« Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

vendredi 27 février 2015 à 23h02min

Après ses tournées dans le grand ouest, notamment dans les provinces du Houet, du Kénédougou, de la Comoé, de la Léraba, du Mouhoun et de la Kossi au cours des dernières semaines, le parti Le Faso Autrement a mis le cap sur le Centre nord et le Sahel les 21 et 22 février 2015. Ces tournées ont eu pour objet de faire l´état des lieux des structures de base du parti dans les villages, les communes et les villes des 45 provinces du pays. Elles s’inscrivent également et surtout dans la mise en œuvre de la feuille de route du parti dans son volet « approche des populations » dans la perspective des prochaines échéances électorales.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
« Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

Le parti Le Faso Autrement a entrepris une vaste campagne d´approche des populations et des structures de base du parti sur tout le territoire national. C´est ainsi qu´après le grand ouest, une délégation du parti Le Faso Autrement conduite par son président, le Dr Ablassé Ouédraogo, a poursuivi ses rencontres, cette fois-ci, avec les populations et les cadres du parti au Centre nord et au Sahel. Ainsi, le samedi 21 février 2015 ce sont les localités de Ziga, Kaya, Pissila, Taparko et qui ont reçu la visite du président et sa délégation. Le 22 février 2015, la délégation était à Dori et à Korsimoro. En ces lieux, elle a eu des échanges très fructueux avec, en toile de fond, la stratégie de mobilisation portée par le porte-à-porte et la vie des structures de base du parti. Ces contacts avec les populations ont permis au président Ablassé Ouédraogo et au parti de s´imprégner et de mesurer les attentes réelles de ces populations et surtout de leur forte adhésion au parti et de leur enthousiasme affiché. Ces échos positifs au vu de la grande mobilisation, à chaque étape du parcours, ont fini par convaincre plus d´un de la forte implantation du parti Le Faso autrement dans les régions du Centre nord et du Sahel. Les populations ont par ailleurs rassuré le président et sa délégation de leur soutien indéfectible et se disent prêtes et mobilisées pour le triomphe du parti au soir du 11 octobre prochain et du 31 janvier 2016. C´est avec la même ferveur que la délégation de Le Faso autrement a été accueillie, malgré la longue attente des militants, dès l´entrée de la ville de Dori, par une foule de militants et de sympathisants. C´est tout un cortège qui a accompagné la délégation à Selbo, terre natale de l´illustre homme politique, Hama Arba Diallo. A pied d´œuvre, les militants du parti du « Rien n´arrête une idée arrivée à son heure » ont veillé toute la nuit pour attendre le meeting du lendemain. Un dimanche mémorable pour les militants. La délégation du parti a mis à profit son séjour à Selbo dès les premières heures pour s´incliner sur la tombe de l´illustre disparu, l´honorable Hama Arba Diallo. En sa mémoire, le Dr Ablassé Ouédraogo a eu ces mots « Hama Arba Diallo a été un grand homme. Visionnaire intrépide, il reste à jamais un modèle et une source d´inspiration pour notre peuple et pour chacun de nous. Il a été un grand combattant ; et nous nous devons de poursuivre son combat ». Des visites aux notabilités ont été à l´actif de la délégation du parti à Selbo. A la suite de cela le parti y a tenu un grand meeting. Et ce fut également l´occasion pour la délégation de se convaincre de l´engagement des populations à faire du parti la première force politique de la ville. Cette forte mobilisation qui témoigne de l´adhésion des populations à la vision de Le Faso Autrement, est du reste traduite dans la prise de parole des jeunes, des femmes et des anciens. L´occasion alors pour le président de Le Faso autrement, le Dr Ablassé Ouédraogo, dans son adresse aux militants de les remercier pour la confiance et l´engagement.

Poursuivant son allocution, il a exhorté tous les militants et sympathisants du parti à rester mobilisés et solidaires pour réussir le pari au soir du 11 octobre et du 31 janvier 2016. Pour ce faire, a-t-il ajouté, les responsables et les militants du parti devront, par l´approche de proximité, maintenir et consolider l´assise du parti dans le Séno. Il a enfin invité tous ceux qui n´avaient pas pu jusque-là se faire enrôler à s´inscrire sur les listes électorales. Au demeurant la satisfaction est de mise pour ces tournées dans le Centre nord et le Sahel. Les prochains jours, ce sera au tour des militants de la région de l’Est de recevoir la visite de leur président, le Dr Ablassé Ouédraogo, pour les galvaniser surtout que la présidentielle de 2015 se décidera non pas dans les salons feutrés des grandes villes mais dans les campagnes rurales.

Le Secrétaire à la communication, à l´information et à la culture
Mané Sibiri

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 28 février 2015 à 00:27
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    Koro Ablasse tu vois bien que ta campagne peine a demarer pourquoi ?parce que tu n,a pas la culture de la demolition contrairement aux RSS.Bien.Tu a voulu modifier ta nature et te Voila kokoroko.Peut etre tu pourras devenir president si Seulement si on passe au regime parlementaire parfait avec un PF elu au suffrage indirect par les grands electeurs sinon face au triumvirat ya pas match eux savent mentir alors que toi.....bonne chance quand meme tu auras essaye.

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 08:46, par POKO TANGA
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    Beaucoup de courage Mr Ouédraogo
    Tu es encore plus proche du peuple.
    Il a discours sans ambiguïté et il parle sans vengeance.
    il parle sans colère .J aime ce monsieur par sa simplicité
    Courage

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 11:40
    En réponse à : Généralvictor6

    M. Ablassé OUEDRAOGO vous êtes mon choix pour les présidentielles 2015. Tout le monde se trompe disons presque tout le monde est entrain de se tromper, vous êtes le vrai homme dont le Burkina Faso ait besoin pour sortir des ornières. Courage à vous.

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 15:38, par YIRMOAGA
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    Bon vent, mais le faux pas c’est d’avoir voulu égratigné les BOSS et politiciens du M..? Voyez vous, un grand est toujours grand et il ne saurait être traité avec indignation. J’avais de l’estime pour vous, mais depuis votre déclaration tapageuse à vouloir écarter les RSS parce qu’ils ont collaboré pendant que vous même...........? HA YAAA ?

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 16:08, par Pathe Dia
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    M. Ablasse nous vous souhaitons beaucoup de courage. Je suis de Dori et je voudrais te remercier pour le passage à Selbo sur la tombe de notre defunt maire Arba Diallo. Merci aussi pour l’homage et je suis convaincu que les populatios de Dori et Selbo vous seront reconnaissants. La campagme ne sera pas facile mais je suis convaincu que vous aurez votre mot à dire.

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 18:08, par eliane
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    Du courage et bonne suite a toi, petit a petit l’oiseau fait son nid,lentement mais surement tu avance sans gueule de bois notre futur premier ministre

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 19:11, par Neekré
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    Voila, c’est des situations comme ça que nou voulions et c’est pourquoi on a chassé l’autre. Il faut tout de même que le president qui sera elu mouille le maillot et que nous assistions a un 2eme tour avec du suspense. Vu le nombre de candidats, ça sera le cas, même s’il faut dire que beaucoup de candidats n’auront pas plus de 1%. UNIRS MS, UPC, MPP et CDP, le gnangan va être serré. Vive la democratie et que le meilleur gagne.

    Répondre à ce message

  • Le 28 février 2015 à 23:35, par la sagesse
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    C’est avec de telles mobilisations il compte arriver à kossyam ? Peut être en 2050 oui si non cette façon de faire n’effraie nullement le parti du soleil levant. Je comprends maintenant pourquoi tu voulais écarter les RSS de la course.Tu as vu que ta force de frappe est nulle

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 12:49, par SING
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    L’erreur monumentale qu’il a commise c’est de vouloir diabolisé les RSS tout simplement par ce qu’ils ont collaboré avec Blaise à un moment donné alors que lui même fût ministre des affaires étrangère de ce même Blaise. Grâce à Blaise tu a été à l’OMC tu lui doit tout toi et puis DIABRE de l’UPC donc ne diabolisez pas les gens alors que n’êtes pas de bons exemples. Maître SANKARA le vrai parmi les vrais n’a jamais tenu de propos indescent envers le MPP c’est pas pour rien Rock et Maître SANKARA sont depuis toujours des bons amis. C’est un homme qui n’a pas le"ziim" dans son cœur comme vous.

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 14:25, par Sidpawalemdé Sebgo
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    Vraiment dommage...
    Voila un monsieur, grand commis international qui était devenu une figure marquante de l’opposition pour avoir organisé les marches et meeting des derniers jours du régime Compaoré et été plus ou moins porte parole de l’opposition dans les médias nationaux et internationaux. On pouvait donc lui prédire un destin national, même en dehors de la présidence.
    Et voila qu’il gâche tout en deux sorties malheureuses ! D’abord en abreuvant la dame Sérémé d’accusations mal fondés, obligeant cette dernière à se défendre en expliquant les accords entre eux et le "lâchage" de ses "amis" opposants. Ensuite en essayant d’écarter la concurrence des autres opposants au motif d’avoir travaillé avec Compaoré en oubliant qu’il avait lui même été son ministre d’état.
    Et comme il n’a visiblement pas voulu s’entourer de gens assez remarquables, (peut être pour ne pas lui faire de l’ombre ?), il reste la seule figure de son parti, ce qui est un handicap au niveau local. On se demande maintenant s’il pourra seulement avoir un poste de député aux prochaines élections ?
    Vraiment dommage...

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars 2015 à 08:08, par Sib SANOU
    En réponse à : « Le Faso Autrement » au Centre Nord et au Sahel : le parti consolide son assise nationale

    Un conseil d’ami Ablassé, tu gagnerais à coaliser avec l’UPC. Pense y.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés