Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

vendredi 12 décembre 2014 à 14h37min

Le quartier Belleville de Bobo-Dioulasso a vécu une vilaine nuit ce mardi 09 décembre 2014. Selon des témoignages recueillis sur place, un étudiant, titulaire d’une licence en Sociologie aurait violé ses deux cousines avant de mettre le feu dans la maison de sa tante. Aurélie, une de ses cousines a péri dans les flammes.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

Carole, une des victimes du jour a révélé l’horreur. A l’en croire, son propre cousin l’aurait violée, elle et sa sœur avant de mettre le feu dans la maison de sa tante : « Notre mère est en mission à Ouagadougou depuis dimanche. Elle devait revenir ce jeudi. Mardi dans la matinée elle a appelé mon cousin pour l’informer. Lorsque je suis revenue de l’école, il m’a appelée dans le salon. Il m’a demandé d’écrire sur un bout de papier toutes les souffrances qu’il a endurées depuis sa naissance. Je ne comprenais rien. Nous avions bavardé un moment. Ensuite, ma petite sœur est revenue de l’école. Ils sont restés dans la maison jusqu’au soir. Après les cours, j’ai su qu’il avait déjà violé ma sœur, en la voyant couchée sur son lit. A moi, il m’a demandé de me déshabiller. J’ai tenté de résister en vain. Après l’acte, j’ai fait semblant d’aller chercher l’enfant de ma petite sœur dehors pour informer les voisins. Ces derniers ont tenté de comprendre ce qu’il cherchait. Il leur a fait savoir qu’il était délaissé et maltraité par sa famille. Le temps de trouver des solutions, le malheur était déjà fait. La maison était en flamme et ma sœur y est restée ».

Premiers secouristes sur les lieux, les voisins de la famille ont pu apporter de l’aide au jeune homme qui serait à l’origine du drame. Selon des témoignages, il a été sérieusement blessé malgré le fait qu’il s’était aspergé d’eau. Moins chanceuse, Aurélie, une élève en classe 4e et âgée de 17 ans a péri dans les flammes. Son corps totalement calciné a été enlevé tard dans la nuit. En présence du procureur de Bobo-Dioulasso, du directeur régional de la Police des Hauts-Bassins et des Sapeurs-pompiers. Selon des proches de la famille, le jeune homme soupçonné dans cette affaire ne serait pas à sa première tentative. Titulaire d’une licence en sociologie, il aurait tenté au préalable de mettre le feu dans la maison d’un de ses oncles à Ouagadougou.

Ousséni BANCE
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 décembre 2014 à 14:46, par vérité no1
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Paix à son âme ! Que l’on octroie un véhicule à chaque policier pour qu’ils puissent répondre rapidement à des appels urgents !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:22, par Uncitoyen
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Hééé, cette situation nous montre que le danger peut aussi venir de l’intérieur de la maison et de nos proches.
    Ce jeune homme a plusieurs tenté de brûler des maisons mais qu’est ce que ses parents ont fait pour l’aider ou le soigner ?
    Que DIEU nous protège contre ce genre de situation.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:32, par yeriblo
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Seuls les psychologues pourraient nous expliquer son geste. Si ses géniteurs l’ont abandonné , pourquoi s’en prendre à l’oncle et à la tante qui l’acceptent ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:59, par Mac.
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Parfois il est des choses qui arrivent dans la vie de l’homme et qui depassent l’entendement humain.Ce jeune homme jouit t-il de toute ses facultes mentales ?Chose a verifier.Beaucoup de courage a la famille et paix a l’ame de celle qui a peri dans ce drame !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:03, par Snake
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Vous n’avez pas su reconnaitre quelqu’un qui petait les câbles. That’s all !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:04, par REVOLUTION
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Je suis de ceux qui pensent qu’il est temps qu’on commence à assainir notre société. Un tel individu ne mérite pas de vivre, il doit être pendu sur une place publique afin que cela serve d’exemple. C’est en voulant trop copier les blancs que nous sommes dans l’abime sinon la déchéance morale et sociale. Comment on va par exemple prendre des braqueurs qui tirent à bout portant sur les paisibles populations pour arracher leurs biens et on dit qu’il faut les juger et les enfermer pour 3 ou 4 ans et souvent même moins. La prison doit servir pour les délits mineurs. Quelqu’un qui est à même d’ôter la vie de son prochain ne mérite pas de vivre. Voyez-vous j’ai peur pour nos enfants...Au Burkina des gens ont même le courage de s’afficher comme homosexuel et y’a rien en face...Où on va ???? En Chine par exemple, même un détournement d’un certain montant te conduit à l’exécution directe et tes organes sont prélevés pour sauver les malades qui en ont besoin. Mais cette gestion rigoureuse ne les empêche pas d’être une puissance économique et militaire.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:01, par Justine
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Un policier,un vehicule on va tout voir dans ce pays peut etre une autre revolution pour ramener les revolutionnaires a la raison au Faso.PRepose en paix ma soeur.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:55, par Brigadier
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Tout ça c’est l’éducation. Quelqu’un qui dit avoir souffert et qui habite pourtant chez quelqu’un. Lui il n’a rien vu d’abord. Il y a des étudiants qui ont passé leurs cycles entiers dans des salles de cours tel l’amphi A 600. Moi personnellement j’ai été deluge par 3 fois par mes bailleurs. Je mangeais benga 75 à midi et arachide 25 le soir pour pouvoir m’en sortir et meme là il y avait des jours où il fallait calculer et aller causer chez des voisins pour espérer partager leur repas. J’ai meme verse des larmes un jour en mangeant mon dernier bol de boulli sans sucre car je ne savais plus à qui m’adresser ce jour là pour avoir de l’aide. Je sais que d’autres ont vu pire que moi mais cela ne les pas rendu criminels. J’en connais meme qui sont haut place aujourd’hui.
    Je vais vous dire une chose : nous pourrissons trop nos enfants et le jour où il n’y a plus de moyens ou lorsque nous disparaissons prématurement nous legons des bombes, des assassins à la société.
    Malgré tout, je n’en veux à personne. Au contraire cela m’a permis d’être un home qui ne compte que sur Dieu seul pour réussir.
    J’ai un frère qui raisonne exactement comme ce monsieur. C’est le genre d’hommes qui attendent tout des autres sans jamais penser qu’ils doivent aussi apprendre à se defender tout seuls.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:16
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Ce jeune étudiant doit être jugé et tué car ce n’est pas à sa première fois

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:23, par LA OUAGALAISE
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    PAIX A L’AME DE LA JEUNE FILLE ET QUE ALLAH LE TOUT PUISSANT ALLEGE LES COEURS DE SES PARENTS

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 19:43
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    @#6, toi aussi, le gars est completement fou. Tu ne vois ps ca ? Les proches ont manque de vigilance. Ce ne sont pas tous les fous qui se promenent nus. Meme parmi les pretendus intellectuels, beaucoup sont des desaxes.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 21:08
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    QUE DIeu nous protège et paix à l’ame de celle qui a péri dans les flammes ! Si il a été jusqu’àavoir sa llicence c’est qu ’il a été soutenu d’une part par cette famille . Pourquoi n’est il pas rester avec ses parents ? Chacun doit porter sa croix ! Si ses géniteur ne l’ont paws mis dans les conditions , il ne devait pas s’en prendre a des parents qui ont bien voulu le prendre en charge un temps soit peu . Meme si si on l a pas comme il le voudrai .

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 22:15, par ya wooto
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    après avoir brulé les maisons des dignetaires ils vont brulé quoi maitenand ?il rest les maisons de leur parents.c’est le debu du comasement

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 23:18, par Aubin
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Certainement un militant MPP, c’est eux qui brulent les maisons des gens dans ce pays.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 01:42, par kebo
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    vraiment cest deplorable que le seigneur puisse lacceuillir dans son royaume...que ce gas soit purement et simplement punit si possible pendu

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 07:27, par Lègbès
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    On éduque les enfants à la pyromanie. Comme on ne peut plus brûler d’édifice public sous l’effet de la drogue du 30 on s’en prend à chez soi

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 07:30, par lepardon
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Paix a l’ame du disparu et les enquêtes de la Police nous éclairsissera davantage sur cette affaire.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 09:19, par youssouf OUEDRAOGO
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    QUE DIEU Nous protège. ’’étudiant en SOCIOLOGIE’’ ou criminologie ? l’U.O doit éduquer les valeurs morales au lieu d’enseigner les pensées des socilogues et autres etrangers. Nos valeurs africaines si c’est respectées, personne n’ose commettre cet acte odieux.
    mais ç vrais comme ces genres des personnes on les laisse encore vivantes, donc ça va continuer ainsi.A qui la faute ? Que DIEU NOUS aide et protège inchallah !

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 15:42, par Traore
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Le pervers pyromane est proche du pervers sexuel.paix a son ame

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 17:47, par beou coulibaly
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    On aura tout vu cette annee au Burkina Faso.
    RIP , Aurelie.
    Quamt a ce monsieur , s’il pensait bien se donner une raison de vivre ou de mourir avec honneur , il a manque a nos rangs les 30 et 31 Octobre 2014.
    Dossier en justics et j’espere qu’il est conscient de son acte ,
    fau pas que on nous sorte une affaire de psychologie ici !!
    licence ou pas , c’est un ecervele .
    justice pour aurelie !

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 17:56, par Youth
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Ici il y avait bien avant de la fornication et plus que de la débauche en réalité le malade mental a bien et bel couché avec toute les sœurs jusqu’au jour du drame. Et plus loin je vais jusqu’à dire que madame en mission elle-même connait bien ce malade, qui est le père du petit qu’on allait chercher dehors ? Dieu seul s’est ce qui se passait dans une telle maison. Que nos comportements changent dans nos familles sinon nous mêmes nous participons à entretenir le diable entre nos murs par les comportements indécents de nos filles en familles en présence de leurs cousins. Dieu prenne en pitié et en miséricorde cette famille. Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 18:44
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Paix a l’âme de la disparue. Mais votre histoire a mon avis est très confuse. Ça veut dire quoi ce qu’a dit la grande sœur <>, la fille de 17 ans en classe de 4eme aurait elle déjà un enfant et se serait elle laisse viole aussi facilement ? Et la grande qui dit<< Après les cours, j’ai su qu’il avait déjà violé ma sœur, en la voyant couchée sur son lit. A moi, il m’a demandé de me déshabiller. J’ai tenté de résister en vain>>. Bizarre tout de même.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 18:52, par Thom sank
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    je partage parfaitement ton analyse, camarade révolutionnaire.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 01:57, par Le Psychologue
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    A mon avis, cet etudiant souffre d’un trouble psychologique tres profond, une serieuse depression mentale accompagnee meme de sadisme et de paranoïa. Si ces victimes (les duex soeurs) l’avaient su plus tot, elles auraient pu fuir la maison a temps ; et aussi si leur maman avait su ... . Paix a l’ame de cette jeune fille ! Que sa soeur qui vie toujours est foi et espoir en la bonte du Tout Puissant ! Et mes condeleances a toute cette famille affligee !
    Que Dieu vous benisse !

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 06:33, par Yaa Boin
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    Paix à son âme !
    Cependent j’admets difficilement que des filles de cet âge se laissent violées l’une après l’autre sans cri d’alerte.Quel viol "pacifique" !
    On finit d’être violé avant d’aller informer les voisins alors que de simples cris suffiraient à limiter les dégats. Leur a-t-il donné des somnifères ?
    Même si l’accusé fait l’objet d’un récidivisme en matière de brûler,les contours du drame méritent d’être vérifiés.
    Un seul "homme viole" deux filles d’au moins 17ans... rassurez-nous avec un témoignage "digeste".
    Qu’à celà ne tienne meilleur santé au présumé coupable afin que les faits puissent être établis sinon l’explication servie me plonge dans une totale absurdité.
    Au delà de tout, mes sincères condoliances à la famille.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 07:23, par EL KPG
    En réponse à : Bobo-Dioulasso : une fille meurt incendiée après avoir été violée

    « même texte que RÉVOLUTION de Bobo. »

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés