Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

jeudi 8 janvier 2015 à 01h30min

Les responsables du Bloc du 21 octobre ont été reçus en audience ce mardi à la Primature. Avec le Premier ministre Yacouba Isaac Zida, ils ont abordé une série de préoccupations relatives à la situation politique nationale.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

Bilan mensuel de la transition et perspectives ; affaire Moumouni Diéguimdé. Ce sont entre autres les principaux points abordés par les responsables du Bloc du 21 octobre au cours de l’audience que Yacouba Isaac Zida leur a accordée ce mardi en fin de matinée à la Primature. L’on notait parmi les leaders du Bloc reçus par le Premier ministre la présence de Hervé Ouattara du Collectif anti-referendum (CAR) ; Marcel Tankoano du M21 et Aziz Sana du mouvement Ça –Suffit.
Et c’est Aziz Sana en sa qualité de porte-parole du Bloc, qui fera à la presse l’économie des échanges qu’ils ont eus avec le chef du gouvernement de transition. Ainsi, il a relevé au titre du bilan mensuel, la mise en place du gouvernement, la désignation du Président et l’installation du Conseil national de la transition. Le Bloc du 21 octobre dit constater la non- mise en place de la commission de réforme et de réconciliation prévue dans la charte.

« Aspirations populaires à prendre en compte »

Il dit noter aussi de nombreuses manifestations par rapport à des nominations. Le Bloc souhaite à l’avenir que le peuple puisse se reconnaître dans l’ensemble des décisions du gouvernement de transition. Cela signifie, explique le porte-parole Sana, « que les aspirations populaires doivent être prises en compte dans les actions du gouvernement ». Nous avons souligné aussi, poursuit-il, l’importance pour le gouvernement de communiquer avec la population pour mieux se faire comprendre. Les responsables du Bloc du 21 octobre ont abordé le cas spécifique de l’affaire Moumouni Diéguimdé du nom du ministre des Infrastructures, du Désenclavement et des Transport dont la démission est réclamée depuis un certain temps par une partie du personnel du ministère et de l’opinion publique. A ce sujet, Aziz livre ici la teneur des échanges avec le chef du gouvernement : « Nous avons proposé au Premier ministre de prendre ses responsabilités. A la suite de cela, nous l’avons écouté. Ce qui est ressorti, le problème n’est pas en tant que tel Moumouni Diéguimdé, mais la suite. Si on va passer de contestation à contestation, on ne pourra pas se concentrer sur l’essentiel de la transition qui est la mise en œuvre de réformes pour avoir une base démocratique forte en fin 2015. Le Premier ministre a promis de réfléchir sur notre proposition. Mais, en ce qui concerne notre position, c’est que le Premier ministre prenne ses responsabilités en démettant Moumouni Diéguimdé ou Moumouni Diéguimdé lui-même prenne ses responsabilités en tant que patriote en démissionnant pour permettre à la transition d’avancer ». « Nous avons également souhaité qu’il y ait plus de mesures en ce qui concerne les nominations de telle sorte que l’on ne soit pas toujours en train de contester », a ajouté Sana sur ce chapitre des nominations contestées.

Autres préoccupations abordées

Les responsables du Bloc du 21 octobre ont par ailleurs abordé avec le Premier ministre Zida d’autres préoccupations relatives à la bonne marche de la transition politique en cours. Ils ont demandé à ce qu’on accélère l’adoption du Code électoral pour permettre à la Commission électorale nationale indépendante (CENI) de mieux travailler. Ils ont aussi souhaité que l’on statue rapidement sur la question de la réforme constitutionnelle. « Il faudrait prendre une décision à savoir s’il faut continuer avec l’ancienne constitution en faisant simplement des modifications à l’intérieur ou s’il faut passer à une nouvelle constitution. Nous avons demandé à ce que le processus soit accéléré pour que les techniciens puissent travailler là-dessus ». « Nous avons souhaité vraiment qu’il y ait une synergie entre les acteurs de la société civile, les politiques et les militaires pour que la transition puisse bien se passer et qu’au soir de 2015 tout le peuple soit satisfait des acteurs de la transition », a en outre indiqué le porte-parole du Bloc du 21 octobre.
Le Bloc du 21 octobre, faut-il le rappeler, est une coalition de mouvements et structures de la société civile qui ont déclenché le 21 octobre dernier la désobéissance civile à l’annonce de l’adoption par l’ancien gouvernement du projet de modification de la constitution. Ce qui a contribué par la suite à l’insurrection populaire des 30 et 31 octobre 2014.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 7 janvier 2015 à 19:39, par YELKAYE
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Ce bloc 21 , ou BLOC MACHIN MACHIN est une escroquerie en bande organisée.

  • Le 7 janvier 2015 à 19:46, par PEPERIPE
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    AZIZ, OUATTARA, TANKOANO..bref ces responsables de la société civile, vous avez deja vendu la lutte,vous n’avez même pas pitié de nos frères defunts lors de l’insurrection. vous êtes les griots de ZIDA ex N*2 du RSP, président devenu 1er ministre. Dite à ZIDA que le peuple n’a constaté aucun aucun changement après le départ, plutôt le déménagement de BLAISE. La vie est toujours chère. le baril de pétrole a baissé partout dans le monde, et le prix de l’essence n’a pas varié au Faso, nos factures d’électricité et d’eau sont toujours les plus chères de la sous région, les denrées alimentaires sont chères. Qu’en est-il du secteur minier où certaines sources disent que BLAISE et sa famille avait la main mise sur l’or du Burkina, si en 2 mois vous n’avez pas pu déceler ces détournements, ces vols, ce pillage de notre patrimoine en général, il faut tout simplement que la transition rende sa démission, ou bien vous voulez qu’on se taise pour vous manger comme BLAISE et sa suite ? Le peuple a définitivement pris conscience et est à jamais déterminer pour le changement effectif qui le conduira vers son bonheur. HEI HEI HEI !!!!!!!!!!

  • Le 7 janvier 2015 à 20:12
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Que le premier Ministre observe attentivement la 2ème photo de cet élément et se pose consciencieusement la question : est ce que ceux là ont droit de citer dans des questions aussi sérieuses que l’avenir politique de ce pays ? si la réponse est oui, que ça continue.

  • Le 7 janvier 2015 à 20:24
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    après la sortie hasardeuse de ce bloc de merdeux,les voilà chez leur maître entrain de nous saouler avec une pseudo réconciliation,preuve que ces vautours roulent pour l’ex parti déchu. qu’on se dise la vérité,il ne peut pas y avoir réconciliation dans ce pays sans passer par la case jugement de ces criminels qui voulu mettre à feu et sang notre cher faso.

  • Le 7 janvier 2015 à 20:38, par Herve Wotoro
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Mr le 1er ministre ce bloc 21 vous est certainement favorable mais ne vous rend pas service utile.En effet,continuez a recevoir ces ruecrates,eleves au rang des liberateurs le 30-31 Par la casse et le pillage revient a prolonger la guerilla urbaine et la politique de la rue pour combien de temps ?Mr le 1er ministre a force de vouloir sublimer ce qui ne l,est pas vous finissez Par enlever a la politique ses lettres de noblesse.

  • Le 8 janvier 2015 à 06:47, par Fcomp
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    voilà ce que vous devriez dire. maintenant c’est bien sage de votre part. la demarche est noble et les preoccupation posées sont justes. continuez ainsi.

  • Le 8 janvier 2015 à 09:40, par le vigilant
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Le PM a sa société civilE acquise à sa cause. ilS se connaissent y compris ce bloc du 21 et le balai qui étaient avec lui qu’il ursurpait le pouvoir . Tous mangent dans la poche du PM.. Je pense que la transition est très mal parti.. Mais est-ce que le PM lui-même est diffèrent de Moumouni DJUIGEMDE. c’est lui qui l’a nommé et il savait pourquoi il l’a nommé. Alors, celui qu’il faut démettre c’est le PM. Un parvenu dans notre transition.. il nous faut un PM technocrate et compétent .. la lutte doit continuer ...

  • Le 8 janvier 2015 à 09:49, par Yaden
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    C’est pas mieux pour vous !

  • Le 8 janvier 2015 à 10:01, par VDS
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Vous dites "... Moumouni Diéguimdé lui-même prenne ses responsabilités en tant que patriote en démissionnant pour permettre à la transition d’avancer". Ne vous méprenez pas. Il a été dit et démontré, preuve à l’appui, que ce monsieur est d’une moralité douteuse très aigüe. Il n’a donc aucun sens de la responsabilité. Il eût eu ce sens de responsabilité, qu’il n’aurait pas été emprisonné comme un vulgaire dealer. Mieux, il ne soumettrait pas sa famille et ses proches au calvaire qu’il les fait vivre actuellement tout couvert d’opprobres qu’il est.

  • Le 8 janvier 2015 à 10:48, par Moi
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    ce bloc 21, on sait vraiment pas à quoi il joue ! cependant, concernant l’affaire Djuigemde, le gouvernement prendra ses responsabilités, je pense ! il faudrait que l’on laisse ce gouvernement, qui ne dispose par ailleurs que de quelques mois, pour conduire le pays vers des élections libres et transparentes. reconnaissons que leur tache n’est pas facile et que si ils doivent lutter sur plusieurs fronts avec des contestations qui naissent chaque jour, nous n’aboutirons à rien. nous pouvons contester certes mais de grace que ce soient des contestations qui nous font avancer, légitimes et laissons à ce gouvernement le bénéfice du doute, ce sont pas des super hommes mais juste des humains comme nous.

  • Le 8 janvier 2015 à 10:51, par Raogo
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Par mba fo pian by Laure

    Ha bon hein ??comme la rue vous appartient là hoo venez chassez les gens kèh tchrrrrrrr on est plus libre d’exprimer ses désaccords sans être traité de collabo ou de putchistes ?non mais on est ou là ?Donc vous êtes pire que celui que vous avez chassé et que vous accusiez d’être un dictateur..parce que comme vous gagnez à prendre gout à la chose là à manger avec le régime actuelle donc il faut bastillonner ceux qui vous empêchent de vous goinfrer à moindre frais ??Pourtant vous accusiez certains de souper à la table du diable ce qui a conduit à la chasse aux sorcières voilée que vous avez entamé dès la chute du régime de blaise donc vous voulez faire pire que celui que vous accusiez de tous les maux tout simplement parce que vous commencez à prendre gout au "bon" au "naam’’ Souffrez qu’on vous dise vos écarts et il est encore temps de rectifier sinon c’est vous qui irez rejoindre blaise à yam parce que les gens ne sont pas morts pour que des opportunistes aillent s’empiffrer retchrrrrrrrrr Façon les gens sont regalvanisé remotivé à fond après les évènements du 30 et 31 octobre là si vous croyez que vos menaces à 2balles là qui ne peuvent même pas perturber la sérénité d’une poule en train de couver ses oeufs vont empêcher les gens de s’exprimer vous vous fourrez vos doigts dans vos yeux jusquà l’épaule parce que c’est cette arrogance traduite par les uns mangent les autres regardent là qui ont conduit les assimi & co là où ils sont today donc libre à vous de suivre leurs traces....mais si d’aventure vous persistez à vouloir jouer au doubling avec les gens parce que today vous avez eu aussi à manger grace à leur sacrifices...le sort de assimi et de ses copains sera plus enviable que le vôtre..c’est de l’enfer que vous suivrez la suite de la transition...Ok allons seulement !!!

  • Le 8 janvier 2015 à 10:52, par Raogo
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Par mba fo pian by Laure

    Ha bon hein ??comme la rue vous appartient là hoo venez chassez les gens kèh tchrrrrrrr on est plus libre d’exprimer ses désaccords sans être traité de collabo ou de putchistes ?non mais on est ou là ?Donc vous êtes pire que celui que vous avez chassé et que vous accusiez d’être un dictateur..parce que comme vous gagnez à prendre gout à la chose là à manger avec le régime actuelle donc il faut bastillonner ceux qui vous empêchent de vous goinfrer à moindre frais ??Pourtant vous accusiez certains de souper à la table du diable ce qui a conduit à la chasse aux sorcières voilée que vous avez entamé dès la chute du régime de blaise donc vous voulez faire pire que celui que vous accusiez de tous les maux tout simplement parce que vous commencez à prendre gout au "bon" au "naam’’ Souffrez qu’on vous dise vos écarts et il est encore temps de rectifier sinon c’est vous qui irez rejoindre blaise à yam parce que les gens ne sont pas morts pour que des opportunistes aillent s’empiffrer retchrrrrrrrrr Façon les gens sont regalvanisé remotivé à fond après les évènements du 30 et 31 octobre là si vous croyez que vos menaces à 2balles là qui ne peuvent même pas perturber la sérénité d’une poule en train de couver ses oeufs vont empêcher les gens de s’exprimer vous vous fourrez vos doigts dans vos yeux jusquà l’épaule parce que c’est cette arrogance traduite par les uns mangent les autres regardent là qui ont conduit les assimi & co là où ils sont today donc libre à vous de suivre leurs traces....mais si d’aventure vous persistez à vouloir jouer au doubling avec les gens parce que today vous avez eu aussi à manger grace à leur sacrifices...le sort de assimi et de ses copains sera plus enviable que le vôtre..c’est de l’enfer que vous suivrez la suite de la transition...Ok allons seulement !!!

  • Le 8 janvier 2015 à 11:29, par Adama
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Le bloc 21 n’a jamais dit à quelqu’un de ne pas manifester. Certainement que Hervé ouattara n’a pas su employer les mots.

  • Le 8 janvier 2015 à 11:33, par Beviere
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Nous sommes comptant de vous, de votre combat. Merci d’avoir expliqué mieux votre. Nous vous soutenons.

  • Le 8 janvier 2015 à 11:39, par Beviere
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Aux gens du bloc 21. On vous sait patriote et sérieux. Ne laissez pas les opportunistes venir bafouée la transition. Ces syndicat qui parle aujourd’hui n’ont jamais été de notre côté pour chasser Blaise. Au contraire, il ont tout fait pour le maintenir.

  • Le 8 janvier 2015 à 11:47, par Beviere
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Il y a certain qui vous critique, bloc 21. Mais moi je me demande où il était quand Blaise tentait de se maintenir. Vous avez bravé la tempête pour le peuple. N’oubliez pas que vous aurez comme adversaires l’ancien régime et aussi ceux qui ont échoué pour le cnt.

  • Le 8 janvier 2015 à 11:48, par Beviere
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Il y a certain qui vous critique, bloc 21. Mais moi je me demande où il était quand Blaise tentait de se maintenir. Vous avez bravé la tempête pour le peuple. N’oubliez pas que vous aurez comme adversaires l’ancien régime et aussi ceux qui ont échoué pour le cnt.

  • Le 8 janvier 2015 à 11:51, par loup blanc
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Cool Mr SANA. Votre message est très fort apprécié. Soyez toujours pertinent dans vos actions en faveur du peuple.

  • Le 8 janvier 2015 à 11:53, par loup blanc
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Cool Mr SANA. Votre message est très fort apprécié. Soyez toujours pertinent dans vos actions en faveur du peuple.

  • Le 8 janvier 2015 à 12:45, par Saintété
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Au PM Zida,
    si vs voulez que la transition se passe bien pour vs arretez de recevoir ces delinquants à la primature.Si non vous serez tous deguerpi de la meme maniere que le 30 et 31.
    Consultez bien vos conseillers avant d’agir et demander à vos services de bien vous renseigner,vous comprendrer que la rue grogne toujours et beaucoup.
    Bloc21=jeunes corrompus+milices du MPP+FEDAP/BC de Zida+Explosif du CNT

  • Le 8 janvier 2015 à 15:25, par ouedam
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Mr le chef du gouvernement, si vous avez besoin de conseil pour mener à bien la transition, éviter à tout prix de recevoir ces groupes de voraces de rapaces qui sont eux-mêmes de moralité douteuse. S’il ya aujourd’hui un mouvement à écouter c’est le balai citoyen qui a qui à mon avis semble crédible en rejetant toute proposition de poste dans les organes de la transition. Mr zida, soyez vigilant prenez votre responsabilité vous arriverez au bon port. ni nana ni tankoino ou ouattara qui vous a amener là ou vous êtes c’est l’ensemble de la jeunesse burkinabè. ceux qui sont venus vous voir ne sont pas mieux qu’un alpha yago ou un zongo adama il faut vous méfier de ces opportunistes et traitres que vous ne connaissez pas. on n’a pas besoin de multiplier des mouvements pour défendre les intérêts des citoyens c’est plutôt vos panses que vous voulez remplir oui !! puisse qu’on vous connait quittez làbà oui !!

  • Le 8 janvier 2015 à 16:04, par Droit d’expression
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Je constate un manque de cohérence dans les propos que le premier ministre et le président tiennent devant toutes ces délégations qu’ils reçoivent au sujet de ce ministre décrié. Aux uns, ils disent attendre des informations afin de prendre une décision et aux autres qu’ils ne veulent pas limoger Dieguemde afin de ne pas créer un précédent. Mon impression a toujours été que le président et son premier ministre ne veulent pas démettre leur ministre de ses fonctions. Les propos du premier ministre devant ces gigolos du Bloc du 21 octobre confirment ce sentiment. Doivent-ils quelque chose à ce ministre ? Qu’ils prennent leur responsabilité afin de ne pas nuire davantage à la transition qui souffre déjà de leurs nominations de complaisance.

  • Le 8 janvier 2015 à 16:34, par RAWA
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    A ma connaissance, c’est Zéphyrin Diabré qui a lancé la désobéissance civile le jour où Blaise a décrété l’état d’urgence. Aujourd’hui, tout le monde se proclame instigateur du soulèvement populaire. Nous nous savons qu’il y a eu un travail intelligent des RSS, Diabré, Maitre Sankara, Ablassé et autres partis politique de l’opposition. Maintenant si cette organisation se dit être le maitre d’oeuvre de cette insurection, c’est son problème. Vivement les élections pour que chacun puisse connaitre sa place

  • Le 8 janvier 2015 à 17:52, par Ka
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Que le peuple Ivoirien ne prenne pas la méfiance des repentants de la transition Burkinabé comme une guerre ouverte entre le Burkina et la Cote d’Ivoire : C’est avec raison, car le danger se trouve à Yamoussoukro et a l’ambassade du Burkina a Abidjan dont le cousin de l’ex-président blaise Compaoré l’ambassadeur Koutaba a fait campagne dans toute la Cote d’Ivoire pour la modification de l’article 37 afin que Blaise Compaoré s’éternise au Pouvoir. Pour qu’une élection présidentiel apaisée soit faite au Burkina, il sera nécessaire d’évité la diaspora Burkinabé dont les achats de conscience sera l’arme fatale de Blaise Compaoré pour revenir au pouvoir, car la bombe des résultats de cette élection viendra de la dite diaspora. La plus simple et d’éviter les résultats acheté à l’étranger qui mettront le feu au Burkina comme en Côte d’ Ivoire en 2011. Alors pas de vote a l’étranger. Je félicite ce qui n’est pas de mes habitude, les responsables de la transition d’avoir effleuré le danger a venir. Au peuple Ivoirien, il y a des priorités, mais la prudence d’abord. Que les deux pays se disent qu’en mettant la haine a la haine, la violence a la violence, on applique une philosophie qui ne donne pas des bons résultats

  • Le 8 janvier 2015 à 18:58, par Ka
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Que la diaspora Burkinabé en Cote d’Ivoire sache, qu’elle reste économiquement le bras droit de l’économie Burkinabé depuis son indépendance à cause des transferts d’argent dans votre patrie. Simplement une prudence pour une paix au Burkina est nécessaire. Bonne Année a tous nos sœurs et frères dans toute la Cote d’Ivoire. Que Dieu tout puissant capable de faire ce qui est impossible bénisse le Burkina et la Cote d’Ivoire

  • Le 9 janvier 2015 à 10:40, par Paisible
    En réponse à : Transition politique : Le Bloc du 21 octobre pour une accélération du processus des réformes annoncées

    Bande d’hypocrites. Les réformes dont vous parler devraient s’appliquer d’abord à vos émoluments bien avant votre premier bulletin de salaire. Vous êtes une meute de charognards qui dévorent la chair de nos martyrs assassinés les 30 et 31 octobre 2 novembre 2014. Tous maudits par votre silence. Les officiers qui se sentent lésés n’ont qu’à démissionner on n’avait même pas besoin de ces tueurs masqués dans le CNT.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés