CDP : vers une implosion ?

samedi 13 décembre 2014 à 02h15min

Plus rien ne semble aller au sein aller du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), parti de l’ancien président, Blaise Compaoré. Selon certaines informations, des voix s’élèvent pour exiger la mise à l’écart des membres de l’ancien bureau dirigeant de la gestion du parti.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
CDP : vers une implosion ?

« Ce qui se passe est grave… Il y a des gens de l’ancienne direction du parti qui se croient toujours investis de légitimité pour conduire le parti vers un prochain Congrès. Alors que ça c’est fini ça ! Nous disons non ! Ce que nous vivons aujourd’hui est arrivé par leur faute. Ils n’ont aucune légitimité encore pour gérer le parti. Ils parlent de mettre en place un organe de crise pour aller au Congrès. Nous avons demandé qu’ils se mettent à l’écart pour laisser de nouvelles têtes conduire le parti jusqu’au prochain Congrès. Ils ne veulent pas écouter et sont en train de s’entêter… ». C’est en terme que notre source s’est insurgée contre « des » membres du secrétariat exécutif national (SEN) de son parti, le CDP.

En tête de liste des personnes citées comme étant à la base de ces « manœuvres », il s’agit de Ollo Anicet Pooda, chargé à l’organisation du parti, Salifou Sawadogo, deuxième secrétaire adjoint à l’organisation chargé des structures du parti à l’intérieur. Leur démarche, poursuit l’interlocuteur, est inconcevable pour une bonne partie « des camarades » qui estiment que ce qui est arrivé est la résultante de l’entêtement de « l’ancienne équipe dirigeante ». Donc, plus question que les membres de celle-ci veuillent prendre la réorganisation du parti en main.

Toujours selon notre source, ceux qui sont à la « manœuvre » actuellement travaillent à donner la direction soit à Ernest Paramanga Yonli, Soungalo Appolinaire Ouattara ou à Juliette Bonkoungou. Une rencontre serait même prévue dans la soirée de ce vendredi 12 décembre 2014, à cet effet. Ce que conteste vivement l’autre partie qui estime qu’il va de soi que les membres de « l’ancien organe dirigeant » se mettent à l’écart pour laisser organiser les choses par de nouvelles personnes afin d’aboutir à l’organisation d’un Congrès. « Ceux-là n’ont aucune légitimé encore. Ce sont eux qui ont entraîné tout cela… ; ils n’ont voulu écouter personne. Nous, nous n’allons pas accepter cette forfaiture de la part de ces gens-là. Et s’ils s’entêtent, ils vont diviser le parti parce que les gens ne vont pas accepter ça ».

Une affaire à suivre donc !

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 12 décembre 2014 à 14:41
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Vous appelez le CDP parti politique ? Il ne l’a jamais été et ne le sera jamais. C’était le groupe des employés de Blaise Compaoré. Ils n’étaient même pas déclarés à la CNSS. Réveillez vous les gars, vous dormez encore ou quoi ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 14:41, par vérité no1
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Que le ministre de l’administration territoriale suspende ce parti terroriste de la liste des partis politiques ! Bande de vampires !!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 14:46, par OR
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Un titre qui indique que son auteur souhaite l’implosion au CDP mais c’est peine perdue car le SEN est là jusqu’au prochain congrès et PODA et SAWADOGO sont membres du SEN et à ce titre ils peuvent menés des actions qui pourraient renforcées la parti. Il faut que le CDP soit vigilant et évite de se laisser entrainé par les FM et les forumistes qui sont chargés de le détruire. Nous militants du CDP restons convaincus que notre parti survivra n’en déplaise à ses détracteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 14:48, par C.D.P Mort
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Mais voulez revenir ou ? attend il y a pas histoire de qui que ce soit tout les partisans du CDP sont coupables de ceux qui sais passé donc éviter de jouer aux innocents personnes ne viendras vous sauvez.en plus nous voulons plus jamais attendre parler de CDP

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 14:48, par philo
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Ce parti est maudit et il disparaitra avec blaise parce que tout le parti se résumait à sa personne.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 14:51
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Hééy vous là.
    Vous n’avez pas compris ce que le peuple vous demandent ou quoi ?
    le peuple ne veut plus vous entendre et demande la dissolution pure et simple de votre parti.ok !!!
    On ne veut plus vous entendre parler de politique si ce n’est que dans 15 ans conformement au principe de 15 ans que vous avez voulu donné a BLAISE.
    J’ai l’impression que vous n’avez toujours pas compris de quoi le peuple est capable.
    Vous vous etes enteté pour vos histoires de modifications d’article e autre,vous avez vu les consequences ;et maintenant vous voulez vous enteté à faire revivre votre parti,Un conseil,arrétez de provoquer sinon vous allez nous croiser sur votre chemin.tchhhhhhhhhhhhrrrrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:11, par KSM
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    La pluie vous bat et vous vous battez. Sachez que le CDP est mort et enterré le 30 Octobre 2014 au cimetière de la cupidité et de l’arrogance. Restez dans l’ombre pour ne pas attirer une deuxième colère du peuple sur vous. Bande de vautours, vous n’avez même pas pitié du peuple que vous avez martyrisé depuis longtemps.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:13, par emergeance toyo toyo
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    vous là vous n’allez pas foutre le camp d’ici et vous faire oublié ?mbon continuez à provoquer les gens vous irez rejoindre les martyrs bandes de %@ #[|`\^@%

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:28, par Nabiiga
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    En quoi cela puisse nous regarder, ce que CDP fait. Pour nous, la seule chose qu’on souhaite entendre est que le parti est désorrmais déssout. Le parti a été créé dans le crime, a vécu dans le crime et a quitté le pouvoir dans le crime. Rien d’autre ne puisse justifier sa raison d’être ; puisque organisation criminelle. On sait ce qu’il faut faire aux organisations criminelles : on les démantèle.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:33, par substance grise
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Seul Soungalo Ouattara peut essayer de refaire ce parti avec le temps. Il doit s’entourer de nouveaux visages au niveau de la direction du parti

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:35, par tuteuf
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Vous pensez pouvoir attirer la compassion du peuple en communicant ainsi. La jeunesse n’est pas dupe et nous savons lire toutes vos manoeuvres politiciennes maintenant. ANCIENNE OU NOUVELLE EQUIPE, ON NE VEUT PLUS DU CDP DANS CE PAYS.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:40, par Cellou
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Qui que vous mettrez à la tete du cdp en ce moment n’y pourra rien. Le parti est cadavéré car Blaise qui était invoqué à chaque fois est en fuite. Quant aux membres du SEN,c’est parcequ’ils ne sont pas encore à la MACO qu’ils s’agitent.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:41, par Matador
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Une implosion ??? Non je ne pense pas. Le CDP est régi par des textes, et c’est sur la base de ces derniers que l’on peut démettre tout le SEN ou un membre du SEN. Ceux qui s’excitent actuellement ne sont que des opportunistes qui pensent que c’est l’occasion de se hisser au SEN. Mais pourquoi ne pas laisser l’instance habiliter trancher la question ??? Pourquoi rejeter la faute de ce qui est arrivé à un groupe de personnes ??? Huum affaire à suivre !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 15:59, par sony aliber
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    CE N ?ETAIT PAS UN PARTI POLITIQUE //MAIS UNE ORGANISATION MAFIEUSE //PRES A TOUT POUR CONSFIQUER LE FASO ET SA RICHESSE ///HONTE A EUX A TOUS PRISONS A VIE POUR CES VOYOUS DE LA REPUBLIQUE EN MEME TEMPS QUE L ?ADF//RDA ???

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:30, par cedepiste
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    le cdp vivra meme sous un autre car les cartes d electeurs cest nous
    rendez vous prie pour dans peu de temps> quand a la colere du peuple ce n est pas la colere des urnes

    cdpiste a vie

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:32, par NANKOLENDUSE Pierre Claver à Ziniaré
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    De toute les façon,si le CDP n’est pas au pouvoir,nous seront l’opposition.Une opposition ordonnée

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:38
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    C’est un parti qui a déjà explosé une 1ère fois en début d’année avec une bonne partie qui a quitté le navire pour créer le MPP. Le CDP n’arrivait plus à mobiliser avec des stades remplis avec peine avec des feuilles comme au stade du 4 août où Assimi a fait son discours devant des gradins vides alors qu’il était plein un quart d’heure avant !
    La 2ème explosion ou implosion est liée au départ forcée de leur mentor, Blaise Compaoré, et des sbires de la FEDAP/BC avec François Compaoré. Le CDP souffre des mêmes tares que l’ancien régime à savoir l’absence d’une véritable culture démocratique. De toute façon, le peuple s’en fou de vos gesticulations internes. Vous pouvez vous insulter, vous frapper et vous trahir, cela ne change rien car le CDP est un parti moribond et au stade d’un coma avancé dont il aura beaucoup de mal à se relever. Toute la vieille génération est à balayer y compris les moins marqués comme les Juliette, Soungalo ou Yonli et, rebâtir avec une nouvelle génération de plus jeunes. Le constat peut être identique pour l’ADF/RDA avec son équilibrisme d’un pied dedans, et d’un pied dehors entre majorité et opposition. L’éléphant est aussi dans un coma très avancé par la faute de son président.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:42, par OR
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Un titre qui indique que son auteur souhaite l’implosion au CDP mais c’est peine perdue car le SEN est là jusqu’au prochain congrès et PODA et SAWADOGO sont membres du SEN et à ce titre ils peuvent mener des actions qui pourraient renforcer le parti. Il faut que le CDP soit vigilant et évite de se laisser entrainer par les FM et les forumistes qui sont chargés de le détruire. Nous militants du CDP restons convaincus que notre parti survivra n’en déplaise à ses détracteurs.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:52, par Abibata
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Les poulains du CDP n,imitez pas la rue elle permet l,alternance mais jamais l,alternative.C,est dans les urnes et dans la paix qu,on confronte les arguments pour vue qu,Ils soient legaux et le vote de citoyen libre viendra confirmer sa legitimite.Une foule n,est pas un peuple.RDV donc en 2015.Fraternellement

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 16:52, par Paul
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Que ceux qui s’ecitent et envoient leur venin sur tout se maitrisent car ils ne pourront rien. Le Burkina est pays démocratique et personne ni même le MAT ne peut disoudre un parti ou empecher un parti de se présenter aux élections. Tous ce venin, par ce que vous avez peurt des résultats des urnes. Arrêter de vouloir imposer votre point de vue à tout le monde. Le Burkina appartient à tous les burkinabés et chacun a le droit de militer dans un parti, fus-t-il cdp.

    Si vous êtes si confiant que le cdp est enterré, arrête z vos grands discours et injures indignes de démocrates et prouver le aux urnes.

    Marre de ces tarrés de ces antidémocratique qui se prennet pour des démocrates,,,,,,,,,,,,,,,

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:05, par kabore arsene
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    mes chers frères soyez un peu indulgents envers les personnes qui n’ont pas les mêmes points de vue que vous.gbagbo a tué mais le fpi n’a pas pour autant été suspendue en cote d’ivoire .Je veux simplement vous dire d’être moins euphorique car le changement peut être souvent un desastre .Donc calmez vous un peu.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:05, par neya boukare
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Après la seconde guerre mondiale, le parti nazi d’Adolphe Hitler a été interdit et ses dirigeants arrêtés et jugés. certains ont été pendus. dites-moi bonnes gens quelle est la différence entre le parti nazi et le CDP qui a assassiné et boucané des gens. qu’on arrête de parler de ce partie et de ses dirigeants criminels qui doivent répondre de leurs forfaits

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:06, par neya boukare
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Après la seconde guerre mondiale, le parti nazi d’Adolphe Hitler a été interdit et ses dirigeants arrêtés et jugés. certains ont été pendus. dites-moi bonnes gens quelle est la différence entre le parti nazi et le CDP qui a assassiné et boucané des gens. qu’on arrête de parler de ce partie et de ses dirigeants criminels qui doivent répondre de leurs forfaits

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:09, par kevin
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    J’ai l’impression que les partisans du CDP non rien compris d’abord. Blaise seul n’est pas responsable de ce qui est arrivée ! Vous êtes (cdpits) individuellement responsable de la forfaiture que vous, l’ADF-RDA, UNDD et autres voulaient infliger au peuple Burkinabé. On n’a pas besoin d’être un magicien pour vous dire que vous êtes mort politiquement. Le peuple ne veut même plus entendre parler de vous. Si vous insistez et vous vous en-tété et que les autorités de la transition ne prennent pas de mesures vous concernant, vous, vous risquer de ne pas pouvoir être exfiltrer comme Blaise. Car la colère de Dieu et du peuple martyrisé s’abattra sur vous. A bon entendeur salut !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:14, par Anita Manour
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Un conseil chers du CDP : il faut tout faire pour avoir Salia Sanou ex-maire de Bobo, comme guide suprême. Nommez-le secrétaire à la mobilisation au niveau national. Comme ça vous serez sûrs de gagner les élections présidentielles de 2015, n’en déplaise à ceux qui ne vous aiment pas. Mais attention ! actuellement il est en état de choc psychologique et délire tant bien qu’il peut. Pour cela, vous devriez grouiller lui trouver un bon psychiatre avant qu’il ne soit trop tard. Car la survie de votre partie en dépend. Cordialement !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:35, par forumiste
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    C’est mieux pour eux de faire un referendum pour voir qui va diriger cdp

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:41, par L’épervier du désert
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le MPP qui est votre frère utérin a gagné sur vous ! n’ayez pas honte allez les rejoindre sinon votre combat ne sera pas du tout facile.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:41, par vérité no1
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    @Paul, j’ai parlé d’une suspension du CDP qui est une cessation momentanée d’activités et non une dissolution qui est une disparition ! Cessez de faire vos lectures en diagonale même si votre taux d’alcoolémie est très élevé !!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:51, par johnmangoua
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Que ceux qui ont de la phobie sans raison pour mon parti se calment.les urnes ce ne pas la force encore moins pour les profanes.le cdp est là et vous fera vivre des surprises en 2015.le peuple ne pas un individu, ni un groupe mais un tout.que celui qui veut le pouvoir que le peuple réel donne se prépare pour 2015 . vive le cdp.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 17:57, par Tuandaba
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    De quelle CDP parle t-on ? Vous n’avez pas dit ici que sans Blaise on peut rien faire dans ce pays donc par ricochet dans votre parti ? Le chien ne change jamais sa manière de s’asseoir !
    Changement ou pas nous allons voir ou vs allez faire votre campagne. Après dites encore que vs vs êtes trompés !
    Disparaissez sinon vous allez ns croisez sur votre chemin ! !!!

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:00, par Memfou
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Ya quoiiiiiiiiiiiiiii, le nom CDP là même me fait sauter de ma chaise. Je ne veux plus entendre ce nom qui regorgeait beaucoup de diables, diablesses en son sein. Des assassins patentés, des mangeurs du peuples, des pilleurs du peuples, des tortionnaires , etc....... CDP = Congrès De Parents proches. Ouï, ce parti est noyé pour de bon.
    VIVE LE PEUPLE BURKINABE, VIVE LA REVOLUTION.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:11, par DESK
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Ernest Paramanga Yonli+ Soungalo Appolinaire Ouattara + Juliette Bonkoungou=ASSAMI KOANDA

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:17, par anta
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Je n’ai jamais été CDpisse, je ne suis pas CDPisse et je ne serai jamais CDPisse.Mais je pense qu’il faut les laisser se chamailler, s’ils peuvent qu’ils se réorganisent et viennent présenter leur candidat en 2015.Tout ce qui est sûr, c’est que leur Blaise Compaoré ne modifiera plus jamais un seul article de notre Constitution. Vous ne modifierez plus rien ici Pian ! On a chassé Blaise Compaoré Pian !Il est entrain de divaguer dans la nature Pian !Vous ne volerez plus d’urnes pour courir avec Pian !Vos députés tripatouilleurs ont fui comme des lapins warwarwarrr, comme le dirait Yamyélé. Il faut prendre goûter voir si c’est bon !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:19, par Pathe Diallo
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Elhadji Mamadi KOUANDA le bien célèbre avait dit très clairement et publiquement que le CDP est un champ pour Blaise Compaore et que ceux qui étaient fatigués de cultiver pour lui, devraient s’en aller ! Blaise étant en fuite, les CDPistes devraient en tirer les conséquences à la lumière de cette déclaration de M. Kouanda qui n’est pas n’importe qui !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:20, par Nongba
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Bon courage au CDP. le régime déchu avait réussi a coopter plusieurs de nos cadres compétents. Beaucoup y adhéraient seulement par souci de couvrir leurs arrières. C’est pas une excuse certes mais .... A présent qu’il n’y a plus "contraintes" ressaisissez vous et revenez à la maison. Le peuple aura besoin de votre expérience.

    Comme on dit souvent, le problème n’est pas de tomber mais surtout de savoir se relever et d’enlever la "pierre" sur laquelle on a trébuché pour que quelqu’un d’autre ne subisse pas le même sort et aussi d’ouvrir les yeux pour ne plus tomber de la même manière.

    Personnellement je suis pour que nous aidons le CDP a se relevé et aller dans le bon sens. On abandonne jamais un frère quelque soit la situation.

    J’ai plutôt peur de nos nouveaux dirigeants. Dans les années 83, les bonzes actuelles du CDP étaient pour la plupart des révolutionnaires convaincus et convaincants, des délégués CDR dynamiques des établissements secondaires, des services ou des quartiers (genre les Achille Tapsoba....) avec le temps, hélas ils ont oublié d’où ils venaient. J’espère que nos révolutionnaires d’octobre ne nous jouerons pas le même coup ?

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:42
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    "Ils ne veulent pas écouter et s’entêtent" : décidément l’entêtement est la marque de fabrique de ce parti d’abrutis !! Les mêmes causes produiront les mêmes effets : les mêmes dirigeants, sans autocritique, suffisants et arrogants, poursuivront le seul exercice favori qu’ils ont hérité de Blaise et François Compaoré, l’entêtement stupide et aveugle. Mais POURQUOI Y A T-IL MÊME DES BURKINABÈ QUI CONTINUENT D’ÉCOUTER ET SUIVRE CES GENS ET CE PARTI ?! Le cdpiste qui parle ici à fasonet attend quoi pour quitter cette secte d’abrutis ???

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:49, par Djessnere
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Bravo a la cellule de veille du MPP dont les jeunes payés a coup de petits billets sont confinés dans des salles derriere des ordinateurs pour reagir aux ecrits,avec des reactions visant a traiter le CDP de tous les noms ! Noms que les tenors du MPP ont eux aussi porté pendant 26 ans avec le meme Blaise devenu leur pestiféré, par simple orgeuil et frustrations ! Que va nous proposer le MPP de mieux que le CDP ? Tous les memes. Si vous voulez la sauce moisie rechauffée a la potasse...allons avec le MPP ! La misere se poursuivra pour notre jeunesse vaillante et sacrifée pour des personnes, des clans et des familles. Pitié pour nous !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 18:50
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    "Ils ne veulent pas écouter et s’entêtent" : décidément l’entêtement est la marque de fabrique de ce parti d’abrutis !! Les mêmes causes produiront les mêmes effets : les mêmes dirigeants, sans autocritique, suffisants et arrogants, poursuivront le seul exercice favori qu’ils ont hérité de Blaise et François Compaoré, l’entêtement stupide et aveugle. Mais POURQUOI Y A T-IL MÊME DES BURKINABÈ QUI CONTINUENT D’ÉCOUTER ET SUIVRE CES GENS ET CE PARTI ?! Le cdpiste qui parle ici à fasonet attend quoi pour quitter cette secte d’abrutis ???

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 19:10, par Medio
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Ecoutez si le CDP veut continuer d’exister il faudrait songer à changer de nom.
    Evitez que les gens associent le CDP à BC,FC et aux autres caciques du parti vomis par le peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 19:32, par johnmangoua
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Je crois que beaucoup ont raison. Mais il est malheureux de croire qu’un parti aussi gigantesque comme le cdp peut disparaître aussi simplement. Je rappelle aux profanes que c’est les hommes qui font les partis et non le sigle. Merci à toi.
    RDv pour 2015.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 19:47
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Les textes, toujours les textes, meme contre la relite, le realisme. Bande de modafouckers.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 20:02, par YIRMOAGA
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Je préfère encore que des gens s’agitent pour ressusciter ou faire ressusciter ,(selon) le CDP avec une nouvelle réorientation, que de hercher à s’aligner au MPP ? Étant dit que le MPP est un parti démocratique bien structuré et organisé, accepter des dissidents opportunistes issus de l’ex CDP mouvance front républicain sera un recul du parti ? Ressuscitez votre MÉGA machin et laissez le MPP tranquille.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 20:06, par hambourg
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Que ces bouki de derniere generation degagent

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 20:06, par Nostra
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Soutien à cette reforme au SEN qui doit aller jusqu’au sections et sous-sections. Que le SEN mette de côté son intérêt égoïste et mette des gens crédibles à la tête du parti. Ceux qui pensent que le CDP est mort n’ont qu’à arrêter leur acharnement et croire qu’il y a des gens honnêtes et crédibles dans ce parti. Pourquoi acceptez-vous les militants démissionnaires dans les autres formations politiques sans mot dire. Le CDP n’est pas dissout et survivra grâce à la détermination de sa jeunesse consciente. Militants du Houet, un certain Salia SANOU semble ressortir de ses cendres. Mobilisons-nous pour bouter ce dinosaure du parti. Je propose une pétition contre ces vieux loups qui n’ont jamais écouté la base aveuglés par leur intérêts égoïstes. Il tient des rencontres et se revendique toujours SG du parti. Qu’il sache que son dernier mandat demandé est fini. A certains internautes arrêtez s’il vous plait de diaboliser le CDP par des écrits en incriminant tous les militants de ce parti. Le pouvoir démocratique est dans les urnes et non dans l’exclusion. Les vrais hommes se confirmeront après les élections.

    Nostra

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 20:37, par wang
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Vous pouvez pas nous empêche de aimé notre parti. Une foule né pas 1 peuple.rbv en 2015

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 20:59, par Zagreb saw
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le cdp ne vas pas implosé le parti es régi par des textes.ceux qui insultes ne sont pas des démocrates .un peu d’eau dans votre vain.s’il sont mort comme certains le prétend alors laissez les se réorganise et on verra sur le terrain quel est le parti le mieux aimé de par son programme et le peuple choisira librement son pdt aux élections de 2015. Que la paix règne dans notre pays.amen !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 21:00
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Personne ne pourra empêcher le CDP de participer à l’animation de la vie politique au Burkina. Il n’y a aucun texte légal qui permette d’empêcher un parti politique de participer à la vie politique de notre pays. Toute tentative de caporalisation de la vie politique risque de se transformer en lutte armée car sur le plan de la justice sociale, aucune catégorie de burkinabè ne peut empêcher une autre catégorie de burkinabè de participer à la vie et à la gestion de la nation. L’avantage pour moi de la diaspora, c’est d’attirer toujours l’attention de nos compatriotes sur ces dérives totalitaires. J’ai attiré la même attention du CDP sur les dangers de la modification de l’article 37 de la Constitution. Ils se sont entêtés et le résultat est maintenant connu de tous. Si vous voulez réitérer les mêmes erreurs, essayez d’empêcher les partis politiques comme le CDP, les partis de la mouvance et l’ADF/RDA de participer à l’animation de la vie politique. Vous verrez. M. ZIDA ne sera plus là pour sauver les meubles. Le Sage.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 21:01, par Zagreb saw
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le cdp ne vas pas implosé le parti es régi par des textes.ceux qui insultes ne sont pas des démocrates .un peu d’eau dans votre vain.s’il sont mort comme certains le prétend alors laissez les se réorganise et on verra sur le terrain quel est le parti le mieux aimé de par son programme et le peuple choisira librement son pdt aux élections de 2015. Que la paix règne dans notre pays.amen !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 21:03
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Comment pouvons nous qualifier les gars du CDP ? Ces gens ne sont-ils pas tous des VAMPIRES DE SANG ?
    L’entêtement c’est leur fort. BENJAMINE DOUAMBA n’avait-elle pas déclaré sur une chaine Télé nafionale que plus de 300 PERSONNES sont venues la ménacer mais elle ne fléchiras pas ? Continuez à vous entêter, on vous avait raté mais on ne vous ratera plus. Vous n’aurez plus le temps de vous enfuir. BANDE DE VAMPIRES, allez-vous en.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 21:03, par Ombrax
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    comme l’adf rda, ceci est une maoeuvre du cdp pour tater le terrain afin de ressusciter si ce terrain est favorable. sinon coment comprendre que des gars du cdp, dans l’anonymat, parlent des autres comme responsables par leur entetement alors qu’il ya peu, aucune de ces souris n’a lever la patte pour dire aux autres darreter leur entetement. meme sils le disaient c’etait peut etre en interne. donc ce nest pas maintenant que armés de courage parceque le seul qui dictait la conduite au cdp, je cite, blaise c. est parti que vs allez ns fatiguer ici. allez regler vos affaires en famille. et prochainement tacher dagir à visage decouvert.
    ce coup là ne marchera pas. l’adf demande pardon, l’ufr demande pardon, laurtreburkina demande pardon. le cdp se sentait devancé cree son autocomplot et vient ns bassiner les narines. non les gars ! tout va tres bien au cdp. personne dentre vs nest plus responsable que lautre. tous responsables ou coupables. allez raconter vos histoires bidons à des enfants mais pas à ceux qui lisent des journaux quand meme.
    de toute facon blaise parti, vs ne pourrez pas resister à la bourrasque. ce serait une chance inouie si vs reussissiez à vs hisser au rang de cfop dans une election democrtatic. qui va financer les achats de conscience pr vs ? plus question de se cacher. les sources de financement des partis, si elles sont tracées, ne vs permettrons plus de mentir impunement ici. non ! les gars ! non ! ce coup ci est foireux.

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 21:25, par soumpougdou
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    les burkinabe c’est 25 millions . le peuple c’est pas 2 millions. la démocratie c’est les urnes. nous cdpistes aussi on est des burkinabe. revoir pour 2015. tous ces mensonges seront étalés au grand jour

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 21:52, par ya wooto
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Blaise est parti mai c’est pas le cdp qui est parti .attention on es plus de 12.000.000 resté ici tous cdp .on va voir si vous ete capable de nous fair quité le pays.ouga bobo ouayougya ne fait pas bf .ya 42provinc qui reste !

    Répondre à ce message

  • Le 12 décembre 2014 à 23:57, par Gagnant
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Observez un PEUPLE. L’historie de ce PEUPLE voltaique= burkinabe, : les conflits tribaux entre peuplages du territoires, la colonisation, les travaux forces, la repartition du pays entre la Cote dIvoire, Niger,et autres, la lutte fraTicide de positionnemement entre les fills de ce pays de cette periode ! La lutte de l’independance, les coups d’etats avec des morts prematurees et des familles endeuillees, des assassinates politiques, la revolution de 1983 avec beaucoup d’espoire pour le PEUPLE, l’assasinat de leur reference Sankara, encore les assassinats, les tortures, les crimes economiques, de sang , la pression virtulle sur les intellectuelles du pays du fait de la peur du liciememt les hommes du regime Compaore sur une partie de la population, l’humiliation des Certaines ethenies don’t on refuse le droit que le goudron soit repare sur la partie de leur region parce qu’ils n’ont pas de ministre de l’economie qui signe les accords de prets au nom de tous les burkinabe( les contribuables). les massacres du 30 et 31 et plus la Peur que resentent une partie du PEUPLE quand on parle de RDA/ADF de GNO, UNDD de Hermane, UPR de Toutsaint Coulibali qui inspira la modification legale de la constitution, CDP de Compaore, de Yoda, Paramanga ! Et bien d’autres ! le FDABC, Voyez Vous pour tentative avancee et verifiee de perpetuer un coup d’etat constitutionnel, pour assassinat de citoyens de democrates en exercise d’un droit constitutionnel de desobeisance civile. Attention Et loin de jeux d’enfants, tous les partis et acteurs concernes negativement par ce qui passe ! Et qui aiment encore ce peuples maitri , mais toujours vigoureux, joyeux, tolerant, ces partis et ces acteurs pour le bien de leurs familles, les materiels et richesse restant, doivent se dissimuler, se cacher pendant au moins une annee a deux ans. Pour leur bien et de celui de leur famille et de l’ensemble du PEUPLE burkinabe, les autorites actuelles doivent travailler a leur place s’ils ne comprennent pas toujours. Les germes de la revolution de la JEUNESSE trouve un milieu de culture tres favorable a leur vuE et a leur entendre, a la vue des sigles de ces partis politiques (CDP, ADF/RDA, UNDD,..)Et une revolution peut SuCCEDER a une AUTRE et Alors il pourrait s’installer l’anarchie et la perte a Jamais de ce pays la Haute Volta = Burkina Faso que les grands chefs traditionnels des differentes ethnies de ce pays se sont accordes pour nous sortir de la honte. Pour ma part je DEMANDE pardon a tous ces partis et a ces acteurs qui ont travaille pendant 20 a 27 ans pour construire et Aussi a semer des graines de haine, orgueilleux et insensibles qu’ils sont ! d’accepter perdre un peu pour gagner, perdre les election ou de l’argent comme ils les aiment , meme s’ils ont une vie encore de quelques 50 ans au plus et , permettre ainsi a leurs enfants d’avoir des racines dans ce pays. Meme si on se croit toujours fort ou animer de la volonte et de la vigueur, lisons les signes. Personne BURKINABE ne doit cout que cout sabotter son pays. Car demain, seul c’est le vrai DIEU qui sait, qui sait et je Vous dis, seuL Lui sait tout . Sagesse, sacrifice, foi, esperance, un peu de la crainte de DIEU et des hommes vertueux. A Dieu CDP, ADF/RDA, UPR, UNDD, Blaise Compaore et groupe d’ici 5ans revenez Peut être ? Mais pour le moment, Soyez dans la discretion des bons MENTORS dans le leadership au profit de de vos bien aimes jeunes autour de Vous.Vous aviez encore la possibility de refuser la voie du diable, car le DIEU d’amour qui A ouvert son ciel pour que le president Compaore echappe, quand tous les chemins de la planete terre lui rejettait le 31/10/2014 tend la main a chacun de nous. Nous sommes mortels, de memes que nos progenitures. Tout est vanites des vanites ! ! ! ! ! ! !

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 00:03, par ISMAEL
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    urnes ou pas urnes le cdp est tombe et ses grands en divagation ,seulement les naba ka lokala ? qui ce contentaient des os sont là mais attention le pardon est encore loin ( vérité -justice------pardon réconciliation ) .

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 01:39
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    La transition commence à trainer un peu. Des gens ont des comptes à rendre avant que de passer à autre chose !

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 05:17, par oumzo
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    de toute evidence ce qui arrivre etait previsible.on ne compatira jamais à leurs sort car ils sont responsable de nos morts

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 05:51, par oran
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Ni Ollo Poda, ni Salifou Savadogo ne sont credibles pour donner des leçons. Nous avons en tete leurs réactions au depart des RSS. Ils defendu le regime jusqu’à la derniere minute à l’interieur et à l’exterieur. Nous avons les images et le son de tout cela. Ils doivent eux aussi disparaitre de notre vue. D’ailleurs, que fait encore Salifou Savadogo au SP des engagements nationaux ? Il faudra veiller sur sa gestion au même titre que les autres pontes du pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 06:15, par CHRIS
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Bjr,
    Vivement que le CDP se trouve des dirigeants ; Pooda était aU siège du CDP les nuits qui précédaient la fuite de blaise, je tais les propos qu’il tenait et aussi le type d’arme qu’il portait. Quant à Salifou, il faut qu’il se mette d’abord au sérieux avant de vouloir parler ; dans tous les cas, c’est leur droit de vouloir revenir, nous les attendons pour qu’ils répondent de leurs actes, et ça personne ne pourra nous le contester. Quant à ceux qui parlent d’urnes et de votes , qu’ils sachent que le CDP a toujours gouverné avec la fraude, le vol, le viol et les achats de conscience. La preuve, ils ne sont pas capables quelques jours après la fuite du poltron de sortir marcher pour réclamer son retour. prenez l’exemple sur le FPI en Côte d’Ivoire, eux réclament GBAGBO, ils sont au moins cohérents. Vous qui remplissiez les stades, où êtes-vous ? Bandes de lâches et d’assassins. On va organiser le référendum PIAN, avez-vous déjà oublié ? Vous êtes finis, alors BASTA
    LA PROPHETIE S’EST ACCOMPLIE

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 06:42, par Vigilant
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Qu’il s’expose. De toute manière le CDP restera de l’histoire avec ses acolytes du front républicain.
    Ils ont tenu une rencontre secrète à l’ABMAQ ce vendredi 12 vers 19h en présence de tous les anciens ténor : Fatoumata djiendere, Yonli, Yoda, soungalo... Comme des rats d’églises ils côtoyaient les murs pour ne pas se faire remarquer, seulement Ouaga est tellement petit qu’ils ne peuvent se cacher.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 07:24, par BONIZA
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    CDP ou pas, ce n’est plus sur peuple mature du Burkina Faso qu’il faut encore compter. Il faudra aussi comprendre cela.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 07:51, par Ya Boin
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Mais que veulent encore ces chiens enragés ? Ps de CDP ici, dans ce pays avant le principe des 15 ans , qu’ils ont voulu donnés à Blaise. On les attend à la 1ere conférence de presse, ce lieu sera transformé comme Azalai Hotel !
    Pas de Soungalo, tu étais ou quand tu te comportais comme le directeur de cabinet de la présidence du faso ?
    Pas de Paramanga, ni cette vieille fatigué de juliette.
    Mes amis prenez le peuple au sérieux, ça perd la tête ou quoi ?
    vous avez attendu aussi l’ex maire zélé de KINDI sur une chaine de télé de la capitale dans la semaine, s’offusqué aussi contre la dissolution des conseils municipaux. mais ces gens ne changerons jamais.
    ya ya Boin, ya n’a marre quoi ! Tcheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 08:12, par le vigilant
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    A tous ceux qui parlent de la dissolution du CDP ou qui profèrent des menacent , sachez que trop cest trop. Les militants du CDP sont aussi des burkinabè et personne n’a été déchu de sa nationalité. Alors basta . A pres avoir incendié leurs biens vous voulez leur disparution attention à la réaction des désesperés. Si le CDP est exclu du jeu politique comme certains le souhaitent , nous nous donnerons les moyens de nous exprimer autrement et on verra ce que les triomphalistes vont devenir.Le CDP a encore les moyens et les ressources de transformer ce pays en jungle. Alors calmez vos ardeurs sinon toutes les options sont envisageables toujours. Les gens ont marché à ouaga et bobo et les autres localités du pays ? Faites tres attention. Ce ci est un avertissement à tous les acteurs politiques et de la société civile. Si on ne nous laisse pas tranquille maintenant , nous nous ferons entendre autrement. Ceux qui ont brulé nos domiciles n’ont pas le monopole de la viloence et fabriquer un cochtail molotov est si facile

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 08:16, par le vigilant
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    A tous ceux qui parlent de la dissolution du CDP ou qui profèrent des menacent , sachez que trop cest trop. Les militants du CDP sont aussi des burkinabè et personne n’a été déchu de sa nationalité. Alors basta . A pres avoir incendié leurs biens vous voulez leur disparution attention à la réaction des désesperés. Si le CDP est exclu du jeu politique comme certains le souhaitent , nous nous donnerons les moyens de nous exprimer autrement et on verra ce que les triomphalistes vont devenir.Le CDP a encore les moyens et les ressources de transformer ce pays en jungle. Alors calmez vos ardeurs sinon toutes les options sont envisageables toujours. Les gens ont marché à ouaga et bobo et les autres localités du pays ? Faites tres attention. Ce ci est un avertissement à tous les acteurs politiques et de la société civile. Si on ne nous laisse pas tranquille maintenant , nous nous ferons entendre autrement. Ceux qui ont brulé nos domiciles n’ont pas le monopole de la viloence et fabriquer un cochtail molotov est si facile

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 08:43, par .com
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    vaut mieux vous cacher pour ne pas énerver les gens d’avantage.Penser plutôt au sort qui vous attend

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 08:58, par Ya Boin
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    ABMAQ, faite attention, les burkinabè ont toujours gros sur le cœur, ne prêter pas vos
    locaux pour ces gens pour leur réunion, car la prochaine fois les évènements du 30 octobre peuvent se réproduire. Qu’ils aillent au niveau des ruines de leur siège sur KOUAME N’Kruma faire leur réunion et viendra les trouver !
    Pas de CDP avant les 15 ans ! Vive la suspension du CDP et de sa bande ! Amen
    Nous sommes prêt à pardonner mais juste d’abord
    ya ya boin, Y’en a marre ! Tcheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 09:08, par bakus
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Il serait sage pour vous qui avez eu la chance d’être toujours au pays de vous regrouper autours d’un nouveau parti et enterrez le CDP qui était trop vampire. Car au moindre son de cloche que nous entendons " CDP" c’est l’image de François et de son frère que les révolutionnaires du 30 et 31 Nov revoient. Ainsi les choses peuvent se compliquer encore. Ce Message s’adresse également à l’ADF/RDA.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 09:17, par Ya Boin
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    ABMAQ, faite attention, les burkinabè ont toujours gros sur le cœur, ne prêter pas vos
    locaux pour ces gens pour leur réunion, car la prochaine fois les évènements du 30 octobre peuvent se réproduire. Qu’ils aillent au niveau des ruines de leur siège sur KOUAME N’Kruma faire leur réunion et viendra les trouver !
    Pas de CDP avant les 15 ans ! Vive la suspension du CDP et de sa bande ! Amen
    Nous sommes prêt à pardonner mais juste d’abord
    ya ya boin, Y’en a marre ! Tcheeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeeee

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 09:21, par Sylvain
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    bande de malhonnête, de traite et de vampire. on vous attend. ce que vous voulez, vous l’aurez.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 10:12, par Dèdègueba SANON
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Bof ! CDP ou MPP ou UPC, les jumaux ADF/RDA et UNDD, les Sankaristes et les Têtes de rats ou "queues de lions", la vérité c’est que tous les politiciens burkinabè me pompent l’air. Il y en a très peu qui ont un parcours linéaire.On a une sorte de "nomenclatura" politique qui domine la vie politique depuis les années 80. Comment voulez - vous qu’on avance avec ça ? C’est légitimer la violence des jeunes sans avenir, qui voient toutes perspective bouchées par ces "politiciens de carrière". Pas étonnant qu’ils aient été les plus nombreux le 30 et 31 Octobre.Je me verrai bien militant de la société civile.
    Vivement qu’on limite aussi le mandat des groupes politique qui accèdent au pouvoir.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 15:50, par Nostra
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Implosion du CDP ? NON, Une réforme du CDP OUI. Il faut que ceux qui ont priorisé leur intérêt égoïste en pensant qu’il était toujours possible de continuer avec Blaise en l’encourageant à modifier la constitution doivent comprendre qu’ils ont échoué et doivent quitter le parti. On ne veut plus de vous au sein et hors du parti. Quel image avez vous ? Pourquoi n’êtes vous pas dans les rues de Ouaga ou de Bobo à circuler librement ? Vous êtes vomis des siens et de la population, on vous déteste. Vous n’honorez plus le parti. Si vous avez un peu de conscience encore rendez vos démissions et cédez vos places à des hommes crédibles. Assimi Kouanda, Salia Sanou de grâce ne regardez pas vos intérêts mais celui du Parti. Salia toi qui demandait un mandat pour finir, qu’est-ce que tu veux encore ? Tes propos pour la modification de l’article 37, tes injures contre le Balai citoyen ont contribué à enflammer notre ville dont tu n’as rien pu faire pendant plus de 7 ans. Tu tiens encore des réunions de section en faisant fi de ce que tu fus dans ce chaos. Ta mairie fut incendiée et ton domicile sérieusement saccagé. que veux-tu qu’on te dise pour quitter. Nous te tenons à l’œil. Jeunesse consciente du CDP, ne vous laissez plus embarquer dans les épaves de ce Salia de Djamila. Mr Soungalo Ouattara, nous avons besoin de toi dans le Houet. Le mouvement "SALIA DOIT PARTIR" est en marcher.

    Par Nostra

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 16:04, par wendbiiga
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le CDP n’est pas suspendu et participera comme les autres partis aux élections présidentielles et législatives. N’en déplaise à quiconque ! Et c’est dans les urnes qu’on entendra réellement la voix du peuple ! Vous êtes démocrates ? Allons donc aux urnes et on vera quels partis vont remporter dévant le CDP.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 16:06, par Nostra
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Implosion du CDP ? NON, Une réforme du CDP OUI. Il faut que ceux qui ont priorisé leur intérêt égoïste en pensant qu’il était toujours possible de continuer avec Blaise en l’encourageant à modifier la constitution doivent comprendre qu’ils ont échoué et doivent quitter le parti. On ne veut plus de vous au sein et hors du parti. Quel image avez vous ? Pourquoi n’êtes vous pas dans les rues de Ouaga ou de Bobo à circuler librement ? Vous êtes vomis des siens et de la population, on vous déteste. Vous n’honorez plus le parti. Si vous avez un peu de conscience encore rendez vos démissions et cédez vos places à des hommes crédibles. Assimi Kouanda, Salia Sanou de grâce ne regardez pas vos intérêts mais celui du Parti. Salia toi qui demandait un mandat pour finir, qu’est-ce que tu veux encore ? Tes propos pour la modification de l’article 37, tes injures contre le Balai citoyen ont contribué à enflammer notre ville dont tu n’as rien pu faire pendant plus de 7 ans. Tu tiens encore des réunions de section en faisant fi de ce que tu fus dans ce chaos. Ta mairie fut incendiée et ton domicile sérieusement saccagé. que veux-tu qu’on te dise pour quitter. Nous te tenons à l’œil. Jeunesse consciente du CDP, ne vous laissez plus embarquer dans les épaves de ce Salia de Djamila. Mr Soungalo Ouattara, nous avons besoin de toi dans le Houet. Le mouvement "SALIA DOIT PARTIR" est en marcher.

    Par Nostra

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 16:47, par Ka
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le CDP de notre temps était composé de plusieurs partis dont les vrais lieder avaient la notion de responsabilité et de respect. Ne pouvant pas avancer sans les militaires, surtout d’un assassin notoire et complexe qui tue et assume, et qui avait la clé de tout l’appareil de l’état, qui était Blaise Compaoré, ces responsable l’ont pris comme représentant du parti qui est devenu par la suite sa propriété surtout un héritage familiale. Il y a CDP et CDP. Tous les membres dirigeants du CDP ne sont pas des mauvaises personnes. Le peuple a considéré les bonnes personnes du CDP et pardonner Blaise Compaoré dans le passé pour ses crimes. Ce pardon de l’époque était pour le président Blaise Compaoré pour ses crimes, mais pour tout l’ensemble de la classe dirigeante du CDP qui était complice des actes criminelles de leur représentant. Il sera impossible que le CDP se relève avec les mêmes complices d’hier de Blaise Compaoré, mais avec une jeunesse motivé avec des objectifs concrets et dans la dignité de suivre l’alternance politique de 2015 qui sera pour toutes les filles et les fils du Burkina. Ce ne sont pas des Poda Anicet, ou Alain Yoda, ou Salif Ouédraogo, ou Juliette Bonkougou, sans oublié Yonli et Sougalo qui pourront avant 2015 faire oublier le peuple le mal fait par le CDP. Ces noms rappelleront toujours le peuple, les 30 et 31 Octobre 2014 du soulèvement populaire dû a leur entêtement, et causé des victimes innocentes qui voulaient une alternance apaisé pour l’avenir de sa jeunesse. Pour un nouveau CDP qui sera une opposition redoutable, pour une nouvelle majorité a partir de 2015, il faut que les vieux charognards et complices de Blaise Compaoré et son frère François qui sont Yoda, Sougalo, Tapsoba, Salif, Anicet, Juliette Fatou, s’enterrent eux-mêmes, et laisser la place a une jeunesse propre et inconnu pour tenir le volant du nouveau CDP. Si non, adieu le CDP d’ASSIMI KOUANDA. D’ailleurs sa place et les Yoda, Tapsoba,et Poda doit être à la MACO pour les crimes de leur CDP d’Octobre 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 17:32, par SAMBIGA
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le peuple burkinabe n’a pas fini de pleurer les martirs morts par l’expression de votre cupidite votre arrogance contre le peuple votre egocentrisme infantil vous trouvez moyen de faire part a c meme peuple votre intention de revenir au pouvoir. On peut encore bruler des domiciles pour la justice et la liberte sociales !!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 18:37, par Ka
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le CDP de notre temps était composé de plusieurs partis dont les vrais lieder avaient la notion de responsabilité et de respect. Ne pouvant pas avancer sans les militaires, surtout d’un assassin notoire et complexe qui tue et assume, et qui avait la clé de tout l’appareil de l’état, qui était Blaise Compaoré, ces responsable l’ont pris comme représentant du parti qui est devenu par la suite sa propriété surtout un héritage familiale. Il y a CDP et CDP. Tous les membres dirigeants du CDP ne sont pas des mauvaises personnes. Le peuple a considéré les bonnes personnes du CDP et pardonner Blaise Compaoré dans le passé pour ses crimes. Ce pardon de l’époque était pour le président Blaise Compaoré pour ses crimes, mais pour tout l’ensemble de la classe dirigeante du CDP qui était complice des actes criminelles de leur représentant. Il sera impossible que le CDP se relève avec les mêmes complices d’hier de Blaise Compaoré, mais avec une jeunesse motivé avec des objectifs concrets et dans la dignité de suivre l’alternance politique de 2015 qui sera pour toutes les filles et les fils du Burkina. Ce ne sont pas des Poda Anicet, ou Alain Yoda, ou Salif Ouédraogo, ou Juliette Bonkougou, sans oublié Yonli et Sougalo qui pourront avant 2015 faire oublier le peuple le mal fait par le CDP. Ces noms rappelleront toujours le peuple, les 30 et 31 Octobre 2014 du soulèvement populaire dû a leur entêtement, et causé des victimes innocentes qui voulaient une alternance apaisé pour l’avenir de sa jeunesse. Pour un nouveau CDP qui sera une opposition redoutable, pour une nouvelle majorité a partir de 2015, il faut que les vieux charognards et complices de Blaise Compaoré et son frère François qui sont Yoda, Sougalo, Tapsoba, Salif, Anicet, Juliette Fatou, s’enterrent eux-mêmes, et laisser la place a une jeunesse propre et inconnu pour tenir le volant du nouveau CDP. Si non, adieu le CDP d’ASSIMI KOUANDA. D’ailleurs sa place et les Yoda Tapsoba et Poda doit être à la MACO pour les crimes de son CDP d’Octobre 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 18:38, par Ka
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le CDP de notre temps était composé de plusieurs partis dont les vrais lieder avaient la notion de responsabilité et de respect. Ne pouvant pas avancer sans les militaires, surtout d’un assassin notoire et complexe qui tue et assume, et qui avait la clé de tout l’appareil de l’état, qui était Blaise Compaoré, ces responsable l’ont pris comme représentant du parti qui est devenu par la suite sa propriété surtout un héritage familiale. Il y a CDP et CDP. Tous les membres dirigeants du CDP ne sont pas des mauvaises personnes. Le peuple a considéré les bonnes personnes du CDP et pardonner Blaise Compaoré dans le passé pour ses crimes. Ce pardon de l’époque était pour le président Blaise Compaoré pour ses crimes, mais pour tout l’ensemble de la classe dirigeante du CDP qui était complice des actes criminelles de leur représentant. Il sera impossible que le CDP se relève avec les mêmes complices d’hier de Blaise Compaoré, mais avec une jeunesse motivé avec des objectifs concrets et dans la dignité de suivre l’alternance politique de 2015 qui sera pour toutes les filles et les fils du Burkina. Ce ne sont pas des Poda Anicet, ou Alain Yoda, ou Salif Ouédraogo, ou Juliette Bonkougou, sans oublié Yonli et Sougalo qui pourront avant 2015 faire oublier le peuple le mal fait par le CDP. Ces noms rappelleront toujours le peuple, les 30 et 31 Octobre 2014 du soulèvement populaire dû a leur entêtement, et causé des victimes innocentes qui voulaient une alternance apaisé pour l’avenir de sa jeunesse. Pour un nouveau CDP qui sera une opposition redoutable, pour une nouvelle majorité a partir de 2015, il faut que les vieux charognards et complices de Blaise Compaoré et son frère François qui sont Yoda, Sougalo, Tapsoba, Salif, Anicet, Juliette Fatou, s’enterrent eux-mêmes, et laisser la place a une jeunesse propre et inconnu pour tenir le volant du nouveau CDP. Si non, adieu le CDP d’ASSIMI KOUANDA. D’ailleurs sa place et les Yoda Tapsoba et Poda doit être à la MACO pour les crimes de son CDP d’Octobre 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 18:51
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    hihihihihihihihihi.......c’est bizarre,même les tenues cdp ont disparu en ville,tout est bien rangé dans les cantines et pour toujours. bande de rats. vous croyez que le cdp existe encore ? hummmmmmmm. sortez de vos trous de rats pour tenir votre conclave. c’est fini pour le cdp avec toute cette arrogance. pareil pour l’undd,l’adf/rda,l’upr et autres cabines téléphoniques du front républicain. franchement mon pays sent bon à l’idée de ne plus voir des griots comme les yé bognessan arsène,assimi kouanda,le petit prési,soungalo ouattara,salia sanou,achille tapsoba,yonli parampaga ernest,luc adolphe tiao,jérome bougouma,alain edouard traoré,alain yoda,hermann yaméogo,gilbert ouédraogo,maxime kaboré,juliette bonkoungou cette vieille avec sa grosse bouche de suceuse de bite etc etc etc. tous ces sinistres sont morts politiquement. on veut les voir en public s’ils sont courageux. tchurrrrrrrrrr

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 19:44, par Invincible
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Je reviens toujours sur le fait qu’il faut une enquete independente pour situer les roles et les responsabilites dans ce coup d’etat constitutionnel. cela va nous epargner des pratiques politiques qui nous y conduit. A present voila que des gens qui ont jetter la democratie en pature a la dictature s’apretent a revenir sur la scene politiaue comme s’ils n’ont rien fait. Je ne sait pas ou sont rentres les mouvenments des droits de l’homme, je ne sait pas ou sont rentres les sindicats et la societe civile. Et apparemment ya personne pour exiger la mise en place d’une commission d’enquete independante pour faire le point et publier au grand jour les resultats qfin que chacun des acteurs titre toutes les consequences. Comme ca ceux quii doivent disparaitre ded la vie politique personnes physiques et morales y compris vont proceder a leur propre suicide collectif et on continue tranquillement sans eux. on ne demande pas forcement de juger et d’empriseonner les gens mais d’etablir toute la verite sur leur faits et gestes aux temps forts de la fievre de la modification de l’article 37. cela suffira a les dissuader pour rester loin de la politique. Mais curieusement tout le monde attend tout des autorites de Transition et personne ne propose ni n’exige plus aucune autre initiative.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 22:55, par VRAI VERITE
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    J’aimerais simplement dire ceci au membre du CDP et aussi à ceux de l’ADF, nous du peuple nous sommes mort par leur faut et nous avons pas fini de pleurer.

    Je leur demande de rester chez eux et de consommer leur bien mal aquis en attendant la justice divine.
    Sinon ils risquent leur vie en revenant à la politique car nous avons encore gros sur le coeur. Ce message s’adresse à toutes les tendances du CDP et de l’ADF.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2014 à 23:47, par civoire
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Blaise a la nationalité ivoirienne. Le cdp peut constituer un parti pour présenter Blaise à la présidentielle en Cote d’Ivoire.

    Chantal était Burkinabé par Blaise et maintenant Blaise est Ivoirien par Chantal.
    Au moins la Cote d’Ivoire va découvrir un autre parti tout nouveau. Vous aurez beaucoup de succès làba.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 04:44, par Toepare
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Est-ce que nous allons songer à entrevoir sérieusement l’avenir du pays, au lieu de nous occuper du CDP ? Depuis quand le CDP a été un parti politique digne de ce nom ? Ce fut un ramassis de collabos de Blaise, se prenant pour des intellectuels et remplis d’orgueil et de vanité, avec du sang sur les mains autant que leur dieu Blaise. Je dis bien ce fut, car le peuple en a assez et trêve de CDP désormais dans le paysage politique burkinabè ; ça suffit.
    Je dirais même, trêve de CDP et de MPP son frère jumeau qui veut faire croire le contraire. C’est ce ramassis d’imbéciles congénitales qui a fait croire à Blaise qu’il était invincible et qu’ensemble, ils pouvaient spolier le pays et affamer le peuple à leur guise et ce, pour toujours. Grosses villas à Ouaga 2000, voitures 4*4, entretien de maîtresses à grands frais, leurs enfants sont en études au USA, au Canada, en France (devenu un second choix pour eux, tellement qu’ils ruissellent de l’argent détourné et de bourses d’études spoliées au peuple). Eux-même et leurs gosses ont des places garanties dans les instances internationales via leur affairisme et le système mafieux institué par le parti et le régime de Blaise. Aujourd’hui, à moins d’aller faire des courbettes dans ce système de mafieux, le fils du burkinabè moyen et davantage le fils du paysan burkinabè, sont condamnés au chômage ou à des petits boulots dans le secteur informel même avec le niveau bac et plus. Dans le meilleur des cas, ils seront instituteurs ou infirmiers et encore, si les places des concours n’ont pas été cooptées pour les larbins du CDP et du régime Compaoré ! Voici l’une des situations tragiques dans laquelle les cadres soit disant du CDP et du régime déchu ont mis les burkinabè depuis 27 ans voire plus ! Ces même soit disant grands intellectuels du CDP, se glosant d’être bac+tout ce qu’on veut, sont pour beaucoup d’entre eux des fils et filles de paysans, d’ouvriers, d’anciens combattants... Ils ont été scolarisés et éduqués au frais de l’État voltaïque puis burkinabè. Ils ont étudié avec les bourses de l’Etat voltaïque puis burkinabè, pour être ce qu’ils sont aujourd’hui. Pour autant, ils ont traité par la suite leurs devanciers d’incapables ( ceux-là même qui les ont nourris au garba et qui les ont soignés dans les établissements scolaires publics ou conventionnés du pays avant de les envoyer étudier en France ou ailleurs, avec l’argent du pays). Une fois aux affaires, ils ont pris tout le monde de haut, ont restreint voire supprimé les bourses d’études pour les enfants de pauvres ( avec des critères de mérite soit disant auxquels eux les bienheureux avaient échappé bien sûr !). Le CDP et le système Compaoré ont spolié le pays et ont paupérisé les populations avec un record qu’aucun autre régime n’a atteint dans ce pays. Et ils voulaient encore s’éterniser ! Voilà entre autres, un tout petit aperçu de ma part, de ce qu’est le CDP de Blaise et ses sbires y compris ceux qui se disent aujourd’hui au MPP ! Donc, tout ce beau monde, dehors, on en a assez : CDP, MPP, ADF/RDA (à ne pas confondre avec les militants du RDA authentique qui a luté contre le colonialisme, n’en déplaise aux détracteurs, et qui sont là, eux ou leurs descendants, et qui observent en espérant voir un jour la vérité se rétablir sur l’histoire de ce parti). ADF/RDA=récupération de la famille Gérard Kango Ouédraoge (Paix à son âme) et ses alliés, qui en ont fait hélas un outil d’ascensions personnelles et familiale de GKO et de son fils Gilbert ensuite. L’histoire du Rassemblement Démocratique Africain va au de-là de cette épisode de la famille GKO (qui n’a jamais pris part à la création du RDA ni à Bamako ni ailleurs). GKO a combattu farouchement le RDA aux côtés de Dorange (tendance pro coloniale) dans les années 50, notamment à Ouahigouya, avant de rallier ce parti par la suite lorsqu’il a compris que ses ambitions personnelles ne pouvaient aboutir que dans ce parti, du reste, sur l’échiquier politique de l’époque en Haute-Volta. La vérité, la vraie, sortira un de ces quatre matins sur l’histoire authentique de ce parti et sur les hommes et les femmes, à tous les niveaux, qui méritent réellement une reconnaissance de ce parti. Beaucoup d’entre eux nous ont quittés mais peu-être pas tous. C’est dire que l’attitude de maître Gilbert Ouédraogo, qui consiste à brader l’ADF/RDA familial au gré des enveloppes sous table du système Compaoré et au gré de ses ambitions personnelles, n’a peut-être pas surpris grand monde. Ce jeune homme (que je respecte ) ne peut pas avoir la fibre militante qui a habité les militants historiques et authentique du RDA. Bref, l’histoire, la vraie, finit toujours par se rétablir. Du moins, espérons-le surtout pour les générations futures.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 07:10, par ATIONGAHIRE ouezem gilbert
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    on ne veut pas du C D P un parti qui a divise le peuple du burkinabe on ne veut pas

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 12:13, par J. VERGES
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Que sont ceux qui craignent le retour du CDP ? ils ont raison d’avoir peur
    Ils savent que cette révolution est en réalité une machination politique

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2014 à 19:10, par yamsoba
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    tout cela est un montage pour ramener le parti du sang au devant de la scène. ils veulent amener les gens à accepter leur parti avec une nouvelle équipe dirigeante sous prétexte que ce sont les anciens qui sont les seuls coupables. moi je dis, tous les militants du parti du sang qui ont soutenu la modif de l"article 37 sont coupables n"en parlons pas de juliette qui a trahi les RSS en dernière minute ni de soungalo et yonli, ces gastro-dependants. ce parti doit être simplement dissout il s"agit d"une organisation criminelle

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 00:04, par le moderateur subconscient
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    je rappelle déjà que ces nombreux commentaires représentent déjà un sondage par rapport au sujet CDP. Je pense que les militants du CDP devraient réfléchir par deux fois avant de poster leur commentaire et surtout de modérer le ton. Toutefois il faut que les gens comprennent également que tous les militants CDP n’étaient pas forcement partisans du changement de la loi fondamentale. La preuve, l’opinion des "queues d’âne" dans les partis politiques ne représentent absolument rien pour les ténors. Si de nouvelles têtes pensantes comme tout Burkinabé arrivent à diriger le parti CDP avec un bon projet de développement pour notre Burkina tant mieux, seulement cela ne sera pas pour les élections qui viennent en 2015. Mais si ce sont les anciennes têtes "de loups garous" je craint fort que le CDP attende pour 20 ans au moins....
    Paix et courage à tous les bâtisseurs du Burkina, notre chère patrie
    Le modérateur subconscient

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 08:17
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Comité de Détourneurs du Peuple. Allez-y vous faire foutre ailleurs oui ! vous n’avez pas honte de parler encore de ce parti : Personne ne peut diriger le Burkina Faso sauf Blaise. Ca fait rire, c’est ça etre intellectuel ? vous etes tous des talibans. Revisez vos diverses positions et faire taire le nom du CDP pendant un bon bout de temps afin que le peuple vous pardonne, compris ? Bandes des détourneurs, assassins et corrumpus.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 08:40, par lecorbeau
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    "ce qui est arrivé est la résultante de l’entêtement de « l’ancienne équipe dirigeante »"très drôle Voila ce qui arrive quand on suit des dirigeants comme des moutons. Vous saviez bien que ceux que vous appelez aujourd’hui anciens dirigeants allaient droit au mur mais avez préférez ne rien dire et ne rien faire parce que vous craignez vos postes vous êtes tu parce que vous pensiez a vos ventres. Aujourd’hui vous êtes tous responsables des dérives qui ont suivis.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 10:34, par sammuel topan
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    le CPD fait toujours peur et tout le monde le sait , un parti politique ne peut mourir aussi facilement , en cote d’ivoire, après le coup d’état de 1999, le pdci n’est pas mort, le fpi aussi vit actuellement donc le CDP vivra.et le point commun à ces trois partis politique c’est que chacun a dirigé son pays pendant au moins 10 ans .

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 11:09, par Ka
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Le CDP de notre temps était composé de plusieurs partis dont les vrais lieder avaient la notion de responsabilité et de respect. Ne pouvant pas avancer sans les militaires, surtout d’un assassin notoire et complexe qui tue et assume, et qui avait la clé de tout l’appareil de l’état, qui était Blaise Compaoré, ces responsable l’ont pris comme représentant du parti qui est devenu par la suite sa propriété surtout un héritage familiale. Il y a CDP et CDP. Tous les membres dirigeants du CDP ne sont pas des mauvaises personnes. Le peuple a considéré les bonnes personnes du CDP et pardonner Blaise Compaoré dans le passé pour ses crimes. Ce pardon de l’époque était pour le président Blaise Compaoré pour ses crimes, mais pour tout l’ensemble de la classe dirigeante du CDP qui était complice des actes criminelles de leur représentant. Il sera impossible que le CDP se relève avec les mêmes complices d’hier de Blaise Compaoré, mais avec une jeunesse motivé avec des objectifs concrets et dans la dignité de suivre l’alternance politique de 2015 qui sera pour toutes les filles et les fils du Burkina. Ce ne sont pas des Poda Anicet, ou Alain Yoda, ou Salif Ouédraogo, ou Juliette Bonkougou, sans oublié Yonli et Sougalo qui pourront avant 2015 faire oublier le peuple le mal fait par le CDP. Ces noms rappelleront toujours le peuple, les 30 et 31 Octobre 2014 du soulèvement populaire dû a leur entêtement, et causé des victimes innocentes qui voulaient une alternance apaisé pour l’avenir de sa jeunesse. Pour un nouveau CDP qui sera une opposition redoutable, pour une nouvelle majorité a partir de 2015, il faut que les vieux charognards et complices de Blaise Compaoré et son frère François qui sont Yoda, Sougalo, Tapsoba, Salif, Anicet, Juliette Fatou, s’enterrent eux-mêmes, et laisser la place a une jeunesse propre et inconnu pour tenir le volant du nouveau CDP. Si non, adieu le CDP d’ASSIMI KOUANDA. D’ailleurs sa place et les Yoda Tapsoba et Poda doit être à la MACO pour les crimes de son CDP d’Octobre 2014.

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 12:08, par GFHHGJ
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    A Dieu CDP, ADF/RDA, UPR, UNDD

    Répondre à ce message

  • Le 15 décembre 2014 à 14:51, par john
    En réponse à : CDP : vers une implosion ?

    Je demande au gouvernement de suspendre tout simplement le CDP
    comme il l’afait pour l’ADF RDAet laFEDAPBC afin d’eviter que degenere de nouveau une colere generalisee contre ces vampires qui ont endeuilli des familles,voler lesressources du pays avoir mis donc notre chere FASO en retard.
    Cela y va de la securite de pietres militants qui ne le savent pas.
    CDP=Malheur, catastrophe.Entrendre quelqu’un dire CDP ou prononcer le nom d’un leader de CDP est revoltant.
    Courage au nouveau gouvernement et CNT en place

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés