Situation nationale : Une délégation des jeunes du CDP, en visite au MBDHP, s’inquiète de la situation de leurs « camarades »en détention

dimanche 13 mars 2016 à 13h03min

Conduite par le vice-président chargé de la jeunesse, Boubacar Sannou, la délégation s’est rendue, dans la soirée de vendredi, 11 mars 2016, au siège du Mouvement burkinabè des droits de l’homme et des peuples (MBDHP). Une démarche de « courtoisie » qui vise non seulement à féliciter l’organisation de défense de la personne humaine, mais également à évoquer avec elle, la question des « cadres du parti » détenus dans les maisons d’arrêt.

Situation nationale : Une délégation des jeunes du CDP, en visite au MBDHP,  s’inquiète de la situation de leurs « camarades »en détention

Selon le chef de la délégation des jeunes du CDP, Boubacar Sannou, cette démarche se veut un signe de reconnaissance et d’encouragements aux nobles combats de l’organisation dans sa défense de la vie et de la dignité humaines. « Il s’agissait pour nous d’aller féliciter les responsables pour les combats que l’organisation mène pour le respect des droits de l’Homme au Burkina », a soutenule vice-président chargé de la jeunesse du CDP, Boubacar Sannou, relevant que la dernière rencontre entre son parti et cette organisation remonte à 2013.

Cette rencontre a également été, poursuit-il, une occasion pour aborder « la situation des camarades du parti détenus dans les maisons d’arrêt ». La délégation dit avoir donc souhaité que les « droits des personnes détenues » soient respectés, notamment en matière de procédures et en ‘’évitant un abus du temps’’.

‘’Nos camarades sont détenus, on ne sait pas ce qu’on leur reproche au juste, on ne les juge pas mais on ne les libère pas non plus. Cela nous inquiète beaucoup ‘’, a exprimé la délégation, composée outre Boubacar Sannou, du secrétaire national chargé de la mobilisation des jeunes, Paul Sawadogo et du secrétaire national adjoint chargé de la mobilisation des jeunes, Salifou Taïta.

On se souvient qu’au cours d’une conférence de presse animée début février 2016, les jeunes de ce parti avaient également appelé à la « libération des prisonniers politiques », se référant aux cadres du parti retenus suite aux événements de fin octobre 2014 et du coup d’Etat de septembre 2015. Parmi les dignitaires du CDP (ex-parti au pouvoir) détenus, on peut citer l’ancien maire de Ouagadougou, Marin Casimir Ilboudo (Secrétaire chargé des Relations avec les Elus Locaux du parti), Léonce Koné (deuxième Vice-président chargé des Questions Economiques et du Développement Solidaire du parti), Wend-Vennem Eddie Constance Hyacinthe Komboïgo (Président du parti), Salia Sanou (ancien maire de Bobo-Dioulasso), Jean-Bertin Ouédraogo (Septième Vice-président chargé des Infrastructures et de l’Energie), les ministres de la Communication, Alain Edouard Traoré, et de la Sécurité , Jérôme Bougouma.

Au sortir de la visite, Boubacar Sannou et ses « camarades  » ont exprimé leurs satisfaction et gratitude aux responsables du MBDHP pour la « cordialité des échanges » et l’accueil dont ils ont été l’objet au siège de l’organisation.

Oumar L. OUEDRAOGO
(oumarpro226@gmail.com)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés