Vie politique nationale : Des ‘’désillusionnés’’ de Le Faso Autrement, migrent au MPB

mardi 2 juin 2015 à 01h22min

Des « anciens conseillers de Le Faso Autrement » ont décidé de mettre fin à leur parcours au sein dudit parti pour rejoindre le Mouvement patriotique du Burkina (MPB). Ils ont organisé, à cet effet, une rencontre dans la soirée du lundi, 1er juin 2015 à Ouagadougou, pour annoncer officiellement ce départ et leur adhésion au MPB.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Vie politique nationale : Des  ‘’désillusionnés’’ de Le Faso Autrement, migrent au MPB

Slogans, hymne national, une minute de silence en la mémoire de « personnes décédées » puis, le vif du sujet : le « divorce politique » avec Le Faso Autrement suivi d’une « adhésion » au MPB.
« Au moment où nous nous engagions avec Le Faso Autrement, l’espoir d’un changement comme son nom l’indique nous animait tous. Mais par la suite, la réalité des faits ne témoigne pas cette volonté réelle de changement. Un travail politique sans une organisation pratique dans le fond, des listes électorales faites par complaisance et aussi et surtout la non-prise en compte des points de vue des militants lors des rencontres. En mars dernier, je rendais ma décision avec des centaines de militants dont certains sont ici présents. Nous estimons qu’à l’heure actuelle la pensée unique du maître à penser est dépassée dans la conduite d’un parti politique ». C’est par ces propos que le « coordonnateur des démissionnaires », Moussa Ilboudo, a justifié la fin du parcours politique avec le parti qu’ils ont taxé de ‘’toutes les failles’’, Le Faso Autrement.

Sans dévoiler de nom, les démissionnaires ont dénoncé un parti dont le ‘’premier responsable’’ est maître de « fausses promesses » et de « déclarations gênantes ». Pour eux, Le Faso Autrement n’offre aucune perspective avec sa gestion « autocratique ». « C’est le refus d’écouter les autres qui ont conduit certains en Côte d’Ivoire », a affirmé Moussa Ilboudo. Soutenant qu’ils incarnent ainsi le « plus rien ne sera comme avant » du Président du Faso sur l’échiquier politique nationale.

‘’ L’insurrection populaire n’a pas servi de leçon…’’

Pour M. Ilboudo, l’insurrection de fin octobre est un bel exemple de rappeler à qui veut l’entendre que la jeunesse patriote du Burkina est plus déterminée à ne plus laisser les autres décider à sa place.

A en croire Moussa Ilboudo, c’est après de « vaines tentatives » d’appel à la raison, que l’engagement a été pris de mettre fin à leur militantisme au sein de leur désormais ancien parti. Et ce, après « consultation à la base » à l’arrondissement N°11 et « avec plusieurs délégués des autres arrondissements de quitter le parti Le Faso Autrement afin de participer de façon dignement au débat politique actuel ».

Pour eux, certains opposants de l’ancien régime n’ont pas compris le message que le peuple burkinabè a lancé à travers l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre ; ils continuent de gérer leur « formation politique comme des familles », « des clans » ou encore des « clubs d’amis voire même un patrimoine personnel ».
C’est pourquoi, ont-ils annoncé leur mouvement vers le MPB avec lequel comptent-ils relever les défis à venir. D’où leur appel à « tous les patriotes » à rejoindre leur « désormais » parti, le MPB. « Au MPB, nous disons : le peuple d’abord parce que notre lutte c’est d’oser changer la société et nous comptons lutter ardemment pour la culture de l’esprit patriotique », soutiennent-ils.
« Oui, nous allons lutter et refuser de nous laisser conduire dans les faussés par des individus qui ont leur avenir politique derrière eux et de surcroît jouent à la sourde oreille quand on veut se faire entendre », a martelé Moussa Ilboudo.
Après cet acte, Moussa Ilboudo et les siens annoncent les jours à venir, la présentation du nouvel organe dirigeant du MPB pour les batailles électorales à venir, notamment les législatives et les municipales.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés