ,un vrai. Meme en prison ,ses ennemis tremblent. Tout l’ouest du Burkina t’aime et t’acceuille a bras ouverts. SALIA le ROI de Bobo Dioulasso est desormais sur son trone. Viens occuper ta place d’honneur parmi nous. Tu as le soutien inconditionnel et sans faille de la belle cite de SYA !!!!!!
    LE CHIEN ABOIE ,LA CARAVANE PASSE .

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 10:35, par ka
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Ka ne peut plaire à tout le monde : Je lutte pour les objectifs qui vont pour le peuple Burkinabé et sa jeunesse, et non pour un individu. Pour le reste, celui qui ne veut pas me comprendre, peut mettre ce qu’il pense là où il sait. Le temps de se laisser berner par ceux qui ne pense politiquement qu’à leur gosier est terminé. Le temps de faire avancer le Burkina avec des personnes sérieuses, consciencieuses, et objectives a sonné. Les Salia qui pensent que le pouvoir est l’héritage de Djemila la fille de Blaise Compaoré, sont des personnes a oublié, et lutter pour un Burkina qui avance avec tous les Burkinabé qu’avec un individu.

    Répondre à ce message

  • Le 8 avril 2016 à 13:30, par ka
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    Ka ne peut plaire à tout le monde : Je lutte pour les objectifs qui vont pour le peuple Burkinabé et sa jeunesse, et non pour un individu. Pour le reste, celui qui ne veut pas me comprendre, peut mettre ce qu’il pense là où il sait. Le temps de se laisser berner par ceux qui ne pense politiquement qu’à leur gosier est terminé. Le temps de faire avancer le Burkina avec des personnes sérieuses, consciencieuses, et objectives a sonné. Les Salia qui pensent que le pouvoir est l’héritage de Djemila la fille de Blaise Compaoré, sont des personnes a oublié, et lutter pour un Burkina qui avance avec tous les Burkinabé qu’avec un individu.

    Répondre à ce message

  • Le 11 avril 2016 à 22:20, par yelmingaan blaan saa hien
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    internaute n1 pensez vous sinceremement que rock qui s offusque que le mandat contre soro
    ait été emis sans l informer n est pas maintenant consultépar les craintifs juges fussen ils cdpistes avant liberation des ex maires et autres anciens amis ?avocat non mandaté voulez comme le singe fermer les yeux des gens en feignant de fermer les votres ?VOUS NE POURRAI PAS CACHER LE SOLEIL AVEC VOTRE MAIN ET JE SAIS QUE VOUS N ETES PAS NAIF

    Répondre à ce message

  • Le 14 avril 2016 à 14:36, par jan jan
    En réponse à : Salia Sanou, Karim Barro et Seydou Sanou en liberté provisoire

    J’espère leur retour imminant en prison sinon le Peuple va se fâcher...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés