Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

lundi 23 février 2015 à 12h49min

Les structures de base du Mouvement du peuple pour le progrès (MPP) dans la région du sud-ouest ont tenu une assemblée générale le samedi 21 février 2015 à Gaoua. A l’occasion, le premier vice-président chargé de l’orientation politique du parti, Salif Diallo a, - dans un amphithéâtre qui a refusé du monde venu des quatre provinces de la région - décliné les objectifs du MPP et invité ses ‘’camarades’’ du sud-ouest à se mobiliser davantage.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

Le MPP, précise Salif Diallo, s’active pour sa structuration, pour la conquête du pouvoir d’Etat, et pour la transformation du Burkina Faso une fois au pouvoir. A l’en croire, « dans le sud-ouest, le MPP est en ordre de bataille, et est bien implanté. Le MP est le parti le mieux organisé dans le sud-ouest. Sur 1102 comités de base, 755 ont été installés ». Ce qui, selon lui, « est un travail remarquable ». Et de déduire « l’encadrement des populations par le MPP est réel ».
Il est à noter que l’installation de ces comités de base a fait suite à la mise en place de « structures géographiques » de degré supérieur ; et ce, en dépit - précise le président de la fédération, Ignace Somé - du fait que « le grand enthousiasme au départ s’est essoufflé au fil des mois ». Aux dires de M. Somé, préalablement à l’installation desdits comités, ont été mis en place, le bureau de la fédération de sept membres, quatre bureaux des sections provinciales de 32 membres chacun, 28 bureaux des sous-sections communales de 26 membres chacun, quatre unions provinciales des femmes comptant 18 membres chacune, les unions des jeunes de 18 membres chacune et celles des anciens qui regroupent, chacune huit membres.

Implanter les structures du parti, même sur les sites d’orpaillage

Mais la réalité du moment se rapporte, relève Ignace Somé, à « un ralentissement dans la mise en place des comités de base dans les villages ». En vue de juguler cette situation, la fédération - confie son président - est entrée dans « un cycle de rappel permanent des différents responsables chargés de cette tâche au niveau des communes ». Et le vice-président du MPP a saisi l’occasion du jour pour inviter ces responsables à « aller vite mais bien, dans la mise en place des structures de base dans la région, compte tenu du fait que la pluviométrie y est précoce ». Dans ce sens, leur a-t-il conseillé, « même s’il y a dix personnes dans un village, faites-en cinq membres du comité et les cinq autres, militants de base ». Et d’ajouter, « Il faudrait que toutes les sections travaillent dès aujourd’hui, à mettre des comités de base MPP sur les sites d’orpaillage, et à indiquer aux orpailleurs, le village administratif le plus proche pour qu’ils aillent faire leur vote là-bas au cas où la CENI (Commission électorale nationale indépendante, ndlr) ne pourra pas mettre des bureaux de vote sur ces sites ».
Dans cette dynamique de mise en place des structures du parti, Salif Diallo a invité les différents responsables à « faire preuve d’esprit de sacrifice » en travaillant « pour le parti et non pour eux-mêmes », à mettre en place dans chacune des quatre provinces (Poni, Bougouriba, Noumbiel et Ioba) de la région, une « structure de fonctionnaires du parti », et à miser dans la structuration des unions provinciales des femmes jusqu’au niveau des villages. Ses unions doivent, préconise-t-il, être les plus puissantes des unions du parti. Pour lui en effet, « le vote féminin est un vote sûr ». Et l’explication en est, précise-t-il, « Quand les femmes optent pour un parti, elles y sont et elles se battent ».

Laisser la démocratie se jouer au sein des structures de base du parti

Une fois les structures locales mises en place, elles doivent être, selon Salif Diallo, « des cadres démocratiques où chaque militant peut s’exprimer comme il veut ». Déjà, le premier-vice-président du MPP a tenu à inviter les fils et filles ressortissants de la région et qui sont de hauts de l’Administration burkinabè, à se garder « de semer la division au sein des structures de base ». « Il faut, préconise-t-il sous un ton de fermeté, laisser la démocratie se jouer au sein des structures de base du parti ». D’ailleurs, précise-t-il, « Il n’y aura y a pas de lutte de positionnement au MPP ». Et de prévenir, « Celui qui vient au MPP pour être un notable politique, un timonier, on te débarque ».
Les « anciens » doivent, de l’avis de Salif Diallo, « encadrer les jeunes ». Des jeunes (hommes et femmes) qui, promet-il, « seront majoritairement positionnés sur les listes de candidatures aux élections législatives et aux municipales ». A tout le moins, le parti, précise son ‘’guide politique’’, a « la volonté d’armer idéologiquement la jeunesse pour qu’elle prenne la relève sur des valeurs progressistes » considérées comme constitutive de la sève nourricière de révolution.

Ça, c’est ridicule ; ce n’est pas un sondage ça

Et « La vraie révolution émancipatrice » du peuple burkinabè viendra, foi de Salif Diallo, « du MPP au pouvoir ». La conquête réussie de ce pouvoir, le parti l’espère bien en 2015. Déjà, présage Salif Diallo, « Le MPP passera aux élections au quart de tour ».
Et faisant allusion aux résultats d’un sondage rendus publics récemment et selon lesquels le candidat du MPP arrivera en deuxième position pour le second tour de la présidentielle de 2015, Salif Diallo dira, « Il y a des gens qui se chatouillent pour rire à travers des statistiques ». Invité à émettre davantage son commentaire sur ces résultats, le premier vice-président du MPP lance, « Ça, c’est ridicule ; ce n’est pas un sondage ça. Ce n’est pas scientifique. 700 personnes ne peuvent pas déterminer … Ils (commanditaires et réalisateurs du sondage, ndlr) n’ont qu’à reprendre leur travail ». La réalité du terrain étant, selon lui, toute autre. D’ailleurs, relève-t-il en prenant l’exemple de la région du sud-ouest, les autres partis politiques qui y sont représentés, notamment dans la province du Ioba (l’UPC, l’ADF/RDA, le PDS/Metba, le CDP), n’ont que « des délégués en singleton et n’ont pas de structures comme le MPP ».

D’un régime présidentiel à un régime semi-présidentiel

Au-delà de la structuration et de la conquête du pouvoir d’Etat, le MPP, précise son premier vice-président, vise la « transformation de notre pays ». Dans ce sens, rappelle Salif Diallo, « le MPP a opté pour la social-démocratie comme idéologie ». Et de préciser, « Cela veut dire concrètement que le MPP a été créé pour s’appuyer sur les forces populaires que sont la paysannerie, les ouvriers, la classe moyenne, et sur des valeurs de solidarité, de partage et de changement ».
En sus, le parti entend faire passer le Burkina Faso d’un « régime présidentiel à un régime semi-présidentiel ». Le président du Faso, promet Salif Diallo, « ne sera pas un monarque ; les ministres ne seront pas des roitelets ; les députés n’iront pas s’attribuer de grosses indemnités pour acheter de longs véhicules et mettre la poussière au peuple ». Mieux, présage-t-il, « l’Assemblée nationale exercera un contrôle plus rigoureux sur l’Exécutif ».


Si Roch arrive au pouvoir et se comporte…

Déjà, prévient-il, « Si Roch arrive au pouvoir et qu’il se comporte comme Blaise, on le débarque immédiatement ». « Le MPP, a-t-il laissé entendre, n’est pas le parti de quelqu’un ; le MPP n’appartient pas à Roch Kaboré, n’appartient pas à Salif Diallo, ni à Simon Compaoré ; le MPP appartient au peuple ».
Le MPP au pouvoir, toute l’armée sera réformée pour qu’elle soit unie et apolitique. C’est du moins, qu’a dit Salif Diallo pour qui, l’armée doit non seulement être dans les casernes, mais aussi et surtout « se soumettre entièrement au régime démocratiquement élu », et laisser « les politiques dans la politique ».
Le parti (MPP) dont les fondateurs ont été – plus de 25 ans durant- les principaux artisans du régime déchu en octobre dernier, une fois au pouvoir, « l’école sera orientée sur des métiers, et non plus vers des théories planétaires » ; et « l’accent sera mis sur la santé préventive ».

Faire du sud-ouest, un bastion imprenable

En attendant, les « militantes et militants du MPP dans la région du sud-ouest », ont pris « l’engagement de faire du sud-ouest, un bastion imprenable » par les partis concurrents. Et promesse a été faite – par eux - de « finaliser la mise en place des structures de base d’ici à fin mars 2015 ». Du reste, l’AG du jour, a été l’occasion pour la direction du parti de les galvaniser en offrant à chacun des 28 bureaux des sous-sections communales du matériel de sonorisation et d’éclairage ; ainsi qu’un peu d’argent, à en croire Salif Diallo.
Signalons que cette AG à Gaoua est intervenue au lendemain d’une brève rencontre avec des militants à Dano, puis à Diébougou, en présence du président du parti, Roch Marc Christian Kaboré accompagné bien sûr du premier vice-président et d’une importante délégation. A l’occasion, le président Kaboré a invité les militants à « éviter les bagarres inutiles, les bagarres de positionnement », et à se faire enrôler pour disposer de la carte d’électeur. Aux autorités coutumières et religieuses qu’il a rencontrées à Dano, à Diébougou et à Gaoua, Roch Marc Christian Kaboré a dit être venu non seulement les remercier pour leur implication dans la gestion pacifique des crises socio-politiques, mais aussi les inviter à continuer dans cette lancée et à prodiguer conseils et prières à son parti.

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 22 février 2015 à 22:55
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    BON VENT AU MPP. Norbert ZONGO n’avait-il pas dit que le changement viendrait du camp de Blaise ? Prophétie ? Du courage à tous les partis ex-opposition. La place des hommes de tenues, ce sont les casernes.

    Répondre à ce message

  • Le 22 février 2015 à 22:55, par YIRMOAGA
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Quand on choisit de faire la politique, il faut être un orateur comme GORBA. La politique n’est pas une religion, il faut être convainquant et pouvoir convaincre. Merci GORBA pour que triomphe le MPP, parti de l’alternance démocratique.

    Répondre à ce message

  • Le 22 février 2015 à 23:24, par Amen
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    J’aurais aimé savoir quel sens l’auteur de l’article donne aux images qu’il a jointes au texte. Sur 6 images, trois concernent les autorités religieuses. Et sur les trois, deux mettent en exergue l’evêque de Diebougou, soit un tiers des images. Une de ces images ouvre même l’article alors que c’est tout à la fin de cet article qu’il est signalé que le président du MPP a rendu visite aux autorités coutumières et religieuses de la région, sans précision particulière.
    Telles qu’utilisées, les photos peuvent conduire à des interprétations malheureuses et à des procès d’intention. Ce n’est pas parce qu’en tant que leader religieux, on a accueilli des responsables politiques par courtoisie que l’on a opté pour leur mouvement. Si d’autres présidents de partis se présentent, l’évêque de Diebougou les accueillera également, je n’en doute pas. En tout cas, ce n’est surout pas cet évêque qui se laissera embrigarder par un parti politique. Certes il est très attaché au développement socio-économique de la région et est attentif à tout ce qui peut contribuer sainement au bien-être des populations ; mais il tient à sa liberté de parole qui lui permet, en tant que pasteur, de consoler, d’encourager et même de gronder parfois, le tout en disant la parole qu’il faut au moment qu’il faut.

    La campagne politique s’annonce et il faut traiter l’information dans le respect de la vérité, sans donner une fausse impression qui donne à croire que tel leader religieux a opté pour tel ou tel parti alors que justement ce n’est pas le cas. En tout cas, cet article de fasonet me laisse sur ma soif.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 01:00
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    De demi - tour on est passé au quart de tour. C’est le quel ième de tour qui reste maintenant ???? A cette allure là, on va prendre élection là vous donner ; comme ca, on économisera nos milliards et vous aurez la paix. Mais sachez qu’une victoire ne se décrète pas. Ca se mérite proprement et c’est le peuple qui a le dernier mot . bon vent.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 01:40
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    le TOUKGUILLII nationale est la et il sera toujours la a nos portes.
    que dieu sauve le FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 02:00, par Nabiiga
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    En ce qui me concerne, tous les partis politques sont les bienvenus sauf ceux qui ne juraient que par Blaise et son frère conseiller économique de fortune, de même que ceux qui tentent, dès à présent même, par tous les subterfuges pour se regrouper sous tous les noms imaginable avec pour objectif de nous imposer encore Blaise. Que Dieu guide ces formations politiques dans leurs efforts de nous débrasser une fois pour toutes, Blaise et François. Le parti qui aura la bénédiction du peuple aux scrutins s’occpera d’arranger les sequelles de ces 27 ans de terreur de CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 02:05
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    "Qui veut aller loin, menage sa monture..." ...osez inventer l’ avenir... Rien de lus pour un Burkina ou " rien ne sera plus comme avant..."

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 04:24
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Ho ho !Salfo le quart de tour n’aura pas lieu puisque l’UPC passera au huitieme de tour !Concernant l echantillon 5000 or 700 c est pareil si l echantillon est bien etablie !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 04:38, par Top1000
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Félicitations au MPP s’il pense passer au quart de tour donc au premier tour des élections du 11 octobre 2015. Cette conviction est une propagande et une chimère car le Burkina de 2015 n’est pas le Burkina d’octobre 1983 a décembre 2013. C’est TOTALEMENT différent même dans les hameaux de culture. Les partis politiques de 2015 ne sont pas des partis accompagnateurs. Heureusement que les actes accumules de 1983 a nos jours sont plus convaincants que les propos et discours anesthésiant. L’arrogance précède la chute !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 04:49
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Je cite : " dans la région du Sud-Ouest les autres partis politiques qui y sont représentés notamment dans la province du Ioba (l’UPC,l’ADF-RDA,le PDS-Metba,le CDP) n’ont que des délégués en singleton et n’ont pas de structure comme le MPP." Les injures et arrogances cdpistes continuent de la même façon.Enfin !!! la dernière des visites du MPP est réservée à la région non considérée par ces mêmes personnes quand ils étaient aux commandes. Ça ressemble à une visite de découverte de la région pour ceux qui ne la connaissent pas. Ok ! les structures en singleton iront tout de même aux élections en même temps que le néo-gigantesque parti qu’est le MPP. Vous étiez au cdp pendant 26 ans vous nous avez "instruits" aujourd’hui au MPP nous allons vous réciter la leçon au soir des élections en singleton.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 06:12, par bill
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Allez MPP !! ya fohi ! le pouvoir c est Dieu qui donne bonne chance a vous.Mais faites du Burkina un pays emergent quand vous y serez,n oublier jamais le combat du peuple et ne trahissez jamais le peuple c est ca que vous reussirez.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 06:16, par yako
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Aidez-moi c,est une visite pastorale dans le sud-ouest oubien c,est quoi encore cette histoire du MPP avec Salif sur la croix et Rock mure dans un silence de penitence l,image est revelatrice de la nature de ce parti.Ces trois RSS la conduirons ce pays vers sa ruine c,est ma conviction tellement Ils sont faux.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 06:53, par le patriote
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Préparez les esprits au hold up électoral et au besoin aux troubles qui suivront telle est la logique de SALIF DIALLO. Le dernier sondage donne votre candidat battu et vous persistez dans vos déclarations sans fondements. L’UPC remportera les élections au 1/5è de tour qu’en dites vous.L’église doit arrêter de trop méler son image à des partis politiques . Le MPP nous fait glisser vers une confrontation religieuse. Par apport à vos structures , nous savons comment les structures surtout celles du MPP sont implantées dans les villages. On passe au village , on vous demande vos CNIB et après on dit que vous êtes membres d’un bureau. Le nombre de bureaux ne signifient pas l’adhésion populaire et vous ne l’ignorez pas..

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 07:14, par Ben Idriss OUEDRAOGO
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Sans faire de la politique et sans être un militant ou sympathisant du MPP, je pense que le discours politique du parti a évolué les responsables avec. mais il faut que le peuple soit toujours vigilant. wait and see

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 07:42, par yako
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Voici le flou Chez ce Mr:passer du regime presidentiel a un regime semi-presidentiel.En francais facile un regime parlementaire parfait ou les realites du pouvoir appartiennent au gouvernement le PF reduit au role de pere de la nation signe ou contre signe les decrets et lois mais le gouvernement lui echappe totalement.C,est bien mais le drame a l,heure actuelle il n,ya pas d,acteurs serieux sur la scene politique pour operer un tel changement profond surtout pas le MPP qui n,est pas rentre a ouaga a la tete d,une colonne des chars pour la liberation de la ville-capitale ni un eventuel referendum qui lui aurait donne une victoire de 99% de oui,alors on fait comment ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:06, par kader
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Le MPP est construit par de mature politique, de sage politique, et de travailleur politique sur toute l’étendu du territoire national. Bien vrai qu’ il ont tous été avec le CDP mais pour moi c’est le parti qu’il nous faut pour d’irriter ce pays. Victoire au MPP, Vive le MPP

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:13, par bsiya
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    De salif viendra la victoire ou ou la défaite du pibem pabe. On sait tous qu c’est lui le proprio du mouvement et que le Rocco n’est qu’un prête nom

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:17, par BEN
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Bjr. Avec ce langage , on se réveillera brusquement après les élections pour crier à la fraude et on sait déjà qu’elle sera la suite. L’encadrement des partis politiques à commencer par l’UPC , le CDP et le MPP , doit concerner les leaders afin que la Transition puisse atteindre les objectifs à elle confiés.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:25, par Malick
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Le professeur des politicien du Burkina, j’espère qu’on aura des débats politique entre les partis politique afin que chacun détail et défend leur idée

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:28
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Mais ecouté pour qui ce prend ce monsieur pense tu que tu as payeé ce burkina ? un peu de qu’a meme heins, sans le peuple vous etre absolument riens alors arreté de decidé a notre place seul le peuple donne le pouvoir et gravé ça dans la votre tete de l’ex Cdpiste le peuple peux vous donné le pouvoir le matin et reprendre le soir desormais c’est possible .

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:43
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    MPP=parti ethniciste. La preuve, Salif vient de confirmer en disant parti de Rock, Salif, Simon. Dire que les autres partis n’ont que des délégués singleton au Sud-Ouest dénote de la panique liée à un échec dans la pénétration de cette partie du BF par le MPP. UPC et CDP ont partagé les députés en 2012 dans toutes les provinces, est-ce sans aucune organisation ? Oubien, ont-elles été détruites par la machine de guerre de Salif le destroyer de Blaise et son FP-ODP-CDP ? Les sondages sont un travail scientifique qui se pratique partout. Nul n’a le droit de les contester. Car chacun est libre de réaliser son sondage. Alors que MPP commandite son sondage à lui. C’est aussi simple que ça. Du reste, je suis convaincu avec ces déclarations bêtes, que si jamais à l’issue des élections, MPP n’est pas au second tour, ça sera le début d’une guerre civile au BF. Blaise est mieux que vous. Bande de voleurs.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:48
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    esperons que plus rien ne sera comme avant. meme si ce sont les memes hommes d ’avant.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 08:59, par karim
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Les gens parlent trop en oubliant que les élections se gagne au village ce que le MPP a compris et le fait si bien nous ne devions pas nous étonner si le MPP gagne les élection au premier tours. Nous parti on peur de dépenser pourtant il veule être président de la république il dirige seul leur parti personne ne doit être à leur devant. Pourtant le MPP peut faire 8 missions simultanément à la même heures dans des régions différent même à l’absence du président. Une politique que je salut

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:02, par désiré
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Voilà quelqu’un qui a accompagné Blaise durant ses 27 ans de règne qui pense qu’il n’a rien à se reprocher. Il semble que tu es multi milliardaire, tu nous expliqueras où tu as eu cet argent. La mort de DABO Boukary t’es également imputé tu t’expliqueras tôt ou tard sur ce sujet.
    Que pouvez -vous proposer à notre peuple après votre tuuk guilli des différente élections ; vous êtes comptables au même titre que Blaise Compaoré.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:11, par Dagara
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Mes frères et sœurs du Sud Ouest, soyez vigilants et ne vous laisser pas rouler dans la farine par le MPP. Les même gourous du CDP se retrouvent au MPP, alors la conclusion est toute simple"les mêmes causes, produisent les mêmes effets".
    Cela signifie simplement que le MPP n’apportera aucun changement au Burkina, et pire avec cette arrogance légendaire née au CDP avec Salif, nous risquons d’assister au refus des résultats si le MPP perd les élections même si c’est en toute transparence.
    Peuple du Sud Ouest et du Burkina tout entier, voter pour un véritable changement en mettant à la poubelle l’original( CDP) et la photocopie(MPP) pour un Faso débarrassé de toutes ces.......
    Nan Laara an Saara

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:18, par le Sage
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    L’arrogance de l’ODP/MT est de retour ! L’Eglise catholique devrait nous donner dorénavant sa position au vu des images. SD est devenu Jésus sous la Croix et RMCK est un apôtre ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:19, par Fax
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Le jour j viendra, le verdict sortira des urnes et vous verrez. Le Sud - Ouest ce n’est l’ami de quelqu’un. La population vote sur d’autres critères que l’argent, la personnalité administrative en face d’elle.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:20, par le Sage
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    L’arrogance de l’ODP/MT est de retour ! L’Eglise catholique devrait nous donner dorénavant sa position au vu des images. SD est devenu Jésus sous la Croix et RMCK est un apôtre ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:33, par Paula
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Si le ridicule pouvait tuer !!!.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:36, par Megd’
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Croyez-vous que le sud-ouest est comme les autres régions du Burkina en matière politique ? Blaise a compris depuis longtemps qu’il ne pouvait pas plier les habitants du sud-ouest qui sont intègres par nature. Ce ne sont pas les sacs de riz et autres babioles qui pourront détourner les têtes de ses habitants. Que Salif sache que cette même population sait qu’il était du CDP. Alors wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:55, par BARABARA Diandé
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    A entendre Salif Diallo, on retrouve toujours le même bulldozer politique du CDP. Il défonce et déplace tout sur son passage, même les règles élémentaires de la démocratie. Arrêtons cette arrogance. Vous n’avez plus les moyens frauduleux que vous utilisiez au CDP car vous aurez en face vos anciens camarades restés fidèles au CDP moribond qui voudront utiliser les mêmes méthodes et c’est là que vous allez vous rentrer dedans et l’UPC passera tranquillement son chemin. Les promesses de pagnes du 8 mars et autres promesses d’argent ne suffiront plus. Le peuple a tout compris et il ne vous croit pas. Ne confondez pas foule et militants. Les arbres au bord de la route qui votaient pour vous sont en train d’être déracinés. S’il est vrai que vous avez pu amasser suffisamment assez d’argent auprès de votre mentor, ce n’est pas sûr que cela suffise à convaincre les gens de voter pour vous.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 09:59
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Salif Diallo subitement devenu démocrate ! Dieu est vraiment bon ! Après 25 ans au moins de misère qu’il a participé au peuple burkinabè dans le CDP, celui qu’on appelait l’enfant gâté ou l’homme à tout faire de Blaiso qui devient subitement agneau aujourd’hui. Vraiment, nous n’avons pas la mémoire courte et nous vous le revaudront. Justice au secours !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 10:26, par general
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    regardez moi ces gens qui se prennent pour des démocrates. Si notre pays s’est retrouvé dans cette direction c’est à cause de ces salif, rock et simon. élection en 1/4 de tour, mais pour qui se prend-t-il ce salif ? Ton MPP là, c’est vous seulement qui savez que c’est un grand parti, continuez d’aboyer vieux politiciens dépassés, nous verrons bien en Octobre ce qui se passera. sachez que les burkinabé ont changé sinon Blaise serait toujours là.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 10:30
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Je suis tout à fait d’accord avec ce internaut 23 qui a dit : "Mes frères et sœurs du Sud Ouest, soyez vigilants et ne vous laisser pas rouler dans la farine par le MPP. Les même gourous du CDP se retrouvent au MPP, alors la conclusion est toute simple "les mêmes causes, produisent les mêmes effets".
    Cela signifie simplement que le MPP n’apportera aucun changement au Burkina, et pire avec cette arrogance légendaire née au CDP avec Salif, nous risquons d’assister au refus des résultats si le MPP perd les élections même si c’est en toute transparence.
    Peuple du Sud Ouest et du Burkina tout entier, voter pour un véritable changement en mettant à la poubelle l’original( CDP) et la photocopie(MPP) pour un Faso débarrassé de toutes ces.......
    Nan Laara an Saara".

    Ouvrez bien les yeux et surtout faites attention à ce trio aigris du CDP qui ont été abandonnés, ils n’ont que haine et vengeance qui coulent dans leur veine. Ils sont arrogants et si le peuple les vote, ce serait la catastrophe pour le Burkina car ils seront pire que Blaise Compaoré. Attention à ces loups assoifés de pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 10:36, par tazzief
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    bonjour
    le sud ouest ne se laissera pas berné par le MPP ;salif diallo n’oublie pas que les simon,les roch ne t ont pas soutenu quand tu as parlé de regime semi presidentiel.ah les politiciens, roch est comparable au boulanger laurent gbagbo la limitation de mandat est anti democratique dixit roch ;il a fait son mea culpa.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 10:45, par transitor
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    La politique c’est de l’art et les premiers responsables politiques du MPP sont de vrais artisans politiques. Ils mouillent le maillot et la victoire est certainement au bout du chemin. Bon courage au MPP. Même si on n’aime pas le lièvre, il faut reconnaître qu’il court vite

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 11:00, par kamifi
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Je suis un peu d’avis avec Amen sauf les statistiques que soustrait la 7 ème photo !!! Elles n emblème pas toutes être non plus du même jour. L’auteur devrait revoir à ce niveau oui

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 11:26, par KOBE
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Je le repète pour tous ceux qui n’ont pas compris et entendu la prophétie de notre illustre Norbert ZONGO " L’opposition sera forte et sera victorieuse dès que les tenors quitteront le navire du CDP"
    Je pose la question à tous les internautes : qui sont ces tenors ? Même à celui qui ne les aime pas, reconnaîtra que c’est le TRIO Salif-Rock-Simon que Norbert ZONGO faisait référence.
    La prophétie de SANKARA s’est accomplie et on attend celle de ZONGO, qu’en déplaise aux oiseaux de mauvais augures.
    Eux ils ont eu le courage de quitter le navire donc nous jeunes, nos parents au village ou en ville, nos femmes, enfants, beau, cousins, amis, serions et voterons pour eux pour un burkina nouveau. La vraie reforme viendrai de ceux-là, garantie 10.000%.

    Personne ne peut empêcher la prophétie de s’accomplir.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 11:26, par yac
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    j sui du sud ouest mais ns sommes conscient si le mpp ne peut pas faire 1 sondage d tou l burkina il peut le fair ds l sud ouest il comprendra en combien il est tré loin derriere les autr parti kil considèer d singleton du folklore oui

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 11:40, par Le sombrero
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Mais qu’est ce que le MATS attend pour interpeller ce monsieur pour qu’il s’explique sur ses propos ? D’abord c’était "à 1/2 tour" et cette fois c’est au "1/4" de tour. Qu’en sera t-il de sa prochaine sortie ? Nous dire que désormais ce sont eux qui sont au pouvoir ? Et ce sera quoi sinon un coup d’état. A mon avis et connaissant ce dont est capable ce monsieur, il faudrait que nos services de renseignements l’entendent pour savoir ce qu’il faumente pour oser avancer de tels propos. Ce n’est pas exclu que ces gars préparent une confiscation du pouvoir au soir du 11 sans même attendre les résultats. Et ces propos iraient dans le sens de préparer psychologiquement nos esprits à cela.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 11:50, par MAN COUL
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    bonjour le jugement de blaise ne peut pas ce faire sans certaine personne car je me rappel comme si cetait hier des propos dun leader nous disant de modifier larticle37

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 13:02, par traoré
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    ou va le Burkina Faso pays des hommes intègre ceux qui ont fait les pages sombre du faso pendant 27 ans avec blaise et qui l’on trahi oui trahi car si les roch simon et salif qui on pu risqué leur vie a un momment donné pour lui pouvait la risqué encore en restant au CDP et en tenant tête au francois et asimi koanda pour ramené blaise à la raison mais pour leurs ambitions personnel il ont préférer sacrifier blaise mais détrompé vous même le commun des mortel se souvient de vous vous trois du mpp avez certainement des dossiers flou depuis 27 ans que j’ose espéré que mr le contrôleur d’état fera ressortir ou encore la justice après les états généraux car tout se paie sur terre

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 13:30, par moussa ouedraogo
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    À force de faire trop de démis et quarts de tours ,vous vous retrouverez dans le trou .Cest avec l’argent des pauvres et des orphelins que vous avez pillé depuis 27 ans que vous tournez pour faire le malin.si vous pensez que le peuple est myope ,continuez dans votre arrogance et on verra en octobre .faites un tour dans les écoles lors de vos différentes sorties et vous verrez comment nos élèves souffrent de faim .N es pas vous qui avez fait piller les magasins de catwel .vous n avez aucune morale . Dieu..?????????

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 13:46
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Un chat est un chat ; un plaisantin est un plaisantin tout comme un politicien est un politicien qu’on l’aime ou pas, ce monsieur est un politicien. Il faut avoir de la suite dans les idées pour conduire un état et c’est là que beaucoup se cassent les dents." Le Ministère de l’Agriculture, de l’Hydraulique et des Ressources Halieutiques" ce Ministère, il fallait un homme orchestre pour le mettre en place et le tenir bien. Tous ceux qui y étaient en savent quelque chose

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 14:41
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    le MPP c’est l’action, sauf celui qui n’agit pas, ne fait pas d’erreur. que ceux qui n’ont rien à proposer au peuple se taisent ! courage et vive le MPP !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 14:59, par Rim Gom Sida
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Vivement, je présente mes considérations au MPP et à tous ses leaders qui oeuvrent pour le changement au Faso. En onze mois le parti est classé en deuxième positions avec 21% dans les huit mois qui suivent, il serait certainement devant. Le CDP peut créer autant de partis s’il veut ; la coalition de ces partis ne pourra affaiblir l’élan politique du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 15:04, par Rim Gom Sida
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Vivement, je présente mes considérations au MPP et à tous ses leaders qui oeuvrent pour le changement au Faso. En onze mois le parti est classé en deuxième positions avec 21% dans les huit mois qui suivent, il serait certainement devant. Le CDP peut créer autant de partis s’il veut ; la coalition de ces partis ne pourra affaiblir l’élan politique du MPP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 15:17
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    ils ont accompagné Blaise, ils ont des dossiers, pardon quittez dans ça, ils se sont mis au service du peuple et c’est ce peuple qui fait confiance au MPP pou sa vision politique éclairée et porteuse d’espoirs...
    Nous vous attendons au débat d’idées sur notre programme, celui qui peut le critiquer.... on l’attend..sinon le MPP c’est le peuple en mouvement...

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 15:24, par Alexio
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Jes suis pour la Social-democratie, Mais est Sankariste de visions. Trois points tres important que je releve des dire de Salif Diallo.

    - Un President pour le service du peuple, et non un peuple pour servir un President.
    - Au lieu que l Etat forme des Etuduants pour le chomage, ll serait tres oppurtun d en finir avec ce gachis perdu, vers une reorientations des etudes directes sur les metiers versus la litterature.
    - Tout les pays developpes ont passe sur cette voie pour son developpement.
    - Quelque soit le metier, il nourrira son homme.
    - La question de notre Armee. Elle doit rendre a Cesar, ce qu elle lui doit. Rentrer au bercail. Dans les casernes,la ou elle est a son appartenance. Un miltaire qui veut faire la politique ne peut plus beneficier du meme regime qu un civil.Pas de permission. Nous voulons plus un pied ici et l autre pied la-bas. C est de la maguoille pure et simple. On doit demissioner de l armee. Les temps sont revolus.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 15:27, par Messoh !
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Oui tout le monde sait que vous êtes les braves "tchès" (hommes en Dioula) comme dans les filmes d’action. Mais avant de mettre en pratique toutes vos belles promesses, veuillez messieurs en signe de bravoure, de bonne volonté et d’exemple, remettre au trésors publique les milliards en votre possession.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 15:49, par Vigilence
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    A monsieur KOBE et à tous ceux qui sautent à bras raccourcis sur la "prophétie de Norbert ZONGO", je veux dire ceci : Norbert ZONGO a bien dit que "la vraie opposition viendrait du CDP", mais il n’a jamais dit que la vraie alternance viendrait du CDP. Sa prophétie s’est réalisée, parce que le CDP a engagé son autodestruction à travers plusieurs divisions dont celle qui a conduit à la création du MPP. Nous retiendrons que ces révoltes sont principalement mues par des intérêts purement égoïstes des principaux animateurs du parti. Ces démissions en cascade ont fortement contribué à la chute du régime à l’issue de l’insurrection populaire du 30 et 31 octobre. Toute personne nantie d’un minimum d’intelligence doit savoir que le CDP et le MPP constituent les deux faces de la même médaille. Ce sont les mêmes acteurs, avec les mêmes pratiques et les mêmes stratégies. Vous aurez constaté que Salif Diallo n’a pas changé sa façon de faire la politique (suffisance, intrigue, etc.). Comment pensez-vous que ce monsieur changera de manière de gérer les affaires publiques (gabegie, népotismes, injustices, etc.) s’il venait à accéder au pouvoir ? Surtout, ne nous fions pas aux discours populistes et démagogiques.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 15:50, par iman
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    La jeunesse inconsciente qui suit le MPP ouvrez vos yeux surtout les bons. ils disent (RSS) que c’est un parti de la jeunesse mais au regard de tous les membres clés des 13 régions du Burkina il n’ya aucun jeune. Tous sont des anciens du CDP. Cela prouve que chaque jour vous êtes utilisez comme des bêtes sauvages à l’abatoire. Ce trio est un loup assoiffé du pouvoir et quand ils auront leur pouvoir, vous deviendriez leur lèche bote tout comme tous ces jeunes sans convictions qui suivaient le CDP de Compaoré et de "RSS". Soignez digne de Thomas Sankara et laisse tomber ces bandits électoraux qui ont tout fait avec Blaise pour que notre pays devienne un pays sans justice, de corruption (économiquement et politiquement), où les pauvres deviennent de plus en plus pauvres et les riches de plus en plus en plus riches,..... LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 15:56, par rimwaya
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Il a raison ! Ce sont les rois de la triche. Vous verrez de vos propres yeux. Ils ont fait les beaux jours de Blaise Compaoré ; ils ont volé et pillé pendant un quart de siècle et vous croyez que ce sont des saints ? Ils ont triché lors de toutes les élections avec BC ! Ils continueront. Le chien, peut-il changer sa manière de s’asseoir ? DIEU sauve le FASO !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 16:01, par sami OUATTARA
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Quand j’ai compris que l’UPC s’est arrangé avec le CDP depuis longtemps(le jour de leur fameuse visite de courtoisie) je me méfie de Zéphyrin DIABRE). Ce parti pense profiter de la haine que la famille compaoré a du MPP pour arriver à KOSSYAM. Mais vous vous trompez quand le peuple comprendra que l’UPC juste pour KOSSYAM mijote pas avec Blaise de l’autre coté pour foutre en l’air notre révolution à cause du fauteuil et Blaise par pur vengeance. lui qui continue de croire que c’est le MPP qui a financé la révolution en oubliant que même 10 milliards ne pouvait pas mobiliser autant les burkinabè. vous verrez combien les gens en auront marre de Zéphyrin DIABRE. La trahison a commencé depuis cette fameuse visite de courtoisie où rien n’était filtré mais ceux qui étaient au CDP à l’époque et qui ont rejoint certaines formations politiques de l’ex Opposition ont dévoilé tout. Je comprends maintenant le sens d’un des comptes de l’humoriste burkinabè RASMANE BASSAM. A bas les traitres !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 16:16, par Vigilence
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    A monsieur KOBE et à tous ceux qui sautent à bras raccourcis sur la "prophétie de Norbert ZONGO", je veux dire ceci : Norbert ZONGO a bien dit que "la vraie opposition viendrait du CDP", mais il n’a jamais dit que la vraie alternance viendrait du CDP. Sa prophétie s’est réalisée, parce que le CDP a engagé son autodestruction à travers plusieurs divisions dont celle qui a conduit à la création du MPP. Nous retiendrons que ces révoltes sont principalement mues par des intérêts purement égoïstes des principaux animateurs du parti. Ces démissions en cascade ont fortement contribué à la chute du régime à l’issue de l’insurrection populaire du 30 et 31 octobre. Toute personne nantie d’un minimum d’intelligence doit savoir que le CDP et le MPP constituent les deux faces de la même médaille. Ce sont les mêmes acteurs, avec les mêmes pratiques et les mêmes stratégies. Vous aurez constaté que Salif Diallo n’a pas changé sa façon de faire la politique (suffisance, intrigue, etc.). Comment pensez-vous que ce monsieur changera de manière de gérer les affaires publiques (gabegie, népotismes, injustices, etc.) s’il venait à accéder au pouvoir ? Surtout, ne nous fions pas aux discours populistes et démagogiques.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 16:26, par Sogly.
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Entre nous si Blaise avait réussi son coup les RSS seraient où aujourd’hui ? Tout ceux je dis bien tout ceux qui ont chassé Blaise je parle pas de ceux qui ont suivi les événements à la télé doivent enfoncer le clou en votant MPP. Là, sa haine envers le MPP et tous ceux qui l’ont chassé en plein midi( comme l’avait prédis Salif DIALLO"le jour où Blaise essaiera de modifier l’article 37, ce jour il va quitter le pays en plein midi"ça été le cas) va le conduire à la dérive à la folie et enfin ce que vous savez et le pays aura enfin la paix. Je ne comprends vraiment pas l’UPC.Qui pouvait imaginer que l’UPC pactiserait avec le CDP version François COMPAORE. Donc en réalité c’est la société civile ; l’UNIR/PS ; PEDS/Metba ; PAREN ;PDC et le MPP qui étaient sincère dans leur lutte. Vraiment je suis déçu de toi Zéphirin. Quant au opportuniste Ablassé OUEDRAOGO je ne dirai rien de lui. Au lendemain de la fuite de l’autre il cible et attaque son allié d’hier.Pour dire aux burkinabè qu’il n’est pas reconnaissant. A vous de les juger. Ceux qui veulent vendre notre révolution en pactisant avec le CDP ou ceux qui veulent réellement un vrai changement au Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 17:02, par nemo76
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Aux dires de M. Somé, préalablement à l’installation desdits comités, ont été mis en place, le bureau de la fédération de sept membres, quatre bureaux des sections provinciales de 32 membres chacun, 28 bureaux des sous-sections communales de 26 membres chacun, quatre unions provinciales des femmes comptant 18 membres chacune, les unions des jeunes de 18 membres chacune et celles des anciens qui regroupent, chacune huit membres.

    Ces gars sont malins comme des singes. Faites le calcul et multiplier par 13 pour voir. UNE TECHNIQUE AUSSI BÊTE MAIS TRÈS EFFICACE.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 17:04
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    De toute façon, on a vu les atermoiements de certains le 30 octobre 2014 alors que de vaillants fils de ce pays se faisaient tirer dessus !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 17:13, par le Fasocrate
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    De la folie !!!Vendeurs d’illusions !!Tu pense pouvoir berner les gens avec tes élucubrations et ton langage de haine.MPP au pouvoir ;nous prendrons les armes pour le combattre !Assassin d’étudiants !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 17:15, par leveridict
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Tous des imposteurs.Mais sachez que le peuple n’est pas dupe !!!

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 17:50, par lalsaaga
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Regardez Salif sur la photo ; on dirait un chien enragé prêt à mordre.
    Quant à Rock assis à côté du prêtre en jeune vieux gentleman, comme s’il voulait dire au peuple:mes cheveux ont blanchi auprès de l’ancienne dictature et en ayant contribué en son enracinement. Je me suis vraiment enrichi sous ce régime comme beaucoup d’entre nous. Mais voyez-vous ? J’ai fait mon méa culpa, j’ai vraiment changé. En déduire par mon pantalon jean qui m’a rajeuni, maintenant, je suis devenu subitement enfant de cœur. ne me voyez-vous-pas assis auprès du prêtre ? vraiment j’ai changé et j’ai rajeuni rien que pour me servir encore pour longtemps, pardon cette fois-ci je vais vous servir. confiez-vous à moi et vous verrez.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 18:33, par Cepaysn’estpasvotrejardin
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    C’est seulement quand les RSS ont ete evince des instances du CDP qu’ils se sont mis a REALISER que les aspirations de changement et de democratie etaient legitimes et fondees. Tant que les RSS etaitent president de l’assemblee, ministre d’Etat et maire de ouagadougou, ils ont contribue a 75% au bonheur et au malheur du peuple. Donc, le CDP n’est pas mauvais ce sont ceux et celles qui avaient le pouvoir de decison qui etaitent mauvais. Ainsi, si l’on change ceux qui decidaient au CDP, je suis persuade que le CDP nouveau est meilleur que le MPP. Quand a l’UPC, c’est un parti republicain, democratique qui respecte tout le monde et tous les partis tout en etant ferme sur ses convictions. En quoi cela devrait s’assimiler a des pactes ? Le Faso Autrement est aussi logique et respectueux. Le MPP est comptable depuis aout 1983 des derives autoritaires du CNR, front populaire, ODP/MT et CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 19:10, par Bila
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Salif prend les gens du Sud ouest pour des idiots. Comme lr dit un proverbe mossi, on nr mange pas dans un plat pour ensuite cracher dedans . vous avez trahi Blaise et vous venez faire comme si vous êtes mieux que lui . Dieu vous voit !

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 21:27, par TAIWAN
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Mr Salif Diallo est propre et fin politique. bon vent

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 22:14, par eliane
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Depuis la tournée du Mpp dans les provinces et chef lieu de provinces il es ressorti que la mise en place des structures du parti n’est pas a 100%, a Ouahigouya , a yako, a koudougou, Dedougou ,Gaoua etc c’est partout pareil aucune entité n a pu jusqu a ce jour reussi a mettre en place l’ensemble des bureaux du parti ce qui veut dire que le territoire national n ’est entièrement couverte.Dans une telle situation dites moi Mr Salif Diallo comment compter vous gagner les élections au quart de tour avec un pays partiellement couverte ? A moins que ça ne soit de la magie bref le Mpp prépare déjà les esprits a la violence post électorale mais j invite les autorités de la transition a une vigilance anticipatrice afin d’éviter de tomber dans le jeu trouble et double des responsables du Mpp qui voient déjà leur défaite au soir du 11 oct 2015 ; leur réveil sera douloureux

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 23:42, par Encore, encore
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Un nouveau ancien parti avec de vieilles têtes devant encore, y a en marre, marre, on veut le changement vrai.

    Répondre à ce message

  • Le 23 février 2015 à 23:51, par Encore, encore
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Je remarque que M. ROCK ne porte plus sa montre à droite, c’est mieux et ça fait plus sérieux pour quelqu’un qui veut être président d’un pays ; il faut qu’il arrête également de porter les chaines en or et gourmètres. Faites cela à la maison pour madame mais pour le peuple assoiffé et affamé.

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 00:13, par Togsida
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Je déduis que le succès du MPP dérange beaucoup de gens. S’ils vous plait, laissez ce parti dans sa lancée. Bon vent à tous !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 09:32, par Bouga le Sage
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Pourquoi vous vous excitez tant pour un simple sondage ?

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 09:41, par phil
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Mr le premier vice-président du MPP, vous êtes vraiment un grand orateur et vendeur d’illusion n°1 au Burkina. Est ce que vous vous rappelez, il y a une dizaine d’année, concernant cette même région, vous avez opposé un niet pour la construction du barrage de la Bougouriba que le Premier Ministre d’alors (Kadré Désiré OUEDRAOGO) avait procédé au lancement officiel ? Sur votre décision, ce barrage n’a pas vu le jour tout simplement parce-que selon vous, le peuple du sud-ouest ne mérite pas cela. Vous avez préféré le détourner pour le nord où il y a un peuple mieux que ceux du sud-ouest. Tout ce qui t’intéresse dans le sud-ouest, ce sont les voix de ce bas peuple à qui on ne doit pas donner le minimum vital (l’eau). Vous avez passé combien d’année au pouvoir avec Blaise ? Qu’avez vous pu faire pour cette région si ce n’est pas le nord, l’est etc. Si vous ne le savez pas, mettez vous en tête dès l’instant que le peuple du sud-ouest est mature, sincère, digne et fait de la vérité une des valeurs importantes d’un homme. Le mensonge, la trahison l’égoïste sont des maux qui sont bannis. Vous me direz que vous avez fait votre méa culpa et après ? Si vous avez reconnu vos erreurs, restez assis et on viendra vers vous pour des conseils. C’est très facile de faire son méa culpa. Votre méa culpa est fait à l’image de la journée de pardon que vous avez organisez en son temps pour blanchir Blaise COMPAORE. Le peuple du sud-ouest n’est pas un peuple mouton ni un peuple affamé. Vous pouvez revisiter l’histoire de ce peuple avant de vous aventurer sur son territoire pour les insulter. Vous avez amener des milliers de projets ailleurs pendant votre règne en ignorant royalement le sud-ouest. Tous les projets ont été orientés vers d’autres régions au détriment du sud-ouest sous prétexte que la région est bien arrosée donc pas de problème pour elle. Je n’ai rien contre les autres régions, bien au contraire, je voudrais qu’on réalise des projets qu’il faut selon les réalités et potentialités de chaque région. Le sud-ouest qui est bien arrosé selon vous, pourquoi ne pas mettre l’accent sur la production agricole afin de pouvoir servir d’autres localités où l’agriculture est difficile. En un mot vous n’avez pas une bonne politique de développement qui puisse sortir le Burkina de sa misère. Prenez paisiblement votre retraite politique et laisser la jeunesse se tromper aussi comme vous le croyez. Sans aucune rancune.

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 10:39, par le Sultaan
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    tu dis vrai Phil. tous les grands projets sont aujourd’hui concentrés dans le Nord ( ouahigouya) qui est la région de Salif, vers Ziniaré et les plateaux mossis. On ne considère le sud-ouest que quand ils ont besoin de la voie de sa population lors des votes.

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 11:48, par LE LOUP
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    mr salif cela ressemble à un slogan que j’ai entendu quelque part non loin de chez vous : on gagne ou on gagne !! Attention, c’est une compétition et deux hypothèses sont envisageables, la défaite ou la victoire. Il ne pourra pas avoir de hold up électoral au Burkina.Car simplement le LOUP VEILLE AU GRAIN !!!

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 14:50, par Nike
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    "l’exemple de la région du sud-ouest, les autres partis politiques qui y sont représentés, notamment dans la province du Ioba (l’UPC, l’ADF/RDA, le PDS/Metba, le CDP), n’ont que « des délégués en singleton et n’ont pas de structures comme le MPP »." ce sont les mêmes paroles que les CDPistes où sont ils aujourd’hui ?
    Le peuple vous attend au tournoi

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 15:07, par karim
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Zéph le roi de l’UPC le Blaise du CDP sans lui on fait rien

    Répondre à ce message

  • Le 24 février 2015 à 19:12, par DJO
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    hum ! ça cé sure si le mpp remporte les élections toi SALIF tu va débarquer ROCH. une deuxième rectification. l’ histoire va se répéter. la nature n’aime pas qu on permute les rôles entre salif et roch qui est le ying ? et qui est le yang : ? l"histoire nous le dira.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 09:11, par l’éteincelle
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Vraiment,ces petits plaisantins qui ont étudié la politique dans les livres me font pitié. malgré tout ils ne savent pas ce que c’est que le marketing politique ! hein petits apprentis politiciens. Restez là écrire remplire les pages de faso net pendant que salif parcourt les campagnes du faso. Vous faites de la politique fiction et j’espère que par vos, écrits vous n’allez pas induire vos leaders en erreur pour ne pas dire à la faute. Il ne s’agit pas ici, d’élire un délegué d’étudiant ou de quartier au temps du CNR,il s’agit de conquête du pouvoir d’Etat par les urnes. La politique est un art et les RRS sont en avancen sur vous. Le soir du 11 octobre vous verrez que vous avez encore à apprendre en politique. les livres c’est bien,le terrain c’est encore mieux. je vous donne RDV en octobre pour vous inviter à boire du dolo à la victoire du MPP,le peuple est en mouvement et rien ne l’arrêtterra.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 09:31, par l’éteincelle
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Ces apprentis politiciens ! si vous êtes aussi doués en politique que ça,descendez dans l’arène. Si Blaise lui même redoutait salif,ce ne sont pas des petits apprentis qui ont de la peine à faire élire un délegué de quartier ou d’école qui peuvent faire de la morale à Salif. Restez là à remplir les pages des journaux vous et vos champions à l’attention de personnes qui n’ont même pas de cartes d’électeurs. Les enjeux sont en campagne et non dans les villes. les villes font les revolutions mais c’est les campagnes qui font gagner les élections. Il vous faudra revoir vos cours messieurs ,autrement,vous contibuerez à faire perdre vos champions par vos analyses qui ne volent pas haut si ils ne sont pas de simples insultes qui ne vous grandissent pas encore moins vos mentors. La politique c’est un art,amateurs s’abstenir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 09:39, par l’éteincelle
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Ces apprentis politiciens ! si vous êtes aussi doués en politique que ça,descendez dans l’arène. Si Blaise lui même redoutait salif,ce ne sont pas des petits apprentis qui ont de la peine à faire élire un délegué de quartier ou d’école qui peuvent faire de la morale à Salif. Restez là à remplir les pages des journaux vous et vos champions à l’attention de personnes qui n’ont même pas de cartes d’électeurs. Les enjeux sont en campagne et non dans les villes. les villes font les revolutions mais c’est les campagnes qui font gagner les élections. Il vous faudra revoir vos cours messieurs ,autrement,vous contibuerez à faire perdre vos champions par vos analyses qui ne volent pas haut si ils ne sont pas de simples insultes qui ne vous grandissent pas encore moins vos mentors. La politique c’est un art,amateurs s’abstenir.

    Répondre à ce message

  • Le 25 février 2015 à 12:24, par ferodjo
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Heureusement que nous somme en politique et la démagogie est la première vertu, seul la vérité des urnes confirmera le demi, le quart et le tiers de tour.
    A bon entendeur saluts et que vive le Faso !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars 2015 à 00:25
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Avec GORBA, on ne craint pas le TAKO KELE " l’unique prise’’ au soir d’un jour d’octobre 2015 .Verra qui veut voir et déçus seront les sceptiques du MPP

    Répondre à ce message

  • Le 21 août 2015 à 20:31, par nabigo
    En réponse à : Salif Diallo dans la région du sud-ouest : « Le MPP passera aux élections au quart de tour »

    Salif la jeunesse du SUD-OUEST est avec vous. Les chients aboient mais la caravane passe. mpp en avant

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés