A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

jeudi 23 avril 2015 à 23h17min

Au cours d’une conférence de presse qu’il a animée hier 22 avril 2015 à Ouagadougou, Le Front patriotique citoyen a donné sa lecture du nouveau code électoral qui est sujet à polémique bien avant son adoption par le CNT deux semaines plutôt. Ce fut l’occasion pour le porte-parole, le Dr Mady Derra, d’annoncer les projets futurs de l’organisation en quête d’une cohésion sociale dans l’inclusion.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

Décidément la loi « Chérif Sy » ne finira pas d’alimenter les débats tant au niveau national qu’international. Soutenue par certains qui tiennent mordicus à la défendre et réfutée par d’autres qui craignent qu’une fracture sociale ne se crée, cette loi souffre cependant d’une certaine « ambiguïté » selon les responsables du Front patriotique citoyen (FPC). Face aux hommes et femmes de médias, le Dr Mady Dera et ses camarades ont exprimé leurs inquiétudes face à ce « flou » qui entoure cette disposition qui frappe d’inéligibilité pour les élections, ceux-là qui ont manifestement soutenu la modification de l’article 37. Aussi, ont-ils abordé en filigrane ce qu’ils comptent mener comme actions dans les jours à venir.

Du brouillard dans la loi

« Nous sommes partiellement satisfaits du code électoral », dixit le Dr Dera. Ce sentiment au goût d’inachevé du FPC, exprimé par son porte-parole, s’explique par le fait que l’organisation avait joué un rôle d’alerte avant le 7 avril – date du vote du code électoral - en interpellant les autorités sur les risques d’exclusion qui se profilaient à l’horizon et en souhaitant qu’on ne cite pas nommément les individus. Pour le front, ce rôle est dévolu aux institutions judiciaires. Il n’y a donc aucun doute, l’organisation est contre l’exclusion de certains caciques du pouvoir déchu mais n’épouse pas pour autant l’impunité. Mais quel est le hic dans cette affaire de code électoral qui préoccupe tant le FPC ?

En effet, voici ce que dit l’alinéa 4 de l’article 135 : « Est inéligible, toute personne ayant soutenu un changement anticonstitutionnel qui porte atteinte au principe de l’alternance démocratique, notamment au principe de la limitation du nombre de mandats présidentiels ayant conduit à l’insurrection ou toute autre forme de soulèvement ». Pour le front patriotique citoyen, cette loi est ambiguë et il s’interroge sur un certain nombre de questions sur le caractère objectif de cette disposition, sa portée ainsi que les personnes concernées par cet alinéa. Parallèlement à cela, il a été demandé au gouvernement d’être impartial et de tout faire pour que I’opération « mains propres » se fasse dans les règles de l’art et qu’elle ne soit pas sélective.

Les perspectives

Après quatre mois d’existence, le FPC a l’ambition de fédérer ses efforts avec les organisations de la société civile qui épousent ses idéaux afin que l’on comprenne qu’ « il n’y a pas seulement ceux qui prônent l’exclusion, il y a des entités qui prônent aussi l’inclusion », a clarifié Dr Dera. Pour lui, il est dangereux que certaines OSC abusent du mot « peuple burkinabè » et s’arrogent le droit de penser que leurs idées priment sur celles des autres. De ce fait, le front qualifie d’inacceptables, les violations diverses des valeurs cardiales tant prônées par la constitution que sont entre autres le pardon et la réconciliation, l’inclusion, au profit de « desseins inavoués et partisans ». Et c’est toujours dans « l’apaisement et le respect de la loi » qu’on devrait voir dans les jours à venir le FPC agir pour l’intérêt supérieur de la Nation, serait-on tenté de dire. Pour terminer, un appel a été lancé aux autorités de la transition afin qu’elles prennent en compte toutes les opinions même celles minoritaires car « tant que nous ne travaillerons pas à la cohésion sociale, il n’est pas évident que les élections soient acceptées par tous », conclut Dr Mady Dera.

Herman Frédéric BASSOLE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 23 avril 2015 à 16:31, par BILI-BILI
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Vous êtes des comédiens ! Vous feriez mieux d’aller chercher du boulot, ça c’est pas travail..chers amis !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:33, par Pamoussa ILBOUDO
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Vous faites pitié. Donc Blaise veut passer par des gens de la sorte pour créer la division et pourrir l’atmosphère ? Ce code est le notre, le risque dont vous parlez serait de ne pas l’appliquer et les USA l’ont compris très vite.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 16:35, par alfarid
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Madi et compagnie. Soyez serieux. depuis quand vous reflechissez ? On vous a vu avec le CDP et les tenors du CDP au cours des elections passées. SI vous voulez proteger vos mentors en passant pas un parapluie des OSC, on vous tient à l’oeil. Laissez tomber toutes ces manigances et cherchez du boulot car les mentors sont à la derive et se chercheront bientot. A bon entendeur, ...

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:03, par la verite
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    qui finances vos activites basolet ou le cdp prenez et manger vos mantors ne seront jamais candidat en 2015.un point c est tout

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:12, par le citoyen
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    chercher du travail car vous ne pouvez plus vous cache derrière des associations pour vivre dans le Burkina nouveau encore. C’est du français qui est écrit et la loi n’exclue personne.Le Burkina nouveau veut des patriotes combattif et non des gens qui ne veulent pas travailler et qui veulent vivre sur le dos des autres . La politique ne pas une profession , cherche du travail

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:20, par Raoul 07
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    VOILÀ DES GENS QUI SONT TRÈS DANGEREUX. DES ÉQUILIBRISTES TOUT FAIT. ILS ME RAPPELLENT Gilbert Noël Ouedraogo. PRÊTS À SAUTER DANS CAMP A LA DERNIÈRE MINUTE.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 17:25, par KYCK
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Merci mes frères et soeurs du FPC pour que la paix soit toujours au Burkina Faso il faut prendre en compte les intérêts supérieurs de notre pays en lieu et place des intérêts personnels. quand je lis certaines Organisations de la Société Civile je me pose mille et une question, que souhaitent t elles pour ce pays qui appartient à nous tous quel que soit nos divergences d’opinions. cultivons la tolérance, le pardon, l’acceptation de la différence pour que nous puissions laisser un pays réconcilié aux générations futures. la règle première de la démocratie c’est l’acceptation de la différence. je souhaite que chacun met de l’eau dans son vin pour que nous réussissons cette transition. le monde entier nous regarde.Que dieu touche le coeur de tous et protège notre beau pays. AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 18:22, par DAO
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    La loi est votée et promulguée, alors SVP, arrêtez le débat du code électoral. Tout le monde dit qu’il n’est pas concerté (Djibril Bassolé, ancien ministre, Aboubacar SANON, ancien député, Salia sanou, ancien maire, ...). Où est palabre ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 18:25, par fasobiga
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    une très très bonne initiative, soutien les gars pas d’exclusion au FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 18:27, par Amadoum
    En réponse à : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité : C’EST L’UN OU L’AUTRE

    Si le FPC est contre l’impunite, reconnait-il que le president Compaore et son equipe ont commis des fautes graves a l’egard du people Burkinabe ? Si la reponse est positive, que preconise-t-il sur leur sort ? Vous accusez le CNT d’ambiguite. Mais en realite, vous meme n’etes pas moins ambigus, car vous ne faites pas de propositions concretes.
    En ce qui concerne le traitement de l’ex-majorite , les deux conceptes, inclusion et impunite, sont mutuellement inclusifs.

    Ne vous faites pas d’illusion !

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 19:36, par DjodaÏ
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Messieurs les gars du FPC ce n’est à vous qu’on demande d’appliqué cette loi. Même si vous trouvez ambigüe ce n’est grave. Ou bien doutez-vous des compétences de nos magistrats ? Si vous êtes vraiment contre l’impunité, dites nous qu’elle est la cause des 34 morts des 30 et 31 octobre 2014. Vous dites de tenir compte des minorité, n’est ce pas cette minorité qui nous a conduit à ces morts. Ils s’étaient tous déclarés incapables de gouverner le Burkina, pourquoi les défendez-vous ? Vous êtes là il y a seulement 4 mois, j’espère bien que vous êtes pas une mue de la FDA/BC ou quelque chose de ce genre. De quoi avez vous peur. Pour votre information la démocratie n’est autre que la dictature de la majorité sur la minorité. Sinon tous les candidats à la présidence devraient être considérés comme des présidents parce que votés par des minorité. Merci à vous de nous dire votre appartenance avant la fuite de Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 19:49, par sarfalao city boy
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    ENCORE DES MANDIANTS CRÉE APRES L’INSURRECTION POPULAIRE PAR LA FAMILLE COMPAORE...
    PRENNEZ VOTRE ARGENT AVEC BLAISE ET MANGER. NE DEANGER PAS LES SITOYEN. les jeunes du cdp doivent se saisir de cette opportunité pour enfin chasser les vieux dinosaure pour je présenter aux élections...tchruuuuuuurrr

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:25
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Quand on a jamais possede la raison, c’est dur d’etre malin et de savoir se taire, hein ! Prenez toutes les couleurs que vous voulez, nous on vous attend. C’est 2eme Gaou qui est gnata, c’est pas Premier Gaou qui n’est pas Gaou !Ma conviction est forte que ces immoraux en politiques tentent de s’ agiter parce qu’ on ne leur a pas fait voir la gravite des actes qu’ ils ont poses. Apres que Blaise a fui, on a commence a parler d’ inclusion(inclure meme ceux qui ont eu le courage de donner l’ ordre de tirer sur des burkinabe qui manifestaient les mains nues). C’ est comme si le peuple ne croyait meme pas a sa propre victoire, n’ etait pas trop sur de lui. Alors, ces gars, tout goguenards, veulent croire qu’ ils sont les egaux de tous les autres burkinabe. On ne peut pas avoir fait tant de mal a ce pays et a ses populations paisibles et ne pas payer un peu. Pour moi, la question est simple. Tous ces parvenus de la 4eme Republique qui narguent les honnetes citoyens et qui
    deboussolent notre jeunesse qui ne sait plus comment se comporter devraient etre arreter pour la simple raison qu’ ils ont contribue a une tentative de changement illegale de notre constitution, ce qui l’ un des crimes les plus graves portess contre la mere- nation. Les
    crimes certains relevees par ;l’ ASCE viendraient meme apres. je perds mon nord quand les gens disent qu’ il fallait d’ abord les coincer sur le plan judiciaire. La question ici , du moins la question superieure est hautement politique et morale. En toute honnete, c’est marquer un
    acte fort que de leur faire comprendre que meme s’ ils ne trainaient pas des casseroles, le fait de chercher de facon betement tetue a modifier la constitution pour Blaise et sa famille est criminel, et l’acte en lui seul suffisait a les embastiller. Le probleme de la Transition, c’ est d’ avoir trop chercher a etre populaire dans les premiers mois. Or, il faut agir selon les objectifs que l’ on s’est fixes. Maintenant si les actes que l’ on pose sont applaudis par ceux
    qui n’ ont rien a se reprocher, on aura gagne doublement : en efficacite et en popularite.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:46
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Moi, j’en veux au MATDS et aux médias pour cette pléthore d’associations inutiles qui angoissent les gens à longueur de journée avec des déclarations sans queue ni tête juste pour se faire remarquer et coopter pour des postes. Il faut que des récépissés soient retirés et certains écrits refusés de diffusion ou monter serieusement les prix de diffusion pour filtrer tout ça.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:49
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Moi, j’en veux au MATDS et aux médias pour cette pléthore d’associations inutiles qui angoissent les gens à longueur de journée avec des déclarations sans queue ni tête juste pour se faire remarquer et coopter pour des postes. Il faut que des récépissés soient retirés et certains écrits refusés de diffusion ou monter serieusement les prix de diffusion pour filtrer tout ça. Ainsi, on pourra prendre un peu de nos fonds volés à ces associations sponsorisées avec l’argent du contribuable.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:51, par zoeta ned la ?
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    ça ce n’est pas un front patriotique mais soit disant patriotique. on connaît ces genres d’organisation un peu partout en en Afrique avec pour but de perturber la quiétude des vrais patriotes. instrumentalisés et achetés par les anciens gourous et leurs maîtres d’Europe.

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 21:54, par sidpawalimdé
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    pour ceux concerné par l’article 135.4 ,nous pensons :
    • A ces saprophytes « présidencidaires » qui ont creusé des galeries sous les régimes démocraties sous le vocable de spécialistes de programmation des politiques mais toujours irresponsables en cas d’échec. Ils sont dépositaires des politiques mais politiquement non engagés. Le Président Thomas SANKARA a payé par sa vie de leur forfaiture et le Président Blaise. est RCI par leur faute
    • Au chef de terre de la « Blaisomanie » qui s’est rendu imputable et coupable des impacts négatifs découlant de la guerre entre l’esprit (la volonté populaire) et la lettre (la mauvaise expression de cette volonté) . La « blaisomanie est un ensemble cultuel pour la survie de la « compaorose » ou système de Blaise ;
    • aux membres du gouvernement qui ont avalisé le projet de loi de révision en l’adoptant en conseil de ministres ;
    • aux membres des bureaux exécutifs du Front Républicain coupables d’abus de la discipline des partis ;
    • aux membres du bureau du groupe parlementaire CDP ;
    • aux membres des bureaux des partis politiquent non membres du Front Républicain et les associations ou toute personne individuelle de soutien personnel de Blaise COMPAORE et incitation au parjure .
    • aux membres du bureau du groupe parlementaire ADF-RDA ;
    • aux députés reconnus corrompus pour le vote ;

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 22:39, par yidga
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Parmis ces ministres riches, il y a en a qui ont acquis leur richesse de manière plus ou moins honnête. ça c’est une vérité. Et il ne faut pas procéder à une campagne de désinformation financée par CERTAINS TENORS du CDP pour semer la zizanie au sein du peuple, et mettre la paix à rude épreuve.

    Concernant ceux à qui on SEMBLE reprocher avoir mal acquis leur bien, tels que les anciens éléments du RSP, il faut savoir une chose : Ils avaient des salaires lourds au niveau du RSP. Et tout le monde le sait. Donc c’est pas leur faute. Le RSP était légale sur les PAPIERS, mais illégal pour le PEUPLE et pour les MILITAIRES de "l’Autre Armée". UN simple soldat la bas pouvait avoir 600 000 le mois pour juste une mission (même pas le salaire). Qu’en dira t-on d’un officier ?

    Chers Burkinabè, chères OSC, l’heure n’est pas à intoxiquer le peuple avec de la manipulation. L’heure est à considérer la volonté du peuple. Le peuple dans sa très large majorité veut qu’on écarte POUR CETTE FOIS-CI les Tenants directs de la tentatives opiniâtre de charcutage de notre constitution. Oui les peuple le veut. Regardez juste les posts des internautes suite à la déclaration de Juliette Bonkoungou et vous vous en rendrez compte. Regardez les nombres de OSC qui soutiennent la nouvelle loi.

    Le peuple comprend que les simples membres du CDP (notamment certains députés) n’étaient pas d’accord avec la modification, mais qu’ils ne pouvaient rien faire. Parce que leur vie était en danger. Ils étaient menacés. La nouvelle loi ne concerne pas ces là, elle ne concerne pas non plus le CDP en tant que parti. Après tout d’ailleurs c’est au Conseil Constitutionnel (CC) d’interpréter la loi quant viendra le moment d’examiner les candidatures. C’est le CC qui dira NON ou OUI à telle ou telle candidature.

    Ceux qui pensent que c’est de l’exclusion, qu’ils se détrompent maintenant. C’est plutôt une leçon une fois pour toute : Que plus jamais personne au Burkina pense qu’elle supportera des actions inhumaines, criminelles et ANT-PEUPLE, et croire rester impliquée dans les affaires de l’Etat comme elle veut. Nous voulons avancer. Et ce n’est pas des gens qui ont déjà fait preuve de malhonnêteté, qui nous ferons avancer.

    Arrêtons ces g

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 22:56, par ks
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    oui je d’accord avec l’analyse de se mr.Si c’est le peuple pourquoi ne pas faire un referendum avant de voter une loi bidon qui va diviser la population.qui vous a dit meme que la majorite de la population burkinabe est d’accord avec cette loi.LE BURKINA C EST OUAGA ET BOBO

    Répondre à ce message

  • Le 23 avril 2015 à 23:21, par ks
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    QUEL REFERENDUM AVEZ FAIT POUR VOTER CETTE LOI.LE PEUPLE C EST PAS OUAGA ET BOBO.MERCI

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:10, par Wendmi
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Un ramassis d’affamés ; il faut que le MADTS arrête de délivrer des récépissés à ces bandes d’individus dont le seul repère est leur estomac. Les images en disent tout sur leur personnalité

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:11, par WALAY
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    A tous ceux qui pensent que la loi exclu des gens, que dites vous quand une loi dit "tout voleur doit être emprisonné". On n’a pas encore dit qui à volé mais comme les voleurs se connaissent, ils s’entendent pour dire que cette loi veut priver certains citoyen de leur droit parce que la constitution dit que "tout bourkinabé nait libre. C’est justement parce que ces derniers savent plus que tout autre personne qu’ils ont bel et bien commis la faute qu’ils ne veulent pas que la faute soit sanctionnée. Où est donc la justice. Ils disent que c’est la justice qui doit dire qui est éligible ou pas, alors qu’ils n’ont même pas encore déposé leur candidature. la justice peut-elle se prononcé sur une question dont elle n’est pas saisie ? Aidez-moi à comprendre ceux là. WALAY

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 07:36, par CHRIS
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Bjr,
    Résidus de la compoarose, unissez-vous ; il est clair que votre survie en dépend, donc on comprend votre agitation. Maintenant, sachez que des jeunes et moins jeunes sont sortis pour empêcher un pouvoir à vie ; qu’aviez vous fait en son temps ? Rien, ou du moins beaucoup, car vous étiez de ceux qui disaient qu’il faut respecter la constitution en acceptant le referendum ; nous avons payé le prix pour notre refus. Alors, pourquoi ne comprenez vous pas que des burkinabè qui ont tout sacrifié pour chasser Blaise, empêcher des ’’adultes’’ enfermés dans un hôtel de commettre un crime, pourquoi donc voulez vous que nous acceptions que des ’’minables’’ utilisent encore le nom du peuple pour s’enrichir, voler et violer au besoin la constitution ? Un docteur devrait mieux comprendre une chose aussi simple ; mais on vous connait comme dit la chanson ; alors, vous pouvez continuer à vociférer, votre temps est révolu, vous êtes à jamais dans les poubelles de l’Histoire.
    HONTE A VOUS, HONNEUR AU PEUPLE VAILLANT DU BF
    LA PROPHETIE S’EST ACCOMPLIE

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 08:08, par Nedbiiga
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Je crois, très sincèrement, que ce qui mérite d’être entendu c’est le sens à donner aux termes "inclusion" et "exclusion" tant usités ces derniers temps.

    L’inclusion doit s’entendre en termes d’ entité (parti politique, OSC, Forces de Défense et de Sécurité, etc.) qui sont les parties prenantes de la Transition politique au Burkina Faso. Et, je voudrais rappeler qu’au lendemain de l’insurrection populaire, des tenors de l’ex parti au pouvoir se sont vu refusé l’accès à la salle de discussion avec les médiateurs internationaux (UA, ONU, CEDEAO) sans que ce ne soit le parti qui en soit exclu. Moralité, l’ex Front républicain participe à raison de dix personnes au CNT. Pourquoi parce que le nouveau code électoral vise des responsables au comportement plus que litigieux dans l’affaire ayant conduit à l’insurrection, avec son cortège de désolation (morts de citoyens Burkinabé que nous n’avons pas encore fini de pleurer, saccage de biens publics et privés non encore totalement soldé et qui coûtent tant au contribuable, difficulté sociale pour nombre de nos concitoyens, etc.), on nous parle d’exclusion ? EXCLUSION DE QUI ? de QUEL PARTI ? QE QUELLE COMPOSANTE DU PEUPLE BURKINABE ? Telles me semble les questions qu’il faille poser et auxquelles des réponses objectives doivent être trouvées, d’abord par chacun dans sa conscience et ensuite par tout le peuple. Arrêtons les fuites en avant et les querelles de chiffonniers. Dieu nous vienne en aide !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 08:23, par gondwanais lamda
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Des plaisantins voila ce que vous êtes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 08:40, par Gerard K. SAVADOGO
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    C’est vrai le peuple c’est pas Ouaga et Bobo mr ks, mais sachez que les villageois sur qui vous comptiez à cause de leur ignorance est éclairé maintenant et savent que game is over pour vous. Le MPP vous a détrôné par tout au Burkina Faso même jusque dans les hameaux de culture. Vous ne pouvez plus compter sur les villageois c’est fini.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 08:42, par le citoyen
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    En verité soyons honnètes. Dr Dera sil vous plait ne salissez pas votre image avec ces magouilles.ressaisissez-vous avant qu’il ne soit tard.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 08:58, par Ranini
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Big up, internaute N°13.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 09:08, par le citoyen
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    En vérité, il faut que ceux que les uns et les autres arrètent des plaintes inutiles.malgré la large tendresse du CNT envers eux. On ne comprend pas, comment peut on laisser des gens suspectés de malhonnêteté nous diriger davantage ?mais croient ils qil sont les seuls bénis par Dieu ???? Ou q cè le peuple burkinabé qi èst mouton ???? Nous disons non non et encore non aux dirigeants malhonnêtes. Nous burkinabés dignes de ce nom voulons de dirigeants honnètes.
    Q certains membres de CDP ne croient pas qil sont les seuls visés.c7 loi a une vision globale.donc avec tout le respect q le peuple a pour eux, qil aient un sens d, analyse élevé.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 09:11, par way
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    C’est difficile de vivre seulement cinq ans de galère. Et pourtant, une majorité de la population a vécu 27 ans de misère, d’injustice, d’exclusion. Ils devaient se réjouir, ces gens de l’ex-majorité ; car ils ont eu le temps de : se remplir les poches ; envoyer leurs enfants dans les grandes écoles à l’extérieur, créer des entreprises, etc.
    Laissons les parler, c’est leur droit. Cessons de les écouter car nous avons beaucoup de chantiers. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 10:09, par Le Saint
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    C’est de la comedie regarder ces FANFANRONS.
    Pensez-Vous que c’est une classe de jeux ???

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 11:15
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    CEUX D’AUTRE FOIS QUI ONT SU INTERPRÉTER LES ATTENTES DU VRAI PEUPLE SONT RENTRES DANS LE SILENCE AUJOURD’HUI. ILS RECONNAISSENT TACITEMENT LEUR TORT, ET CELA LEUR VAUDRA DE L’OR. LE FUTUR LEUR RECONNAITRA LEUR SAGESSE. WAIT AND SEE

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 11:15, par Ninja Choc
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    A quand l"opération "mains propres" au niveau des "OSC" ???
    Y en a marre de tous ces "ça-fout-rien" qui se cachent derrière des OSC bidon pour nous pomper l’air et inciter les gens au désordre et à la révolte !
    MATDS...Vous travaillez déjà bien. Mais, pardon quoi il faut voir ces cas là... Même si cela implique que la loi sur la liberté d’association soit revisitée....il faut qu’on assainisse l’univers des OSC là. Tout comme le multipartisme intégral prôné par la Constitution là... pfff la politique du ventre nous énerve à la fin !!!
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 11:32
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Du n’importe quoi, arrêtez vos enfantillages et retrouvez la raison. Cette loi est sans appel et elle est déjà promulguée. The game is over pour ces plaisantins.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 13:19, par le citoyen
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    vraiment ces chômeurs opportunistes et mendiants nous fatiguent maintenant. On s’en fout de votre humeur, si vous étiez si importants vous seriez à la place de Kafando.
    Arrêtez de nous pompez l’air. La loi est votée et promulguée on avance. Vous faites pitiés.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 15:32, par cibal de l’ombre
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Ca y est ca recommence, les disciple de Maxime Kabore avec la théorie de "je suis contre la modification de l’article 37 mais pour le référendum" par analogie je suis pour l’inclusion mais contre l’impunité . c’est bien continuer seulement à prendre les autres comme des nez percés. comment inclure quelqu’un quand une punition l’exclu et se revendiquer être contre l’impunité. Sachez que votre position vous rattrapera dans le futur ; les gens savent lire entre les lignes maintenant ;

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 16:08, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Internaute ks n°19 et 20 :
    Vous aimez "référendum" la dè... Malgré ce que cette chanson de "référendum" vous a déjà coûté vous l’avez tellement récité que ça reste un réflexe quoi ?

    Sinon pendant que vous y êtes, pourquoi ne pas réclamer un référendum pour le budget de l’état adopté par le CNT ? Pour la charte de la transition ? Pour le choix de Michel Kafando et Zida ? Pour chaque accord de prêt et signature de convention ou ratification d’accord international ?

    Si vous l’ignorez, c’est pour ne pas avoir à consulter des millions de gens à coup de milliards chaque jour que dans tous les pays, les populations ont des représentants dans un groupe appelé conseil, congrès, parlement ou assemblée ! Quand la population n’est plus d’accord avec ce que son parlement fait ou veut faire en son nom, elle le montre, comme les 30 et 31 Octobre 2015. Et notre parlement, jusqu’en Décembre prochain, s’appelle CNT !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 16:17, par Nacanabo
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Nous allons tout voir au BF,svp madi et machin ayez pitié de vous même d’abord depuis quand vous êtes crédible pour faire des analyses ? faites pardon deh, on se connait tous ici au Faso alors trouver d’autre formule plus simple pour manger sinon ça c’est un gros morceau pour vous !

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 16:31, par Bo-on Tchidga
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    @Yidga, Zida t’a envoyeé, non ? Même s’ il t ’a envoyé, faut savoir t’ envoyer toi- même. Même si les officiers avaient 130 millions par mois pour les missions, Zida ne pourraient pas être aussi riche. Puisqu’ il n’ a quand même pas les missions tous les jours, bon sang. Si on pousse le courage judiciaire jusqu’ au bout, Zida sera victime du délit d’ apparence. Il ne peut pas justifier cette fortune colossale, lui qui était toujours en 56ème dans les années ’80 quand Kafando était déja haut fonctionnaire à l’ internationale et fut devenu même ministre de saye Zerbo. La vérité est bonne à dire. Cette richesse me dérange. Dites même que je suis jaloux. C’est ce que les voleurs sous Blaise Compaoré disaient quand le people ruminait sa colère devant le pillage de note patrimoine commun. J’ assume. mais est-ce qu’ on doit applaudir des richesses qui ne sont certainement pas bâties sur la sueur du front des uns et des autres ? Ne balancez pas le mot jalousie à la hussarde.Je dis la vérite et je reste toujours un farouche défenseur de la Révolution d’ Octobre burkinabe. Zida lui- même est un poids un peu gênant pour notre expérience révolutionnaire. ceci etant dit, Zida est trop riche pour le temps qu’ il a passé dans l’ armée dans un pays pauvre sahélien mais gare aux garibous de Blaise s’ ils veulent utiliser cet argument pour toucher à notre transition. Sachez que Zida lui- même ne peut plus confisquer notre transition. C’est pas faute d’ y avoir pensé mais lui- même il sait que la Transition est contraignante, même pour les acteurs du CNT et du gouvernement de la transition. C’est pourquoi elle est grande, notre transition. Elle est contraignante pour le RSP qui a la force du feu mais ne peut l’ utiliser parce que ça va etre chaud pour eux- mêmes. Parce que quand le peuple se met ensemble, devant, c’est maiiis, en bas c’est maiiis, au Grand Sud, c’est maiiis. Les associations qui ne font pas la politique mais qui sont créees pour supporter Blaise qui n’ était pas un imam ni un pasteur ni un évêque, mais un intrus politique dans notre histoire, quelques soit leur mue en ceci ou en cela, tout ça c’est maiiis ! Vive le peuple qui a gagné sa victoire et qui n ’est pas bête pour la laisser filer dans les mains de ses bourreaux d’ il n’ y a même pas six bons mois. An nan ya yalman ? Ce qui se trouve dans la tete du gourdin, c’ est la même chose qui se trouve dans la tête du lapin. La rime est riche. Désormais, faut plus manger à la sueur de vos fesses, gourgandines et autres courtisanes, et jeunes perdus, faut manger à la sueur de vos fronts. C’est pas dur, là !

    Ouais, c’est moi Bo-on Tchidga ti a parler !! Le peuple a gagner sa victoire il donne sa a celui que il veh, ouais. Content ou pas content, a man dii i kelen da la !!! Le sucre fond aussi dans la bouche du peuple. Souffrez qu’ il en soit ainsi, bande de goistes. Faut pas oublier la leusson de votre chute : Le peuple burkina c’est petit marteau kasse gros Kaillous. kia kiakiakiakiakiakiakiakiakiakiakiakia !!!!!Rira bien qui rira le dernier. Et le peuple, lui, il rit toujours le dernier.

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 19:15
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Exclusion, exclusion ! Pourquoi a chaque fois, certains ne se préoccupent que du cas des anciens caciques. Partout dans le monde, des conditions ou critères exclueront des gens. Au BF, si vous n’avez pas 25 millions, vous êtes exclus des présidentielles. Et pourquoi on ne parle pas de ce type d’exclusion ? Tchrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 24 avril 2015 à 21:37, par patriote
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Le Burkina veut changer. Donc ceux qui ont par Leur entêtement fait tuer les fils de ce pays et même faillie tout enflammer doivent laisser le terrain même s’ils ne connaissent ni la honte ni la morale. C’est juste dire que ceux qui s’agitent sont inqualifiables !

    Répondre à ce message

  • Le 25 avril 2015 à 20:36, par sapo
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    La pensée est révolue il y’a très longtemps . Il est clair que la volonté du peuple se constate dans les urnes et non entre les lèvres de quelques individus.

    Répondre à ce message

  • Le 28 avril 2015 à 01:29
    En réponse à : A propos du code électoral : le Front patriotique citoyen contre l’exclusion sans cautionner l’impunité

    Salu Dr Derra je vous connais personnellement depuis des années de grâce ressaisissez-vous pendant qu’il est temps. je sais que tu est un collabo de Adama Kiéma actuellement et que vous lutter pour Djibril Bassolet mais c’est peine perdue. de grâce ne te sali car tu as encore l’avenir devant toi. j’ose espérer que ta sagesse et ta conviction vaincrons tes recherches d’intérêts. je crois que ce que tu défends à l’heure n’est pas ta conviction

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés