Enseignement supérieur : Sortie de promotions Master 2 de la Filière « Innovation, développement et sociétés » de 2IE.

mardi 30 décembre 2014 à 01h39min

L’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2IE) célèbre l’excellence ce lundi 29 décembre 2014 à Ouagadougou. C’est sous le thème « L’innovation, chemin incontournable pour le développement des entreprises et des organisations », que la cérémonie de sortie de promotions « Bissiri Sirima » des étudiants en Master 2 en Management des entreprises et des organisations, option Innovation, développement et sociétés, s’est déroulée dans l’enceinte dudit institut.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Enseignement supérieur : Sortie de promotions Master 2 de la Filière « Innovation, développement et sociétés » de 2IE.

Après une formation professionnelle en ligne de près de 12 mois, auprès de 2IE, en Management des entreprises et des organisations/spécialité Innovation, développement et sociétés (IDS), 67 étudiants sont désormais mieux outillés à embrasser le marché de l’emploi. Issus de neuf pays (Burkina Faso, le Bénin, le Cameroun, Haïti, le Niger, le Mali, la RD Congo et la Centrafrique) et regroupés en six promotions (de Septembre 2012 à Août 2013), ils n’étaient que 18 des apprenants (ndlr : les autres étant à l’extérieur) à recevoir leurs attestations des mains des officiels présents à la cérémonie. Spécialistes et partenaires du domaine de la recherche et de l’innovation, parents et amis étaient présents à cette cérémonie solennelle présidée par le Pr Jean Noël Poda, Ministre de la Recherche Scientifique et de l’Innovation et parrainée par Bissiri Sirima, Coordonateur national du Millenium Challenge Account (MCA).

Des projets et programmes des Organisations, il y en a des centaines. Pourtant les compétences en matière d’innovation sont presqu’inexistantes ou laissent à désirer. La filière Innovation, développement et sociétés (IDS) mise en place par le 2IE en 2009, est une réponse à la question devenue une préoccupation pour les acteurs africains. Dans sa communication sur le thème « Avantages de l’innovation pour les entreprises et les organisations », Marie Thérèse Somé, Directrice du Forum national de la recherche scientifique et des innovations technologiques (FRSIT) a noté que la recherche scientifique et technologique ne saurait être en marge du développement de l’Afrique tant les possibilités sont énormes. Elle a par ailleurs rappelé la volonté des autorités de vulgariser les résultats de la recherche et les innovations technologiques à travers les forums et agences tels que le FRSIT et ANVAR.

Innover dans un marché saturé

L’obtention d’un diplôme est semblable à l’avers d’une médaille. Il est évident. Le revers par contre, c’est-à-dire la recherche d’un emploi est moins reluisante. Et l’une des doléances des récipiendaires représentés par Cédric Tapsoba est leur insertion dans « les secteurs publics de l’Etat et les projets et programmes de développement » afin de matérialiser leur savoir-faire. Le marché de l’emploi étant saturé dans les grandes villes, le parrain exhorta à se pencher sur les possibilités qu’offrent les zones rurales. Par ailleurs, Bissiri Joseph Sirima, qui reçut une attestation de reconnaissance, les a invités à cultiver « les valeurs cardinales que sont la discipline, la ponctualité, la rigueur, l’intégrité et surtout l’humilité » et à ne pas être de « ceux qui s’étonnent de voir venir les événements, de ceux qui attendent que les choses arrivent » mais à être de « ceux qui font venir les événements ».
Tout comme Kouassi KOUAME, Secrétaire Général de l’institut représentant le DG, le Ministre Jean Noël Poda, a félicité les étudiants en espérant que ceux-ci apportent « des solutions innovantes et concrètes à même d’aider à l’efficacité des entreprises et le développement local ». Marc Zongo, ancien pensionnaire de 2IE et présentement chargé d’étude au FONER, a témoigné de la qualité de la formation, complète et compétitive, qu’il a bénéficié avant de reconnaitre qu’ « Innover, c’est une volonté, un état d’esprit et non une question de moyen ».

Promouvoir le genre dans le développement

Récipiendaire, Mme Aïcha Pitroipa/Coulibaly a été le porte-parole de la gente féminine pour une implication effective de l’autre moitié du ciel dans les projets et programmes de développement, au regard de ses compétences et de son esprit créatif. Car la réussite des projets n’est possible que si les femmes sont prises en compte. Aux côtés des hommes, celles-ci apporteraient selon Mme Pitroipa « plus de dynamisme et de durabilité dans les résultats » des entreprises et programmes de développement.
Après la photos de famille, les récipiendaires se sont entretenus avec les officiels qui les ont prodigué des conseils afin de mieux les guider dans l’Acte 2 de leur formation : la recherche d’emploi et les opportunités à saisir.
En rappel, le 2IE dispose de 11 filières de formation en ligne et à ce jour, l’institut a formé plus de 2000 diplômés titulaire de Master et de Bachelor et issus de 35 pays de 4 continents.

Selon un récent rapport publié par la Banque Mondiale, la part de l’Afrique dans la production mondiale de recherche scientifique est inférieure à 1 %. Le continent, en dépit d’un énorme potentiel, n’est donc pas un bon élève en matière de production scientifique et technologique. Le manque de transferts de connaissances et de coopération entre les chercheurs africains et les entreprises est un obstacle que les Etats doivent franchir au risque de voir leurs économies ramper sur le sol des savoirs étrangers.

BASSOLE Herman Frédéric (Stagiaire)
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 décembre 2014 à 11:09, par Duboncoté
    En réponse à : Enseignement supérieur : Sortie de promotions Master 2 de la Filière « Innovation, développement et sociétés » de 2IE.

    L’ancien directeur à qui je dois toujours respect disait : << Vous êtes les meilleurs>>, Continuez à l’être. Félicitation à tous.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2014 à 13:00
    En réponse à : Enseignement supérieur : Sortie de promotions Master 2 de la Filière « Innovation, développement et sociétés » de 2IE.

    Un DG élu pour deux ans qui n’est pas aux grands RDV : exemple la remise de diplômes à des récipiendaires de cette promotion sortante. L’un de ses grands défis pour l’année qui lui reste des deux années de mandats qui lui ont été données par le CA tout comme pour l’année écoulée est la mobilisation et la dynamisation du personnel après les évènements de 2013. Quand aux délégués du personnel qu’ils se regardent dans la glace parce qu’il y a beaucoup à dire et à redire sur leur rôle depuis novembre 2013. Après avoir pris des postes de responsabilités, ils ont oublié que la lutte était pour la satisfaction des conditions de vie et de travail de l’ensemble des employés et non d’un groupe. Quand des délégués du personnel deviennent portent parole de la DG, c’est à ne rien y comprendre ? Quand un DG empêche le représentant des délégués d’intervenir pour apporter des éclaircissements aux employés il y a de quoi se poser des questions. Nous y reviendrons après la reprise des activités en 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 30 décembre 2014 à 18:29, par Droit d’expression
    En réponse à : Enseignement supérieur : Sortie de promotions Master 2 de la Filière « Innovation, développement et sociétés » de 2IE.

    Master 1, master 2 ! Quand est-ce que les Burkinabè et leurs anciens colons se débarrasseront de ce complexe d’infériorité par rapport à l’anglais ? Aussi bien en France que dans de nombreux pays francophones, on pense que le terme "master" a plus de valeur que "maîtrise". Pourtant, les deux disent la même chose. Je félicite les Canadiens francophones qui appellent ce diplôme "maîtrise" et non "master" comme les Français et ceux qui les imitent servilement.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés