Une voiture volée en Europe interceptée au poste de police frontière de Yendéré

lundi 1er décembre 2014 à 16h44min

Un véhicule volé en Europe a été intercepté par la Police à la frontière avec la Côte-d’Ivoire, dans la Commune de Niangoloko. C’était le 27 novembre 2014. Cette voiture en provenance de Lomé a été retrouvée grâce à la vigilance des policiers de Yendéré.

Une voiture volée en Europe interceptée au poste de police frontière de Yendéré

La voiture retrouvée était en possession d’un monsieur qui a tous les documents qui attestent qu’il en est effectivement le propriétaire. Seulement, après les formalités d’usage, les policiers ont introduit les caractéristiques de la voiture dans la base de données d’Interpole avant de se rendre compte que la voiture avait été volée. A priori, l’acheteur qui serait de bonne foi, aurait été escroqué probablement par le vendeur.

C’est pourquoi, l’Officier Kambou qui assurait l’intérim du Chef de Poste de Police Frontière de Yendéré, a lancé un appel à tous ceux qui achètent les véhicules « France au revoir » à plus de prudence lorsqu’ils ont affaire à ce genre de voiture. Pas parce que les vendeurs ne sont pas de bonne foi, mais eux-mêmes peuvent se faire avoir. Ce n’est pas la première fois qu’une voiture volée est interceptée au Poste de Police de Yendéré. Le malheureux propriétaire qui se rendait en Côte-d’Ivoire avec sa belle voiture sera mis à la disposition d’Interpole pour le reste de la procédure.

Golleau Isidore TRAORE
Lefaso.net

Messages

  • Justement lorsqu’on parle de" France au revoir" cela veut dire bcp de choses ;on le paie avec risques et périls.

  • Humm..tchiéé pouatate..« même » au fond de la brousse là les gens sont branchés dèh..on ne peut même plus voler en paix tchrrrrr

  • Quand on vous dit d’acheter vos voitures chez les concessionnaires là c’est pour éviter tous ces désagréments là voilà qu’à cause de quelques milliers de francs vous serez « fiché » à jamais et cela peut vous bloquer pour l’obtention d’un visa..

  • Vous nous invitez à plus de prudence en voulant acheter ces "genres" de véhicules. Quel genre de véhicule ? comment fait l’acheteur pour savoir qu’il est devant ce genre de véhicule ? Pouvez-vous demander conseil à la police et nous faire des propositions concrètes ? C’est ce qui aurait donner à votre article sa vraie raison d’être. Merci

  • Ah ouais, big up à nos forces de sécurité.

  • Bon boulo fai par la police Mai a la fin il fau que lactuel proprietaire soit satisfait de la procedure.soit quon lui rembourse son argent soit quon lui trouve UN vehicule de la meme valeur.

  • « La voiture retrouvée était en possession d un monsieur qui a tous les documents qui ... » Hmmmm !
    Ne serait-il pas La voiture retrouvée était la possession d un monsieur qui tous les documents ... ?

  • hummmmmmmmmm les gens sont fort dehhh voiture voler depuis la france qui se retouve a yendere !!!!

  • Félicitations et bonne continuation à tte l’équipe ! de mon frère Kambou , j vois toujours rigueur et disponibilité.
    Daigne le Seigneur vous y assister et vs accompagner de même que Valkab

  • merci a la police bon vent a vous que le bon Dieu vous accompagnent

  • Le monsieur a acheté son véhicule si je comprends bien au Burkina Faso et immatriculé au Burkina Faso.
    1/ le véhicule a traversé tout le Togo et le Burkina Faso sans qu’aucune force de l’ordre ne l’intercepte ?
    2/ Le véhicule a été dédouané au Burkina Faso par la Douane burkinabè.
    3/ L’immatriculation a été faite au Burkina Faso au Ministère du transport.
    Le véhicule a passé à travers les mailles de tout ce système ?
    Il est donc nécessaire de revoir le système de vente de véhicule d’occasions qui foisonnent actuellement au Burkina Faso et éviter que des honnêtes et pauvres citoyens se fassent gruger pas des vendeurs véreux.

  • - L’internaute N°3, on s’en fout de Visa !!! Visa pour aller où ? Il y a tout au Burkina ici !

    Par Kôrô Yamyélé

  • Internaute N°11, big up à toi !

    Hé les gars (douaniers, gendarmes, policiers), redoublez de vigilance pour éviter aux honnêtes citoyens d’être dépouiller de cette manière. J’interpelle ces gens-là parce que pour enclancher le processus d’immatriculation direction des transports, il faut d’abord que le véhicule soit dédouané, qu’il passe à la gendarmerie et à la police pour justement s’assurer que le véhicule n’est pas identifier sur le fichier d’interpool avant le son immatriculation.

    Bravo à la police de yendéré pour cette vigilance qui a échappé à vos collègues. Bon vent et que Dieu vous accompagne !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés