Prévention des violences : L’ONG « Voix de femmes » implique les enfants eux-mêmes

dimanche 31 mai 2015 à 23h18min

Huit établissements scolaires de la ville de Ouagadougou ont participé à un concours de dessin, de théâtre et de poème sur la thématique de la violence faite aux enfants. Organisé par l’ONG « voix de femmes » dans le cadre du programme intégré pour la prévention des violences à l’égard des enfants et la prise en charge des victimes au Burkina, la finale a eu lieu samedi 30 mai 2015.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Prévention des violences : L’ONG « Voix de femmes » implique les enfants eux-mêmes

Mariam Lamizana, présidente de l’ONG « voix des femmes » est plus que convaincue que la violence faite aux enfants fait toujours l’actualité dans les sociétés. Les statistiques révèlent que plus de 20% en seraient victime et plus de 50% des viols sont commis sur des mineurs.
Des chiffres qui font froid au dos et qui interpellent plus d’une personne. Nombre d’enfants sont de nos jours victimes de violences intrafamiliales ou institutionnelles entrainées malheureusement par des personnes qui doivent pourtant les protéger. Pour la Présidente, « ces actes de violences constituent une atteinte grave à leur droits, à leur dignité et à leur intégrité physique et psychique ». Des actes qui ont des conséquences néfastes sur leur devenir. Il apparait donc essentiel de protéger ces enfants victimes de violence et d’intervenir très rapidement avec les soins spécifiques.

« Voix des femmes » s’inscrit dans cette dynamique de redonner la joie de vivre et d’exister à ces enfants victimes de violences. L’ONG dans le cadre du développement du partenariat national, avec Mwangaza Action et l’association la Saisonnière met en œuvre depuis 2014 un « programme intégré de prévention des violences faites aux enfants et de prise en charge des victimes ». Financé par l’Union européenne, le programme bénéficie de l’accompagnement de l’Association Italienne Femme pour le développement (AIDOS). Il a pour objectif de contribuer à l’élimination de toutes les formes de violences à l’égard des enfants de Ouagadougou, en particulier ceux du secteur 42 de l’arrondissement 10. « Le programme doit surtout œuvrer à la culture de la paix qui est l’ensemble des valeurs, des attitudes et des comportements qui traduisent le respect de la vie, de la personne humaine et de sa dignité de tous les droits de l’homme (…) », précise Mme Lamizana. D’où le jeu de la compétition pour mettre la lumière sur ce qu’il faut ou ne faut pas pour le plein épanouissement de l’enfant. L’ensemble des participants ont d’abord bénéficié d’une formation de sensibilisation sur les droits des enfants à travers une causerie éducative.

Une formation qui semble avoir été bien assimilée au regard des différents prestations. Filles et garçons, tous par des mots de poèmes, ou encore par des dessins ou des sketches ont signifié l’importance de la protection de l’enfant. En plus des récompenses en nature allant de 25 000FCFA (pour le deuxième et le troisième) à 50 000FCFA (pour le premier), les meilleures équipes et les meilleurs acteurs sélectionnés vont bénéficier, selon Mariam Lamizana, d’un encadrement professionnel en vue de faire des productions de qualité qui pourront être exploitées pour la formation par les pairs. Quant au dessin gagnant, a-t-elle poursuivi, il sera l’emblème de CBF pour l’année 2015.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 2 juin 2015 à 14:25
    En réponse à : Prévention des violences : L’ONG « Voix de femmes » implique les enfants eux-mêmes

    Bon vent à l’ONG « Voix de Femmes » ; la route est encore longue et beaucoup reste à faire pour cette frange démunie de la société.
    L’ONG ne fait que poser les jalons d’une société nouvelle. Elle a planté des graines et des arbres et de mon humble avis, il serait heureux que tous nous les arrosions et les entretenions.
    La récolte et les résultats suivront car nous sommes les héritiers de ceux qui sont morts, les associés de ceux qui vivent et la providence de ceux qui viendront.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés