Campagne agricole 2014-2015 : Les producteurs du Sud-Ouest s’inquiètent

jeudi 23 juillet 2015 à 04h48min

Les saisons agricoles se succèdent mais ne se ressemblent pas au sud-ouest. Autrefois les pluies étaient abondantes et bien réparties dans le temps et dans l’espace. Cette année, le visage que présente la saison hivernale est marqué par la rareté des pluies et des poches de sécheresse. Malgré cette situation le directeur régional de l’agriculture et des ressources hydrauliques rassure.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Campagne agricole 2014-2015 : Les producteurs du Sud-Ouest s’inquiètent

Outre les problèmes financiers et d’intrants auxquels, les producteurs de la région du sud-ouest sont confrontés cette année, ils subissent également la rareté des pluies et des poches de sécheresses constatés ça et là. Cette situation a contraint de nombreux agriculteurs situés à quelques encablures de la ville de Gaoua à utiliser des pesticides pour ne pas perdre davantage. « Nous avons labouré cette parcelle à trois reprises et semé deux fois, ce qui nous oblige à utiliser les pesticides. Au bas-fond nous avons fait un champ de maïs de deux hectares, mais là-bas le manque de pluie a tout gâté. Je me demande si on aura à manger cette année », explique Pascal Dah, un agriculteur. Son inquiétude est également partagée par le directeur régional de l’agriculture des ressources hydrauliques, de l’assainissement et de la sécurité alimentaire du sud-ouest. Selon Wendémi Cyprien Tizambo, contrairement aux années antérieures, la situation pluviométrique est difficile.
Certes, la situation est inquiétante mais elle n’est pas encore alarmante. En effet, la campagne s’est installée tardivement. Et, elle connait actuellement une insuffisance et une mauvaise répartition des pluies dans le temps et dans l’espace. Il y a également des séquences de poches de sécheresse souvent prononcées dans certaines provinces. Cette absence de pluie a conduit certains producteurs à reprendre les semis plusieurs fois.
Mais, l’espoir renait avec les pluies enregistrées dans cette dernière décade du mois de juillet. Par ailleurs, M Wendémi Tizambo invite les producteurs à utiliser des semences améliorées à cycle court et la fumure organique. Selon le rapport de la direction régionale de l’agriculture du Sud-ouest sur l’état d’avancement de la campagne agricole 2015-2016, la province du Ioba est mieux arrosée que les trois autres provinces.

Dalou Mathieu Da correspondant régional
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 juillet 2015 à 11:58, par BATIONO
    En réponse à : Campagne agricole 2014-2015 : Les producteurs du Sud-Ouest s’inquiètent

    Ce message d’alerte devait nous interpeller à nous pencher sur des questions aussi vitales, qui semblent être occultées devant les sujets de gestion du pouvoir. La situation de la campagne humide 2015 est en effet préoccupante sur toute l’étendue du territoire national et si des mesures fortes d’urgence, comme la mise à la disposition des producteurs de semences améliorées à cycle court, le soutien aux productions irriguées des bas-fonds et plaines aménagées, ne sont pas prises, nous pouvons être sûrs d’une chose, c’est qu’aucun parti politique ne saura nourrir plus de 16 000 000 de personnes. Les conséquences, comme en 2008, ce sont les émeutes de la fin avec leur cortèges de destruction des biens publics.
    Les mesures socio-économiques d’urgence de la transition devraient en faire la priorité première. Pour arriver à des élections où les électeurs votent librement sans avoir leur conscience achetée au prix de quelques subsides, il faut qu’ils ne soient pas dans une situation de nécessité urgente pour assurer leur alimentation, qui est un droit fondamental. Je souhaite que les internautes en fassent une préoccupation en vue de tirer la sonnette d’alarme et de pousser les autorités à l’action. C’est une question de survie.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet 2015 à 12:00, par Le revolutionnaire
    En réponse à : Campagne agricole 2014-2015 : Les producteurs du Sud-Ouest s’inquiètent

    Avec la jeunesse consciente comme vous on pourra trouver des solutions pour toutes les situations difficiles que la transition connaitra. Merci et BRAVO à vous DR pour le suivi de nos braves paysans.

    Répondre à ce message

  • Le 23 juillet 2015 à 14:28, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Campagne agricole 2014-2015 : Les producteurs du Sud-Ouest s’inquiètent

    - C’est gâté ! Avant dans le village de DOUDOU à environ 10 Km de GAOUA sur la route de BATIÉ, les paysans faisaient 2 récoltes de maïs par an !

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés