Droits et devoirs du citoyen : Le CEDDH a édité un livret de sensibilisation

mardi 8 mars 2016 à 00h59min

L’incivisme, c’est connu, a beaucoup pris de l’ampleur au Burkina Faso ces dernières années.Cet état de fait, pour les spécialistes de la question, est la résultante d’une part des errements de certains gouvernants qui ont exasperé les populations, et d’autre part de la méconnaissance par les citoyens de leurs droits et dévoirs. La situation est critique, en témoignent les actes d’incivisme et de défiance à l’endroit de l’autorité publique qui se manifestent tous les jours et dans différentes localités du térritoire national. C’est pour apporter sa contribution dans la lutte contre l’incivisme que le Cercle d’études et d’éducation à la démocratie et aux droits humains (CEDDH) a lancé un lexique élementaire d’éducation civique. Pour les membres du secrétariat exécutif du CEDDH, “Connaitre ses droits et les moyens de les faires valoir, et ses obligations et les risques encourus à ne pas les respecter est une nécessité pour chaque citoyen”. C’est ce qu’on peut lire sur la page d’accueil du lexique produit par le cercle.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Droits et devoirs du citoyen : Le CEDDH a édité un livret de sensibilisation

Le CEDDH est une organisation de la société civile qui s’est fixé pour objectifs d’éduquer les populations aux valeurs de la démocratie et de la bonne gouvernance, de travailler à l’instauration d’une culture de civisme et de citoyenneté, de promouvoir les valeurs universelles des droits humains. Et c’est pour mener à bien ses activités de sensibilisation, d’information et de formation entre autres que ce livret est proposé aux Burkinabè et principalement à sa frange jeune. Dans un français facile, le livret traite des notions de base sur l’éducation civique, du fonctionnement des institutions de la République, de l’Etat, des pouvoirs législatif, exécutif, judiciaire, de la presse et de la société civile...

Pour le secrétaire exécutif du cercle, François de Paule Yambressinga, “Ce livret a été produit pour permettre à notre structure de pouvoir travailler à la promotion de la bonne gouvernance et de la démocratie. La jeunesse à montré sa soif de participer à la gouvernance politique. Il faut qu’elle soit encadrée et qu’elle maitrise les règles de fonctionnement de l’Etat de droit...Ce document est destiné à tous ceux qui savent lire en général, mais en particulier au monde scolaire”. Et foi du premier responsable de la structure, le livret sera distribué les jours à venir dans les écoles de même que des conférences publiques seront organisées pour la vulgarisation de son contenu. Il pourrait aussi être traduit dans les langues locales si de bonnes volontés s’engagent dans ce sens.

Angelin Dabiré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés