Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

Communiqué de presse • mardi 9 juin 2015 à 15h35min

Suite à sa désignation comme candidat unique des Sankaristes à l’élection présidentielle de 2015, Maitre Bénéwendé Stanislas Sankara, président de l’Union pour la Renaissance / Parti Sankariste (UNIR/PS) et du Front Progressiste Sankariste (FPS) a été invité en France du 11 au 17 juin 2015 par la diaspora Sankariste française.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

Au cours de son séjour, il sera reçu avec Mariam Sankara au sein de l’Assemblée nationale française à l’initiative des élus du front de gauche. Il animera également au siège du Parti Communiste Français (PCF) un débat sur la situation nationale au Burkina Faso et se prononcera sur le sens de sa candidature à l’élection présidentielle de 2015.

Par ailleurs, Me Bénéwendé Stanislas Sankara mettra à profit son séjour pour échanger avec la presse internationale sur la situation sociopolitique du Burkina Faso.

Le secrétaire national chargé de la communication

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 9 juin 2015 à 16:02, par Oumar Dembélé
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Merci là bas, c’est ça une invitation, pas comme celle des Zeph et Rock qui vont se palabrer dans un congrès de palabre entre Hollande et son PM. Le PS a invité ceux qui garantiront pain et liberté aux français et à Blaise Compaoré !
    Merci Me Sankara

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 16:05, par zemosse
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Félicitation , maître. Tu es l’exemple type du combattant dévoué et infatigable pour la cause de Sankara .

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 16:33, par Le regard
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Bonne nouvelle.....
    Enfin, un mérite reconnu.
    Porte haut le drapeau de notre cher BURKINA Faso !
    Bon vent et que Dieu te bénisse.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 16:56, par Alex
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Bonne chance Me Benewendé. C’est le fruit de ta combativité et de ta constance. Tu es resté égal à toi-même, même au plus fort des moments de terreurs du régime Compaoré. Vivement que tu sois recompensé. Tu serais un bon président pour le Burkina.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 17:07
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Bon vent, Président !

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 17:14, par Ahmed KARFO
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    La vérité prend les escaliers le mensonge l’ascenseur. Courage. Un jour Sankara reviendra au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 17:16, par fox
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Bon vent Maître. Je suis très fier de vous.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 17:22, par pisl-biiga
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Il est vrai que sankara avait une politique socialisante, mais quant à venir acointer avec le PCF. Je suis déçu.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 18:29, par Achille
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    L’homme qu’il faut pour diriger le Burkina Faso de l’après Transition.

    Toujours combattu, mais jamais vaincu
    Il a toujours gardé sa ligne éditoriale (politique)
    l’homme qui n’a jamais trahi le peuple
    l’homme qui de par sa ténacité a coupé les racines du régime de Blaise Compaoré

    Sans lui tous ceux qui réclament la primeur de la chute de Blaise n’oseraient même pas protester contre la révision de l’article 37.

    Vas et montre à la France que nous Sankaristes, n’avons pas de volonté revancharde.
    Dis leur que lorsque nous seront au soir du 11 octobre à Kossyam, il n’y aura pas la chasse aux sorcières.

    Dis leur que nous voulons juste que le Burkina Faso soit comme à l’exemple de la France, un état de droit où :
    - le pauvre peut avoir raison sur le riche.
    - le planton peut avoir raison sur le patron
    - le militaire ne tire pas sur son peuple
    - les magistrats (procureurs ou juges) corrompus sont expulsés du système judiciaire.
    - tout citoyen peut rêver de gagner dignement sa vie grâce à son travail
    - la liberté de presse et d’opinion est réellement respectée.
    - l’argent du contribuable est mieux utilisé afin que le Burkina puisse rembourser sa dette intérieur et extérieure

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 18:31, par TK
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Ahan ! Il faut petit a petit se construire une stature d’homme d’Etat

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 18:33, par Nameba
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Lui au moins il est correct. Il ne fait que monter tous les jours et gagne de l’estime de plus en plus. Il faut penser à impliquer tous les leaders du renouveau sankariste dans toutes vos actions sans sectarisme. Bonne chance à tous les sankaristes. Que dieu vous bénisses.

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 20:11, par fighter
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Va va partout ou le devoir t appelle. va dire ce que veut le peuple reel aspire a qui veut l’entendre. Vaillant fils du BF nous vous croyons plus que quiconque pour liberer ce pays des sycophantes grabataires.
    La patrie ou la mort nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 20:36, par Le Sage
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Pour le grand combat patriotique, pour l’avenir radieux de notre pays, la Patrie ou la Mort nous Vaincrons ! Vue la situation actuelle du pays, vue ceux qui promettent des centrales nucleaires dans un pays enclave sans bonne route, vue ceux qui ont succe le sang, economiquement, politiquement et mentalement des dignes fils du pays pendant 27 ans et qui reclament une victoire au quart de tour, vue ceux qui disent que leur atout est d’etre de telle ethnie ou de telle religion, je pense sincerement que mettre Sankara est le moindre mal pour diriger le pays. Tres sincerement, il n’a pas la carrure ou la competence de l’Immense Immortel Thom Sank mais avec lui le pays aura plus de dignite pour les cinq a dix ans a venir. Je ne suis pas Sankariste mais honnetement s’il vous plait, voter les Sankariste non a cause de Maitre Sankara mais pour leur programme de societe. God Bless Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 20:53, par Neekré
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Maitre, courage, Nous y croyons. Vous êtes le seul a avoir des convictions. Je ne sais pas si ça sera pour cette fois ci, mais vous avez un destin national.
    La patrie ou la mort, nous vaincrons

    Répondre à ce message

  • Le 9 juin 2015 à 21:07, par L’alternateur
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Bonjour chers internautes
    C’est ce que j’appelle un non événement . C’est maintenant que la gauche du front te reçois ? Va avec les restes de ton leaders . Il y a aussi des cimetières la bas et demande à ce que l’on puisse l’admettre dans le Panthéon ensuite tu iras à la Basilique Saint Pierre pour demander à ce qu’on le béatifie ensuite tu ramèneras ses reliques avant la campagne .

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 01:39, par Figo
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Mon frere le pays reel la se mesure dans les urnes pas dans la rue.Des casseurs wei.Pendant qu,on est Mo parlez-nous des 50 mil des cheminots.Blaise est trop tolerant sinon au Cameroun c,est 25 ans de tole.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 08:45, par Kamélé
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Me Sankara, après ton retour, il faut organiser une grande conférence publique à la maison du peuple sur le thème : "ce qu’on me reproche". Au cours de cette conférence, tu vas inviter tous les journalistes ayant besoin d’informations justes. Tous les journalistes qui et détestent, etc. Au cours de la conférence, pour une dernière fois, tu vas expliquer en français facile avec preuves à l’appui, le dossier X9, le dossier Faso Fani, un refus de voter lors de la dernière présidentielle avec une carte illégale, etc. Il faut que les plus nuls du pays puisse te comprendre au cours de cette conférence pour qu’on met fin au débat inutile animé de mauvais fois par les citoyens les plus malhonnêtes du pays. Quand on est malhonnête, on pense que les autres le sont.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 09:09, par L’Afro-optimiste
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Me Bénéwendé,vivement que vous défendiez dignement et burkinabéité la jeunesse Bukinabè c’est à dire les héritiers de THOMAS NOËL ISIDORE SANKARA.
    Comme l’internaute 9 l’a dit et j’aborde dans le même sens en disant que nous ne venons pas dans un esprit belliqueux belliciste mais dans une démarche fraternelle.Le peuple français peut trouver en nous un peuple frère mais c’est la politique du gouvernement français que nous trouvons française.

    Alors Me Bénéwendé comme votre prénom l’indique "vous êtes avec Dieu" donc n’ayez pas peur.

    Pour le combat patriotique,pour l’avenir radieux du pays que nous aimons tant.
    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 09:11, par Sanher
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    felecitation a vous cher Me ! vous etes la preuve qu’on a pas besoin de courir en imposteur dans les rue pour se voir ! vous ne forcez rien par ce que la verité, l’integrité, la probité dont vous faite montre font deja ce travail ! c’est incontestable maintenant que vous gravité petit à petit les marches qui vous hisseront au sommet. Nous sommes tous derrière vous cher Me.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 10:21
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Internaute 15, 16 et 17, ne soyez pas jaloux. Avons nous besoin de quel niveau pour comprendre ce que tu dit ? Y’a t-il quelque de parfait ? Pouvez vous finir de citer ce que le blaiso a fait comme malversations et impunités ? Ne soyez pas nuls et hypocrites tout le temps svp. Je ne suis pas contre ou pour un parti politique, je suis un citoyen burkinabé qui analyse la situation du point de vu socio-politique. Un bon politicien ne critique pas les autres mais fait valoir ses capacités manageriale et de gouvernance.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 10:32, par soul
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Tous mes respect à maitre !!!! Tu es l’unique qui a des convictions.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 11:52, par YIRMOAGA
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Que DIEU vous assiste dans vos rencontres et vous ramène en bonne santé. Dites toute la vérité aux Français qui ont laissé tuer l’idole de toute l’Afrique ? Dites franchement ce qui s’est passé et ce que la TRANSITION a entrepris pour une alternance démocratique. Votre lutte va triompher sous peu avec la jeunesse éveillée, même si l’alternance sera pour demain, la jeunesse parviendra.

    Répondre à ce message

  • Le 10 juin 2015 à 12:09, par PAUL
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Félicitations, nous sommes convaincu de votre carrure d’homme d’Etat par vos propos.
    Du courage.

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2015 à 09:51, par Raso
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Vive l’idéal sankariste. Dites aux enfants du Président Thomas SANKARA que le peuple burkinabè les porte au cœur et que ceux qui les ont rendu orphelins n’ont pas triomphé du Burkina Faso.
    Tant que les sankaristes resteront unis pour l’intérêt du Burkina Faso, la jeunesse les accompagnera, peu importe la longueur et la pénibilité du chemin.

    LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin 2015 à 11:52, par Miséricorde
    En réponse à : Me Sankara attendu à l’Assemblée nationale française

    Bonjour Me B. S. SANKARA,

    S’il vous plait, pour la mémoire de Thomas I. N. SANKARA, le vrai Président du BURKINA FASO, et pour respecter et montrer que l’intégrité existe dans le FASO, que Thomas SANKARA doit vivre à travers vous, sa famille et la jeunesse consciente du Burkina, organiser cette conférence de presse, accorder des interviews en mooré, en dioula et en français pour répondre et confondre les menteurs et ceux qui savent que votre combat est noble, que votre combat est la réponse attendue du pays réel, afin d’effacer à jamais les doutes, les malentendus, les accusations inventées de l’esprit des jeunes du Burkina. Cette jeunesse qui attends et cherche un leader qui peut incarner ne serait-ce qu’au moins trois idéaux prônés par Thomas SANKARA.

    Maitre la communication est incontournable pour refaire votre image ternis par tous ceux que vous connaissez bien. Il faut que vous communiquer. J’ose dire que si vous communiquez sur tous les dossiers dont vous avez gagné les procès contre l’État (FASO FANI, RAN....) les preuves à l’appui, vous serez à 40% de votre parcours vers KOSYAM. Je n’ai pas toutes les informations mais je n’ai jamais compris pour quoi tout cet acharnement sur votre personne à travers la presse et les militants d’autres partis qui sont des fois tolérant envers les leaders d’autres partis.

    Maître, vous devez communiqué maintenant sinon vous perdrez à cause de l’image que l’opinion fait de vous, alors que vous même pouvez faire aussi votre image.

    SANKARA Bénewendé Stanislas, Avocat de son État, si vous gagnez la guerre de l’information, vous gagnerez gros, pour vous et pour le Burkina Faso de Thomas I. N. SANKARA.

    Le temps a fait qu’il avait à faire, le reste dépend de vous. En bon entendeur, La patrie, ou la mort, nous vaincrons.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés