Parlement de la CEDEAO : Le Burkina obtient quatre postes dans les commissions

samedi 13 février 2016 à 00h30min

La 4e législature du parlement de la CEDEAO a tenu sa session inaugurale à Abuja au Nigéria, du 04 au 09 février 2016. Prestation de serment des nouveaux députés, mise en place du bureau et des différentes commissions, examen et adoption du projet de règlement intérieur étaient à l’ordre du jour. Le poste de président a échu au Sénégalais Moustapha Cissé Lo. Les députés burkinabè membres de ce parlement communautaires ont obtenu quatre postes dans différentes commissions. De retour d’Abuja, ils ont tenu une conférence de presse ce 11 février pour dresser le bilan de leur participation.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Parlement de la CEDEAO : Le Burkina obtient quatre postes dans les commissions

Les députés burkinabè membres du parlement de la CEDEAO ont participé activement à la session inaugurale de la 4e législature du parlement de la CEDEAO. La délégation était conduite par le premier vice-président de l’Assemblée nationale du Burkina, Bénéwendé Sankara (qui n’est pas membre dudit parlement). De retour au bercail, ils ont décidé de partager les temps forts de cette rencontre.

Joseph Sama, Kaboubié Reine Bertille Benao/Sakandé, Yenignia Bangou et Modibeauxh Ouattara Kourbié du groupe parlementaire Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) ; Jérémie Alexandre Sankara du groupe Burkindlim ; et Salifou Sawadogo du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) ; ils sont six députés membres de ce parlement communautaire à avoir participé à la session d’Abuja.

Une institution consultative

Le parlement de la CEDEAO est une des institutions de la communauté créée par l’article 13 du traité des chefs d’Etat de la CEDEAO. Son siège est à Abuja, la capitale fédérale du Nigéria. Ce parlement communautaire est composé de 115 députés élus au niveau des parlements nationaux des Etats membres. Il a une fonction consultative à l’égard des organes de prise de décision de la communauté et peut se saisir de toute question intéressant la communauté, notamment en matière de respect des droits de l’homme et des libertés fondamentales. Il peut aussi être saisi pour émettre des avis sur des questions intéressant la communauté.
La session inaugurale de la 4e législature du parlement de la CEDEAO était consacrée à : la prestation de serment des nouveaux députés issus des divers parlements nationaux ; l’élection du nouveau président du parlement et de quatre vice-présidents ; l’examen et l’adoption du projet de règlement intérieur de la 4e législature.
Comme la 3e législature, cette 4e législature compte aussi treize commissions permanentes, toutefois avec quelques réaménagements. La composition des membres des commissions permanentes avec l’élection des présidents, vice-présidents et rapporteurs pour chaque commission a également été faite au cours de la session inaugurale.

Reine Bertille Benao/Sakandé présidera la commission en charge du genre

A l’issue des concertations entre les parlementaires des pays membres du parlement, le poste de président du parlement de la CEDEAO est revenu à Moustapha Cissé Lo du Sénégal en remplacement du nigérian Ike Iwekeremadu. Le poste de premier vice-président est revenu au Nigéria, celui de 2e vice-président à la Côte d’Ivoire ; le Libéria obtient le poste de 3e vice-président et celui de 4e vice-président est allé au Cap-Vert.

Le Burkina, lui, a engrangé quatre postes dans les organes du parlement de la CEDEAO, notamment dans les commissions. Ainsi, la commission « genre, promotion de la femme et protection sociale » sera désormais présidée par notre compatriote Reine Bertille Benao/Sakandé. Le poste de premier vice-président de la commission « Communication et technologies de l’information » échoit à Joseph Sama. Jérémie Alexandre Sankara est désigné premier rapporteur de la commission « Droits de l’homme, protection de l’enfant et des couches vulnérables ». Salifou Sawadogo, lui, hérite du poste de 2e rapporteur de la commission « affaires politiques, paix, sécurité et mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) ». D’où la satisfaction de la délégation burkinabè. « Si l’on prend le nombre de postes obtenus par l’Assemblée nationale du Burkina dans le parlement de la CEDEAO, ajouté à la qualité de la participation active et effective des députés au cours des travaux en plénière et en commissions lors de cette session du parlement de la communauté, on peut dire que la délégation des parlementaires burkinabè a effectué une mission satisfaisante », a confié Reine Bertille Benao/Sakandé.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 février 2016 à 21:18, par dexter
    En réponse à : Parlement de la CEDEAO : Le Burkina obtient quatre postes dans les commissions

    Super Maitre... On dirait que Thomas Sankara pr vous n’est qu’un lointain souvenir et qui dit que Blaise et son regime n’avait pas raison...

    .

    Répondre à ce message

  • Le 15 février 2016 à 19:23, par Sidpasata Veritas
    En réponse à : Parlement de la CEDEAO : Le Burkina obtient quatre postes dans les commissions

    BOF !!!
    Faisons passer ce parlement de la CEDEAO, d’une institution consultative à une institution délibérative capable de voter de norme transnationale s’imposant à nos "présidents-fondateurs" pour favoriser une véritable intégration régionale telle que voulue par les peuples.
    Que les députés de ce parlement nouveau soient élus en tant que tels au lieu de laisser les politiciens désigner leurs députés copains/copines selon leurs intérêts partisans. Non, il faut que les peuples aient enfin voie au chapitre dans toutes ses instances d’intégration régionales et sous-régionales.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés