Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

vendredi 8 janvier 2016 à 00h00min

Il est enfin là ! Le successeur tant attendu de Isaac Yacouba Zida. Paul Kaba Thiéba. C’est sur lui que s’est porté le choix de Roch Marc Christian Kaboré pour mener la bataille d’une part, contre les maux qui minent la société et auxquels il a promis s’attaquer et, d’autre part pour l’épanouissement de ses concitoyens. Donc, c’est sur lui que l’aspiration s’est acharnée. Ni le charlatanisme et même le sable d’un ‘’esclave’’ Gulmantché dans son Fada natal n’ont pas pu voir (avant l’annonce) flotter quelque part le nom : Paul Kaba Thiéba !

Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

Annoncé tôt dans la matinée du 7 janvier, l’homme ne tardera pas à fouler le sol burkinabè, en véritable « Guest-star  » à l’aéroport international de Ouagadougou. Et ce, à bord d’un vol spécial, estampillé, soulignons-le, «  air Burkina  ». Seulement, mon orgueil de voir arriver le Chef de l’exécutif dans cet appareil est mis à rude épreuve par le fait de savoir par la suite qu’il a installé son « QG  » dans un hôtel de la place, d’où est d’ailleurs partie sa toute première déclaration. Pourtant, la salle de Conférences de Ouaga 2000 à quelques mètres ou la Salle des Banquets à un jet de pierre auraient mieux symbolisés ce ‘’moment fort’’. Surtout que l’hôtel en question n’est pas sans rappeler les moments difficiles de la vie de la nation : l’essentiel des travaux relatifs à la Transition s’y sont déroulés.

Bref, qu’à cela ne tienne…, il était 10 h 10 lorsque l’avion du cadre de la BCEAO s’est posé sur le tarmac de l’aéroport international de Ouagadougou. Paul Kaba Thiéba est accueilli par des « lieutenants de l’ombre » du pouvoir. Pas de temps à perdre…, les choses urgentes ! Les Burkinabè avaient commencé à s’impatienter. Tant les «  shorts lists » que chacun avaient constitués commençaient à perdre leurs écritures ! ‘’Agacement’’ qui peut se comprendre aisément en ce sens que pour les Burkinabè, leur Président, Roch Marc Christian Kaboré, avait, dès le lendemain des élections, annoncé l‘urgence de se remettre immédiatement au travail ! Ce flottement de temps contrastait donc avec cette intention tant favorablement accueillie par eux.

« Depuis la campagne, les gens devraient avoir en tête le Premier ministre. (…). Le pays sort d’une crise donc, il ne faut pas donner l’impression de signes de tâtonnements », soutient dans le sens un acteur politique, suite au dévoilement du nom du Premier ministre. Invitant dans sa lancée, les Burkinabè à laisser le temps aux nouvelles autorités dérouler leur programme. Pour cela, il suggère que, non seulement soit constituée rapidement l’équipe gouvernementale pour ne pas laisser durer le ‘’ vide’’ mais qu’également, soient nommés des gens qui ont une grande capacité de mobilisation de ressources. « Comme le pays n’a pas d’argent, il faut des gens qui ont une grande capacité de mobilisation de ressources », estime-t-il.

Comme pour aussi dire que le Premier ministre ne vient pas avec une baguette magique ; il n’y a pas de secret, il faut se mettre au travail. Il faut une équipe exécutive dans laquelle tous les membres ont une vision claire de la destination et de l’élan à imprimer pour atteindre le bon port.

Ensuite, que chaque Burkinabè, accepte de jouer sa partition pour se conformer à la nouvelle dynamique pour que tout aille dans le sens souhaité par le peuple dans son ensemble.

En un mot, l’effort doit être consenti à tous les niveaux. Bien sûr, chacun au prorata de sa place dans la société. Et le Premier ministre a, dès la soirée de son arrivée, affiché clairement sa détermination à triompher avec le peuple : « Je prends l’engagement d’être à la hauteur… »

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 8 janvier 2016 à 08:11, par Le Bougre En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Oui le Merle blanc ! Et après ? On s’attendait à ce que dans votre écrit, vous nous démontriez qu’il est l’oiseau rare ! Ne préjugeons pas avant de voir l’homme à l’œuvre. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 08:55 En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Très bel article !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 10:08, par Kôrô Yamyélé En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    - Moi j’interpelle fortement le PM, alors là très fortement. J’insiste que c’est très fortement et à toute personne le connaissant et ayant lu mes propos de le lui dire et vite. C’est ceci :

    1/- Ne pas du tout se laisser prendre dans le tourbillon de la parenté à plaisanterie, sinon il ne fera rien de bon, et il ne travaillera pas correctement. Et les médiocres vont se réfugier derrière cette affaire pour le dérouter voire le honnir en public sous le couvert de cette connerie !

    - On lit et entend déjà partout dans les réactions des internautes, dans les radios FM des choses comme : RMCK a nommé son esclave, un samo va servir son patron, etc. NON ! Il ne doit pas se laisser divertir par ces conneries. On se connait au Burkina ici ! Quelqu’un va venir avec un dossier compromettant pour lui dire : ’’Hey ! Samôgô, signe-moi ça vite pour ton patron que je suis !’’. Et paf ! Le voilà embarqué dans des problèmes.

    Il est PM des plus de 60 ethnies du Burkina, pas celui des mossis seuls ! On a vu ici des tas de PM mossis et on a été témoins de leurs ’’prouesses’’ si on peut qualifier tel leurs résultats !

    - La parenté à plaisanterie doit rester à la maison et non dans les bureaux et dans les cérémonies officielles, et mêmes dans ces cérémonies, on peut raconter des historiettes entre samos et mossis, ou entre peuls et bwabas/bobos pour détendre l’atmosphère mais on ne doit pas s’adresser au MP pour des plaisanteries ! S’il se trouve des gens pour exagérer, la sécurité doit les expulser en silence ! On se connait au Burkina ici !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 13:34, par COUCOUMBRE En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Internaute n°3, c’est propre y a rien à dire. Merci

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 14:36, par Dramane En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Le Bougre (intervenant 1), vous avez lu l’écrit avec autre chose que la tête, il me semble ! Sinon, je pense que l’auteur de l’article a décrit une ambiance, et s’est limité aux faits (qui sont très pertinents d’ailleurs parce que la déclaration dans un hôtel...., on attend des explications pour ça de la part du PM). Ensuite, votre intelligence aurait pu vous permettre de comprendre que le PM n’étant pas celui-là qui avait été attendu, personne ne peut dire quelque chose sur lui, il faut l’attendre à l’œuvre. Soyez intelligent, Le Bougre !

    Répondre à ce message

  • Le 8 janvier 2016 à 15:06, par lassane En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    KORO YAMYELE ,il faut vraiment que vous preniez le Premier Ministre comme un parfait idiot pour penser qu’il suffit que quelqu’un rentre dans son bureau et s’écrier " petit SAMOGO signe moi ça et paf ,il signe ".Bien vrai que vous vous pensez tout connaître ,mais quand même vous en faites un peu parfois .La parenté à plaisanterie au BURKINA est une richesse et permets simplement de détendre parfois l’atmosphère même dans les réunions de service .C’est vous qui exagérez plutôt et qui avez une mauvaise compréhension de cette valeur

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2016 à 09:02 En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Internaute 6, je ne partage pas votre point de vue. Koro Yamyélé n’exagère rien, absolument rien ! Il a dit la vérité. Au delà du PM, cela pose problème même aux échelons inférieurs. Au sein de l’administration publique, combien de gens passent tout leur temps et de manière abusive à emmerder les autres n’importe où et n’importe quand ? La pratique en soit n’est pas mauvaise, elle est même un bel héritage commun que nous devons sauvegarder. Mais pas d’amalgame svp. Car si on n’y prend garde, les gens de mauvaise foi profitent de cette pratique soit pour régler leur compte aux autres, soit pour abuser d’eux.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2016 à 11:21, par sakveenga En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Vraiment je pense que, une chose est de maintenir et même conserver la pratique ancestrale de la parenté à plaisanterie, mais une autre est aussi de ne point en abuser, surtout dans le domaine du service d’intérêt public. Nous agissons à la face du monde entier et devons montrer notre maturité à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 9 janvier 2016 à 12:33, par Mounavis En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Vous tous silence. RMCK a autant peur de l’échec du PM que nous.Le choix de ce dernier me semble la première décision délicate qu’il a prise.Il se devras de l’évaluer. De toute façon, c’est irreversible. La plaisanterie entre parents, certes, atténue certaines ardeurs mais est maîtrisables dans le domaine publique. Vous êtes tous formidables et soucieux de notre chère patrie. Bonne année.

    Répondre à ce message

  • Le 10 janvier 2016 à 03:38 En réponse à : Primature : Paul Kaba Thiéba, le merle blanc !

    Kôrô Yamyélé n’est pas plus intelligent que quelqu’ un. Ce n’ est qu’ un frappeur de la terre qui lui donne a manger car la terre, elle, ne ment jamais. Mais Kôrô Yamyélé au moins n’ est pas un voleur de denieurs publics, un fornicateur des femmes des gens dans les bureaux de nous tous, un detourneur de marches publics pour lui- meme et ses amis. Kôrô Yamyélé est un self- made man qui maitrise ses depenses et qui ne vide pas les moyens de l’ etat pour vivre au dessus de ses moyens. Kôrô Yamyélé est un mossi qui derange les mossi regionaliste Ngang- gayistes. Kôrô Yamyélé est un citoyen honnete et gare a vous si vous vous avisez a toucher un seul cheveu de Kôrô Yamyélé. Ceux qui pensent beatement qu’ il a voulu dire 95% de burkinabe, repaertez a l’ ecole. Nous en afrique ici on parle en symbole, on eduquye en symbole. Pourquoi meme des burkinbetement meme se plaignent ? Mouchez - vous si vous avez le creux plein de morve et de vermine. Kôrô Yamyélé, tu n’as dirt que la verite. Emmegder pas les zences.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés