Enseignement supérieur : Mieux outiller les acteurs du milieu sur les enjeux de la professionnalisation des formations

mardi 2 juin 2015 à 00h27min

Du 1er au 3 juin se tient, à Ouagadougou, un atelier de formation sur la professionnalisation des formations supérieures et le partenariat universités-entreprises. Organisée par l’université Ouaga II en partenariat avec l’Agence universitaire de la francophonie, la cérémonie d’ouverture a eu lieu dans la matinée du 1er juin.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Enseignement supérieur : Mieux outiller les acteurs du milieu sur les enjeux de la professionnalisation des formations

Durant trois jours, des responsables d’universités et des acteurs du milieu professionnel seront formés sur les aspects liés à la professionnalisation des formations de l’enseignement supérieur et le partenariat universités-entreprises.
Selon le président de Ouaga II, Stanislas Ouédraogo, l’université de Ouagadougou avait essayé de créer un cadre de concertation universitaire du monde de l’entreprise qui, d’une part, devrait rapprocher les entreprises des universités et de l’autre, assoir des bases de collaboration solide entre elles. « Malheureusement cela n’a pas pu se faire. Ainsi, en formant nos collègues dans l’appropriation des connaissances dans le domaine des relations universitaires, le monde de l’entreprise, l’aviation des curricula, nous ambitionnons de créer des relations fortes et durables pour nos étudiants » a-t-il dit.

Du reste, M. Ouédraogo a déploré la faible collaboration entre les entreprises et les universités. Pour souhait, il espère vivement qu’elles pourront contribuer très prochainement à la rédaction des offres de formation professionnalisant dans les universités, contribuer à la perfection des étudiants formés en entreprise à travers l’octroie de stages. Mais surtout que les entreprises pourront donner la possibilité aux travailleurs ou étudiants de se former par alternasse.

L’université Ouaga II dispose des formations professionnelles en recherche et en faveur du système Licence Master Doctorat (LMD). L’un des exemples fort, de l’avis du président de Ouaga II, est la création de l’institut universitaire de formation initiale et continue qui offre des formations essentiellement professionnelles. A cela s’ajoute les UFR qui elles aussi essaient de créer des offres de formations professionnelles telles que la maitrise en science de gestion, la formation en macro-économique et finance internationale. L’ouverture incessamment de l’institut de formation à distance pour les professionnels qui ont besoin de se former mais qui ne peuvent pas se déplacer au regard de leurs activités.

« A notre niveau nous avons pris à bras recors cette préoccupation afin qu’il y ait suffisamment de formations professionnelles au niveau de Ouaga II. Cela trouvera son importance qu’avec une collaboration sincère, solide avec le milieu professionnel qui va chaque fois nous dire quels sont ces besoins » dixit M. Ouédraogo.

Des dires du responsable du Campus numérique francophone de Ouagadougou, Issa Boro, l’Agence universitaire de la francophonie est une association d’universités dont les compétences scientifiques sont mis au service de ses membres. « Nous avons au Burkina neuf établissements d’enseignement supérieur de recherche qui sont membres de cette association. Pour cet atelier, nous avons fait appel à des experts du système LMD. Ceci permettra aux participants de pouvoir travailler, réfléchir de façon participative afin de dégager des solutions et des pistes pour la définition, et la Co-construction des curricula ».
M. Boro a par ailleurs affirmé avec conviction que, « le système LMD est un mouvement mondial, à laquelle il serait difficile pour nos universités de se soustraire. De plus, le réseau d’établissements d’enseignement supérieur d’Afrique de l’Ouest a pris la résolution d’accompagner tous les établissements vers ce système. Par conséquent, en tant que partenaire et conscient des enjeux de ce mouvement, nous adhérons à ce mouvement et nous nous positionnons pour les accompagner ».

Aïssata Laure G. Sidibé (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés