Situation nationale : Une délégation des jeunes du CDP, en visite au MBDHP, s’inquiète de la situation de leurs « camarades »en détention

dimanche 13 mars 2016 à 13h03min

Conduite par le vice-président chargé de la jeunesse, Boubacar Sannou, la délégation s’est rendue, dans la soirée de vendredi, 11 mars 2016, au siège du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP). Une démarche de « courtoisie » qui vise non seulement à féliciter l’organisation de défense de la personne humaine, mais également à évoquer avec elle, la question des « cadres du parti » détenus dans les maisons d’arrêt.

Situation nationale : Une délégation des jeunes du CDP, en visite au MBDHP,  s’inquiète de la situation de leurs « camarades »en détention

Selon le chef de la délégation des jeunes du CDP, Boubacar Sannou, cette démarche se veut un signe de reconnaissance et d’encouragements aux nobles combats de l’organisation dans sa défense de la vie et de la dignité humaines. « Il s’agissait pour nous d’aller féliciter les responsables pour les combats que l’organisation mène pour le respect des droits de l’Homme au Burkina », a soutenule vice-président chargé de la jeunesse du CDP, Boubacar Sannou, relevant que la dernière rencontre entre son parti et cette organisation remonte à 2013.

Cette rencontre a également été, poursuit-il, une occasion pour aborder « la situation des camarades du parti détenus dans les maisons d’arrêt ». La délégation dit avoir donc souhaité que les « droits des personnes détenues » soient respectés, notamment en matière de procédures et en ‘’évitant un abus du temps’’.

‘’Nos camarades sont détenus, on ne sait pas ce qu’on leur reproche au juste, on ne les juge pas mais on ne les libère pas non plus. Cela nous inquiète beaucoup ‘’, a exprimé la délégation, composée outre Boubacar Sannou, du secrétaire national chargé de la mobilisation des jeunes, Paul Sawadogo et du secrétaire national adjoint chargé de la mobilisation des jeunes, Salifou Taïta.

On se souvient qu’au cours d’une conférence de presse animée début février 2016, les jeunes de ce parti avaient également appelé à la « libération des prisonniers politiques », se référant aux cadres du parti retenus suite aux événements de fin octobre 2014 et du coup d’Etat de septembre 2015. Parmi les dignitaires du CDP (ex-parti au pouvoir) détenus, on peut citer l’ancien maire de Ouagadougou, Marin Casimir Ilboudo (Secrétaire chargé des Relations avec les Elus Locaux du parti), Léonce Koné (deuxième Vice-président chargé des Questions Economiques et du Développement Solidaire du parti), Wend-Vennem Eddie Constance Hyacinthe Komboïgo (Président du parti), Salia Sanou (ancien maire de Bobo-Dioulasso), Jean-Bertin Ouédraogo (Septième Vice-président chargé des Infrastructures et de l’Energie), les ministres de la Communication, Alain Edouard Traoré, et de la Sécurité , Jérôme Bougouma.

Au sortir de la visite, Boubacar Sannou et ses « camarades  » ont exprimé leurs satisfaction et gratitude aux responsables du MBDHP pour la « cordialité des échanges » et l’accueil dont ils ont été l’objet au siège de l’organisation.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net

Messages

  • quand les dossiers Norbert ZONGO , Thomas Sankara et autres seront jugés, leur cas sera jugé. en rappel le dossier du président Sankara a fait plus de 25 ans dans les tiroirs de la justice quand vous étiez aux affaires, alors un peu de patience les mecs ça va aller un jour.

  • Combien de personnes ont croupi dans les prisons et au conseil pendant 27 ans sans que quelqu’un s’en soucie ou que quelqu’un daigne leur donner une sépulture digne de ce nom ??? Allez visiter les parents de David OUEDRAOGO , de DABO Boukary , le cuisinier de francois compaoré (je ne veux même pas écrire son nom en majuscules) entre autres..... si vous êtes garçons et après on en parle. Vous connaissez maintenant MBDHP......... Tchrrrrrrrrrrr

  • Ah bon ? C’est vrai ça ? Incroyable. Pourquoi le parti envoie les jeunes ? Les vieux peuvent venir eux même. c’est le même CDP qui a traqué les membres du MBDHP dans les coins et recoins du pays sous pretexte que c’est la vitrine legale du PCRV ? On va tout voir dans ce pays.

  • Oui il faut les liberer. Aujourd’ hui avec les revelations des malversations sous la transition ,on Peut affirmer sans se tromper que ces gens sont detenus pour rien. Ils le sont pour permettre le passage en force du MPP et r permettre aux transitaires de distraire le peuple pour pouvoir piller le pays. Les mesures populistes detournaient la conscience du peuple. Au delà des Cdpistes il faut liberer les gens arrêtés après le coup d Etat du RSP. Car ce coup d Etat s’explique par les derives de la transition. C est parce que le RSP était au parfum de toutes ces malversations et combines qu ’il a perpetré le coup d Etat .
    Tout compte fait une vraie démocratie n a pas le droit d ’ avoir autant de prisonniers politiques.

  • Oui il faut les liberer. Aujourd’ hui avec les revelations des malversations sous la transition ,on Peut affirmer sans se tromper que ces gens sont detenus pour rien. Ils le sont pour permettre le passage en force du MPP et pour permettre aux transitaires de distraire le peuple pour pouvoir piller le pays. Les mesures populistes detournaient la conscience du peuple. Au delà des Cdpistes il faut liberer les gens arrêter après le coup d Etat du RSP. Car ce coup d Etat s explique par les derives de la transition. C est parce que le RSP etait au parfum de toutes ces malversations et combine qu il a perpetrè le coup d Etat .

  • Si vous êtes des jeunes de CDP, c’est fort possible que vous soyez désœuvrés donc, et logiquement, c’est plutôt des questions liées à la création des emplois pour les jeunes par le gouvernement dont vous devez vous inquiéter car il faut bien que vous gagniez la vie correctement. S’inquiéter malencontreusement de ceux qui ont détourné des derniers publics et/ou ont été accusés des crimes de sang et sont détenus pour être jugés pour ces mêmes délits, cela porte atteint à la sensibilité de ceux qui ont été victimes de vos camarades détenus.

    Par ailleurs, puisque vous êtes déjà en mission d’enquête, vous ferez mieux d’ajouter les endroits suivants à votre itinéraire : Passez par le cimetière pour déposer des gerbes sur les tombes de tous ceux qui sont tombés sous les balles assassines de vos collègues. Ensuite, cherchez les tombes de Norbert Zongo et ses compagnons tombés le même jour que lui, Dabo Boukary, Clément, à ne mentionner que ceux-ci, pour y déposer d’autres gerbes. Ensuite, pour clore votre périple, rendez-vous chez les parents de ces défunts pour vous imprégner de leurs nouvelles surtout pour savoir comment ces parents endeuillés vivent la perte brutale de leurs proches, si les enfants laissés derrière ont de quoi manger, s’ils vont à l’école, qui paie la scolarité ; enfin bref, comment ils se débrouillent de jour au jour. Une fois fini, prière de nous faire un petit compte-rendu de vos déplacements et on pourra discuter ensemble. Bande d’inconscients !

  • Comme quoi, comme le dit le proverbe, il ne faut jamais dire "Rivière, je ne boirai jamais ton eau" ; il n’y a pas bien longtemps les mêmes vouaient le MBDHP aux gémonies. Toute structure sérieuse et constante est toujours utile à tout le monde ! J’espère que tout le monde tirera leçon de cela. Bon vent au CDP "nouveau"

  • Je voulais juste rappeler que le premier droit humain est le Droit à la vie. Que le MBDHP existe depuis avant 1998 pas en 2013.
    On peut félicité le CDP de ne jamais avoir eu de prisonniers politique puisque eux ils préféraient qu’ils se taisent à jamais.

  • C’est maintenant que vous connaissez la route qui mène au MBDHP, vous qui avez passé des décennie à combattre cette Organisation. Je loue en passant la maturité et la grandeur d’esprit du MBDHP et son président très sage. Sinon, Ngaaw !

  • Belle opération de Com du CDP sur le dos du MBDHP !

  • ah bon ? ainsi donc le mbdhp mène un combat noble....mdrrrrrr ! On vous a toujours dit, la force doit s’accompagner de justice. vos responsables sont des justiciables et à ce titre ils vont répondre comme tout burkinabé mis en cause !

  • Drôle c’est maintenant que vous connaissez où se trouve le MBDHP n’est ce pas vous qui avez voulu noyer Alidou OUEDRAOGO quand il était président du pays réel maintenant que vous avez des pétrins vous courez vers lui la procédure suit son cours c’était votre chanson non alors reprenez le refrain

  • Pince sans rires !!!! Les jeunes du CDP ne savent toujours pas ce qui est reproché à leurs camarades en prison. De vrais ET (Extra Terrestre).

  • Qu’en dites vous des autres qui sont la-bas avant eux ? Ne sont-Ils pas des etres humains ? N’ont-Ils pas eux aussi droit a la justice ? Camarades faisont profile bas et laissons les magistrats faire leur travail. Ne cautionner pas la justice a deux vitesses. Vos camarades sont aussi des citoyens justiciables de meme que vous et les autres. Nul n’est au dessus de la loi et nul n’a le privilege devant la loi quelque soit son statut social ou son appartenance a un parti politique.

  • Eux, au moins sont en prison où parents et amis peuvent aller leur rendre visite ! Le CDP de Blaise et de François a envoyé des gens sous terre et nous, nous rendons visite à des tombes !

  • Arrêtez vous la bas avec vos gros habits. On sent que vous avez maigri. Ne vous inquiétez pas. Il, y’a assez de place pour que vous alliez rejoindre vos "cadre" à la MACO

  • Le CDP comprend maintenant l’importance d’une telle organisation qu’il a combattu depuis des années. Mais sachez que le MBDHP n’est pas comme vos organisation fantoches que vous avez longtemps engraissé. Le MBDHP ne fait pas de ségrégation il défend le droit à la vie et à la liberté de tous et de chacun. En même temps il ne cautionne pas l’impunité. Si vos bonzes on fauté, sachez qu’ils doivent répondre devant les juridictions compétentes et puni à la hauteur de leur forfait comme tous les autres . Le MBDHP continuera sa mission de défense des droits de tous les prisonniers du Burkina y compris ceux issus de vos.

  • Que c’est pitoyable. Ainsi va la vie et la roue ne fait que tourner

  • "La délégation dit avoir donc souhaité que les « droits des personnes détenues » soient respectés, notamment en matière de procédures et en ‘’évitant un abus du temps’’."
    Président ZOUGMORE, soyez claire avec ses gens. Il ne faut pas que des messages de la sorte ressortent de leur entretien avec vous. Celà laisse croire que le MBDHP y est pour quelque chose dans le respect des droits et la longueur de la détention de leurs anciens chefs . Non, le MBDHP veille au respect des droits humains et intercède pour cela auprès des détenteurs du pouvoir du moment. En tant que CDP, eux savent combien de fois le MBDHP les a approché et ce qu’ils ont fait en son temps. Ils connaissent les procédures de saisine du mouvement. S’ils ont besoin d’intersession qu’ils suivent et respectent ces procédures sans insinuation de collusion entre notre mouvement et les détenteurs de leurs dirigeants. Le MBDHP n’y est pour rien. Comme quand vous gouverniez, le MBDHP à son corps défendant (détention, rasages, assassinats) dira les dérives en matière de droits humains de tous et s’insurgera contre ; tout en revendiquant, pour garder sa neutralité, le respect de la procédure de saisine. Ah ! le bourreau craint le gourdin !!!!!

  • Hum, et quand le CDP était au pouvoir, quel rapport entretenait-il avec le MBDHP ?
    Bâtons dans les roues, persécutions, condamnations,...
    D’un autre coté, ça doit pouvoir se résoudre assez facilement.
    Les détenus n’ont qu’à prendre leur carte du MPP et on les fera sortir pour les présenter aux municipales.
    Heu, sinon, une question : sur la photo, c’est les jeunes du CDP qu’on voit ?
    Des jeunes qui ont quel age ? Ha, vraiment, la politique fait vieillir prématurément !!!

  • Leurs camarades sont au moins en prison et ils savent où ils sont. Mon oncle Henri ZONGO et mon frère aîné Otis OUEDRAOGO, j’ignore où ils sont. Même assassinés, selon des informations officieuses, notre famille n’a jamais vu leurs corps. Nous ne savons même pas où ils sont enterré. Que les militants du CDP sont heureux car leurs camarades sont vivants et le MBDHP sait où les trouver. Chers forumistes, qui était Président du MBDHP avant ZOUGMORE ? Comment ce Président a-t-il été traité par le pouvoir CDP au temps du Collectif contre l’assassinat de Norbert ZONGO. Que Dieu ait pitié de nous et surtout de mes frères CDP.

  • La vie est ainsi faite. je me rappelle au lendemain de l’assassinat de Norbert Zongo ce que fatou Dienderé a réservé comme traitement à un militant du MBDHP du passoré,juste parceque nous revendiquions le respect de la vie humaine . Nous leur disions à l’époque que tout le monde doit etre respecté en que etre humain dans ses droits,que l’on soit du pouvoir ou de l’opposition. La Voilà traverser aujourd’hui les frontières pour quémander l’asile ailleurs.La politique ce n’est pas la guerre. Aujourd’hui on est au pouvoir,on fait ce qu’on peut et demain d’autres prennent la relève. Si le CDP avait compris les choses ainsi,on en serait pas là. Que chacun assimile la leçon et tout le monde y gagne.

  • Tous les burkinabé naissent libre et égaux en droits. Que les droits de tous soit respectés ni plus ni moins. Depuis 1998 on a toujours pas rendu justice à Norbert Zongo et ses compagnons ainsi que bien d‘autres encore. Soyez patients comme les autres.

  • hummmmm, les enfants appellent ça le renard passe passe ! Ils sont quand même courageux ces gars là !!! C’est normal pour le mbdhp de vous recevoir et de vous écouter, mais rappelez-vous c’est la même organisation qui demande zero impunité pour les crimes de sang et économiques donc pas de soucis, vos droits doivent être respectés comme ceux de tous les burkinabè qui attendent justice sur plusieurs dossiers vous impliquant ! vous voulez la présomption d’innocence ? c’est d’accord ! vous voulez avoir toutes les garanties pour un procès équitable ? c’est d’accord ! vous voulez des procédures accélérées ? c’est non !!!!, vous même vous savez bien que la justice ne se rend pas dans la précipitation wèh...c’est en tout cas ce que vous avez expliqué à la veuve de Norbert Zongo, elle qui attend depuis près de 20 ans. Vous voulez un arrangement politique pour ne pas répondre ? il vaut mieux oublier !
    Tant qu’on est d’accord que la justice doit se faire, l’essentiel est sauf !

  • C’est maintenant que le CDP reconnait le MBDHP ? Waoh ! Nous allons tout voir ici.

  • Corruption ou pression sur Zougmoré ?! Attention ! Le MBDHP ne gère pas seulement des cdpistes. Et personne ne pense faire ces visites ridicules. Si vous le félicitez c’est parce qu’il a résisté à plusieurs de vos tentations jusqu’aujourd’hui. Alors ; maintenant que vous faites preuve de sentiments égoïstes, c’est ridicule. Un peu de sagesse ; le MBDHP travaille ; il ne veut pas de séduction. Hier seulement vous criiez victoire avant la fin de la guerre ?!?! Oho.. Reeg n lémb n guéssé !

  • A present, tout le monde plaide pour une justice loyale, independante... Detenir quelqu’un en prison sans motif, sans fondement n’est pas juste et il faut que cela cesse sinon, nous irons tous a la MACO ou a la MACA un jour. Il est du devoir du MBDHP de s’auto-saisir de ces dossiers "politiciens", de mener une campagne d’information et d’education des citoyens afin que le droit soit dit. Ici au Faso, des que tu es soupconne de quelque chose, paff tu es au frais. On te juge quand ? Personne ne le sait... Ta vie est suspendue pour un rien. Non non non cela n’est pas normal !!! Nous voulons un pays de droit ou les juges vont dire le droit , rien que le droit et non faire de la politique. On ne doit pas regarder le visage de quelqu’un ou son bord politique, confessionnel avant de dire le droit. Si les anciens barons du CDP ont faute, qu’ils soient juges ou condamner ou qu’on leur libere simplement et purement. Sinon, les memes causes causant les memes effets, nous nous retrouverons a des annees en arriere...
    A bon entendeur, salut !

  • On ne voit plus les DERME Salam et Alpha YAGO. Ou sont-ils passés ?

  • Preuve de maturité et belle leçon de tolérance que cette attitude humble et respectueuse des responsables du MBDHP. Chapeau bas à vous du MBDHP. Qu’on vous aime ou pas vous forcez l’admiration. En toute sincérité.

  • Vous pensez que tous ceux qui sont en prison ont joué un rôle dans l’assassinat de tous les hommes politiques dont vous faites cas ? de grâce les gars il y a des militants du CDP qui n’ont rien à voir avec cela.Si c’est œil pour œil dites aussi.Mais ne mélanger pas les choses

  • dites a vos prisonniers d aller militer au mpp et ils seront libérés l

  • Ah !!! Si le ridicule pouvait tuer. Une délégation des jeunes du CDP en visite au MBDHP ? Je meure de rire. C’est aujourd’hui que vous connaissez le MBDHP ? Selon un dicton populaire « ça n’arrive pas qu’aux autres ». Et je reprendre les propos de l’internaute n°7 : Comme quoi,…. il ne faut jamais dire "Rivière, je ne boirai jamais ton eau". Il n’y a pas bien longtemps les mêmes vouaient le MBDHP aux gémonies.
    Qu’est ce que cette organisation n’a pas subi sous le règne du CDP ? Mais c’est une leçon de vie que cette noble organisation vient de montrer à la face du monde en recevant un démembrement de ses détracteurs d’hier pour les écouter. Cela témoigne de son combat non partisan pour la défense des droits humains.

    VIVE LE MBDHP
    LONGUE VIE AU MBDHP

  • Internaute n°27, ainsi donc tu es un penseur !!! Internaute n°30, je ne te comprends pas du tout !!! Internaute n° 4, je te souhaite une meilleure santé !!! Ah bon ! Maintenant des "jeunes" du CDP sont inquiets pour ceux qui nous ont persécutés et tués pendant plus de 27 ans sans jugement ni codamnation ! encore moins considerer que nous étions présumés inoncents ! Merci à vous jeunes gens ! Nous vous avons entendus et compris !!!

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés