VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

dimanche 10 mai 2015 à 10h23min

C’est un palais des sports plein à craquer qui abrite du 9 au 10 mai 2015, le VIe congrès ordinaire du Congrès pour la démocratie et le progrès. Placé sous le thème « Face aux défis actuels et futurs, bâtissons un CDP en phase avec notre temps », cette instance supérieure du parti procédera au renouvellement de la direction du parti, qui après avoir tiré les leçons d’un passé récent, ira à la reconquête du pouvoir d’Etat

VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

Venus des quatre coins du Burkina, de la Côte d’Ivoire, du Gabon et de l’Europe, les militants du CDP se sont donné rendez-vous à Ouagadougou pour le VIe congrès de leur parti. Accolades et éclats de rires par ici, mines crispées pour d’autres… bref !, ce sont les grandes retrouvailles depuis l’insurrection populaire qui avait porté un sérieux coup sur un mythe entretenu jusqu’alors.

Vuvuzelas, sifflets et banderoles sur lesquelles on pouvait lire « Oui, je suis CDP », « CDP, on vous croit, on vous suit » témoignaient encore de la volonté des congressistes de faire leur « come-back » et de compter parmi les forces politiques du moment. La cérémonie d’ouverture lancé par Naboho Kanidoua, Secrétaire exécutif national adjoint, a connu la présence de l’ex-Premier ministre Luc Adolphe Tiao, Léonce Koné, Arsène Bognessan Yé, Juliette Bonkoungou, Salifou Sawadogo et bien d’autres mastodontes de l’appareil dirigeant du parti. Parmi les partis politiques invités à cet événement figuraient entre autres l’ADF-RDA et la NAFA. C’est donc un palais des sports rempli au « recto » qui accueille pendant 48 h, l’acte décisif qui devra orienter les défis du parti.

Le CDP confiant

« Celui qui trébuche et tombe ne doit pas regarder là où il est tombé mais là où il a trébuché », dixit Noël Sourwèma, Secrétaire général provincial du Kadiogo. Ainsi, donc le CDP semble avoir compris les enseignements de ses erreurs et les conclusions de ce congrès sont largement attendues par les acteurs politiques invités. Mais en attendant, pour le maitre de cérémonie, il n’y a « rien à faire, rien à dire, le CDP restera victorieux ». Cet optimisme bien accueilli par les militants sonne comme un défi que le parti devra relever, s’il veut à nouveau avoir son candidat à Kosyam, le palais présidentiel.

Et qui dit palais présidentiel dit élection. Et le sujet qui continue d’alimenter les débats reste indubitablement le code électoral qui écarte de la course à la présidentielle tous ceux qui ont ouvertement soutenu la modification du fameux article 37. Sur la question Bouba Yaguibou de l’ADF-RDA est clair là-dessus « Respectons la souveraineté de notre peuple. Le peuple burkinabè est mature, il saura faire la différence entre le bon grain et l’ivraie ». Quant à Issa Balima de l’Union des forces centristes, il s’est étonné de voir des « anti-référendum » d’alors s’insurger pour voter une loi contre l’ex-majorité.

Travailler pour plus de tolérance

Outre le code électoral, il y a la suspension du parti en décembre 2014, l’opération « mains propres » qui sont pour les responsables « des faits d’intolérance et d’exclusion ». En dépit de cette situation, Naboho Kanidoua a réaffirmé la ferme détermination du CDP à travailler pour que « la transition se poursuive dans la tolérance, la paix, la réconciliation, la liberté d’expression et d’opinion consacrées par la constitution et les lois de l’Etat ».

Parallèlement à cela, le secrétaire exécutif national adjoint a témoigné, au nom du parti, sa gratitude à la communauté internationale pour leur soutien dans la recherche de solutions pacifiques. Le parti a exprimé sa compassion aux familles des victimes de l’éboulement survenu dans le Soum, il y a quelques jours de cela. Outre cela, le parti a déploré le conflit inter-communautaire qui a éclaté à Ziniaré à cause d’un vol d’animaux en avril dernier.

En rappel, le futur secrétaire exécutif national ou le président du bureau politique national devrait être connu ce dimanche 10 mai. Et déjà selon certaines indiscrétions, Eddie Komboïgo serait le principal favori.

Herman Frédéric BASSOLE
Photos Bonaventure PARE
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

  • Le 10 mai 2015 à 10:47, par BON En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    La jeunesse face aux vieux MPP .
    Exclusif : Eddie Komboigo est le président du parti de Blaise Compaoré, le CDP (Info Oméga
    Portrait d’Eddie Constance Hyacinthe W. Komboïgo, Associé Gérant de CAFEC-KA
    Le Jeunes Cdp Du Burkina BAT LE MPP lui il est très jeune et travailleurs .que diront les vieux du mpp face à sa jeunesse et à son niveau. mis à jour le 12/06/2013 à 1:00 source SLATE afrique
    Plus de 58 millions F CFA du député Eddie Komboïgo pour des forages

    En marge de la finale du Tournoi olympique du Passoré (TOP), organisé annuellement par Fatoumata Diendéré, le député Eddie Komboïgo a remis à chacune des communes de la province un chèque de 6,5 millions F CFA pour des forages. Le duo Fatou-KomboÏgo concourt fortement au développement socio-économique de la localité. En remettant gracieusement, la coquette somme de plus cinquante-huit (58) millions F CFA pour des forages dans les neuf (9) communes du Passoré, le député Eddie Komboïgo adhère (...) - Société &
    Portraits 20 octobre 2014 0

    Pour cet homme la comptabilité n’a plus de secret : Portrait d’Eddie Constance Hyacinthe W. Komboïgo, Associé Gérant de CAFEC-KA
    Associé Gérant du Cabinet d’Audit et de Finances et d‘Expertise Comptable Komboïgo et Associés, Eddie Komboïgo est un grand nom du monde des affaires au Burkina Faso. Cet homme des finances s’est beaucoup illustré tant dans son domaine de prédilection que dans le sport et la politique.
    Né à Ouagadougou, Eddie Komboïgo, l’on peut le dire, ne pouvait pas échapper à son destin. En effet, son père fût comptable de la grande entreprise burkinabè de BTP, OK.
    D’une ambition dévorante, Eddie Komboïgo est peut être qualifié d’un touche tout. Son entreprise CAFEC-KA, qui depuis la création (plus de 15 ans) s’investit dans ses objectifs et sa mission, est une belle preuve. Il faudra plus d’une page pour parler des expériences capitalisées de cette entreprise.
    Quelques réalisation de CAFEC-KA
    - Mutuelle de crédit et d’Epargne SOCODEVI-Togo-Lomé financement fonds propres
    - Société Burkinabè Granit financement fonds propres
    - Fusion de Projet Ouaga 2000 et Fonds de l’habitat pour la création de la SONATUR
    - Deuxième Projet de Développement Urbain (2è PDU) – Financement IDA
    - Centre de Contrôle de Véhicules Automobiles (CCVA) – Financement KFW – CCVA
    - Communauté Économique du Bétail et de la Viande (CEBV) – Financement FAO
    - Projet de Développement Rural Intégré du Namentenga (PDRI/N) – Financement : Banque Mondiale
    - Société Médicaments du Faso (MEDIFA) – Financement : Fonds Propres
    - Office Nationale du Commerce Extérieur (ONAC) – Financement : Fonds propres
    - Société Nationale d’Aménagement des Terrains Urbains (SONATUR) – Financement : Fonds Propres
    Quelques dates clés
    - 2003-2004 Eddie Komboïgo a reçu l’insigne de compagnon de Melvin Jones des Lions Clubs International
    - 2011 Eddie Komboïgo Président du club des Hommes d’Affaires franco-burkinabè
    - En 2012 Député du Passoré à l’Assemblée Nationale
    - Président du Comité Central du club de football ASFA-Yennenga
    Homme au grand cœur, Eddie Komboïgo a tout dernièrement offert 58 millions de francs CFA pour la construction de forages dans toutes les communes du Passoré.
    Balguissa Sawadogo
    pour Les Echos du Faso
    Le DIMANCHE 26 Octobre 2014 Face aux manifestant chez lui : « Le message était donc sans équivoque de la part de ces jeunes qui ont affirmé parler au nom du peuple. Réponse de Eddie Komboïgo : « Si vous êtes certains que votre position est celle du peuple, allez donc au référendum. Si le NON l’emporte, je pense que le Président Blaise Compaoré, notre parti le CDP et moi Eddie Komboïgo nous inclinerons devant la volonté du peuple. Et si c’est le OUI qui l’emporte, je vous demanderai aussi de respecter la volonté du peuple, parce que c’est cela la démocratie.C’est la voie légaliste et je vous invite à être légaliste. Sinon, si vous arrivez au pouvoir un jour et que vous êtes confrontés à une revendication vous ne pourrez pas évoquer la loi pour rétablir l’ordre ».
    Suite à ces échanges, les manifestants ont rejoint le député Komboïgo à son domicile où ils l’ont invité à chanter avec eux le Ditanyé, l’hymne national. « Ce qui a été fait sans problème », a noté Eddie Komboïgo, ajoutant que chanter le Ditanyé est « toujours un moment fort pour le patriote » qu’il est. »

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:07 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    qu’est ce qui est grand dans tout ça ? des suceurs de sang qui se réunissent croyant qu’ils peuvent prospérer encore. c’est fini pour eux. bien sûr il faut bien qu’ils se chatouillent pour rire comme ils ont voulu faire avec l’article 37 sinon kosyam sera rêve pour vous en 2015

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:09, par YIRMOAGA En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Pour une vraie démocratie, il est à encourager la survie du CDP, et à jouer son rôle de parti d’opposition de demain. Pour ceux qui ont migré après les 30 et 31 dans les partis en vogue, je les considère pas de militants mais des déchets politiques , des nuisibles en démocratie. Pour les militants qui sont restés au CDP, je les encourage et qu’ils soient moins arrogants. Ce qui est sûre, leur heure de gloire est passée, reste à serrer la ceinture pour animer l’opposition, tout en exfiltrant les malhonnêtes militants.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:15 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Tout simplement bravo

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:18, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOGO En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Yaa Foyi ! Devant c’est maîs !! Vous allez apprendre à vos dépens. Si l’insurrection ne vous a pas suffit, vous aurez la revolution pleine et entire. Nous vous donnerons les leçons des urnes en tant people souverrain. Vous allez encore vous tromper lourdement.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:25, par Le candidat libre et intègre En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Ca y est ! Les voleurs et les assassins d’hier et d’aujourd’hui s’organisent pour revenir au pouvoir mais nous les attendons de pieds fermes ! Cette mobilisation-ci ne peut faire peur à personne car on sait qu’elle a été faite à hue et à dia. Elle a été tirée fortement par les cheveux (à voir la mine de certains qui demeurent très inquiets et tristes malgré la salle un peu pleine). Ca fait rire. Comme ils le disent eux-mêmes si bien : le peuple saura faire la différence entre le bon grain et l’ivraie. Oui, le peuple connaît déjà l’ivraie que vous êtes car Il vous a connus hier en tant que menteurs, orgueilleux, voleurs, affameurs, autocrates malicieux, assassins organisés, terroristes, fossoyeurs de son avenir et j’en passe. Le désastre économique que vous avez laissé derrière vous est effarant. Vous avez travaillé à déboulonner les fondamentaux de l’économie de notre pays à savoir le secteur gouvernemental, le secteur réel, le secteur monétaire et le secteur extérieur. Vous avez sapé les fondamentaux sociaux de notre cher Faso en installant la CORRUPTION dans les âmes de bien des gens. Pour tout ça, nous ne voterons plus le CDP et ses acolytes afin d’éviter qu’ils nous empêchent d’atteindre nos objectif de Burkina radieux, prospère et intègre. Vive le Peuple conscient, intègre et patriote du Faso.
    WEBMASTER, STP, je t’en supplie, laisse passer.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:29, par Nabiga En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Mr. Yaguibou, le peuple Burkinabe—insurge des 30 et 31 octobre 2014—saura bel et bien choisir le bon grain de l’ivraie. Mais n’oubliez pas que l’ivraie sera toujours, selon ce peuple, l’ADF/ RDA et son mentor le CDP. Ne l’oubliez jamais. Vous particulièrement et GNO aviez honnie la grande famille des juristes auquelle j’appartiens.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:34, par vérité En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    vous etiez où ?. un 27 ans nul....

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:36, par tiewende En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    félicitation à tous les militants et militantes du cpd . bravo à l’équipe dirigeantes .

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:49, par Godot En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    M le journaliste, votre adjectif qualificatif ’’grand" est mal approprié. Il assure une incohérence entre le contenu et le titre de l’article. Mai bon, nous reconnaissons également qu’il y a en parmi vous qui sont à la solde de certains individus et des partis politiques. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 11:52, par sidnoma En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Cher bien nommé BOIN-ZEM OUINDE, dites nous si c’est vraiment votre prénoms ou si c’est une usurpation ? car porter un tel nom et raisonner de la sorte, c’est désavouer le père qui vous l’a donné et démériter de lui. expliquez aux non moréphones le sens de votre nom et j’ai l’intime conviction qu’ils vous prendront pour un insurgé né car ayant ostensiblement refusé la sagesse de vos pères. tant mieux si après les viols, les vols, les incendies et les casses vous optez pour la voie que vous et vos maîtres n’auriez jamais dû abandonner.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 12:01, par BOIN-ZEM OUINDE OUEDRAOGO En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Chers Messieurs du CDP, prière lire les résultats de cette etude sur les preoccupations du peule Burkinabe post-insurrection :

    Réalisée par le Centre de suivi et d’analyse citoyens des politiques publiques (CDCAP), la dite étude a été commanditée par le NDI. Une étude qui intervient, précise la Représentante résidente du NDI, Aminata Faye Kassé, dans le cadre d’un « programme qui vise à renforcer la participation efficace des acteurs électoraux dans le processus de l’élection présidentielle ».
    Elle s’inscrit, à en croire le président du Conseil d’administration du CDCAP, Siaka Coulibaly, dans « une stratégie de renforcement et d’amélioration qualitative du travail des partis politiques en termes de prise en compte des préoccupations des populations et d’une meilleure offre politique à l’issue des élections à venir ».

    Une approche qualitative, et de multiples questions abordées

    Elle a été conduite suivant une « approche purement qualitative de recherche ». Une approche qui a été assise sur la réalisation de « focus groups » dans sept régions du pays. Au centre de ces « focus groups », ont été mises des questions relatives entre autres, à la perception du gouvernement de transition et de son action, à l’attitude des citoyens par rapport à l’avenir du pays, aux attentes et aspirations des citoyens vis-à-vis des dirigeants actuels et à venir après les élections, aux préoccupations sectorielles entrant dans le cadre du développement socio-économique (économie, éducation, corruption, justice, santé).
    Ont également été abordées, des questions se rapportant à la compréhension et à la perception de la démocratie par les citoyens, à l’évaluation du niveau d’information, de compréhension et d’attentes des citoyens sur les élections à venir, à l’évaluation des intentions d’engagement politique des citoyens, à la perception, connaissance et attentes des citoyens vis-à-vis des partis politiques, aux attentes des citoyens par rapport à la Constitution du pays. En sus, des opinions ont été recueillies sur le rôle et la situation des femmes et des jeunes en politique.

    Un outil d’aide à l’élaboration de propositions

    Les résultats rappellent, foi de l’Ambassadeur du Royaume de Danemark dans notre pays, aux leaders politiques, que les populations attendent beaucoup d’eux. Relevant au passage que son pays a accordé au ‘’Burkina Faso de Transition’’ un appui financier de l’ordre d’un milliard de FCFA, le diplomate danois a exprimé son invite à l’endroit de « tous les acteurs » de la Transition, à s’inscrire dans le respect des « standards internationaux » de sorte à organiser des élections « inclusives », « libres », « transparentes » et « justes ».
    Le « plus important » pour le NDI relativement à ces résultats, dira Mme Kassé, est de s’assurer que « cet outil » aidera « à entamer un travail de fond, dans l’élaboration des propositions dans le cadre de la campagne électorale ». Dans ce sens, les résultats ainsi présentés parviendront aux partis et formations politiques. C’est du moins, la promesse faite par la première responsable de NDI dans notre pays.
    A propos, l’un des représentants – à l’atelier - de la CENI (Commission électorale nationale indépendante), Régis Zougmoré, a émis le vœu de voir le document rendu disponible au profit surtout des partis politiques avant le 3 août prochain, date d’ouverture de la réception des dossiers de candidature aux élections à venir.

    L’étude, le début d’un travail intense

    A en croire la Représentante résidente de NDI, la présente étude « n’est que le début d’un travail intense ». Déjà, a-t-elle annoncé, « Dans les prochains jours, nous accompagnerons, dans la mesure de nos possibilités, des partis et coalitions dans la formulation de leurs propositions de base ».
    Quant au représentant du ministre en charge des libertés publiques, Pierre Bicaba, celui-là même qui a prononcé le discours d’ouverture de l’atelier du jour, avant de préciser que son département porte un « intérêt particulier » aux résultats de la présente étude, il a émis le souhait de voir les partis et formations politiques s’en inspirer pour élaborer leur projet de société.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 12:04, par Tché de paris En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    le CDP est fini mort et enterré pour la résurrection il faut des nouvelles têtes de jeunes qui n’ont pas les même mentalités que ces vieux de près de quarante ans de politique qui pensaient que Blaise est irremplaçable de telle mentalité il n’y aura jamais un changement ni de progrès dans ce parti il faut toujours prévoir dans la vie car la vie nous réserve beaucoup de surprises.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 12:06, par Touty En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    C’est vrai il faut laisser le peuple choisir mais apparemment ce n’est pas le choix de certains dirigeants de la transition. De quoi ont ils peur ?
    De toute façon le CDP , même s’il n’a pas la prétention d’aller à Kosyam, fera un bon parti d’opposition avec qui il faudra compter donc ne vous leurez pas.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 12:39, par Thiorno En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Les personnalités comme Luc TIAO etc... remonte la tension de la population burkinabé, qui permet de donner l’ordre à tirer sur le peuple à mains nues dont une trentaine de morts si le CDP veut la tolérance du peuple et le bien de son parti qu’il mette certains à la retraite politique pour redorer son blason.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 12:47, par wedaga En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    C’est le bétail électoral en RCI que le CDP convoie au pays natal pour remplir le stade des sports. Si vous ne connaissez pas ce que veut dire mobilisation, attendez les Sankaristes dans quelques jours. Vous verrez la réponse des vrais burkinabè !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 12:48, par Doubis En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Plein des gens venus de la côte d’ivoire pour ce congrès malheureusement qui ne pourront pas voter à cause de la nouvelle loi donc cherchons celui qui va représenter le parti et commencer à sensibiliser dès maintenant sinon il risque d’être tard.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 13:08, par neutre En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    a l’internaute 1, tu sembles t’extasier devant ce Mr. te comprends comme supporteur et moi aussi je connais quelque chose de lui et de son CAFEc- ka. C’est ce cabinet qui audite chaque année les comptes d’une partie des districts de santé du pays et tout le monde sait comment ce marché est octroyé alors faut arrêter de pomper l’air des gens pour faire croire ce qu’il n’est pas du tout, rien qu’un autre voleur point barre

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 13:41 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    RIRRRRRE.rappelez vous de l’affaire des huileries Jossira. rappelez de cette complicité dans les recrutements. les compaoré veulent tranferer le pouvoir indirectement aux diendéré.mais ces raté !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 13:48 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    "En marge de la finale du Tournoi olympique du Passoré (TOP), organisé annuellement par Fatoumata Diendéré, le député Eddie Komboïgo a remis à chacune des communes de la province un chèque de 6,5 millions F CFA pour des forages. Le duo Fatou-KomboÏgo concourt fortement au développement socio-économique de la localité. En remettant gracieusement, la coquette somme de plus cinquante-huit (58) millions F CFA pour des forages dans les neuf (9) communes du Passoré" bien dit.mais demande aux opérateurs économiquesdela localité leurs misère !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 13:51 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Eddie Komboïgo = CAFEC-K = spécialiste en tout genre pour soit-disant auditer alors que c’était un étudiant proche des cancres ! D’abord, il ne peut même pas se présenter en octobre pour avoir soutenu l’article 37 jusqu’au bout. Que dire de son véhicule qui coûte une fortune ? et que dire enfin des dizaine ou centaine de milliers d’euros que certains ont pillés à son domicile lors de l’insurrection fin octobre ? d’où venait cet argent ? Blanchiment ? autre ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 13:59, par Sidpawalemdé Sebgo En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Doubis, intervenant n°17 :
    SVP, arrêtez de propager des informations fausses. Tout Burkinabè, qu’il vienne de Cote d’Ivoire ou d’ailleurs peut très bien voter aux prochaines élections. Même ceux ayant défendu la modification de l’article 37, rendus inéligibles par la nouvelle loi électorale, ont bel et bien le droit de voter.
    Ce qui est vrai, c’est que le vote ne sera pas organisé sur le territoire ivoirien. Mais on peut supposer que si quelqu’un peut se déplacer à Ouagadougou pour un congrès de parti, il peut aussi se déplacer pour s’inscrire sur les listes électorales et voter ?
    Défendez vos positions en restant dans le vérité, et non la propagande et la victimisation permanente.
    Cordialement

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 14:04, par peter En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    NO COMMENT NO COMMENT LE CDP RESTE LE CDP. TOUS CEUX QUI REVAIENT DE VOIR LE CDP A GENOUX SE SONT TROMPES. LA POLITIQUE DE MODIFICATION DE L’ARTICLE 37 N’A PAS DU TOUT EBRANLE LA FOIS DE LA POPULATION POUR LE CDP.
    LE TRIO SSR SE SONT TIRES UNE BALE DES LES PATTES. LES BURKINABES SONT TRES CONSCIENT, ILS SAVENT QUI PEUT REELLEMENT SE TUER POUR EUX, ET ILS SAVENT AUSSI QUI LES TUES.

    NOUS DEMANDONS A LA GERDARMERIE DE CONTINUER SES INVESTIGATIONS SUR LA GESTIONS DES MARCHES ET YAARS DE LA VILLE DE Ouagadougou, de voir l’histoire de OPERATION SAGA ET AUSSI LES PROJETS DE BARRAGES ET BOULIES CA SENT MAUVAIS DE CE COTE.

    EN PLUS FAIRE DE RECHERCHE APPROFONDIES SUR L’ARGENT DES LOTISSEMENTS AU NIVEAU DES COMMUNES, et les fonds communaux. ON NE PEUT ETRE MAIRIE DE OUAGADOUGOU DEPUIS 1995 ET N’AVOIR DE PARCELLE QUE CE QUE VOTRE PERE VOUS A LEGUER, MEME SI C’EST PAR DES PERSONNES INTERPOSEES C’EST QUAND MEME CONFUS.

    C’EST AVEC CES ARGENTS QU’ILS VEULENT DILAPIDER POUR UNE FAUSSE CAMPAGNE POLITIQUE.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 14:06, par Nabiiga En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Rectificatif : Le vaillaint peuple de notre pays n’est pas parti en guerre contre le CDP : loin s’en faut. Le peuple est parti en guerre primo, contre la monarchisation du pouvoir par un individu et secundo, les méthodes choisis pour arriver à cette forfaiture : Les discours prononcés par les différents intervenants à ce congrès semble perdre de vue les raisons pour lesquelles nous nous sommes insurgés contre Blaise, son frère et le clan qu’ils ont créé autour d’eux. Le Burkina depuis les 27 derniers années a connu certains développements censés aider les populations certes, mais à quel prix : les déguerpissements vous vous souvenez, les crimes de sangs, les détournements etc. Au final, le parti est légitime seulement voilà, nous refusons d’accueillir ceux qui ont, sans honte, sans gène, sans vergorgne soutenu Blaise dans son projet d’insult à notre intélligence collectif de modification de l’article 37. Cela dit, le CDP doit trouver un candidat neutre parmi eux pour porter le flambeau de ce parti et le peuple burkinabè insurgé, aura le dernier mot.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 14:46, par Ka En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Il parait qu’après Blaise Compaoré il y a de la liberté et la démocratie au pays des hommes intègres : Tout le monde peut rêver même le CDP ! Un conseil, valorisez la jeunesse pour un nouveau CDP avec des objectifs concrets pour le développement du pays que nous aimons. Que tous les membres ou sympathisants du nouveau CDP sachent que soutenir un parti politique n’est pas soutenir un individu comme ce fut le cas du caméléon Blaise Compaoré. Soutenir un parti ce n’est pas soutenir un seul individu, mais les actions concrètes et des bonnes actions que ce même parti entreprend par l’intermédiaire de son représentante comme ce fut l’équipe de Salif Diallo, Simon Compaoré, Marc R. Kaboré autour de Blaise Compaoré dont les 6 engagements ont étés réalisés dont nous voyons et apprécié par le peuple. Malheureusement cette équipe a été remplacé par les acolytes de François Compaoré qui ont mis le feu au pays que nous aimons tous.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 15:00 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    HA ha ha !!! les cdpistes se resserrent les fesses parce que les interpellations sont là ; croyez moi vous n’allez pas vous échapper. Vous serez tous jugés bande de voleurs et d’assassins
    Nul comme congres

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 15:27, par jeanine Debo En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Félicitations au CDP
    merci de fortifier la démocratie burkinabé !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 16:07, par Dieudonne Nonmoindé Baudouin OUEDRAOGO En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Ouf partout on sent la réalité du terme PLUS RIEN NE SERAIT COMME AVANT ;j’ai l’impression que les cdpistes ont surpris la calculateurs politiques ;Comme Saint Gamalièl je crois que le fauteuil pourrait s’etre conserver si le choix sur Eddie est franchement et vraiment sincère.Que le plus méritant gagne,surtout la jeunesse.OUT les vieux laà .

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 16:31 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Le CDP a-t-il la chance de remporter des scrutins. c’est la grande question. Car il me semble que l’acharnement contre ses premiers responsables et les intimidations du sieur Auguste Denise Barry y sont pout quelque chose. En tout cas le SMS du DCPM du MATDS aux jiournalistes afin qu’ils aillent assister a la cabale contre Natama est la preuve irréfutable que le MATDS roule pour un parti. Quand vous entendez Barry parler de ’’bourreaux d’hier’’ ou encore de l’incivisme cree par l’impunite, les crimes de sang et autres. Barry a ete ministre de la securite en 2011, a failli etre assassine par les jeunes mutins la meme annee.Webmaster il faut publier ce message car les autres disent librement ce qu’ils ressentent.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 16:52, par Eddie No Foudre de Guerre En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Tous ceux qui tombent en extase pour Eddie font rire nous autres qui l’ avons vraiment connu. Ce monsieur n’ est pas un foudre de guerre et sans Djendjere et Fatou, son cabinet serait aussi quelconque que beaucoup de cabinets. Eddie n’ est pas une lumiere et lui- meme le sait. Arretez de vouloir nous bloubander. Son Grand- frere , le Grand Communicateur signale sa grandeur quand tu le rencontre. La modestie de l’ homme cache son intelligence. mais Eddie, pardon. Dites- moi qu’ il a les sous, je ne demanderai pas comment il les a gagnes mais ne faites pas comme s’ il en avait beaucoup dans la cabezza.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 16:52, par Eddie No Foudre de Guerre En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Tous ceux qui tombent en extase pour Eddie font rire nous autres qui l’ avons vraiment connu. Ce monsieur n’ est pas un foudre de guerre et sans Djendjere et Fatou, son cabinet serait aussi quelconque que beaucoup de cabinets. Eddie n’ est pas une lumiere et lui- meme le sait. Arretez de vouloir nous bloubander. Son Grand- frere , le Grand Communicateur signale sa grandeur quand tu le rencontre. La modestie de l’ homme cache son intelligence. mais Eddie, pardon. Dites- moi qu’ il a les sous, je ne demanderai pas comment il les a gagnes mais ne faites pas comme s’ il en avait beaucoup dans la cabezza.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 17:07, par Latiwoh Dendjougou Foufafou En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    En 1972, les gens de mon village sont alles en pays Bwamu chercher un fetiche qu’ on appelle Lawo en bwamu et dans ma langue, les gens ont transforme ca en La- ti- woh( Rigole et confesse- toi). C’ etait un fetiche contre les sorciers et autres empoisonneurs publics. Si tu as mange l’ enfant de quelqu’ un, c’est simple. Tu sors en public et tu rigoles fort et tu dis que c’est toi qui a tue un tel enfant d’ un tel et pourquoi tu l’ as fait et comment meme tu l’ as fait. Mais il y avait une seule condition que personne ne devait violer. La famille de la victime devait dire que ca ne fait rien, qu’ on pardonne et qu’ on continue de vivre ensemble. Il n’ y avait pas d’ autres sanctions.
    Le CDP est notre sorcier avec la venue de la transition qui est notre Lawo/Lati-woh. Pleine de bonne volonte mais elle sera la fiancee abusee par un aspirant qui ne la merite pas. C’est a croire que seul les mauvais garcons ont les bonnes femmes. Avec la transition, les sorciers sont tenus meme a moins de rigueur. Ils ne sont meme pas obliges de dire qu’ ils ont faute. Il suffit qu’ ils parlent d’ inclusion et de valeurs democratiques qu’ ils viennent de decouvrir subitement, donc, de facon suspecte. Ils n’ ont jamais magnifie ces valeurs quand ils ont eu 27 longues annees pour nous en faire la preuve. C’est a se demander si la transition n’ est meme pas utilisee pour se moquer du peuple qu’ ils ont pietine pendant des annees. Allons ! Allons seulement ! Mais allons doucement, tout de meme.

    Latiwoh Dendjougou Foufafou

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 17:36, par sidnoma En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    monsieur n e u t r e !!! NEUTRE, NEUTRE, NEUTRE, comme un transitaire. C’est l’expression d’une gêne difficilement contenable. Comment être aussi vulgaire, aigri, désemparé comme le sont Neutre, Thiorno qui apparemment n’a pas pris part aux marches, lui qui semble ignorer que les manifestants étaient armés de CocktailMolotov, de machettes et même de pistolets, Wedaga qui se rendra compte sur le terrain s’il bat campagne que ce sont des Burkinabé de l’intérieur qu’il affrontera, Tché qui la mort dans l’âme voit des morts partout, Godot qui peine à saisir la grandeur d’un phénomène et qui comme l’autruche feint de ne rien voir et Nabiga, certainement un de ces bouffons qui nous pompent l’air avec des titres ronflants et sans intérêt. Puisque le peuple est votre chose, alors AUX URNES CITOYENS !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 19:02, par levigile En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Ils n’ont vraiment pas honte ! Ayez pitié du voleur et il vous tuera à la prochaine occasion. Tel est le message de ce congrès. C’est une large invite à tous ceux qui ont bravés les balles contre le pillage et ces criminelles en bande organisée de poursuive leur forfait inique contre notre peuple à aller s’enroller massivement pour que les votes à venir et pour montrer à criminelles que notre peuple est mâture en les renvoyant dans les oubliettes de l’histoire de pays. Montrons les que le cdp est un simple détail de la longue marche radieuse du peuple. Honte à ceux baillonnent leurs peuplés.
    Rien ne peut arrêter le Progrès pour les Peuple en Mouvement et pour le MPP, en avant toute !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 20:16, par levigile En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    L’arrogance et la suffisance de Eddie sont bien connues de la jeunesse. Lui qui narguait les jeunes deseuvrer de son quartier a dû fuir de chez lui lors de la révolte des 30 et 31 octobre. N’est il pas de ceux qui ont été qualifiés de nouveaux riches par Norbert Zongo ? Et dire que c’est le seul monsieur propre de la bande à blaise, frappé d’inéligibilité politique parce que signataire de ce fameux documents des députés soutenant la révision de l’article 37. Sachant cela, on est en droit de se poser la question des intentions du cdp : le bras de fer. On les voit venir et force restera à la loi.
    Et tonton blaise, il refuse d’être president honorifique d’un régime présidentiel pour être président honorifique des Cons Du Passé (CDP).

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 20:19, par levigile En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    L’arrogance et la suffisance de Eddie sont bien connues de la jeunesse. Lui qui narguait les jeunes deseuvrer de son quartier a dû fuir de chez lui lors de la révolte des 30 et 31 octobre. N’est il pas de ceux qui ont été qualifiés de nouveaux riches par Norbert Zongo ? Et dire que c’est le seul monsieur propre de la bande à blaise, frappé d’inéligibilité politique parce que signataire de ce fameux documents des députés soutenant la révision de l’article 37. Sachant cela, on est en droit de se poser la question des intentions du cdp : le bras de fer. On les voit venir et force restera à la loi.
    Et tonton blaise, il refuse d’être president honorifique d’un régime présidentiel pour être président honorifique des Cons Du Passé (CDP).

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 20:57, par le veilleur En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    LE CDP N’a que du Mépris Pour ce peuple qu’il veut re-gouverner, sinon comment comprendre que Blaise Compaoré soit désigné comme président d’honneur alors qu’il est la cause principale de ce que le pays à vécu ! assassinats , vols pendant 27ans et meurtre des manifestant lors de l’insurrection...
    Je pense que la transition doit être plus que ferme contre ces gens ! on ne peut pas insulter le peuple en affichant gaillardement la photo de blaise dans le Burkina post-insurection !
    Je crois que si on n’ arrête l’arrogance de ces riches malhonnêtes les choses vont s’enflammer et c’est probablement ce que veulent les revanchards Compaoré ! que tous ceux qui s’investissent dans cette entreprise inavouables et contre le peuple . sache qu’il rendront des comptes , car rien ne peux arrêter la marche du peuple burkinabé. la démocratie véritable que vous avez toujours refuser s’installera et vous rendrez des comptes monsieur les milliardaires du régime compaoré ; Vive le burkina

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 21:03 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Moi je me suis fait ficher lors de la lutte pour chasser le dictateur et sa famille de parents et d
    amis voraces. Je serais tres con si je m’ asseyais pour voir le cdp revenir aux affaires. Au nom de Dieu. Je ne blaspheme pas. Je vais lutter pour ma vie meme si les gens du CNT ne savent pas ce que le cdp va nous faire s’ il vient au pouvoir. Il faut dire les geh. Si nous on a l’ occasion d’ ecraser la tete de ce vilain serpent et on ne le fait pas, eux ils vont juste nous injecter leur petit venin toxique bien concentre apres plusieurs mois de non usage pour nous kpatra. Citoyens, ne serait que our notre nez, empechons les nuisibles de nuire une autre fois a la republique. Ils n’ ont ni honte ni pitie ni peur.. de Dieu. D’ ailleurs comment quelqu’ un qui boit le sang d’ un albinos peut avoir pitie ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 23:16, par vérité no1 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Franchement, ce CDP m’a toujours fait chié, qu’est-ce que Blaise a avoir dans votre congres ? Vous ne gagnerai aucun député ici !

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai 2015 à 23:34, par la verité En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Internaute n1, n’ajoute pas le nom de fatoupour le developpement du passoré car fatoun a pris les noms des élèves en 2011 pour contrecarer leur avenir et appelait cette liste là une liste noire. Parlant de Eddie je reste bouche bée

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2015 à 05:19 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    vive le cdp les rock et salif n’ont qu’a se chercher, ils ne seront jamais president au BF. bien que le pouvoir actuel est sous leur tutelle.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2015 à 05:24 En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    CDP est le parti le mieu implante dans les 43 provinces de notre pays, donc se parti ne pourra jamais etre ecater a la course du pouvoir, ou bien nous aurons une seconde insurrection qui sera pire que la derniere.que Dieu protege le BF.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2015 à 08:40, par mninda En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    C’est ainsi qu’on trompait Blaise COMPAORE .Des cars sont remplis à coup de billets de 2000 francs pour aller remplir des stades par des femmes et personnes nécessiteuses ,alors qu’il ne s’agit pas de vrais militants . Le résultat est que Blaise COMPAORE s’est rendu compte trop tard que les griots qui l’entouraient ne lui disait pas la vérité

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2015 à 09:21, par MITIBKIETA En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    Que ceux qui pensent faire une politique d’exclusion sachent que PLUS NE SERA COMME AVANT. Au Faso tout le monde est intelligent et comprend vite et bien. Si la transition se trompe d’adversaire ça sera un chaos général. Le code doit être revu et le plus vite possible. Seules les URNES diront qui peut diriger le PAYS après Blaise COMPAORE.

    Tous ceux qui cries au voleur ou au sorcier sont encore plus indésirables que les autres, ils se cache derrière les manipulations du 30 et 31 octobre pour se dire des Hommes héros, on vous tient à l’œil et le moment venu on ne vous ratera pas, vous n’aurez même pas le temps de prendre vos chaussures.
    Ce n’est en créant la ségrégation qu’ils arriveront à leurs fins.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2015 à 14:10, par LE LOUP En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    vive le CDP, le parti le plus implanté au BF , on fait la politique de ses moyens . Si le CDP a les moyens de convoyer des militants de puis la planète Mars où est votre problème ? Faites en autant si vous pouvez !!!Le CDP veux que le peuple s’exprime véritablement, parce que lorsqu’on regarde de prêt,l’ insurrection est un coup de force organisé par qui vous savez avec son lot de vandalisme, de vol et de morts dont ils sont les vrais coupables.Le pays va très mal, dites moi le contraire , des familles en danger à cause du chômage engendré par la destruction d’entreprises, au temps de CDP , ces familles là vivaient ...................et j’en passe.

    Répondre à ce message

  • Le 11 mai 2015 à 14:57, par OR En réponse à : VIe Congrès ordinaire du CDP : Contre toute attente, le parti fait les choses en « grand »

    nabiga, au nom de quel peuple Burkinabe—insurge tu parles. Nous nous parlons du peuple dans toute sa composante villes et des campagnes, qui est majoritairement CDP. Vive le CDP, VIVE le président EDDY.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés