MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

mardi 12 mai 2015 à 01h58min

La frange scolaire et estudiantine du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) a sonné la mobilisation ce samedi 9 mai 2015 sur le site du SIAO, Ouagadougou. C’était au cours de sa première assemblée générale qui a porté un diagnostic sur le système éducatif au Burkina.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

« Réforme de l’éducation nationale pour une meilleure employabilité des jeunes ». C’est autour de ce thème que l’instance a jeté son dévolu. Et pour l’occasion, élèves et étudiants n’ont pas marchandé leur participation à ce premier rendez-vous et sous la houlette de leur premier responsable, Dr. Bachir Ismaël Ouédraogo, deuxième secrétaire adjoint chargé de la jeunesse scolaire et universitaire au sein du bureau exécutif national du MPP.
C’est dans une salle pleine, surchauffée et gonflée à bloc que les différents intervenants ont fait le résumé de leur diagnostic de la situation du système éducatif national. Hymne du parti, cris de guerre, slogans, etc., ont accompagné, durant toute la cérémonie de clôture, la détermination de cette frange sociale à porter haut le flambeau du parti, notamment au soir du 11 octobre 2015.
Puis, plain-pied dans les interventions. Représentants des grandes écoles, des universités publiques, des établissements publics, des délégations venues du Canada, du Sénégal…, tous ont d’abord souligné le « leadership » politique des premiers responsables de leur parti, notamment Roch Marc Christian Kaboré, Salif Diallo et Simon Compaoré et salué les efforts déployés au quotidien par l’ensemble des structures de leur parti.
Revisitant les pages récentes de la vie du pays, les intervenants ont magnifié la détermination de la jeunesse burkinabè à prendre en main son destin (référence faite à l’insurrection des 30 et 31 octobre dernier) avant de s’incliner devant la mémoire des « martyrs » de ces évènements.
Ainsi, Abdoulaye Mien, premier responsable de la coordination des élèves et étudiants, a déclaré que son parti a, depuis sa création en janvier 2014, placé la jeunesse au cœur de ses actions. Faisant un état des lieux de la mise en place des structures du parti dans le milieu dont il a en charge la coordination, M. Mien a informé que le MPP compte des cellules dans les huit unités de formation et de recherche (UFR) de l’Université de Ouaga et de Ouaga2 ainsi que des représentations dans les cités universitaires. Au niveau des grandes écoles, il a indiqué l’opérationnalisation de cellule dans 120 établissements. « C’est la première fois dans l’histoire de notre pays qu’un parti politique met les élèves et étudiants au centre son programme. Oui, camarade ! Le MPP est un parti de type nouveau », a-t-il lancé avant de faire la part belle au thème de l’assemblée générale à proprement dite. De son avis, le système éducatif actuel n’est pas en adéquation avec le marché de l’emploi, justifiant « le nombre important de jeunes diplômés sans emploi ».

« Le système éducatif actuel est une usine à chômage »

Le chargé de la jeunesse scolaire et universitaire au sein du bureau exécutif national du MPP, Dr. Bachir Ismaël Ouédraogo, a d’abord salué la grande mobilisation qui, selon lui, est la preuve du militantisme avéré de cette frange aux côtés du parti. Fort de ce constat, Dr. Ouédraogo se dit convaincu que Roch Marc Christian Kaboré sera le Président du Faso au soir du 11 octobre 2015. « Ça, c’est clair. Parce qu’aucun parti au Burkina n’est à mesure de faire le travail que vous êtes en train de faire », a-t-il félicité avant d’ajouter que « le MPP n’est pas un grand parti par hasard ». C’est dans cette dynamique qu’il a également exhorté ses « camarades » à posséder le sésame (la carte d’électeur, ndlr) en prenant les dispositions, pour ceux qui n’en ont pas d’abord, pour s’enrôler à la faveur de la révision exceptionnelle du fichier électoral qui a lieu dans la région du centre du 12 au 18 mai 2015.
Scrutant le thème, le deuxième vice-président à la jeunesse, chargé du monde scolaire et estudiantin a noté que la jeunesse représente aujourd’hui plus de 70% de la population et le problème du chômage est « endémique ». Renchérissant que le système éducatif actuel est « une usine à chômage ». Pour lui, cette réflexion s’imposait donc aux élèves et étudiants de son parti. « Nous avons, au MPP, une jeunesse consciente de sa partition à jouer ; nous ne sommes pas des suivistes. Nous sommes dans le parti parce qu’il a un programme que nous voulons incarner, nous y sommes aussi pour faire entendre notre voix. Et la jeunesse estudiantine et scolaire a décidé de faire entendre sa voix sur les réalités qu’elle vit sur le terrain. Le site sur lequel nous sommes actuellement est devenu, depuis plus d’une décennie, un lieu où les étudiants prennent des cours, alors qu’il n’est fait pour cela. C’est le cas chez les élèves avec entre autres problèmes, le continuum, le manque d’infrastructures (des écoles sous paillottes). Le Burkina est le pays le ‘’plus analphabète’’ au monde ; c’est incroyable et inadmissible. Les élèves et étudiants ont donc décidé d’apporter leur réflexion au programme du parti sur cet aspect pour améliorer l’éducation au Burkina. », a-t-il exploré. Le système LMD (qui fait actuellement des gorges chaudes) est, selon lui, seulement de nom en ce sens qu’aujourd’hui, on ne peut pas faire de véritables recherches à l’Université de Ouagadougou au regard non seulement de la vétusté des infrastructures mais également de l’absence de documentation inadéquate.

Simon Compaoré exhorte …

Le deuxième vice-président chargé des relations extérieures du MPP, Simon Compaoré, qui a présidé la cérémonie de clôture, a tout simplement dit « honneur et gloire » à la jeunesse de son parti. Face à la mobilisation, Simon Compaoré s’est incliné, au sens propre comme au figuré, devant le chargé de la jeunesse scolaire et universitaire de son parti, Dr. Bachir Ismaël Ouédraogo envers qui, il n’a pas tarit de valeurs.
« Vous avez démontré qu’on peut faire confiance à la jeunesse de notre parti. Vous avez démontré la capacité du MPP à dérouler son dynamisme sur le terrain. Avec cette mobilisation, nous sommes conscients que la route de l’autre côté..., Kosyam est grandement ouverte », a harangué l’ancien bourgmestre de Ouagadougou avant d’ironiser : « Pendant que nous sommes en train de parler autre chose, certains sont en train de chercher un pilote. Nous avons des pilotes, des co-pilotes et des mécaniciens. Nous ne sommes pas même chose ». Avant de clore, Simon Compaoré a, pour sa part aussi, exhorté les jeunes à disposer de leur carte d’électeur, ‘’le passeport pour Kosyam’’.

Oumar L. OUEDRAOGO
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 mai 2015 à 07:12, par Goodman
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Question Rock, Simon et Salif étaient où pendant 27 ans ? Vous avez fait et faciliter ce système. Ne nous prenez pas pour des gens qui oublient. La position de certains burkinabès me déçoit, après tout le mal qu’ils ont fait avec leur leader Blaise Compaoré, ils viennent encore pour nous vendre des histoires à dormir debout.
    Désolé, nous sommes réveillés.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 07:17, par Goodman
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Ce même Simon Compaoré, nous faisait gazer quand on luttait pour nos droits et pour la justice. Pourquoi changerait-il ? A l’époque Rock Kaboré était président de l’assemblée, il n’avait rien dit pour défendre son peuple, ni les étudiants. Salif était ministre et n’avait que faire de notre situation. Vous êtes tous des politiciens verreux, le MPP porte en son sein les graines de sa propre destruction. Vive le peuple intègre, à bas les intérêts claniques et partisans qui ruinennt et appauvrisse notre peuple.
    Tout comme nous avons chasser votre mentor corrompu et sa famille, nous vous chasserons, nous n’aurons pas de répit avant que notre pays ne soit débarassé de la vermine qui nous salie et nous humilie rien qu’en ouvrant la bouche.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 07:34, par Maxime
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    "Usine à chômage" créée et entretenue par le CDP, les mêmes RSS y compris !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 08:52, par Sogly.
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    hou !!! on sent la peur, la haine chez certains internautes mais c’est pas la faute du MPP les amis. Les burkinabè savent qui voter pour donner une fessée à quelqu’un quelque part. L’aboutissement de l’insurrection prendra fin avec le MPP au pouvoir. Ceux qui n’osaient pas quitter le CDP sont ceux là que Blaise et son frère disposaient de par devers eux des dossiers compromettants. C’étaient des prisonniers de la famille et j’en connais certains qui ont même eu leur bureau cambriolé au temps fort de la crise juste pour dire si tu quitte le CDP tu es finis c’était le slogan de François COMPAORE. Nombreux sont ces cadres aujourd’hui du CDP qui aimeraient venir au MPP mais se rabaisser comme simple militant ils ne cautionnent pas ça et c’est pour ça que beaucoup y sont restés malgré eux.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 09:10, par Sidnoma
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Vous les gens du CDP, laissez le MPP tranquille. Le chien aboie, la caravane passe. Le MPP c’est le parti du peuple et non un parti des RSS. Compris ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 09:20
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    et les étudiants conscients qui prennent 3000 pour leurs participation pauvre burkina j’ai des preuves

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 10:06, par la verité
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    En réalité ce sont pas des étudiants mais des commerçants et des jeunes des villages environnants convoyés par cars pour assister à cette mascarade.
    Le MPP, ce sont les mêmes méthodes du CDP. Comme quoi, le chien ne change pas sa façon de s’asseoir.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 10:25, par scout
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    j’ai tout simplement honte à la place des rss. Qui a rendu l’université comme ça ? les rss pendant 27 ans dans l’ombre de Blaise pendant que ce dernier il battait pour vendre l’image du Burkina à l’extérieur eux ils tués le pays. Etudiants c’est à dire futurs intellectuels ne vous faites pas trainer dans la farine par ces gens là.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 11:06, par La honte
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    A notre temps Salif Diallo deuxième homme fort de Blaise disait << LE BURKINA FASO N’A PAS BESOIN DE TROP D’INTELLECTUELLE >> et ça c’etais adresser aux etudiants que nous etions.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 11:11
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Qu est ce que ces retraités de RSS peuvent nous sortir de neuf. Peuple évitez de tomber dans leur piège. Ils veulent utiliser les enfants. Corrompre avec des t shirt. Parents d élèves surveillez vos enfants, ne laisser pas ses prédateurs dévergondés les réutiliser comme ils l ont fait même hier

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 11:14, par Vision
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    je pense qu’il n’est jamais tard pour faire du bien et seuls les imbéciles ne changent pas. s’est la démission de RSS qui a occasionné et accéléré les événements qui ont changé le sens de la politique au pays.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 12:50
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Je respecte le MPP et ses responsables pour le courage qu’ils ont eu à quitter le CDP.
    Mais je regrette leur comportement, ils continuent de faire la même chose que le CDP en achetant la conscience c’est ce qui est déplorable.
    On n’a pas besoin de partager des billets ou des sacs de riz ou mais pour réunir les gens.
    Pour le respect que je leur donne, ils n’ont qu’à arrêter cette façon.
    SVP. Changer de mentalité.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 15:24, par VICTOIR
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    bravo les jeunes vous êtes l’avenir du Burkina

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 18:12, par un citoyen
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Bizarre !!! C’est sûr que ce sont des étudiants ? Des jeunes qui espèrent que des gens qui sont à la retraite apporteront des solutions aux préoccupations des jeunes. je m’inquiète pour cette jeunesse

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 18:14, par RamenerNousNotreArgent
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    C’est comme ça que naissent les futurs Blé Goudé et Soro Guillaume Soubhan’Allah.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 20:30, par Etienne Arthur Kafando
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    C’est toujours les manières du CDP qui continue. Que le monde scolaire soit vigilent !
    Ce trio n’inspire pas confiance ils ont déjà aider Blaise combattre les scolaire : fermeture des classes, années blanches etc

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 20:35, par Etienne Arthur Kafando
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Certains ne sont pas assez intelligents pour comprendre qu’ils sont entrain d’être transformés en bétail électorale. Pourquoi ont-ils voulu tricher ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 21:48, par PUISSANCE 21
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Je pense qu’il faut adopter une loi pour interdire toute activité des PARTIS POLITIQUES (maintenant et dans le futur) au seins des etablissements d’enseignement. Ca divise la jeunesse à un stade precoce de leur developement. Les écoles sont faites pour apprendre et non pour militer politiquement.

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 22:57, par kissida
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    J’aurais voulu qu’un jeune dynamique intellectuel comme toi Béchir soit un super cadre du parti pour nous prouver que ces dynausores se soucient réellement de cette jeunesse sans repère qui n’ai abandonné qu’à son désespoir. Je vous empris réveiller vous, ces gens n’ont plus d’avenir mais plutot que des souvenirs. Jeunes du MPP soyez francs dites leur d’accepter leur place et vous conseiller pour la construction du Burkina nouveau. Vous verrez que personne ne s’en prendra a vous.
    Tout le monde sais qu’après 1/4 de siècle si tu n’as pas un poulailler à indexer ca ne sera pas une case. Nous jeunes nous voulons construire notre pays. A bas la gérontocratie dans le Burkina nouveau !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 mai 2015 à 23:41, par daniel
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Félicitations à tous les camarades pour cette forte mobilisation la victoire est au MPP.Mon chapeau au Dr Bachir et juste rappeler que le Dr Bachir Ismael Ouedraogo est le seul responsable des élèves et étudiants et non Mien Abdoulaye.il est le point focal a L UO.a chacun sa base.victoire au Mpp

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2015 à 02:02, par vérité no1
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    @puissance 21, votre raisonnement est inversement proportionnel à votre force ! Si Obama a été elu, c’est grâce aux jeunes étudiants blancs, les noirs et les hispanniques ! On ne peut pas interdire les campagnes dans les écoles !

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2015 à 08:19, par Diallo
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    oh, ne vous en faites pas peuple. Aucun étudiant n a été mais plutôt des affamés qui n’ont même pas de cartes électeurs. ils avaient besoin de 3000.sinon quel étudiant ayant le bac ne connait pas ceux là. tout étudiant qui veut que l’âme de notre frère D’Abou Boukary se repose en paix ne va jamais soutenir ces dynausores.Vive mon Burkina, justice pour Sankara, Norbert, D’ABOU BOUKARY et tous les autres martyrs. que Dieu sauve mon peuple. UPC ou sankariste

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2015 à 08:46, par SONDAGE
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Je me suis amusez a faire un petit décompte des opinions exprimées en réaction de cet article, voici le résultat :
    - nombre de commentaire : 21
    - nombre d’opinion favorable au MPP ou à son action : 6
    - nombre d’opinion défavorable au MPP ou à son action : 15

    VOUS POUVEZ VOUS AMUSER A FAIRE UN DÉCOMPTE SIMILAIRE POUR TOUS LES ARTICLE QUI CONCERNE LES PARTI POLITIQUE.

    LA PATRIE D’ABORD !!!!
    VIVE LE PEUPLE !!!!
    ALLONS SEULEMENT !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 mai 2015 à 14:14, par mopust
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Jeunesse n’ecoutez pas les paroles injurieux de certains internautes.Continuez a travailler et occuper tous les secteurs villages quartiers villes et autres.Travaillez et travaillez et faites élire le candidat ROCK qui incarne la paix le progrès. Soyez convaincus de votre idéal et rien ne peut sauf DIEU vous empêcher d’être à Kosyam au soir du 11 octobre.Le parti MPP c’est pour la jeunesse.Militants militantes courage et courage et vous allez jubiler le 11 octobre.N’ayez pas peur car vous marchez vers la victoire finale.ROCK garde ton humilité,ta simplicité,ta foi,ta compassion envers les souffrants,reste comme ton père qui a toujours voulu être à coté de ses semblables.Ta victoire sera assurée.

    Répondre à ce message

  • Le 14 mai 2015 à 18:46, par Wend na sâam yandé
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    Même si tous les étudiants du Burkina y étaient, ce n’est pas parce qu’ils vont voter pour le MPP mais parce qu’ils veulent récupérer un peu l’argent du peuple.Le MPP ne peut pas avoir 100 militants convaincus au sein des étudiants. Zakaria devait leur dire cela.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 00:21, par Le chat Emos
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    En tant qu’étudiant, je conclus que c’étaient des fantoches qui y étaient.

    Répondre à ce message

  • Le 20 mai 2015 à 00:23, par Le chat Emos
    En réponse à : MPP : La Jeunesse scolaire et estudiantine sonne la mobilisation

    En tant qu’étudiant, je conclus que ce sont des fantoches qui y étaient !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés