Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

mercredi 14 octobre 2015 à 17h50min

Les Ministres chargés de la Défense, de la Sécurité et des Transports informent les conducteurs de véhicules automobiles non munis de plaques d’immatriculation et ceux possédant des vitres fumées ou teintées, que pour des raisons de sécurité, ils sont interdits de circulation sur toute l’étendue du territoire national à compter de la parution du présent communiqué.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont  désormais interdites de circulation au Burkina

Les véhicules en importation, en transit ou se déplaçant pour des formalités de douanes, doivent être munis de documents officiels pouvant justifier ces déplacements.
Tout contrevenant s’expose à des sanctions et aura son véhicule conduit immédiatement en fourrière.

Ouagadougou, le

Pour le Ministre de la Sécurité/P.O
Le Secrétaire Général
P. Désiré SAWADOGO
Chevalier de l’Ordre national

Pour le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants/P.O
Le Secrétaire Général
Colonel Major Alassane MONE
Commandeur de l’Ordre National

Pour le Ministre des Infrastructures, du
Désenclavement et des Transports/P.O
Le Secrétaire Général
Claude Obin TAPSOBA
Chevalier de l’Ordre National

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 14 octobre 2015 à 18:02, par Rodrigue
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    C est mieux,je valide,c est pour notre sécurité, le terrorisme doit être combattu et vigilance est mère de sécurité, non aux vitres fumée

  • Le 14 octobre 2015 à 18:03, par Mr rouamba
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    « Bonjour a vous
    Je ne sais comment vous remercier pour cette decision
    Pour ajouter à cela je vous prierai de bien interdire le port des habits sexy ( collant laissant entrevoir les respects de l’homme) ,ce qui est propre a tout homme et femme
    Excusez moi si j’ai vexé tierce personne
    Nul n’est parfait sur cette terre »

  • Le 14 octobre 2015 à 18:09, par Hema
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Bonne décision,courage aux autorités de la transition,allons seulement !

  • Le 14 octobre 2015 à 18:11, par ka
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Une bonne initiative, car tous les fruits ou les corrupteurs et djihadistes sont toujours camouflés dans des voiture aux vitres teintées. Plusieurs voitures sans plaques roulent sans des assurances, les conducteurs de ces véhicules sont des criminels en puissance : La gendarmerie et la police doivent ouvrir les yeux sur ces véhicules d’au revoir la France, et qui sont au Burkina, bienvenu la mort. Encore une fois, Bravo pour cette interdiction par nos autorités.

  • Le 14 octobre 2015 à 18:19
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Excellentes décisions que je valide à 200%.Même dans un pays sécure,je trouve anormal que des voyous circulent avec des voitures aux vitres fumées. Pour les voitures sans plaques,c’est carrément dans les états voyous on voit ça. Il faut que tout ce laisser aller cesse

  • Le 14 octobre 2015 à 18:22, par vérité no1
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Une bonne décision ! Plus rien ne sera comme avant ! Je sais pourquoi certains aiment les vitres fumées, je garde pour moi même !!!!!!!

  • Le 14 octobre 2015 à 18:40, par Achille OUEDRAOGO
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Enfin la sécurité au Burkina Faso commence à être proactive. Bonne décision.
    Mais il faut aussi avoir le courage pour les personnes portant des habits qui les rendent non identifiables.

  • Le 14 octobre 2015 à 18:57, par DAY
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Le Gouvernement de transition n’avait pas besoin d’attendre l’attaque de la Gendarmerie de Samorogouan avant d’interdire. Dites vous pour la visite technique pas de vitre fumé et des la sortie du CCVA on fait ce qu’on de son véhicule parce qu’on a payé avec son argent. Les agents de sécurité n’ont jamais trouvé un problème aux véhicules teintés. Au Burkina chacun fait sa loi et quand le plus grand nombre suit ça devient légal. Les véhicules non immatriculés c’est pas la peine tu peux rouler ton véhicule jusqu’à l’amortir sans immatriculé ça c’est au Burkina. Qui va parler tu connais qui je suis ? Il faut que le vrai changement vienne des populations eux mêmes. On ne peut pas vouloir du changement tout en restant des hors la loi. Beaucoup de chose reste à faire avant la fin de la transition. Que Dieu sauve le Burkina

  • Le 14 octobre 2015 à 18:59, par lassane
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    C’est surtout les gendarmes ,policiers nationaux et municipaux, les douaniers qui doivent être sans pitié ,ni sentiments dans l’application de cette décision .Soyons sûrs qu’il y aura des provocateurs d’ici peu .Et il faudra servir sans état d’âme en coffrant le conducteur immédiatement pour des contrôles approfondis et en envoyant le véhicule en fourrière illico presto .Si jamais un conducteur de ces types de véhicules brûle un feu rouge ou forcent un passage le rafaler sans hésiter .Enfin tout citoyen qui voit circuler ou garer ces types de véhicule dans un coin bizarre ou dans une villa cossue doit le signaler aux forces de l’ordre .

  • Le 14 octobre 2015 à 19:00, par lassane
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    C’est surtout les gendarmes ,policiers nationaux et municipaux, les douaniers qui doivent être sans pitié ,ni sentiments dans l’application de cette décision .Soyons sûrs qu’il y aura des provocateurs d’ici peu .Et il faudra servir sans état d’âme en coffrant le conducteur immédiatement pour des contrôles approfondis et en envoyant le véhicule en fourrière illico presto .Si jamais un conducteur de ces types de véhicules brûle un feu rouge ou forcent un passage le rafaler sans hésiter .Enfin tout citoyen qui voit circuler ou garer ces types de véhicule dans un coin bizarre ou dans une villa cossue doit le signaler aux forces de l’ordre .

  • Le 14 octobre 2015 à 19:03, par DOUNDOOZI N’ZIKA
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    DIEU merci ! Je me suis toujours demandé pourquoi on laisse circuler des véhicules aux vitres fumées, teintées, et que sais - je encore ? Qui sont ces extraterrestres qui nous côtoient quotidiennement, menaçant impunément notre sécurité ? Il reste une deuxième catégorie : les phares tout blancs, verts, bleus qui sont de véritables dangers publics, en réalité des véhicules béliers comme on en voit actuellement en Israël ! S’il vous plaît ! Complétez ma joie en les interdisant !

    Houuiiii !!! J’allais oublier ! Tous ces fagots de bois et autres gros cailloux à côté des murs sont aussi dangereux que les vitres fumées ! Interdisez - les aussi !
    De même que ceux qui veulent élever ! Qu’ils aillent dans les zones où l’élevage est autorisé ! Moi - même je fais l’élevage, mais au village !
    Etc.

    DIEU BÉNISSE NOTRE CHER BURKINA FASO !

  • Le 14 octobre 2015 à 19:09, par Claloy
    En réponse à : 7.Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    on verra bientot le visage de tous ces voyous.félicitations pour cette décision

  • Le 14 octobre 2015 à 19:18
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Une bonne décision mais je pense qu’il faut donner un peu de temps pour permettre à ceux qui attendent leur document au service des transports, mais ce qui concerne les vitres fumées je valide la mesure comme certains de mes prédécesseurs. Pourquoi ne pas laisser cette transition au pouvoir ; très sincèrement, je pense qu’il n’y a pas de pouvoir démocratique que celui que nous avons aujourd’hui.

    juste mon opinion !

  • Le 14 octobre 2015 à 19:24, par issac
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    n’oublions pas les femmes voilées en noir couvrant le visage

  • Le 14 octobre 2015 à 19:31
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Dans cette mesure, il y a la forme et il y a le fond qu’il faut examiner.
    Dans la forme ce communiqué n’est pas valable. En effet, la règlementation des vitres teintées relève de la compétence du ministère chargé des transports et non de la sécurité ou de la défense. Cette règlementation sur les vitres teintées doit apparaitre dans le code de la route. Et le code de la route est l’ensemble des lois et règlements qui régissent l’utilisation des voies publiques. Ces lois et règlements étant au dessus d’un communiqué, le communiqué même conjoint, ne peut donc remettre en cause une loi ou un règlement. (On peut aussi dire que le code de la route, c’est comme le code pénal, le code de l’information....)
    Dans le fond, c’est une mesure salutaire qui se comprend au regard du contexte sécuritaire dans le pays. Mais comme la forme n’y est pas alors le communiqué est nul et de nul effet.
    Apprenons à suivre les procédures, sinon des automobilistes risquent de gagner des procès contre l’Etat. Vive la transition !

  • Le 14 octobre 2015 à 19:34, par Nabiiga
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Enfin, c’est une bonne mesure de sécurité mais aussi longtemps que le soldat Gilbert Diendéré et le gendarme Djibril Yipène et leurs sbires n’ont pas encore gagné leurs cellules isolées respectives où ils séjourneront pour le reste de leurs vies je ne me sentirai pas en pleine sécurité. Moi, je n’attends que cela.

  • Le 14 octobre 2015 à 19:35, par YVES
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Que eux même donnent le bon exemple

  • Le 14 octobre 2015 à 19:52
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    bien vu. j’aprouve à 100%.merci

  • Le 14 octobre 2015 à 19:58, par beog biiga
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Mesure salutaire.il.faudra aussi songer aux putains de jeunes qui montrent leurs slips qu’ils lavent chaque 3 mois au public.pour les filles on appelle ça mal éduquées mais pour un garçon futur chef de famille c’est de l’animosité aux reflets sataniques.

  • Le 14 octobre 2015 à 20:06, par Chantal
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    même les vieilles petites Renault Clio 2 portes ne contenant qu’une grand-mère pacifique et ayant leur plaque ? ou il faut que je courre chercher un mécano compétent qui enlève le film sur mes vitres sans les abimer et après j’envoie la facture à qui ? merci de me renseigner

  • Le 14 octobre 2015 à 20:10, par Resistance
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Très bonne décision. Rien qu’hier quelqu’en dans une voiture aux vitres teintées voulait forcer le passage en me contraignant à lui céder ma priorité. Je ne comprenais pas ce comportement. Qui sait ce qu’il avait dans son véhicule ?

  • Le 14 octobre 2015 à 20:11, par Ceres
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Decision couràgeuse et salutaire. il est des gens qui teintent pour frimer mais malheureuse d’autres s’en servient pour des rapts et transport d’individus douteux,tenebreux et lugubres. Arretez.les tous et vous m’en direz des nouvelles.

  • Le 14 octobre 2015 à 20:12, par tenga
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Très bonne décision fini les coups tordus les enlèvements des enfants et autres personnes dans des voitoires vitres fumées. Ceux qui ont quelque choses à se reprocher qui se cachent vous étés vaincus, les bandits les terroristes et les trafiquants en tous genre sont vaincus. Les amateurs des femmes des gens et des petites filles des amis/voisins vous êtes vaincus aussi.

  • Le 14 octobre 2015 à 20:47, par wenlasida
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Faisons attention pour ne pas créer des problèmes. Les véhicules neufs de dernière génération ont les vitres arrières teintés et non fumés et ce, depuis l’usine. On fait quoi de ces véhicules. Il vaut mieux clarifier car on peut se trouver en face d’un agent de sécurité zélé. Et cela risque de ne pas très bien se passer.

  • Le 14 octobre 2015 à 20:48, par tchiparpanga
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Chers frères Burkinabé,attention à cette très bonne décision car il y’a des véhicules qui sont vendu avec des vitres solaires teintés d’origine,il faudrait passer de spots télévises pour sensibiliser la population et les vaillants forces de l’ordre,sans quoi il risque d’y avoir de zèle dans l’application de cette mesure salutaire.

  • Le 14 octobre 2015 à 20:55, par yack
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Très bonne décision ! Du courage et bon vent a la transition. Allons seulement

  • Le 14 octobre 2015 à 20:56, par atchoum
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Et pour les véhicules aux vitres teintées d’origine (c’est à dire avec du verre teinté dans la masse, pas avec un film opaque), comment fait-on ?
    Même si j’approuve cette décision, j’ai un peu peur que cela ouvre la porte aux abus en cas de contrôles en bord de route...

  • Le 14 octobre 2015 à 21:48
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    "par vérité no1
    Une bonne décision ! Plus rien ne sera comme avant ! Je sais pourquoi certains aiment les vitres fumées, je garde pour moi même !!!!!!!"

    LOL... en tout cas ! allons seulement ! ça va gâter les affaires de certains c’est vrai, mais c’est pour notre sécurité oh !

  • Le 14 octobre 2015 à 22:23, par Legaliste
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    A priori je souscris pour la décision car contribuera à dissuader les malfaiteurs. Cependant je crains fort à des erreurs d’appréciation sur la notion de vitres fumée ou teintée . Certains véhicules aujourd’hui sortent avec des vitres un peu sombres par l’arrière (si on est à distances), et les vitres des chaises avant sont claires. La dIrection générale des transports terrestres et maritimes peut-elle nous éclairer si oui ou non ces types de véhicules sont interdits de circulation. C’est le cas par exemple de beaucoup de véhicules de marque Toyota RAV4.

  • Le 15 octobre 2015 à 06:17, par moussbil
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    a ces policiers et gendarmes de donner l’exemple maintenant.

  • Le 15 octobre 2015 à 07:33, par Citizen
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    bonne mesure, merci aux autorités pour cette mesure.Plein succès et paix à notre pays !

  • Le 15 octobre 2015 à 08:05, par barou
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Bonne decision .encore Merci

  • Le 15 octobre 2015 à 08:09, par hyac
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    BRAVO POUR CETTE MESURE , MAIS IL FAUT ALLER PLUS LOIN EN INTERDISANT LE PORT DES BURKA, VOILE ISLAMIQUE,NIKAB, TCHADOR, ETC. JE N’AI RIEN CONTRE LES MUSULMANS MAIS RECONNAISSANT QUE LE PORT DE CES OBJETS DE PIÉTÉ PEUT ÊTRE EXPLOITE A DES FINS SOMBRES SURTOUT EN CES TEMPS DE HAUTE MÉFIANCE.

  • Le 15 octobre 2015 à 08:24, par Adama
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Bonne initiative
    Cependant il faut plus d’éclaircissements sur cette notion de "vitres teintées".
    Est ce les vitres sur lesquelles on a collé du papier plastique fumé à 1000 ou 2000 franc ?
    Est ce que les véhicules vitres arrières teintées à l’origine (par le fabricant) sont concernés ?
    Dans ce dernier cas beaucoup de véhicules "fonds rouges" seront garés.
    Je veux comprendre ? Aidez moi.

  • Le 15 octobre 2015 à 08:44, par lepharaon 1er
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    salut, cette décision a priori est salutaire, mais elle est source d’amalgames et de frustrations. il faut noter qu’il y a des véhicules dont les vitres sont teintées depuis l’origine. a l’acquisition, toutes les formalités ont été remplies et les différents droits de douane et taxes encaissées par l’Etat. il ne s’agit pas film ou de teinte appliqués sur les vitres. il est donc impossible, à moins de changer complètement avec de novelles vitres. est ce que l’application systématique de ce communiqué ne fait pas du tord à ces citoyens qui ne sont ni de près ni de loin impliqués dans cette affaire d’insécurité ? si les fouilles des véhicules et autres contrôles n’endiguent pas l’insécurité, en quoi le fait d’immobiliser les véhicules teintées ou fumées pourront être la panacée ? évitons l’arbitraire

  • Le 15 octobre 2015 à 09:07, par Fabienne
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Je partage l’inquiétude de Adama. Beaucoup de véhicules seront en effet garés. Je souhaite qu’une explication soit faite pour nous aider à comprendre.
    Pour ce qui concerne les véhicules sans plaque d’immatriculation et qui ne sont pas en transit ou en en attente de dédouanement, c’est simple, on ne devrait pas rencontrer ce type de véhicules dans un État sérieux.

  • Le 15 octobre 2015 à 09:51, par Yabyoure
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Heeee la peur quand tu nous tiens !!!

    En 10 minutes j’ai compté plus de 10 véhicules avec vitres teintées ou fumées. Donc tous les honnêtes citoyens qui teintent ou fument leur vitre à l’arrière pour protéger leurs enfants et passagers du soleil se verront confisqué leur moyen de déplacement ? Les colleurs de film plastique sont à la rue sans job ? Qui va payer pour faire changer les vitres ? L’État ou le pauvre gars qui à investit dans son véhicule ? Controlez les véhicules si vous voulez mais évitez la fourrière car vous n’aurez pas assez de place et je ne vous dis pas les bagarres que ça va créer si je ne peux plus rouler dans ma voiture pour aller au boulot on fait quoi ? C’est l’Etat qui va me transporter ?

    Pas d’amateurisme svp !!!

  • Le 15 octobre 2015 à 10:07, par frg
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Moi je trouve que nos forces de défense et de sécurité ne nous rassurent pas, pire elles foutent la trouille à la population avec de telles mesures et déclarations. Vous pensez que les djihadistes agissent à visage découvert ? Non ! les enfants et les femmes portant la burka qu’ils utilsent comme bombes humaines rentrent dans des véhicules à vitres teintées ou fumées avant de déclacher les explosifs qu’ils portent sur eux ?!!
    Si les contrôles aux frontières et les renseignements n’ont pas pu porter effet ce ne sont pas ces mesures-là. Au contraire elles vont contribuer à terroriser davantage la population que les forces de défense sont sensées protéger

  • Le 15 octobre 2015 à 10:59, par Aziz
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    bonne décision mais il faudrait être beaucoup plus précis car déjà dans la teinture des vitres il ya plusieurs dégrés. On peut teinter sa vitre avec une teinte légère juste pour se protéger du soleil. Le conducteur est visible a travers sa vitre. Dans ce cas aussi il faut l’arrêter malgré kil soit totalement visible ?

  • Le 15 octobre 2015 à 11:14, par ALIX
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    cheres autorités faites passer des spots pub pour éclairez les gens sur cette décision au plus vite et arrêtez de panique les gens.... combien de députés et ministres ont des véhicules teintés d’origine.... les pays où il ya des djadistes ont ils adopter cette décision ? vous vous voulez emmerder les gens seulement. Même a motos les gas opèrent là. je crois que c’est mieux de ne pas contrôler les véhicules dont les vitres sont teintés d’origine mais dont on voit le chauffeur et le passager clairement...informez bien les policiers zélés qui n’y voit qu’un moyens pour avoir illégalement de l’argent en poches

  • Le 15 octobre 2015 à 11:19, par ledoyen
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    bonnes initiatives. Il faut aussi étendre la mesure au niveau des voiles en interdisant les voiles intégrales au Burkina.

  • Le 15 octobre 2015 à 12:01, par Samuel
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    La plupart des véhicules de dernières génération on les vitres arrières teintées à l’origine. Je penses que le communique doit être très claire pour éviter des problèmes aux propriétaires de ces véhicules. Je penses également que si c’est véhicule sont concernés, il aura fallu qu’on leur donne un délai pour leur permettre de changer les vitres arrières qui sont fumées car c’est une dépense supplémentaire qui n’était pas prévu dans le budget familiale des dépenses du mois de ces salariés propriétaire de véhicule à vitre arrière fumées d’origine.

  • Le 15 octobre 2015 à 13:52, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    - Disons-nous la vérité ! Au burkina, le problème n’est pas de voter des lois ! Le vrai problème, c’est de les appliquer. Moi je suis venu à Ouaga hier mercredi 14 octobre 2015 et ce matin jeudi 15 octobre 2015 vers 11 heures, j’ai vu un véhicule 4X4 noire sans plaque d’immatriculation et avec des vitres teintées qui circulait pian !

    Par Kôrô Yamyélé

  • Le 15 octobre 2015 à 13:56, par tengen-biga
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Allons à l’essentiel.
    Peut importe comment la vitre a fini par être teinté. Peu importe qui la teinté.
    Ce qui importe c’est que la vitre teintée peut bien servir à dissimuler des personnes ou biens et servir au terrorisme.
    On ne joue pas avec le feu.
    Une bonne décision fait toujours des perdants.

  • Le 15 octobre 2015 à 14:06, par rance
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Cette décision d’interdire les véhicules aux vitres teintées devait être prise il y a bien longtemps. Cette mode est venue à Ouaga avec les enfants des "mogos" qui importaient ce genre de véhicules pour frimer et c’est propagée aux autres. En tout cas tard vaut mieux que jamais. Je vous aussi attirer l’attention du ministre de l’habitat sur la construction de certains immeubles à niveaux construit en bordure de voie à grande circulation, je ne sais pas si c’est légale ou pas car je ne m’y connait pas en la matière, mais je trouve que ce genre d’immeuble gênent la circulation et quand on passe près de ces bâtisses on a un sentiment d’insécurité. Exemple immeuble en construction à Koulouba au carrefour que l’on croise en venant de l’aéroport en face de la station TOTAL, immeuble en construction à Paspanga au carrefour que l’on croise en venant de Burkina Clé. Je ne suis pas contre les propriétaires de ces constructions ; je ne les connaît même pas, je ne suis pas urbaniste non plus, mais je pense que ce genre de construction doit avoir un certain retrait par rapport aux voies de circulations.

  • Le 15 octobre 2015 à 14:19
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    l’initiative est louable !!
    mais encore faut-il que les autorités de la transition puissent donner un contenu à la notion de vitres teintées ou fumées pour éviter les amalgames. Cette mesure concerne-t-elle les véhicules dont les vitres arrières sont légèrement fumé à l’origine ?? Quelles sont les mesures compensatoires vu que l’Etat burkinabè a déjà bénéficié des taxes et frais de douanes y afférents ??
    merci de nous éclairer !!

  • Le 15 octobre 2015 à 14:23, par Bendrina
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    De plus en plus les pares - brises arrières de certains véhicules 4X4 sont teintés pour éviter d’exposer aux regards de tous les passants (y compris les voleurs) ce qu’il y a à l’intérieur du coffre. Je crois que des précisions doivent compléter ce communiqué, autrement pourquoi ne pas interdire le port du casque avec visière teintée pendant que nous y sommes.

  • Le 15 octobre 2015 à 14:23, par Legaliste
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    La transition semble être essoufflée. On vous comprend parfaitement, car la sécurité nous est très chers. Cependant, une telle mesure à besoin d’explication car la nouvelle game de véhicules qui sortent actuellement possèdent pour la plupart des vitres teintées d’origine. Les propriétaires les ont achetés comme tels, et sont à jour des droits de douane encaissés dans les caisses du Trésor. Que voulez-vous qu’ils fassent ? Ce sont des moyens de locomotion pour aller au bureau. Vont-ils aller à pieds ? Soyons sérieux. C’est sur qu’une application systématique et sans discernement de cette mesure va créer beaucoup de problème aux usagers. Je suggère que cette mesure soit revue et bien expliquée. Figurez-vous chers internautes, que la mesure a été appliquée lundi à Ouagadougou avant d’être portée à la connaissance de la population à la télévision. Les gens en ont assez, et il ne faudrait en rajouter. Très amicalement !

  • Le 15 octobre 2015 à 14:31, par voilà ça hein
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Que feront les forces de l’ordre pour les fourgon qui sont hermétiquement fermés sans vitre.
    Ce sont eux les véritables dangers car ils passent inaperçus et peuvent transport plus donc vigilance !!!!!!!!!!

  • Le 15 octobre 2015 à 14:45, par Tasse le Tché
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    ah oui !
    Je pense que c’est pas la dernière décision forte.
    Il faut surtout interdire LE VOILE INTEGRAL OU BURKA, sans être contre les pantalons sautés (les wahabiya).
    Mes soeurs me font peur quand elles s’habillent de la sorte
    Tasse Le Tché
    Asta la victoria, siempre !

  • Le 15 octobre 2015 à 14:56, par sandokan
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Mesure inique, cinique lapidaire et sans analyse approfondie. Et les véhicules aux vitres teintées d’origine, qui en est reponsable de leur entrée sur le territoire nationale ? Même si la question sécuritaire intéresse tout le monde au premier degré, prendre une telle décision est digne d’un amateurisme de bas étage.

  • Le 15 octobre 2015 à 14:58, par Wendkouni
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    On comprend bien la mesure mais elle gagnerait à être mieux expliquée. Et je suis parfaitement d’accord avec Adama(internaute 34). Par "vitres teintées" , faut-il entendre celles sur lesquelles on a collé du papier plastique noire ou fumée ou bien même les véhicules dont les vitres arrières sont fumées à l’origine sont concernes ? Éclairer nous rapidement car on sent déjà des problèmes venir. Il serait frustrant, injuste, et même méchant, d’interdire quelqu’un qui se trouve dans le dernier cas de ne pas rouler son véhicule qu’il a payé sous prêt bancaire. Il faudrait préciser rapidement la mesure pour éviter de faire du tort aux honnêtes citoyens. Merci !

  • Le 15 octobre 2015 à 15:09, par Ya Ziri
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Je trouve après réflexion, cette décision populiste ! Mettez du sérieux dans les contrôles au lieu de vouloir encore racketter les honnêtes citoyens ! Chers internautes, évitons la haine et la jalousie dans nos propos !

  • Le 15 octobre 2015 à 17:01
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Un peu démago sur les bords quand on voit toujours les camions de transport mixtes circulez aux 4 coins du faso et traversez Ouaga sans problème... Les billets de banque puent à plein nez pour la corruption ! Que dire des camionnettes qui n’ont pas de vitres teintées mais tôlées sur les côtés et qui peuvent cacher beaucoup de choses tout comme les coffres de voiture....
    Rien ne remplacent les contrôles tout azimut et inopinés de jour comme de nuit s’il n’y a pas de corruption pour les agents.

  • Le 15 octobre 2015 à 20:26, par Wendkouni
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Je suis très soucieux de la sécurité de notre pays, et je sais aussi que nos forces de l’ordre et de sécurité sont capables de nous protéger(avec notre collaboration bien sur), mais l’application systématique d’une telle décision sans discernement et sans explication va plutôt créer des difficultés pour la plupart de nos concitoyens. Empêcher quelqu’un qui a payé son véhicule dont les vitres sont légèrement fumées ou teintées d’origine, à l’arrière me paraît très injuste. Comme l’a dit Ya Ziri(internaute 53), rien ne peut remplacer les contrôles. Ce n’est pas parce qu’un véhicule à des vitres claires que ses occupants, sont de bonnes moralité. Chers internautes, stp évitons la haine et la jalousie dans nos propos.

  • Le 15 octobre 2015 à 20:31
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    dans un etat de droit, c l’etat qui doit subventionner pour les vitres fumés

  • Le 15 octobre 2015 à 20:48, par Rataneba
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Je voudrais poser juste trois(3)questions aux auteurs de cette décision : 1) Les propriétaires des véhicules dont les vitres arrières sont légèrement teintées ou fumées d’origine, doivent -ils casser les vitres ou qu’est-ce qu’ils doivent faire ? Le constructeur l’a fabriqué ainsi à cause d’un certain nombre de paramètres dont la climatisation ; 2) y’a t-il pas d’honnêtes citoyens qui possèdent des véhicules à vitres fumées d’origines ? 3) Est ce que tous les occupants de tous les véhicules à vitres claires sont-ils de bonne moralité ? Soyons sérieux et évitons de frustrer les gens. RIEN RIEN ET RIEN NE PEUT REMPLACER LES CONTRÔLES !!! Amicalement !

  • Le 15 octobre 2015 à 22:15, par Chantal
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    je réponds au lecteur N° 21 en particulier et aux autres en général que moi dans ma petite voiture que j’ai achetée honnêtement et sans intentions inavouées (et je ne pense pas être la seule dans ce cas, dieu merci), avec ses vitres latérales fumées (et qui me protègent quand il y a vraiment beaucoup de soleil) je n’ai jamais essayé de prendre priorité sur qui que ce soit en circulation ! par contre si je dois compter le nombre de fois où un incivique me passe devant, et même en moto !!!! on croirait qu’il n’y a que les truands qui ont des vitres teintées ici ! alors arrêtez de parler au hasard ! et puis les terroristes dès qu’ils ont vu le décret, ils ont tout de suite enlevé leurs vitres et mis de fausses plaques ! ils en ont plus les moyens que nous ! et ceux de Samogogouan ils n’étaient même pas en voiture ; alors motos avec casques sans visière aussi ? sinon ça cache quelque chose ?

  • Le 15 octobre 2015 à 22:35, par Chantal
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    cette mesure est injuste et quand on a les moyens on peut la contourner facilement ; et les truands en circulation les ont, les moyens, eux !
    qui a dit qu’il n’y a que les grosses voitures des voyous qui ont des vitres teintées ?
    ceux qui seront le plus ennuyés sont ceux qui se sont serrés la ceinture pour avoir un petit véhicule "France au revoir" et qui ont pris ce qu’ils ont trouvé sur le boulevard, vitre teintée ou pas ! rien ne remplacera les contrôles, on n’a qu’a demander à la police de faire son boulot ! personnellement, je veux bien être contrôlée à chaque carrefour ; on l’a bien fait après la série de braquages il y a quelques mois.
    C’est déjà assez compliqué en ce moment, ce n’est peut être pas la peine de commettre des injustices inutiles

  • Le 16 octobre 2015 à 16:15, par HB
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Je salue la décision sécuritaire d’empêcher ces véhicules irréguliers de circuler.

    A vous chers internautes qui profitez de cette décision pour vous attaquer aux religieux ou religieuses de l’Islam, faites attention. Je n’aime pas cela car ça sent mauvais.
    ne soyez pas plus royalistes que le roi. Laissez les décideurs faire.

    pour les femmes masquées comme vous le dites, je pense que le problème n’est pas à ce niveau. D’ailleurs je les préfère aux FEMMES NUES, DÉNUDÉES , DEPIGMENTEES, DEHABILLEES DANS LA RUES. Qui dit le contraire.

    on n’a pas besoin de se masquer pour être dangereux.

    Atttttttttttttttttention à la stigmatisation. Je n’aime pas.

  • Le 17 octobre 2015 à 10:15, par SOKRE
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    Et pourquoi les autorités se taisent sur la question ?
    C’est pour éviter l’arbitraire que les burkinabè sont sortis dans les rues.
    Je pense qu’il faut s’attaquer à ceux qui menacent la paix et non créer une panique inutile au sein d’une population qui tire déjà le diable par la queue.
    La décision doit être clarifiée et nuancée.
    Vive la transition, vive le Burkina libre !

  • Le 19 octobre 2015 à 13:29, par Chantal
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    bonjour internaute 60 (HB) ;
    tous les ttttttttttttttttttttttttttttt que vous pourrez mettre ne changeront rien au fait que vous même (et d’autres) stigmatisez tous les propriétaires de voitures à vitres fumées comme étant des "terroristes en puissance" !
    voitures traitées même d’"illégales" au même titre qu’un véhicule sans plaque d’immatriculation (qui lui est illégal)
    réfléchissons et veillons avant de parler à ne pas se contredire
    merci

  • Le 19 octobre 2015 à 23:04, par Marcus
    En réponse à : Les automobiles aux vitres teintées ou sans plaque sont désormais interdites de circulation au Burkina

    En commençant à parcourir ces commentaires, je m’étais promis de ne pas réagir ; je le fais cependant mais sur un autre aspect que l’objet du communiqué. Je suis étonné du niveau de violence de certains commentateurs qu’il ne faut pas censurer en l’espèce. D’où peut-venir que des gens qui ne comprennent rien du tout quant à l’origine et la raison de la teinte des vitres arrirère des véhicules en viennent à dire que c’est pour se camoufler, ou que tout ne vient que de la corruption ? Pour rappel, les véhicules sont teinté en Europe, Asie, Amérique, afin de réduire la consommation, la fraîcheur étant mieux contenue, ce qui protège évidemment l’environnement. Cette haine peut provenir de ce que certains usagers de la route dans leur véhicule, ont souvent manqué de courtoisie voir ont délibérément mis en danger la vie des autres. Pour d’autre c’est de la pure jalousie, car alors que certains d’entre eux ont refusé de travailler à l’école voire dans la vie tout simplement, ils en veulent à toute personnes qui est mieux qu’eux sur le plan matériel et financier. Ce sont les mêmes qui, même lorqu’un motocycliste cogne un véhicule par derrière, vont chercher l’essence pour venir mettre le feu. J’ai moi même failli être écrasé plusieurs foi par des véhicules qui ne respectaient pas le code de la route, mais je ne nourirai jamis une telle haîne ni jalousie, car elle m’empêcherait de réussir dans la vie, autant sur le plan moral que sur les plan matériel et financier.
    Je m’inquiète vraiment pour mon pays, parce que je trouve qu’il y a un bon nombre de personnes, surtout dans la jeunesse, qui ont une vision de nivellement par le bas ; des gens qui ne voient que les fautes des autres, mais jamais les leurs. Nous avons besoin d’une campagne d’éducation pour que cette frange finisse par comprendre que la vie est mieux que la conception qui est la leur. Etre jeune et pollué par une telle vision des choses, c’est chasser la réussite loin de soi. La misère morale conduit rarement au succès et à une vie vraiment épanouie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés