Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Transition politique au Burkina : Le ministre de la communication a fait le bilan à mi-parcours à Gaoua

Accueil > Actualités > Politique • • vendredi 21 août 2015 à 00h44min
Transition politique au Burkina : Le ministre de la communication a fait le bilan à mi-parcours à Gaoua

Une campagne d’information pour expliquer les objectifs et les acquis de la transition, c’est l’objectif de la tournée initiée par le ministre de la communication chargé des relations avec le conseil national de la transition. Ce mercredi 16 Août, la délégation était dans la région du sud-ouest avec au programme trois communications suivies d’échanges.

Après neuf mois et sept jours de gouvernance, les autorités de la transition à travers le ministère de la communication a fait aux forces vives de la région du sud-ouest le bilan à mi-parcours de ses actions. Cette campagne d’information et de sensibilisation selon le porte-parole du gouvernement Frédéric Nikièma vise à donner aux citoyens l’information nécessaire afin qu’ils comprennent les enjeux de la transition, dresser le bilan des acquis de la transition et travailler à renforcer la culture citoyenne axée sur des valeurs comme la tolérance, la paix, le pardon, la réconciliation et bien d’autres valeurs.

Trois communications ont ponctuée la rencontre d’échanges entre le ministre et les forces vives de la cité de Bafuji. Il s’agit des objectifs et acquis de la transition ; le respect des valeurs démocratiques : Gage de paix et de cohésion sociale et la dernière communication portant sur le sens du vote.

Sur la question du bilan à mi-parcours, quatre actions majeures sont à relever : le renforcement de la sécurité, la réforme de la justice, la consolidation des acquis sociaux, et l’organisation des élections. Tout n’a pas été aussi rose pour les autorités de la transition. En effet, elles ont rencontré d’énormes entraves liées au manque de financement, les grèves à répétition et l’ingérence du Régiment de sécurité présidentielle (RSP) dans la bonne conduite de la transition.

Saluant cette initiative, les participants à cette rencontre d’échanges n’ont pas manqué de faire des suggestions. Il s’agit de la vulgarisation de cette campagne d’information et des valeurs démocratiques à promouvoir dans les langues locales à travers les médias. Ils se sont par contre inquiétés du retard dans le décaissement des fonds pour l’entreprenariat féminin et l’employabilité des jeunes.

Les autres communications ont porté essentiellement sur la sensibilisation des populations à jouer le rôle d’artisan propulseur de l’élan de la démocratie au Burkina.

Dalou Mathieu Da correspondant régional
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
Gestion 2017 du gouvernement : Une « dégradation des indicateurs » dans la gestion financière et comptable
Bonne gouvernance : La présidence du Faso et le Premier ministère donnent l’exemple !
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Des missions d’explication dans 38 pays
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés