Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

mercredi 19 novembre 2014 à 23h54min

Dans sa première déclaration en tant que Premier ministre, le Lt-col Yacouba Isaac Zida a décliné les missions essentielles de son gouvernement, ainsi que la dynamique qu’il entend impulser dans l’action gouvernementale. C’était le mercredi 19 novembre 2014 dans son ‘’QG’’, le Conseil économique et social (CES).

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

Quelques heures seulement après sa prestation de serment, le président de la transition Michel Kafando a pris un acte majeur, celui portant nomination du Premier ministre. En effet, par décret n° 2014-001/PRES-TRANS du 18 novembre 2014, le président Kafando a nommé le Lt-col Yacouba Isaac Zida comme Premier ministre de la transition. Celui-là même qui a dirigé la période pré-transitoire devient la deuxième personnalité de la transition de 12 mois.

Sa nomination n’a véritablement pas surpris. D’ailleurs, on le prédisait important dans la conduite de cette période de transition, eu égard non seulement au respect de sa parole de céder la présidence de la transition au profit d’une personnalité civile, mais aussi grâce à la teneur de son discours livré à l’occasion de la signature de la charte de la transition le 16 novembre dernier. Une teneur éminemment axée sur les aspirations profondes du peuple, et qui apparemment, a pu convaincre même les plus sceptiques, par rapport à son intégrité et à sa bonne foi. L’on se rappelle que le 31 octobre dernier, lorsqu’il s’était proposé d’assumer les fonctions de chef de l’Etat, l’hostilité ouvertement affichée était grande et fusait d’un peu partout. De ceux-là qui exigeaient son départ, on a pu entendre des leaders de l’opposition politique. Mais tous expriment depuis quelques jours maintenant, leur admiration pour le Lt-col Zida.
En tout cas, le 16 novembre dernier, à l’issue de la cérémonie de signature de la charte, le président du parti Le Faso Autrement, Ablassé Ouédraogo confiait : «  Moi qui ai eu la chance de le côtoyer dans la préparation de cette charte, je puis dire aux Burkinabè et à l’opinion internationale que le Burkina Faso a eu la chance d’avoir un Chef d’Etat (on était encore dans la période pré-transitoire, ndlr) de la stature du Lieutenant-colonel Zida Yacouba Isaac qui, volontairement, a accepté – personne ne pouvait l’obliger - laisser les affaires aux civils. Et comme chef militaire, le Burkina Faso a la chance d’avoir quelqu’un de sa stature  ». Pour sa part, Me Bénéwendé Sankara déclarait à la même occasion, que « Le lieutenant-colonel Zida est revenu sur les valeurs qui ont fondé la révolution du 4 août 1984. Ce moment était pour moi, plus qu’émouvant  ».

C’est cet officier de l’Armée burkinabè qui est ainsi appelé à diriger l’équipe gouvernementale de la transition. A cet effet, il devra constituer un gouvernement de 25 membres. A l’en croire, cela sera fait dans 72 heures au plus tard. Cette équipe gouvernementale aura, précise-t-il, « la lourde tâche de poser les jalons solides d’une transition inclusive et apaisée avec pour objectif primordial, l’organisation d’élections libres, transparentes, justes et équitables, ainsi que des réformes importantes pour l’avenir de notre pays  ».

Et la dynamique qui sera impulsée à l’action de l’équipe, est celle de l’engagement patriotique sur fond d’humilité. En effet, s’associant ses futurs collaborateurs, le Premier ministre Zida promet : « Nous allons œuvrer en toute humilité et dans un engagement sacerdotal et patriotique, à redonner confiance à notre peuple par notre ardeur au travail, le don de soi, sans calculs égoïstes, pour renforcer la paix sociale, la sécurité nationale et la cohésion intergénérationnelle ».

La communauté « nationale sans exclusive », la communauté internationale, les partenaires et amis du pays des Hommes intègres, tous sont appelés à « accompagner sans a priori », cette dynamique. C’est du moins, en ces termes que le PM Zida a tenu à appeler à la mobilisation générale pour soutenir le processus de transition. Au regard des efforts déjà consentis, et qui ont conféré au peuple burkinabè « une respectabilité qui force l’admiration », le Premier ministre dit trouver que « Notre Nation a retrouvé ses marques identitaires d’intégrité pour envisager son devenir dans la stabilité et la sérénité ».

Fulbert Paré
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 19 novembre 2014 à 23:26
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Vous nous avez déjà montré votre humilité et le peuple du Burkina Faso vous fait confiance mon colonel. Continuez toujours à assainir nos administration en faisant remplacer les patrons véreux de nos institutions.
    le cas de la CNSS est très écœurant mon colonel, une vraie gestion chaotique et malsaine.
    ordonnez le plus rapidement possible un audit dans cette boîte à sous ou chaque directeur général se serve à volonté. Le cas le plus pathétique est cette mauvaise gestion de SOMKINDA TRAORE/OUEDRAOGO qui clame partout être la protégée inconditionnelle de la famille Compaore.
    Elle a trop fait de dégâts à cette institution , et l’enlever sans la juger sera injuste.

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 23:37
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Gloire à L’éternel Dieu tout puissant, il nous a envoyé ces deux hommes intègres pour mettre fin à la souffrance aux couleurs François-Blaise / Compaore qu’a subi le peuple burkinabé.
    nous vous remercions pour ce que vous avez déjà fait, mais il reste beaucoup à faire.
    et que Dieu le juste vous accompagne dans l’œuvre qui vous a été confiée. N’acceptez aucun cadeau, aucune somme venant d’un quelconque DG ou DAF. la directrice générale de la CNSS particulièrement est très rusée en matière de corruption et autre.
    Travaillez en toute honnêteté et en toute humilité en gardant en tête la confiance que les burkinabés vous ont accordée .
    GOD BLESS YOU !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 23:42
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    CHERS DG CNSS , SOFITEX , DOUANE ,TRÉSOR ,IMPÔTS, ONEA et autres patrons : ALORS FINI LA CORRUPTION , DÉTOURNEMENTS DE DENIERS PUBLICS, ENRICHISSEMENT ILLICITES . Aussi vous serez remplacés .
    VIVE LE FASO !
    VIVE YACOUBA ZIDA !
    VIVE MICHEL KAFANDO !
    VIVE LE PEUPLE BURKINABÉ INTÈGRE !

    Répondre à ce message

  • Le 19 novembre 2014 à 23:51
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Humilité humilité, vertu que nos anciens dirigeants ne connaissent pas. Blaise est parti, coupons toutes les branches et ramifications du système Compaore.
    est ce vrai que Mme la directrice générale de la CNSS a dansé et chanté à ouahigouya pour la modification de l’article 37 ? Et elle est toujours en liberté au Faso ici ?
    quattendez vous pour la mettre à la prison avec les Jean Christophe ILBOUDO, Assami Kouanda et Adama Zongo ?
    Sa place n’est pas dehors mais à la prison MACO.
    franchement, cette dame devrait être la première à être balayée. Mais nous ne sommes pas pressés. Les nouvelles autorités l’ont déjà à l’œil. Elle sera balayée avec tous parents et amis à la tête de la CNSS, et c’est bientôt arrivé.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 00:57, par Zoe
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Mr. Yacouba Zida est un democrate militaire. Cela est a saluer. Il a ete un proche du president ayant ete le 2nd du regiment presidentiel. Il a donc vu plus ou moins tout ce qui s’y passait. C’est ce qu’il a vu que le peuple a rejette le 30 Octobre 2014.

    Nous comptons donc sur son sens de responsabilite et d’humilite pour conduire a bien cette transition en directe collaboration avec le president de la transition. Ce gouvernement de transition est civile meme si le premier ministre est un militaire.

    Apaisons les coeurs, reconcillions nous sans pour autant occulter la responsabilite de tous ceux qui ont participe aux pertes de vies de nos heros tombes sur le champ de bataille le 30 Octobre 2014. Que les responsabilites soient situees. Evitons l’impunite.

    Mr. Zida, nous comptons sur votre sens de la parole donnee. Au lendemain des evenements du 30 Octobre, vous avez dit en substance que l’armee ne pouvait pas ravir au peule sa victoire. Cela veut dire que vous meme vous savez que c’est le peuple, debout comme un seul homme qui a fait partir Blaise.

    Cependant, nous reconnaissons aussi que l’armee n’a pas joue le role que Blaise voulait qu’elle joue. Merci pour cela car ca evite plus de tuerie.

    Bon vent a vous et placez toujours les interets du peuple Burkinabe dans toutes vos decisions.

    Que Dieu vous assiste et que l’esprit saint vous habite afin d’inspirer vos pensees, vos idees, vos actions et vos comportements pour le bien du peuple Burkinabe que vous vous etes engage a servir.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 01:08
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Je pense qu’il ne faut pas en mettre trop et trop pour Zida ! Il était quadrillé par le peuple, l’opposition et les institutions internationales et de ce fait les manœuvres étaient bien limitées et surveillées. Ce qui est bien et essentiel il en a pris conscience et il est allé dans le bon sens. J’aurai préféré autre choix pour lui mais s’il a accepté le poste de premier ministre on accompagne toute la transition pour que tout se passe bien. Si on accuse le président d’être proche de Blaise ce qu’il faut ressortir est que Zida l’est davantage étant l’adjoint au niveau de la sécurité présidentielle et donc c’est le cercle de Blaise qui serait là encore. Tournons la page qui est difficile à tourner et accompagnons la nouvelle équipe qui entend bien que le pouvoir est bien celui du peuple. Je souhaite que le gouvernement travail à rendre justice à ceux qui espèrent enfin cela. Tous les ex-ministres doivent rendre compte à la nation nommément et ils en connaissent bien la raison. Que ceux de l’ex majorité-mouvance arrêtent les demandes de pardon isolé par-ci par-là, le pardon n’est pas banal on ne le balance pas de la sorte et on attend pas d’être interviewé pour parler pardon ! que justice soit faite et ils sauront à qui demander pardon.
    Vive le patriotisme.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 02:00, par Burkinbila
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Vous redorez notre blason et rendez à nouveau au nom ’’ BURKINA FASO’’ toute sa signification. Puisse Dieu le tout puissant vous accompagner dans cette tache noble mais difficile. Vous y parviendrez car nous serons derrière vous. Dieu benisse le FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 04:03, par Benere
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Bon vent au nouveau Premier Ministre ! Sans salamalec aucun, ce monsieur est crédible parce que, personnellement, je le connais. Il est constant sur tous ses engagements pour peu que le peuple le soutienne. L’acte qu’il a déjà posé un signe de crédibilité qui doit s’imposer à tous.
    Il dit qu’il va travailler sans calcul, que nous, non plus, ne travaillons pas avec des calculs.
    Il dit qu’il va œuvrer dans l’humilité, que nous aussi, nous départissions de l’ancienne manière de vivre sous l’autre régime. Faisons le deuil de la luxure et des grosses caisses !
    Il dit que l’occasion est là pour que le Burkina retrouve ses valeurs identitaires, il sait ce qu’il dit en tant que "Tansob-bila"(issu de famille guerrière, il est né militaire d’après son nom de famille en mooré), donc saisissons la balle au rebond !
    Ainsi, Zida réussira et revoilà un Burkina nouveau !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 05:28, par Sidpasata Veritas
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    « D’ailleurs, on le prédisait important dans la conduite de cette période de transition, eu égard non seulement au respect de sa parole de céder la présidence de la transition au profit d’une personnalité civile, mais aussi grâce à la teneur de son discours livré à l’occasion de la signature de la charte de la transition le 16 novembre dernier. Une teneur éminemment axée sur les aspirations profondes du peuple, et qui apparemment, a pu convaincre même les plus sceptiques, par rapport à son intégrité et à sa bonne foi. »
    Moi je suis très sceptique et les belle paroles ne me suffisent pas. Blaise savait promettre et bien parler des aspirations du peuple. Depuis octobre 1987 je suis resté sceptique à son sujet et octobre 2014 a montré que j’ai eu raison.
    Je suis sceptique parce qu’un homme militaire qui joue à l’homme politique est un homme égaré. Je suis sceptique, parce qu’avec le peuple du BF, j’aspire enfin à une vraie démocratie. Mais est-ce là la réponse à cette attente du peuple qui demande que le pouvoir politique soit remis aux civils. Qu’a-t-on fait en réalité : Michel K. est proposé comme président par les militaires, puis Michel K devenu président nomme Zida le militaire président sortant comme premier ministre. Zida président devenu premier ministre va composer son gouvernement dont sera le chef avec d’autres militaires pour diriger la transition. En quoi le pouvoir a-t-il été remis aux civils ? « œuvrer en toute humilité » pour un militaire, est-ce que d’être premier ministre après avoir exercer les fonctions de chef de l’état ? N’est-ce pas plutôt de retourner tout simplement à son métier militaire ? Il nous montre qu’il a une certaine soif du pouvoir. En démocratie, les militaires ne sont pas au pouvoir : laissez-nous aller en DÉMOCRATIE.
    Le peuple réclame justice et veut voir la fin de l’impunité dont jouissait les grands de l’ancien régime. Mais le LtC Zida qui a pris le devant des affaires n’a pas agi dans un sens qui laisse voir qu’il souhaite que la Justice de la République se saisisse des crimes des premiers dirigeants de l’ancien régime. En effet, il n’a pas fait arrêter ces grands d’hier, il n’a pas fait geler leur comptes bancaires et demandé aux pays étrangers de faire de même. Il n’a mis aucun zèle particuliers à faire saisir des biens, ou protéger les domiciles, les documents dans les ministères et les bureaux personnels des grands d’hier, toutes ces choses et autres encore qu’on aurait dû saisir et faire mettre sous scellé par le Justice, afin que cela puisse servir de preuve pour confondre les anciens grands devant la Justice. Il y a ce qui devait être fait dès les premiers jours, ce qui doit être maintenant encore et qui, plus tard sera trop tard. J’ai bien entendu les très belles paroles du LtC Zida. Cela ne fait de mal à personne ! Je sais qu’il a limogé les directeurs de la SONABHY et de la SONABEL et dissout les conseils des collectivités locales. Là, il sanctionne les enfants abandonnés par les pères de l’ancien régime, contre lesquels le LtC Zida n’a rien fait. Au contraire, ceux d’entre eux qui se savent les plus coupables ont pu bénéficier du calme nocturne du couvre-feu imposé à la population par le LtC Zida, pour quitter tranquillement le pays. C’est bien de s’attaquer aux feuilles et aux branches du mal, mais pourquoi hésiter à attaquer ses racines ? En tout cas ça me parait curieux que le directeur de la SONABEL soit limogé et même arrêté pour une coupure de courant et parce que proche des dignitaires de l’ancien régime, alors que les dignitaires en question ne sont pas arrêtés pour leur crimes et que leur bien mal acquis ne soit pas saisi et mis en sureté pour qu’ils n’échappent pas à la Justice.
    OUI, JE SUIS SCEPTIQUE. JUSQU’À PREUVE DU CONTRAIRE, JE NE CROIS PAS QUE ZIDA QUI A VEILLÉ SI LONGTEMPS SUR LA SÉCURITÉ PERSONNELLE DE BLAISE, VEUILLE ET PUISSE DEMANDER DES COMPTES AUX PATRONS DE L’ANCIEN RÉGIME.
    PEUPLE DU BURKINA, RESTONS VIGILANT.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 05:42, par jeanine Debo
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Je te nomme tu me nommes !
    Voilà nous avons récolté les militaires .....

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 05:43, par youblobissan
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Courage et bonne chance mon premier ministre.Que Dieu le Très miséricordieux et le Tout Puissent vous guide sur la voix du succès. Mais je serai à votre place je n’accepterais pas ce cadeau empoisonné. Ceux qui mentent sont plus ceux que qui sont sincères. Respectez vos engagements et vous serez applaudira par le peuple. Le peuple attend ce que vous ferez de l’ancien régime et certains de vos collègues du RSP. Encore une fois que Dieu le Tout Puissant transforme vos paroles en actes pour un Burkina Faso nouveau.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 06:37, par Leopold Diarra
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Zida ressemble à Poutine et kafando à Medvedev.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:05, par SON
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Mes félicitation mon colonel et nous espérons que vous continuerez dans la même lancé et que vous respectera votre engagement.
    Du courage et bonne chance.
    Respect au Président et aux autres ministres qui seront nommés c’est aussi dans les échanges, dans l’écoute des avis des uns et des autres et dans le respect des autres qu’ensemble vous allez pouvoir avancer. Au cas où il y aura une idée contradictoire entre vous et un de vos ministres, il faudra raisonner pour faire comprendre pourquoi votre idée tient et non vouloir appliquer la force en tant que militaire, car le ministre peut aussi avoir raison.
    Encore une fois de plus merci et que Dieu le tout puissant vous guide dans vos pas positifs vers une bonne gouvernance du Burkina Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:20, par Le guetteur
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    On ne marche pas deux fois sur les testicules d’un aveugle. Blaise a fait pareil blabla, je n’aime pas le pouvoir, je ne vais pas m’éterniser, c’est la rectification, et j’en passe ; l’histoire retiendra qu’on a du mener une lutte hautement inoubliable et insurrectionnelle au prix du sang versé pour le chasser de Kossyam comme un malpropre. Pour le Lt Col Zida, j’aurai aimé qu’il reste en marge après les honneurs reçus, en entrant définitivement dans l’histoire politique du BF, mais bon, il a fait le choix de descendre dans la boue pour servir ou "pour se servir et protéger d’autres", je ne sais pas. Je ne lui donne pas un blanc seing et je reste très prudent pendant les 12 mois que durera cette transition, et toute la population doit demeurer mobilisée et vigilante dans le contrôle et le suivi de la transition.
    Bon courage, le peuple veille au grain !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:23, par Rapoug-Yandé
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Je pense qu’il ne faut pas aller vite en besogne. Certes, Zida et Kafando ont le temps de nous démontrer leur capacité à diriger ce pays, mais les premiers actes pris du point de vue du droit n’aucune valeur dans la mesure ces actes ont été pris avant la nomination de Zida comme PM. Cette nomination me laisse perplexe car elle ressemble à un cheveux près à ce que le tandem Poutine-Medvedev nous ont servis en Russie. Je souhaite vivement que l’histoire me donne tort pour le bien de mon pays. Ma peur se situe à quel niveau ? Le PF est le candidat de l’Armée et le PM est issu de cette même institution. Soyons vigilants car nous ne sommes pas loin du scénario égyptien.
    Je suis d’avis qu’il y a beaucoup d’injustices à réparer dans ce pays comme la nomination d’un DG à la tête de deux structures (Bagrépôle et Maison de l’Entreprise du Burkina Faso) pendant que beaucoup de cadres sont là à tourner les pouces, la gestion calamiteuse des prêts rétrocédés (des millards de FCFA) au secteur privé qui on été dilapidés par les dirigeants des structures bénéficiaires, la gestion chaotique des projets et programmes de développement, etc....Toutefois, cela devra nécessaire suivre la forme juridique car en droit la forme prime le fond. C’est maintenant que Zida, en sa qualité de PM, peut prendre des décrets parce que du point de vue juridique la constitution lui confère ce droit dans la mesure où le PF l’a nommé. C’est ma contribution au débat qui a cours dans mon pays.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:27, par douèssaa
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Même s’il est de bonne foi, il aurait pu décliné l’offre. on ne peut pas comprendre les choses faites ainsi. Mais que le Tout-Puissant nous délivre fondamentalement de la compaorose.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:29, par kdieudonne55@yahoo.fr
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Merci pour cette nomination. Il faut qu’il garde toujours les anciens ministres qui avaient considérés leur ministère comme leur champ familial. ces ministres se prenaient la tête , insultaient les gens comme des enfants. Bouleversaient les belles initiatives des agents. surtout au niveau de l’environnement. M. ZIDA, prend ton temps et nettoie bien la maison car ce sont les mêmes chansons. racle bien. on attend le limogeage des autres DG pourries.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:39
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Les burkinabè ont soif de justice. j’espère que le PM va passer au peigne fin les ministères. prenez un ministère comme le Ministère de l’Eau leur gestion du PNAEPA est chaotique. comment par exemple des grosses sommes sont budgétisées chaque année pour faire l’entretien du même bâtiment.les recrutements frauduleux des entreprises et j’en passe.Il faut que ceux qui sont coupable de détournements remboursent à l’Etat. c’est à ce prix que l’on pourra réellement se réconcilier et que ça serve de leçon pour le futur. LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:54
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    tout ce cinéma c’était pour ça. j’ai honte pour l’opposition et la société civile pour 3 choses.
    1- Zida a supprimé l’Assemblée proposé de la charte
    2- Zida a proposé que le 1er ministre soit un millitaire ou un civile
    3- Zida qui a proposé Kafando
    bienvenue à la démocratie à la Russe. respectez les burkinabè un peu. il n’y a jamais eu de consensus dans cette affaire

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:55, par Zoro
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Sidpasata veritas
    Analyse très juste

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:56
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    quelle humilité, mon Lt-C ? celle de confisquer le pouvoir avec votre marionnette comme président ? si c’est cela l’humilité, fallait laisser Blaise nous massacrer. je vous le dit les gars, la compaorose est bien vivante car Diendéré est libre de ses mouvements, des dossiers ont disparu de beaucoup de ministères, les biens des dignitaires de l’ex régime non saisi. quand on permet un ballet nocture d’avions pendant les couvre-feux.
    c’est un fin calculateur comme son mentor Diendéré, faite ce que je dis de faire mais ne faites pas ce que je fait. ce n’est pas le limogeage de quelques DG qui prouvent réellement une humilité.
    la meilleur preuve d’humilité aurait voulu mon Lt-C, que vous vous retiriez de la vie politique et que vous dissolviez le RSP.
    Mes respects, mon LT-C

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:56, par Dimathème
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Moi je ne crie pas victoire pour le moment. J’attends de voir la composition de sa sécurité. Mieux encore celle de Kafando mais aussi la composition du gouvernement. Si c’est le RSP qui va assurer la sécurité des 2 hommes c’est qu’il doublure de fourrure mais si Zida laisse la gendarmerie assurer sa sécurité et que Kafando en prend quelques uns, là je dirais que nous sommes sur une des routes du changement et marchons "un peu" vers la démocratie. Si dans le gouvernement nous avons plus de 3 militaires c’est que là aussi il y a doublure. Nous savons tous comment le gal Diendéré a comploté pour créer le RSP donc s’il est toujours chef d’état major particulier du président intérimaire là aussi il y aura des questionnement et pour terminer mes méfiances, si les prix des denrées de premiers nécessités (poisson , riz, huile... tous des produits importés avec la bénédiction du clan compaoré) ne baissent pas (s’ils baissent c’est qu’il n’y a plus de monopole) et si les DG ripoux nommés par l’ex petit président sont encore en fonction c’est que nous avons usé nos tapettes pour rien. En un mot, après analyses des discours et interventions de Zida, je demeure sur la défensive...

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 07:58, par yoin
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    si possible , m. Le PM, économisez nous de votre tenue militaire à présent.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:03, par KOURIKOURI
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    on attend les heures a venir la dissolution du RSP .

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:04, par morgan
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    POUR LE FASO.NET
    Je ne trouve pas pratique l’organisation du forum
    je ne sais pas pourkoi vous avez délaissé l’ancien format qui permettait de réagir à un commentaire. Il n’y a plus d’échanges alors. Regardez ce qui se fait sur d’autres sites s’il vous plait

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:10, par mangous
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Ainsi les vieux rapports de l’ASCE qui dormaient dans les tiroirs seront examinés et les voleurs mis au arrêt. Vive la république

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:11, par Beau
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Monsieur ZIDA occupe toi de la corruption au pays ,à traquer les voleurs de deniers publiques les agents de l’administration qui sont des margouillats dans le circuit de la dépense publiques notamment au niveau des directions régionales du contrôle financier ,des perceptions et du trésor
    Quand à Monsieur KAFANDO qu’il s’occupe de l’organisation des élections . Du courage à vous la peuple attend beaucoup de vous et vous surveille.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:13, par LibrePenseur
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    N’IMPORTE QUOI .... Je ne comprends pas les tarés qui félicitent cette forfaiture de ZIDA.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:24, par Gandaogo
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    j’ai jamais fais la politique et ca ne méchante pas du tout mais franchement le scénario me fais beaucoup peur le lt-colonel ZIDA a limogé des DG parce qu’on considéré comme des nominations d’arrangement .voyons : le chef de L’ETAT MICHEL KAFANDO a été proposé par le groupe de ZIDA et pour la même récompense le chef de L’ETAT nomme ZIDA comme premier ministre quel arrangement ? au peuple d’ouvrir bien les yeux

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:38, par KARL
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Merci Monsieur le Premier Ministre, Monsieur le Président, il faut continuer le nettoyage, il reste les Gouverneurs, les DR

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:39, par yaous
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    son exelence ZIDA que le tout puissant vs guide dans cette tache,car ns population savons votre degré d’intégrité, un homme courageux, qui tient parole.
    surtout un clein d’œil dans l’économie national du pays surtout le domaine minier que l’ex régime avait la main mise,notamment le fameux 38% que prélevait FRANÇOIS sur les travailleurs de BISSA GOLD qui contribue au développement du pays.kî

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:46, par Youwsom
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    "Je suis sceptique parce qu’un homme militaire qui joue à l’homme politique est un homme égaré. " Sidpasata Veritas
    Je veux dire à mon frere Véritas que c’est son plein droit d’être septique car c’est un sentiment qui vient du cœur donc très personnel. Mais quand il affirme qu’un militaire qui joue à l’homme politique est un homme égaré, il démontre par là qu’il n’est ni politologue, ni anthropo et méconnait l’histoire ; tu dis aspirer enfin à une vraie démocratie ! c’est laquelle ? Les efforts fournis par l’ensemble des structures et organisations de la société civile sont alors vains ? Pourquoi ne dénonces-tu pas par la voie légale ceux que tu as vus profiter du couvre feu imposé pour quitter le pays ? Pour ma part je reconnais que le couvre feu a permis de limiter les actes de vandalisme dans mon quartier.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:47, par remsoon
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité » ONE LOVE

    Mr ZIDA est l’homme de la situation, j’ai confiance, depuis le début j’ai crus en lui !! Regarder bien les images parles !!!!

    ZIDA EST MON HERO !!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:52, par BILL
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    FÉLICITATIONS MON COLONEL ! VOUS AVEZ DIT QUE VOUS SEREZ ÉQUITABLE ? ALORS QUID DE LA GRILLE SALARIALE ? COMMENCEZ PAR LA.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 08:59, par Moi
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    courage et plein succès au nouveau PM

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:01, par Ka
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Ex-président et premier ministre du Faso Isaac Zida, le peuple a déjà senti votre sincérité pour faire avancer le Burkina et son alternance politique et économique, continuez sans réserve et sans tabou sur cette sincérité pour la paix et l’émergence du pays que nous aimons tous. ‘’’’’’’J’ai répondu a l’ex-majorité dans le B24 qui demande pardon au peuple Burkinabé pour leurs erreurs, et je doute que mon message véridique qui va pour le peuple et non pour le CSC soit publier, en voici mon message : L’ex-majorité ou l’ex-destructeur et corrupteur, respecter une loi était un crime ? Respecter sa parole était une honte ? Nous étions tous du sang du Burkina, et une constitution a accouché un article de loi que tout le peuple doit respecter. Les cris de nos sages, de nos chefs coutumiers, ne vous ont pas touchés. Vous n’aviez pas eu aucun respect pour les 98% du peuple qui était à genoux devant vos pieds en vous priant de respecter l’article 37 que les sages ont confirmés, et vous demande l’alternance pour que la jeunesse s’exprime. 100% des intellectuels de notre pays, 100% des juristes de notre pays, 100% de la jeunesse de notre pays, s’imposaient a votre entêtement, malgré tout, vous aviez voulu dupez un peuple mûri. Depuis 24 mois dans les sites d’information des réseaux sociaux en ligne de notre pays, et des pays voisins, j’ai crié 768 fois avec mes messages et plus de 3millions de messages des autres internautes de ne pas toucher à l’article 37 dont sa lettre et son esprit interdisent tout président du Faso de briguer 3 mandats présidentiels consécutifs : Ou passer outre ses prescriptions, ou un referendum bidon, vous risquez un soulèvement populaire et légitime suivi de la démission du président. Non vous n’aurez aucune excuse car votre entêtement a causé des morts, plus les crimes politique que vous aviez commis durant 27 ans. Tous les responsables du CDP qui sont dans les bois doivent répondre de leurs actes avec leur représentant qui est Blaise Compaoré. Vous voulez un pardon ? Qu’ Alain Yoda, Alain Traoré, Achille Tapsoba, Assimi Kouanda, OHO, tous les membres du BPN répondent les crimes de ce soulèvement populaire, et banni du CDP pour un nouveau départ d’un CDP nouveau. Le pardon des sages et du peuple ne s’obtienne que par un prix ! Payez votre entêtement cruel.’’’’’’’’

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:20, par Niambakoudougou
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    S.E.M le premier ministre, j’ai gagné mon pari. Mais, pour votre gouvernement sassez que se n’est pas parce que quelqu’un a participé à la libération du pays qu’on doit le nommé MINISTRE J’ai l’impression que c’est qui va se passer ; nous voulons des hommes compétents et ambitieux prêt a se battre pour le pays des hommes intègres. Il ne suffit pas de sortir crier pour changer un régime en espérant un poste, mais d’avoir des valeurs intellectuelles a l’appui.
    ALORS FINI LA CORRUPTION , DÉTOURNEMENTS DE DENIERS PUBLICS, ENRICHISSEMENT ILLICITES .
    VIVE LE FASO !
    VIVE YACOUBA ZIDA !
    VIVE MICHEL KAFANDO !
    VIVE LE PEUPLE BURKINABÉ INTÈGRE
    ZYLBABA

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:20, par dialla mariam
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    MR ZIDA Nous donne une occasion de rever d un BURKINA FASO nouveau debarasse de pourriture dans les administrations publiques qui avait mis le burkina dans l abime et nous esperons qu il ira jusqu au bout avec de nouveaux responsables et suivi d audits serieux immediatement

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:20, par Zadané
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Il est difficile à l’échelle d’un pays d’être d’accord ensemble sur le même point. Il est plus que difficile dans notre contexte actuel de trouver un dirigeant ou des dirigeants qui n’ont eu à faire au régime Compaoré, étaient-ils dans quel pays depuis 1987 ???. Des filles et fils dignes ont aussi servi pour ce régime. L’essentiel est de garder sa personnalité d’intégrité et autre au sein des régimes. Le PM Zida peut avoir servi Blaise Compaoré comme N°2 et resté intègre. C’est à lui de le prouver et de ne pas tomber dans les mêmes travers. Les dérives ne proviennent pas très souvent de soi-même mais des autres. Mon Lt-Colonel n’oubliez pas cette réalité. Peut être qu’à l’analyse des indicateurs de Gouvernance de notre cher Faso, on ne peut être gouverné sans les armes qui inquiètent à côté. Chers Compatriotes, engageons nous résolument dans une auto éducation qui peut nous conduire vers la démocratie réelle, celle des civiles. Bon vent au gouvernement de transition et que les énergies soient concentrées sur l’essentiel de la transition.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:21, par franc
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tu nous avais avais dit que le pouvoir ne t’intéressais pas comme Blaise en 1987, Robert Guei et autres... et que tu allais le remettre aux civils voilà ou on en est !!!!! l’homme qui détient le pouvoir et le fusil est dictateur en puissance....le Burkina Faso n’a pas besoin d’homme fort mais d’institution forte.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:24, par Burkinabè
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Monsieur Kafondo venu de nulle part pour assurer la transition commence mal en nommant Zida comme premier Ministre. ça nous montre déjà sa complicité voire sa trahison du peuple et sa faiblesse vis-à-vis de l’armée. En nommant Zida comme premier Ministre, il met en pilorie tout le peuple burkinabè vis-à-vis de l’armée car aucune décision ne sera conforme à la volonté de la société civile. Zida s’est approprié le pouvoir par la force. Le peuple a reclamé son départ dès les premières heures et il a refusé. S’il a accepté de confier la transition à un civil, c’est grâce à la préssion de la communauté internationale, de l’ONU, de l’UA, des Etats-Unis, de l’UE, de la France, etc. Partant, il a joué un coup en télephonant Mr. Kafando de venir assurer la transiion sachant qu’il allait être nommé premier Ministre. Dès lors, le gouvernement actuel mis en place est incompatible avec la volonté du peuple burkinabè car le peuple burkinabè a été clair. Le peuple burkinabè ne voulait plus être gouverné par un militaire il ne serait que pendant quelques années après toutes les souffrances qu’il a enduré. Pourquoi nommé Zida premier Ministre sachant que tous les Ministres seront à commande. Dès lors, nous estimons que Mr. Kafando joue avec le peuple burkinabè et il ne sera pas étonné de voir le peuple burkinabè descendre dans les rues pour reclamer son départ car lui avec le premier Ministre Zida ont les mêmes intentions que Blaise. D’ailleurs, en nommant Zida comme premier Ministre c’est cherché à lui protéger contre les actes qu’il a commis pendant la révolte du peuple burkinabè puisqu’il bénéficie l’immunité pour se soustraire de la justice. Nous savons tous que Zida ne se soucie nullement du peuple burkinabè car si tel était le cas, il aurait fort lontemps chassé Blaise au pouvoir puisqu’il avait tous les moyens à sa disposition. S’il ne l’a pas fait, c’est parce qu’il partageait les mêmes convictions avec Blaise.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:25, par mogobere
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Toutes mes considérations Messieurs le Président et le Premier Ministre c’est avec grand soulagement qui me va au cœur. Il y a mais qui existe si toute fois vs dites que la que la comparose n’est qu’un souvenir car vs ns faites rêver ds vos faits et gestes. Mon souhaite d’un Burkina nouveau c’est de quitter une gouvernance calquée sur la France car c’est ce pays qui suis à la base de nos Problème, la France voyait tout ce qui se passait au Faso sans rien dire. Je vs propose deux partis à savoir les Démocrates et les Républicaine pour éviter un multipartisme qui ne veut rien dire ds le bon sens d’une vraie démocratie digne d’un Burkina Faso nouveau cad une démocratie à Américaine. Qu’Allat le tout puissant guide vos pas et qu’il apaise vos cœur pour la continuité de État sans rancœur Amen.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:28, par yaya Dene
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    je suis prêt , j’attend vos ordres pour le travail. nous allons demasquer les fonctionnaires vereux

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:29, par LE FERVENT MILITANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!!
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    POST SUR LEFASO.NET !!!!

    LE 1er MINISTRE YACOUBA ISAAC ZIDA EST UNE ÉNORME CHANCE POUR LE BURKINA FASO À SAISIR TRÈS VITE ET À GARDER JALOUSEMENT : NUL N’EST PROPHÈTE CHEZ SOI et c’est vraiment dommage et très désolant où LE BURKINA FASO revient pratiquement de très loin que d’indexer LA FONCTION MILITAIRE DE MONSIEUR YACOUBA ISAAC ZIDA pour mettre en doute son patriotisme et son sens très élevé du devoir accompli. Certains burkinabè bien vrai que c’est leur droit et qu’ils sont donc libres de faire, penser ou de dire ce que bon leur semble, exagèrent beaucoup trop en l’accablant aussi maladroitement et en le vouant aux gémonies. Nous le répétons une fois de plus qu’on ne construit pas UNE NATION FORTE en faisant tout le temps et intensément L’APOLOGIE DE LA HAINE, L’EXCLUSION ET LA DIVISION. On ne sort pas aussi facilement D’UN RÉGIME MILITAIRE DE 48 ANS comme de qui irait poster très banalement une lettre à la poste. Qu’on le veuille ou pas, qu’on le comprenne ou pas et qu’on l’accepte ou pas, c’est que LE BURKINA FASO EST TOUJOURS SOUS HAUTE SURVEILLANCE MILITAIRE et il va falloir travailler très sérieusement et sincèrement dans LE DIALOGUE, LA COLLABORATION ET LA COMPRÉHENSION pour tendre résolument VERS UN RÉGIME RÉELLEMENT CIVIL à part entière d’ici au plus tard NOVEMBRE-DÉCEMBRE 2015, tout juste après les élections présidentielles démocratiques, libres, transparentes et équitables. Et cela ne peut pas se faire sans l’implication directe de L’ARMÉE RÉPUBLICAINE BURKINABÈ qui est presque au centre de tout dans ce pays depuis de très longues années déjà et il va falloir faire avec. L’ARMÉE a donc sa place dans LE PROCESSUS et y est même INDISPENSABLE car c’est bien elle qui joue LE RÔLE DE CATALYSEUR, FÉDÉRATEUR ET D’ARBITRE NEUTRE dans la société burkinabè. C’est pourquoi d’ailleurs, nous soutenons fermement et avec fierté LA NOMINATION DE ZIDA au poste de 1er MINISTRE car pour nous c’est bel et bien LES HAUTS GRADÉS DU REGIMENT DE LA SECURITE PRESIDENTIELLE = LE RSP, L’ARMÉE DANS L’ARMÉE, qui aideront à démanteler progressivement CETTE FORCE D’ÉLITE DE L’ARMÉE NATIONALE qui, il faut le dire sans détour, joue un rôle déterminant, capital et essentiel dans LA SÉCURITÉ DE LA RÉGION OUEST-AFRICAINE. Et cela n’est pas du tout quelque chose à négliger ! Nous considérons L’OFFICIER SUPÉRIEUR ZIDA comme un citoyen burkinabè comme tout autre qui veut tout simplement se mettre à la disposition de son pays et le servir avec loyauté et qu’importe qu’il soit UN MILITAIRE. Nous avons eu l’occasion de le voir à l’œuvre pendant 17 JOURS en tant que LE PRÉSIDENT DU FASO, et la bonne impression qu’il nous donne c’est qu’il est L’HOMME DU CONSENSUS ET DE LA SITUATION pour accompagner LA TRANSITION CIVILE et surtout réorganiser L’ARMÉE RÉPUBLICAINE BURKINABÈ.N’oublions pas que LE BURKINA FASO EST UN PAYS À TRADITION MILITAIRE où il reste encore beaucoup de choses à faire dont le plus important serait de séparer définitivement et totalement LA FONCTION MILITAIRE et LA FONCTION POLITIQUE qui vraisemblablement ne font pas du tout bon ménage. Et comme TOUT SYSTÈME PORTE EN LUI-MÊME LES GERMES DE SA PROPRE DESTRUCTION, SEUL UN ÉLÉMENT DU SYSTÈME COMPAORÉ PEUT AIDER EFFICACEMENT À LE DÉTRUIRE COMPLÈTEMENT DE L’INTÉRIEUR……LE FERVENT MILITANT DU MPP, LE GRAND ZAPATA !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:29, par biriki
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Zida a vraiment mal joué et le temps va le rattraper tout de suite. Lui ne comprend pas le peuple, il pense pouvoir l’endormir avec les belles paroles. En fait, ceux auplaudissent pensent qu’il fera un nettoyage de l’ancien régime, alors qu’il ne veut pas et ne peut pas et c’est là où il y aura une vraie rencontre entre lui et le peuple et il perdra !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:35, par gabriel yassé
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Merci mon colonel pour ce début de nettoyage de la maison. Je vous invite SVP pendant le défilé de faire tête gauche devant la tribune du Ministère de l’Environnement et du Développement Durable où un groupuscule de personnes reconnues pour leur incompétence notoire mais très habiles dans les détournements et très adroits dans les tirs sur tout argent qui passe à leur porte à pris ce Ministère en otage. En moins de deux ans de fonctions, ils se sont construit de multiples villas, acheté des véhicules de grosses cylindrés et des motos pour leurs maîtresses et proches parents, réalisé des fermes de plusieurs hectares équipés en animaux et plaques solaires achetés à coût de plusieurs millions. Tout cela à partir des projets du Ministère et surtout de Samandéni où ils ont imprimé eux-mêmes les carnets de recettes qui passent à travers les mailles du trésor publique. Cet argent est allègrement partagé entre Ministre, DAF, Directeur Général des Forêts et Directeur du Génie, principal artisan du système sous le couvert de l’UNDD à travers un certain Noël Yaméogo. De plus, ils ont, à travers le DG/OFINAP raclé et vendu près de la moitié du stock d’ivoire de cette structure. Jetez y un coup d’oeil mon colonel et vous découvrirez plein de choses. Du courage et vous avez le soutien de tous ceux qui aspirent à la justice et de nous les jeunes en particulier. LA PATRIE OU LA MORT, NOUS VAINCRONS !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:39, par Windemi
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Le sens de la parole donnée se mesure bien au soir de son repos.

    Tertus Zongo nous avait donné l’impression de mettre fin à la gabegie à travers des actions fortes, la suite on l’a connu.
    Mr Tetris par rapport à l’affaire Guiro, ex-DG des douanes, nous fait savoir que ce dernier n’était pas n’importe qui pour être arrêté comme cela. Raisonnement qui nous a fait comprendre qu’effectivement " l’argent et le pouvoir revèlent l’Homme".

    Alors son desormais excellence Mr le Premier Ministre, avec bcp de cas de dérives orquestrés par vos predecesseurs, moi petit dans corps paramilitaire, souhaiterait me tromper quant à ce que je pense de vous.
    Sachant effectivement qu’en 12 mois on ne peut pas tout faire, ça ne sera pas néanmoins un pretexte pour justifier des manquements aux attentes du peuple martyrisé par un système dont je crains que vous n’hebergez pas toujours quelques germes : la discipline m’oblige à vous faire confiance.

    Alors pour meriter davantage la confiance du peuple, c’est simple et même très simple.

    Modestement, et avec humilité, je vous suggère :
    - d’avoir plusieurs oreilles, mais de surtout vous référez tjrs aux textes ;
    - d’être à l’écoute du vrai peuple ;
    - reformez particulièrement l’armée nationale ;
    - assainir le milieu des affairs ;
    - s’attaquer au grand banditisme.

    Merci si je n’exagère pas, seulement je reste convaincu que : " LE BERGER A SOUVENT PLUS DE SENS QUE LE SAVANT".

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:41, par Arthur
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    D’accord avec toi M. Ka !! Je soutiens ta position sans restriction.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:45
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    A mon avis, on s’est fait rouler : une transition civile dirigée par des militaires ! et puis, les DG CNSS, Sonabel et autres postes "stratégiques" ne sont que des pétites ramifications du régime Compaoré, les vrais voleurs on les connait, y’en a qui sont toujours au Camp Paspanga ! qu’est ce qu’on va en faire ? quant Zida commencera à s’attaquer aux racines du problème (anciens membres du régime qui nous ont pillés et humiliés..), aux vrais problèmes, en ce moment son intégrité serait totale ! Sinon, je constate (amèrement) que sa politique actuelle : c’est du Compaoré sans compaoré ! qu’il arrête de nous distraire avec les souffifres et qu’il s’attaque directement aux fondements du régime précedents !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:55, par Pathe Diallo
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Le RSP n’est pas prêt à laisser le pouvoir et tous les privilèges obtenus sous le règne Compaoré. Isaac Zida est inconstatblement un pion de Dienderé et placé comme tel à la primature à défaut de rester Chef de l’Etat. Je ne vois pas comment le Président Kafando fera mais il est clair qu’il n’aura aucune influence sur Zida et sur l’armée. D’ailleurs les actes de Zida au cours de cette semaine l’ont prouvé. IL a limogé et envoyer en prisonle DG de la Sonabel sur aucune base légale ! il viende faire de même avec le DG de la SONABHY ! De telles décisions ne devraient pas être prises par un intérimaire ! Les DG et autres proches de l’ancien régime, s’ils ont des comptes à rendre, doivent le faire devant la justice burkinabe selon les procédures légales ! Je crois que la révolution du 30 octobre est mal barée en se retrouvant entre les mains de deux personalités qui, quelles que soient leurs qualités reconnues, ne se sont jamais opposés au régime déchut pendant les 27 années !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 09:58, par willliams
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Celui qui répond sans avoir écouté fait un acte de folie et s’attire de la confusion, SVP attendons de voir Zida travailler avant de dire Qu’il a confisqué le pouvoir du peuple.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:00, par Katimyingrin
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Que Dieu le tout puissant donne au Lt colonel Zida et son équipe la sagesse du roi Salomon pour mieux gérer ce pays qui a tant souffert avec l’ancien régime. Les mots nous manque pour vous remercier Dieu seul saura vous récompenser. Continuez à écouter les conseils des ainés et des sages ,et surtout la voix de Dieu .Sachez que tout le monde ne pourra pas vous aimez aussi, acceptez qu’on vous dise aussi la vérité même si ça va vous faire mal. Que Dieu vous protège et vous aide dans cette noble mission. Nous vous demandons de commanditer un audit sur la gestion du FDE ,surtout sur la passation des marchés ,c’est l’ancien ministre Salif Kabore qui l’a fait nommé et c’est son homme de confiance ,il y a des dossiers qui sont des tiroirs ,il faut changer le DG du FDE.Si vous le faites vous verrez.Merci

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:01, par Windemi
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Le sens de la parole donnée se mesure bien au soir de son repos.

    Tertus Zongo nous avait donné l’impression de mettre fin à la gabegie à travers des actions fortes, la suite on l’a connu.
    Mr Tetris par rapport à l’affaire Guiro, ex-DG des douanes, nous fait savoir que ce dernier n’était pas n’importe qui pour être arrêté comme cela. Raisonnement qui nous a fait comprendre qu’effectivement " l’argent et le pouvoir revèlent l’Homme".

    Alors son desormais excellence Mr le Premier Ministre, avec bcp de cas de dérives orquestrés par vos predecesseurs, moi petit dans corps paramilitaire, souhaiterait me tromper quant à ce que je pense de vous.
    Sachant effectivement qu’en 12 mois on ne peut pas tout faire, ça ne sera pas néanmoins un pretexte pour justifier des manquements aux attentes du peuple martyrisé par un système dont je crains que vous n’hebergez pas toujours quelques germes : la discipline m’oblige à vous faire confiance.

    Alors pour meriter davantage la confiance du peuple, c’est simple et même très simple.

    Modestement, et avec humilité, je vous suggère :
    - d’avoir plusieurs oreilles, mais de surtout vous référez tjrs aux textes ;
    - d’être à l’écoute du vrai peuple ;
    - reformez particulièrement l’armée nationale ;
    - assainir le milieu des affairs ;
    - s’attaquer au grand banditisme.

    Merci si je n’exagère pas, seulement je reste convaincu que : " LE BERGER A SOUVENT PLUS DE SENS QUE LE SAVANT".

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:04, par MIMI
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Laissons Mr ZIDA travailler en toute sérénité ! On ne va pas danser plus vite que la musique ! Cet homme commence à nous redonner confiance et estime pour l’Armée, et c’est déjà beaucoup. La jeunesse a besoin de retrouver des repères aujourd’hui, l’intégrité, l’honnêteté... En plus il faut de l’Autorité pour que chacun soit à la place qui doit être la sienne ! Plein succès au nouveau Président et au nouveau Premier Ministre !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:05, par Ninja Choc
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tout-à-coup soudain brusquement le jusque-là n°3 de Blaise, puisque n°1 du n°2 de Blaise (DIENDERE) devînt l’homme de la situation...sensé rompre avec l’idéologie "compaoré" et lutter contre la "compaorose"... hummm mes amis, c’est trop beau pour être vrai
    Mais bon, qui vivra verra !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:10, par ILBOUDO Mahamoudou
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Bonjour population du Burkina Faso nous avons foie à son EXCELLENCE Michel KAFANDO et son Premier Ministre ZIDA Yacouba qui vont asseoir les bases d’une nouvelle DÉMOCRATIE à notre beau pays ET POUR CELA NOUS DEVONS TOUS ŒUVRE A FACILITE CETTE TRANSITION laissons les commentaires composées et participons ensemble merci beaucoup QUE DIEU BÉNISSE LE BURKINA FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:17, par la vaillante
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Je suis d’avis avec sidpasata veritas.
    Question : Pourquoi Blaise et compagnies circulent toujours en liberté, alors que le peuple réclame JUSTICE ?
    Réponse : Si seulement vous êtes entrain d’agir pour le PEUPLE, vous devez sévir Messieurs le Président et Premier Ministre.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:19, par Francky
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Bonjour monsieur l’ ex président. nous vous avons accepté pour cette courte transition que vous avez faites à la tête du pays, et nous n’avons pas eu tord. Nous vous demandons encore une fois de plus de donner une leçon de démocratie à tous vos devanciers afin que l’opinion internationale sache qu’elle s’est trompée à votre sujet. Que dieu vous accompagne

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:27, par analyste
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    félicitations au LTC Yacouba Isaac ZIDA. il est difficile de croire que ce n’est pas l’armée qui est toujours au pouvoir. nous reconnaissons votre grande capacité de manager et votre engagement pour la liberté de notre peuple. vos paroles nous en rassurent. toutefois, il est d’un grand intérêt de mettre en place une équipe gouvernementale qui effacera les doutes selon lesquels "c’est l’armée est toujours au pouvoir". Par ailleurs, nous déplorons les sorties hors du pays des précédents "hommes forts" du Burkina Faso. sur ce point, nous sommes restés sur notre soif. enfin, nous osons croire que bientôt vous allez vous saisir des questions de justice, d’enrichissement illicite, de crimes odieux, et du nettoyage des responsables de l’administration publique membres du C.D.P et de la mouvance qui soutenaient ouvertement le projet de modification de l’art.37 ( Directeurs généraux,centraux, directeurs régionaux,....). Que la sagesse divine et les aspirations du peuples vous éclairent.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:29, par mala
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Mon cher Premier ministre. Le temps est le plus mauvais ennemi de l’homme en politique. Il change très vite et fonctionne comme un phénomène météorologique qui peut varier à partir d’un simple battement d’aile d’oiseau. En revanche, le climat est stable et change suivant des générations. ATT est tombé parce qu’il est revue en démocrate après un coup d’état. Sassou a fait pareil et c’est chaud chez lui. Prudence mon colonel.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:30, par ACHILLE DE TAPSOBA
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Bonjour

    Excellence Colonel ZIDA vous êtes sur la bonne voie. Il y a des nettoyages systématiques à faire dans la maison notamment la suppression de monopole du commerce (riz,sucre,ciment...) par des commerçants malhonnêtes montés de toute pièce par le régime déchu et les détournements de l’argent public par dignitaires pendant l’ère Compaoré. Excellence Colonel nous vous soutenons pour assainir l’administration publique. Personne ne doit mettre l’argent public dans son compte personnel pour préparer sa retraite ou préparer l’avenir de ses enfants comme au temps des frères Compaoré. Chacun doit être payé en fonction de ses mérites. Mettez tout le monde sur le chemin du travail et mettez fin au laxisme, à l’absentéisme et aux nominations claniques dans l’administration. NOUS VOUS FAISONS CONFIANCE POUR RENDRE LA MAISON TRÈS PROPRE. QUE LE SEIGNEUR VOUS BÉNISSE ET VOUS AIDE AINSI QUE LE PRÉSIDENT ET LES AUTRES MEMBRES DU GOUVERNEMENT

    IL FAUT UN BURKINA NOUVEAU POUR MONTRER AU MONDE ENTIER QU’IL Y A DE GRANDS HOMMES TRÈS TALENTUEUX POUR DIRIGER LE CHER FASO après "l’exportateur de paix chez les autres"

    QUE LE SEIGNEUR BÉNISSE LE BURKINA. AMEN
    PAIX ET JOIE A TOUS LES BURKINABES. AMEN

    ACHILLE TAPSOBA
    Partisan inconditionnel de l’Alternance

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:49, par Albert
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Vraiment, j’aurai souhaité le voir Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants. Mais, qui vivra verra !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:58
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Félicitation Mr le Premier Ministre,

    je veux juste comprendre s’il est normale que la DG de CNSS prenne l’argent du contribuable pour construire une cité pour les agents de cette boîte alors que pour souvent le moindre problème le contribuable a du mal à se faire prendre en charge.

    non à cette politique de construction de cité.

    Si le DG de la CARFO se livrait aussi à cette pratique, est-ce que les fonctionnaire pensionnés auront leur pension ?

    Trop de projet sur intérêt personnel ! qu’elle s’explique sur les motivations qui lui ont guidées.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:58, par Yako
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tout d’abord moi je remercie le bon dieu pour cette grâce qu’il a donné mon pays le Burkina- Faso ; mais je demande a certains de séché les critiques et de se mettre au travail car ce ne pas le moment ; je vous demande à tous sans exception de prier dieu pour KAFANDO et ZIDA pour une nouvelle aire de notre pays ;pour que nos frères et sœur qui sont mort pour cette libération ne soit pas inutile ; et arrête de parlé qui a servi le régime compaoré ou pas ; parce que si on veut faire une enquête approfondi aucune ne peut échappe que sa choix l’opposition ; la société civile ;même toi qui critique tu n’échappera pas.

    Que Dieu Bénisse le Burkina-Faso et même les autres pays dans le monde.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:59, par DJELI
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tous les DG qui ont plus de 05 ans et qui n’ont pas été récrutés doivent être démis de leurs fonctions avec AUDIT sur leur gestion. Ils étaient mis là pour remplir les caisses du CDP et embauchés les maîtresses et autres enfants pourris des dignitaires de ce parti.
    Son excellence ZIDA faite bien le tour du propriétaire au niveau de : CNSS, LONAB, DOUANE, TRÉSOR, IMPÔT, HOPITAUX, LNBTP, AGETER, AGETIB, ACOMOB, FEER....
    Y ’en a qui sont plus dangereux que Blaise et François, ils gèrent les sociétés de l’Etat comme si c’était leur argent au vu et au su de tout le monde avec la complicité de prestataires véreux (plus qu’EBOLA ceux là)..

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 10:59, par aigle
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Monsieur le PM jusqu’à présent pas beaucoup à vous reprocher. Cependant, je me permet de vous départir de ceux qui veulent vous pousser aux actions spectaculaires.Car demain ce sont les mêmes qui vont vous pourrir la vie. je lie les internautes et j’ai l’impression que beaucoup se disent que c’est le moment de régler leur compte avec leur supérieur. Eviter ce piège s’il vous plait.
    actuellement vous marcher au même niveau que le peuple mais attention qu’on ne vous emmène pas à le devancer car en ce moment vous aller tout compromettre. Courage et n’oubliez pas que celui fait toujours ce qu’il veut fait rarement ce qu’il doit :

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:06, par yabirou
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Je vous en supplie, Monsieur le PM : est-il possible a présent de nous épargner la vision de cette tenue militaire ? On n’en peut plus du kaki ! Franchement !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:15, par ouedraogo karim
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    - il faudra que le gouvernement zida ouvre un œil sérieux sur les urgences médicales de yalgado. car des malades référés par des services de santés périphériques sont laissés entre les mains des étudiants sans médecins spécialistes.

    - il faudra aussi que le gouvernement vérifie la procédure de recrutement de certains agents fait par yalgado. du clanisme à la compaorose et du système au canapé.
    que l’état supprime ces types de recrutement parallèles qui pourrissent l’administration. quelle médiocrité !
    les burkinabé naissent libres et égaux ! que des concours soient officiellement organisés et que les meilleurs gagnent !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:24, par Gloria SHALOM
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Que DIEU bénisse le Burkina Faso ainsi que toutes les nations du monde !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:38, par la vérité
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Il faut impérativement régler le problème foncier au Burkina. Pour cela je propose :
    1-des audits urgents au niveau des services qui gèrent le foncier.
    2- la création d’une base de donnée informatisée de gestion des parcelles sur tout l’étendu du territoire.
    3-le retirait pur et simplement de tous ceux qui en possèdent plus d’une parcelle même si l’état va les en dédommager afin les redistribuer à ceux qui ’ont même un carré de carré de parcelle.
    4-Le plafonnement des prix de parcelles en fonction des localités (Zone urbaine, semi-urbain et rurale) afin de mettre fin à la spéculation sauvage dans ce domaine..
    5-Le retrait immédiat des terrains bornés sauvagement par certaines personnalités accaparées aux mains des pauvres pays contre une coquette somme.
    6-la poursuite en justice de tous ceux qui se sont rendus coupable de malversation dans la vente des parcelles.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:53, par Tapsoba® (de H)
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    @Yabirou,souffrez que le militaire reste ce qu il est avec sa tenue(n est-ce pas son statut de militaire qui l y a conduit ?).On a nommé Le Lt colonel Zida premier ministre,ce qui veut dire un Militaire avec tous ses attributs de militaire et non le civil Zida.Par conséquent,ce n est pas son post qui changera cet état de fait.Il va falloir que vous vous en accommodiez.Le Capitaine Blaise Compaoré avait rendu sa démission de l armée ou s était mis en retraite de celle-ci(c est selon) parce qu une des conditions pour pouvoir briguer un mandat presidentiel démocratiquement ,cela s entend.Tel n est pas le cas de Zida à son nouveau post.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:53, par RAOGO
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    L’analyse 9 de SIDPASATA VERITAS, est très véridique, PEUPLE du Faso réveil toi au lieu de te laisser berner par de belles paroles, il ne faut que le sacrifice de tes fils soit vain. Le Président de la transition et le PM ne sont que des purs produits de Blaise, ils lui sont beaucoup redevable, ils sont là pour sauvegarder les intérêts de leur ancien maître et berner le peuple. Que Dieu sauve le Faso.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:58, par FORGERON
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Bonjour,

    Je salue la nomination de Mr ZIDA. Vous avez entendu l’appel du peuple burkinabè et nous vous encourageons. Le Président civile fera l’affaire de la communauté internationale mais vous devez continuer le nettoyage et renforcer la surveillance des frontières. Les DG des sociétés comme ONEA, CNSS, CARFO, SOFITEX doivent être remplacés et leur gestion auditée.
    Les ex-maires comme Ouédraogo Séraphine qui étaient limogés avec poursuite judiciaire sans suite doivent être entendus et sanctionnés au besoin. L’affaire Guiro doit être traitée aussi.
    Vous devrez lancer au besoin un mandat d’arrêt contre tous les anciens patrons en fuite avec l’argent du peuple et réviser tous les contrats des sociétés minières.

    Les associassions doivent être associées dans la gestion des mairies pour révéler tous les cas suspects.
    Vous avez beaucoup du travail , seuls les militaires peuvent faire ce nettoyage et assurer la protection du peuple burkinabè.

    Attention : Faites tout possible pour qu’il n’ y ait pas de retard sur les salaires des fonctionnaires

    Cordialement,

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 11:59, par Salam OUBDA
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Si ZIDA est sincère qu’il arrête celui qui exécutait les sales besogne de COMPAORE à savoir Gilbert DIENDERE. Ce dernier ne peut en aucun cas se pavaner librement pendant que vous vous acharnez sur les Assimi et compagnie. Gilbert a fait pire que KOANDA pourtant on s’acharne contre Assami en oubliant que c’est parce que les Diendéré étaient leur soutien.Toute poursuite judiciaire devrait commencer à priori par DIENDERE et les 2 COMPAORE avant tout autre dignitaire du CDP.Le héro selon moi c’est ce Général de la Gendarmerie( BASSOLET) qui nous a évité le pire en nous facilitant l’accès à l’hémicycle. Les gens oublient que c’est le RSP qui nous a tiré dessus les 30 et 31.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 12:01, par SINI
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Il n’est point nécessaire en ce moment de faire l’économie de ce qui vient de se passer dans notre cher Faso. Les historiens, les politologues ou autres experts en la matière sauront tirer les enseignements nécessaires de ces bouleversements, pourquoi pas certains acteurs eux-mêmes pour nous dire exactement leur rôle. L’heure n’est pas au bilan dis-je, mais il n’est pas contre-indiqué de partager nos états d’âme sur les évènements qui se déroulent après l’adoption de la charte de la transition, la désignation du Chef d’état intérimaire et la nomination de son premier ministre. Nous saluons tous la clairvoyance des uns, le patriotisme des autres dans la préservation de ce capital important de paix qui a pu éviter à notre patrie les affres d’une guerre civiles aux conséquences certainement incalculables surtout lorsque nous jetons un coup d’œil sur ce qui se passe en ce moment en Centrafrique.
    Un regard circonspect sur la nomination du Lieutenant-Colonel ZIDA me pose de sérieux problèmes au point de penser que la révolution des 30 et 31 octobre 2014 a été confisquée par un groupuscule militarisé tapis dans l’ombre. Et cela me donne un goût d’inachevé. Que la communauté nationale et internationale conviennent d’une transition civile souhaitée par les acteurs eux-mêmes, on vient en définitive de nous imposer une transition civile militarisée. Il a été admis, certes, que la primature pouvait être occupée par un homme en treillis, mais il aurait été intéressant quand même de rester dans l’esprit de la charte en confiant cette tâche à une personnalité civile, l’armée continuant dans son rôle régalien de défense du territoire et des populations. Hélas ! Je me rends compte que l’armée ne veut pas quitter le pouvoir qu’elle occupe en réalité depuis 1966 et franchement cela ne doit pas se poursuivre. La nomination du Lieutenant-Colonel ZIDA me rappelle un scénario à la Poutine, on met un fantoche (excusez-moi le terme) au-devant tout en gardant les réalités du pouvoir. N’ayons pas peur de la dire, l’armée burkinabè a confisqué la révolution des 30 et 31 octobre 2014. Ce scénario était bien préparé d’avance et sauf erreur, l’Ambassadeur KAFANDO a été proposé à la présidence de la transition par l’armée, quoi de plus normal qu’il leur retourne l’ascenseur ou leur dû si vous voulez. Alors avons-nous été bernés ? La réponse n’est pas si évidente, mais il urge dès maintenant que les dispositions sérieuses soient prises pour ramener les militaires dans leurs casernes : on ne peut pas déjeuner avec le diable même avec une cuillère longue, il finira par te happer.
    C’est en cela que je reprends en écho les propos tenus par le Professeur LOADA invité du journal télévisé de 20heures de la TNB du 18 novembre 2014 lorsqu’il prône la démilitarisation de la démocratie burkinabè. Cette démilitarisation devrait commencer durant cette transition pour donner l’espoir au peuple d’une véritable démocratie en perspective.
    Je suis déçu de ce qui se passe mais en en gardant tout de même un peu d’espoir et en souhaitant vraiment que je puisse me tromper dans mon analyse. Faut-il vraiment penser que ZIDA n’est pas comme les autres, je ne sais pas. En revanche, en suivant sa trajectoire on peut se poser d’autres questions. N’est-il pas un homme du Général Gilbert DIENDERE qui demeure en réalité le patron de l’armée burkinabè en raison de la puissance de feu de son Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP). ZIDA n’était pas le plus gradé de notre armée quand on connaît les obligations hiérarchiques de ce corps, il y a des colonels, des colonels major et mêmes des généraux. Malgré cet aéropage de d’officiers supérieurs, le Général DIENDERE nous a imposé un inconnu qui est passé comme une lettre à la poste pour lui permettre de continuer d’imposer sa suprématie sur notre armée et sur notre pays malgré tout ce qui vient de se passer. Tout compte fait, nous sommes en train de faire du Blaise sans Blaise avec le général à la manœuvre. Le Président de la transition dirigera notre pays avec une kalachnikov sur la tempe. Il se contentera d’ébaucher certaines actions sous la conduite du duo DIENDERE – ZIDA sans véritable capacité de mouvement. N’oublions pas que l’une des missions secrètes (je pense) dans ce scénario consistera à nettoyer les écuries de l’ancien régime et de son mentor ainsi que d’éviter ou de réduire les charges susceptibles d’être retenues contre ceux-ci.
    Dans toute cette situation, c’est le statut du Régiment de Sécurité Présidentielle (RSP) qui doit être éclaircie. Doit-il survivre à son mentor, à moins de considérer le Général DIENDERE comme le suppléant de celui-ci ? Peut-il garder toujours sa nature de garde prétorienne dans cette nouvelle configuration ? Une seule réponse à ces préoccupations : le RSP doit disparaître.
    Si l’on y prend garde dans cette situation de transition civile militarisée, ZIDA ET DIENDERE vont s’atteler au bout des 12 prochains mois à préparer l’élection d’un homme à leur solde pour la perpétuation sous forme déguisée de l’ancien système. Voyez comment ils ont procédé pour imprimer leur marque sur la charte, sur la désignation du président de la transition et même leur volonté manifeste d’associer aux pourparlers les membres de l’ancien régime vomi. Alors, ouvrons l’œil et le bon.
    Au terme de cette réflexion, je ne voudrais pas paraître comme un oiseau de mauvais augure dans une situation dans laquelle la grande majorité du peuple semble s’accorder. Je souhaiterais vivement avoir tort, mais ma démarche est une invite à approfondir la réflexion et surtout à prendre des précautions pour éviter certaines surprises déplaisantes. J’ai foi à mon peuple et il ne se laissera pas faire.
    Nan laara, an saara dixit feu Le Professeur KI-ZERBO

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 12:03, par Elza
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    l’humilité précédé la gloire dit un célébré livre. la connaissance et l’intelligence deviennent stupidité sans la sagesse et l’humilité.
    Monsieur le PM, personnellement je ne vous aurai pas conseille de prendre le poste de PM de transition surtout après l’excellent travail que vous avez mené pour le Burkina en 2 semaines. J’étais personnellement devant l’état Major avec les autres personnes eu prie de liberté et la rage du changement pour dire que nous ne voulons pas d’un militaire au pouvoir. à la place de la révolution le 01 novembre, j’ai fais partie des gens qui ont crie non, pas un militaire.
    je suis donc repartie chez moi avec un goût inachevé pour la révolution que avons rêve et voulu. Cependant je dois dire que face a l’hésitation des hommes politique, et au désordre que le BF avait commencé a vivre, j’ai été oblige d’accepter que nous avons besoin de quelqu’un pour diriger le pays en attendant de trouver une formule civil.
    en deux semaines, vous avez sue enlevé en moi mes craintes et mes peurs, et surtout vous avez sue impose le respect, et restaure la dignité du Burkina. certes, pas seul chaque des acteurs a sue se dépasser. j’avais donc peur que si vous acceptez ce poste de PM, votre mythe s’effrite.mais c’est fait vous êtes le PM, vous avez certaines vos raisons (on aime ou on aime pas, mais on respecte), je veux juste vous dire que deux cordes devront vous aide être meilleure dans ce poste : "La sagesse et l’humilité" la connaissance peut s’aquerire, des consultants ou des conseils peuvent vous aidez a en avoir, l’intelligence aussi, mais la sagesse et l’humilité ce sont des don de Dieu. ma prière est que Dieu vous équipe de ses deux vertus. Pour le bonheur du peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 12:16, par Rose SAVADOGO
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    S’en prendre aux feuilles(assami et les DG) en laissant les racines( Gilbert DIENDERE et François) que c’est de la pure comédie qui ne trompe personne sauf les aveugles. Si vous prétendiez que c’était la victoire du peuple alors pourquoi ceux que je cite plus haut sont libre et vaquent à leurs occupations comme s’ils étaient blanc sur les raisons de la trentaine de morts que nous avions enregistré.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 12:18, par NYT
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Très belle analyse Sidpasata Veritas ! Vous êtes quelqu’un de très bien avisé ! Ayant bien fait la fête le 31 octobre 2014 avec à l’idée que les choses vont enfin changer au Faso, je suis à présent très très déçu de la tournure que prend ces choses. Nous sommes très précisément là dans un scénario de continuation de l’œuvre de Blaise COMPAORE. Les actions d’éclat de ZIDA ne sont que pour berner le peuple. Qu’est-ce qu’un KAFANDO Michel pourrait bien faire au milieu de ces militaires qui, encore, ont fait de lui ce qu’il est actuellement si ce n’est être leur marionnette. Je suis véritablement déçu et plus encore de l’opposition qui n’a pu voir venir cette supercherie ! Le peuple va se faire encore "niker" (excusez-moi le terme) !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 12:22, par Rose SAVADOGO
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    S’en prendre aux feuilles(assami et les DG) en laissant les racines( Gilbert DIENDERE et François) que c’est de la pure comédie qui ne trompe personne sauf les aveugles. Si vous prétendiez que c’était la victoire du peuple alors pourquoi ceux que je cite plus haut sont libre et vaquent à leurs occupations comme s’ils étaient blanc sur les raisons de la trentaine de morts que nous avions enregistré.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 12:45, par cbarry
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    MON CHER PM BF S IL VOUS PLAÎT IL Y A UN SUJET QUI ME BRÛLE LE COEUR UN CERTAIN MOMENT , C EST LA VIE DE NOS ÉTUDIANTS BOURSIER HORS DU BURKINA CÔTE D IVOIRE ET AUTRE , IL Y A BCP DE FLOUE SUR LE MONTANT ACTUEL DES BOURSES . IL Y A UNE CORRUPTION FAROUCHE QUI DANS CE DOSSIER BOURSIER .

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 12:46
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Que le Tout Puissant vous accompagnes mes très chers parents (KAFANDO - ZIDA)
    revoyez la situation des jeunes chômeurs SVP ! également dans les établissements privés, aidez nos directeurs afin qu’ils arrivent à reclasser ceux qui ont un nouveau diplôme ou même les permettre d’avancer en concours professionnel si possible. Exemple : Yalgado.

    merci pour la bonne compréhension et essayez.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 13:37, par joel Laval
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Coup double pour la France-Afrique !
    En la personne de Michel Kafando le processus de sélection du président a accouché d’un France-Africain de la plus belle facture..... Mais de fait depuis le dimanche 2 novembre la messe était déjà dite.....Ce jour là alors qu’une foule de manifestants se réunissait place de la nation pour contester la prise du pouvoir par les militaires, des unités du RSP bouclaient les lieux pour en forcer l’évacuation faisant au moins un mort comme ce fut encore le cas un peu plus tard a la RTB lorsque Saran Sereme voulut contester l’auto proclamation de Zida lors de la journée du 31 octobre....En effet deux jours avant sur cette même place le lieutenant colonel Zida adoubé par l’etat major et soutenu par certains leaders associatifs declarait qu’il prenait le pouvoir par la volonté du peuple et qu’il en partirait aussitôt si le peuple le souhaitait !! ....Mais les promesses n’engagent que ceux qui y croient ....
    Car ce même 31 octobre en fin de matinée le patron de la garde presidentielle , Gilbert Dienderé et son second le LT Col Zida en personne , le premier agissant dans l’ombre le second en pleine lumière , prenaient possession du pouvoir a kosyam avec les conseils de la DGSE , les services secrets français pendant que le RSP et les forces speciales françaises du COS exfiltraient Blaise Compaoré afin de le soustraire a toute justice et sécuriser sa retraite ....Donc Logiquement comte tenu de l’échec de cette tentative de résistance du 2 novembre le Rideau tombait pour de bon et l’ordre RSP s’installait mais cette fois au nom de la "revolution" pour laisser place a des palabres sous contrôle avec des politiciens majoritairement impatients de retrouver des postes même a l’ombre des militaires ....Le plan B était en marche.....

    Le dimanche 16 novembre la cérémonie de signature de la charte de la transition au palais du peuple était un chef d’œuvre du genre avec la présence des dignitaires de l’ancien régime y compris aux premières loges celle de représentants de l’ex-majorité le tout sous l’égide des forces de défense et de sécurité... L’opposition officielle déclarait a la suite du Lt-col Zida cet évènement “jour béni des dieux”.... Et même le leader "Sankaristes" de l’UNIR/PS par faiblesse ou ambition personnelle faisait semblant d’y croire , oubliant que tout le système néocolonial et répressif était toujours en place , afin peut être d’avoir sa récompense en bout de course en termes de poste ....

    D’un processus de sélection sous contrôle Il ne pouvait donc sortir qu’une incarnation parfaite de la France- Afrique, en l’occurrence Michel Kafando vieux routier de la diplomatie ,ambassadeur a l’ONU sous Compaoré de 1998 a 2011 , antérieurement ministre des affaires étrangères dès 1977 sous la présidence Lamizana puis celle de Saye Zerbo (1980) jusqu’a être un acteur direct de l’arrestation du premier ministre Thomas Sankara le 17 mai 1983 sous la présidence de jean baptiste Ouedraogo , arrestation faite sous la supervision de Guy Penne , le Foccart du président François Mitterrand
    Comment donc s’étonner que lors de la cérémonie d’investiture du mardi 18 novembre en plus de tous les dignitaires de l’ancien régime Gilbert Diendéré en personne apparaisse au grand jour tout sourire ....Mission accomplie la France –Afrique a jusque la parfaitement gérée la transition...et se sent tellement en confiance que le nouveau président Michel Kafando en vient même a nommer Le Lt-Col ZIDI premier Ministre...A l’ombre du RSP garde prétorienne du régime Compaoré les autorités de la transition garantissent ainsi doublement la pérennité du système néo-colonial .....
    A partir de maintenant les élections de novembre 2015 vont être très sérieusement préparées par ces mêmes acteurs comme elles le furent au Sénégal bien avant 2012 afin de faire élire Macky sall , Wade atteint de mégalomanie ayant alors fait son temps comme Compaoré aujourd’hui bien que dans des circonstances différentes ...Que cela soit Zephrin Diabré ou un ancien cacique comme Roch Kabore tout est en place selon les stratèges de la préservation du système pour faire du neuf avec de l’ancien.... Mais heureusement les déceptions et désillusions qui vont nécessairement surgir parmi la population et tous ceux qui se sont battus ne manqueront pas de faire murir les consciences créant ainsi un terrain favorable pour l’apparition et le développement de véritables leaders et partis animés de valeurs patriotiques et panafricanistes ....

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 13:40, par Ka
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Je suis le premier à comprendre les inquiétudes des uns et des autres pour le panache du groupe de la transition, car nous avons lutté ensemble pour le maintien de l’article 37 pour une alternance politique et économique puisse se produire. Dieu merci cette alternance est en route. Même si a Kossyam il y a eu complot entre garde présidentiel et son président, le soulèvement populaire garde sa victoire aux yeux du peuple Burkinabé et de la communauté internationale. Michèle Kafando que ça soit un truquage ou réel, pour le peuple Burkinabé il a été choisi par une majorité et selon les règles de la charte de transition adoptés par toutes les forces vives du Burkina. Quant au premier ministre militaire choisi par Michèle Kafando, c’est son droit, il a prêté serment entant que le président de la transition, ce titre de président lui permet selon la charte de choisir un premier ministre, il pouvait même choisir sa femme ou son fils ou le Moogo Naaba ou même nos pires ennemi, une personne du CDP, mais il a jugé que l’ex-président Zida a la qualité requise de premier ministre, ça aussi c’est son droit. Dans 12 mois nous saurons si ce choix de la majorité et le président Michèle Kafando sont pour la transition et ce qui est mieux pour le peuple, ou c’était un complot de Kossyam avec sa garde présidentiel complice. Ce qui est sûre, je ne crois pas aux charlatans, mais le jour que le CDP est allé pour remettre les 500.000 francs a la famille du juge NEBIE pour acheter leur douleur, un vieux gourounsi du village m’a dit, ‘’’’ka, avant la fin de la saison des pluies, Blaises et ses acolytes qui nous prennent pour des termites ne seront plus à leur place, cette parole est une parole d’un sage du village de NEBIE ’’’’’’ c’est après le soulèvement populaire que j’ai compris que le sage n’avait pas tort, et je dis à ce groupe de panache, civils ou militaires, qu’on ne peut plus trompé le peuple mûri, la seule chose c’est de faire ce qui est mieux pour le peuple et non ce qui est mieux pour un groupe d’individu, car la jeunesse Burkinabé est assoiffé d’alternance politique, et tout le peuple Burkinabé y veille.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 13:59, par Azo
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    ZIDA,

    Tous ce que tu promets de faire est bon mais de grace , Apporte la lumiere de la SONABEL au quartier Bonheur ville - qui fut delaisse et oublier par le regime compoare .

    juste rappeler que la SONABEL DE KOMSILGA est notre voisin

    sans oublier les CITES AZIMO - C’est une honte .

    La majorite des jeunes sont mecontent et l’on fait savoire par des maniffestations . Si tu le fait on te sera redevable - dans le cas contraire dieu te voie

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 14:10, par laye
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    ce qui arrive ne mérite pas d’être cherché en se levant sur les pointe des pieds.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 14:16, par Azo
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    JE REVIENS -MON FRERE - BIENTOT NOUS ALLONS DEMENAGER A AZIMO SI TU NOUS DONNES PAS L’ELECTRICITER - CE N’EST PAS UNE MENANCE MAIS JUSTE UN PLAN B.

    COMMENT UN QUARTIER PEUT ETRE OUBLIER SANS VOIES ,SANS ELECTRICITE

    A BON ATTENDEUR SALUT

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 14:34, par Galissonière
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Merci a toi veritas tu as vu juste et comme toi je suis très septique...l’avenir nous donnera raison on s’est fait tous roulé dans la farine militaire personne n’a vu venir le coup même la communauté internationale ; j’ai bien peur que certaine de nos liberté ne soit confisqué (meetings marche etc) dans nous revenons a la case de départ. Surtout qu’il a été a l’origine de la fuite de pas de ses ministres et députés. Il es

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 14:39, par zan
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    cmt vivront ces responsables inconscients après leur limogeage ? qils commencent à le savoir ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 14:49, par Leconsultant
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tout ça est un compromis de Blaise Compaoré.
    J’accepte de partir mais pour éviter tout désagrément il faut quelqu’un d’inconnu de confiant pour couvrir ses arrières.

    Conclusion :
    - C’est pourquoi ni Djendjere ni Traoré ne pouvaient car trop proche de BC publiquement.
    - Un homme confiant c’est un RSP
    - Il faut preuve publique pour faire adhérer le peuple donc limosage des nouveaux entrant DG sonabel, sonabhy...
    - Paix avec l’international c’est un Président civil mais garder le pouvoir aux militaire donc Kafando joue l’international et Zida l’intérieur.
    - ....

    Blaise Compaoré Bravo tu as réussi à berner un peuple pendant 27 ans et tu arrives à les berner même étant chassé.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 14:56, par Kôrô Yamyélé
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    - Mon Colonel BA BOUBAKAR, tu es arrêté derrière le PM Colonel ZIDA. Dit à ton camarade et frère d’arme que Kôrô Yamyélé lui donne une grande idée : avant de prendre certaines certaines décisions il faut qu’il cherche à se faire conseiller (En celà un IBRIGA ou un LOADA peuvent le faire correctement).

    Colonel BA, ton frère d’arme et camarade vient de commettre sa première grosse erreur stratégique qui montre qu’il domine bel et bien le pouvoir au Burkina Faso, ce qu’il ne fallait pas laisser paraître d’abord. Et je m’explique :

    - Il a envoyé une lettre à Luc Marius IBRIGA en tant que leader des OSC pour lui dire en quelque sorte que dans le cadre de la désignation de leurs représentants au niveau du Conseil National de Transition (CNT) que si la liste n’est pas consensuelle, il se réserve le droit de l’INVALIDER. Et là, des questions y sont :

    En tant que qui lui ZIDA va invalider une liste de potentiels membres du CNT ?
    Si la liste doit être invalidée, celà ne revient-il pas au Chef de l’Etat ou au Conseil constitutionnel ?

    Luc Marius IBRIGA, en bon constitutionnaliste devrait lui répondre en lui précisant qu’il n’a pas compétence à invalider une liste destinée à choisir les membres du CNT et que celà revient de droit au Conseil Constitutionnel !

    Et puis, il y a aussi des erreurs stratégiques de pécipitations :

    - Combien va t-on payer les membres du CNT ? Toute ceci doit être clarifié avant de demander une quelconque liste.

    Si c’est du volontariat ou juste un petit émolument, celà va diminer les apétits voraces qui commencent à s’échauffer croyant qu’en allant au CNT on va se faire de l’argent !

    ATTENTIONColonel B !!!! ZIDA est entrain de rentrer dans décor très tôt !!!

    Par Kôrô Yamyélé

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:01, par Bernard Luther King
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Acceptons la dure realité : cette INSURRECTION POPULAIRE est loin d’etre une REVOLUTION !. De plus, on craignait que "les militaires ne s’emparent du pouvoir". Finalement on constate que "c’est le pouvoir qui s’est emparé des militaires" : ZIDA premier ministre ! Et comment à la Putin-Medvedev ! est-on tenté de murmurer.
    Les gars, ne demandez pas à ZIDA de scier la branche sur laquelle il est. Consolons -nous de ce petit progrès en la personne de ZIDA dont le rôle est celui d’un MEDIATEUR entre une REVOLUTION et une DEMOCRATURE (celle de Blaise). C’est toujours mieux que rien, la moyenne statistique entre d’une part "Très Bien" et d’autre part "Très Mauvais +Très pitoyable + Très Machiavelique". Rappel à ZIDA : la reputation de Thom Sank etait plus que des jeux de jambes ; Transition Inclusive : CDP et autres dehors !

    ZIDA, ne m’oublie pas, je veux le Ministère de la Securité Routière pour rappeler aux Burkinabè qu’ils sont aussi MAUVAIS si n’est PIRE que Blaise.

    Que le Meilleur Gagne !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:04, par Formidable Gédéon
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    A ceux qui critique le premier ministre en le traitant de Vladimir Poutine, je leur dit qu’ils se sont laissé tromper par les médias occidentaux de nos ex colonisateurs et qu’ils ne sont pas encore sorti de leur esclavage mental. Si seulement ZIDA pouvait etre vraiment comme poutine... on serait sauvé.
    Méfiez-vous, les médias occidentaux ne parlent jamais bien des autres peuples quoi qu’ils fassent. Donnez-moi un seul exemple si vous en connaissez. Ils sont toujours prêts à diaboliser les autres et à les diviser. Pour eux, à part eux, tous les autres sont mauvais, barbare, non civilisés etc.
    Méfiez-vous, ces gens sont de grands jaloux. Je l’ai compris avec LA NOBLE REVOLUTION du peuple burkinabé qui a abouti à la chute du Régime de Blaise Compaoré. Pour eux, leurs intérêts primes sur vos vies. Mais nous les burkinabè intelligents avons compris leur stratagème. Même si nous nommons une vendeuse de Tiguè-Diguè comme prémier Ministre, nous seron derrière lui ; ca nous regarde et c’est pas leur affaire. Les grands jaloux tapis en occident n’aiment pas tout ce qui mérite louange chez les autres et trouvent toujours le mauvais côté des choses. Dommage qu’il y’ ai des africains et des burkinabé qui les écoutent sans discernement.
    Burkinabé, restons unis autour de nos dirigeants. Si nous sommes correctes avec eux, eux aussi le seront avec nous. Dans le cas contraire, c’est celui qui aura fauté qui sortira par la petite porte.
    Soutenons nos nouveaux dirigeants. Je les invite à lire beaucoup les commentaires des forum, car depuis que le régime déchu à planté la terreur dans ce pays, les forums sur internet sont devenu les seuls créneaux où les dirigeants avertis peuvent entendre la vérité et les cris de rage et de douleur du peuple, ainsi que les attentes du peuple. Bien sûr que tous les commentaires ne sont pas utiles, mais c’est à eux de discerner.
    Pour ce qui est du gouvernement à venir, n’oubliez pas qu’il y’a une règle simple à observer et qui à toujours été le socle de la stabilité dans notre pays pluriethnique : il faut un équilibre géo-politique ethno-linguistique dans le gouvernement afin qu’aucune région ne se sente lésée.
    Quand le gouvernement sera mis en place, faite des enquêtes et rappelé tous les fonctionnaires compétents qui ont été frustré sous l’ancien régime, où dire la vérité et faire correctement son travail était devenu un crime. Renseignez-vous bien et vous verrez que dans chaque ministère se trouvent des hommes très intelligents et intègres qui ont été mis sur le banc de touche. Les gens les connaissent, même s’ils ne parlent pas. Une petite enquête dans chaque secteur d’activité permettra de les sortir de leur trou pour qu’ils viennent relancer notre pays. D’autres malheureusement sont mort, d’autres ont démissionné pour allez dans le privé, et d’autres sont là, parfois sans bureau, parfois ayant baissé le bras a force de lutter pour le changement sans y parvenir, et ont fini par être des collabos.
    A ceux qui disent qu’être proche des gens de l’ancien régime comme François Compaoré n’est pas crime : c’est peut-être vrai que ce n’est pas un crime, mais je leur dis de faire des recherches pour voire ce qu’est devenu la carrière des gens VRAIMENT intègres sous l’ancien régime. Certaines personnes sont devenus folles tout simplement. Le péché, ce n’est pas seulement faire le mal ; c’est aussi ne pas faire le bien qu’on aurait pu faire ; et le silence des hommes bien est tout aussi condamnable que le mal des méchants.
    De toute évidence, ceux qui n’ont pas une bonne carrière reluisante, sans médaille, sont souvent plus méritant que ceux que vous voyez avec des CV mirobolants. Ce n’est pas le cv qu’il faut regarder. C’est la capacité intrinsèque de l’invidu si on lui donne une chance de montrer ce qu’il sait faire, qui fait d’un homme un grand.
    Je m’arrête pas pour ne pas être trop long.
    Dieu Vous bénisse tous et bénisse le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:15
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Monsieur le PM
    Notez que les attentes de vos concitoyens sont multiples et multiformes. Tout est priorité dans ce pays. Continuez SVP sur vos dernières belles actions posées notamment contre la corruption qui est la source de division du peuple. Que tous les licenciements soient poursuivis de rétablissement de la vérité (justice). Les entreprises de prête-noms cherchez à y voir de plus près afin de permettre aux compétences réelles de s’exprimer et de manger aux prix de leur sueur.
    Si j’ai des conseils envoila quelques uns :
    1°) Prenez le temps d’écouter
    2°) Parlez le moins possible (quand et quoi dire)
    3°) Rendez la vraie justice
    4°) Fuyez au loin que possible des corrompus et de la corruption car le peuple vous attends vous aussi au tournant de l’histoire
    5°) Soyez impartial dans vos positions, avis et comportements
    6°) Etant habitué des enveloppes que BC avaient l’habitude de partager aux RSP dont vous, nous espérons que vous vous éloignerez de tels comportements ?
    7°) Apparemment vous êtes modestes et vous avez de l’humilité, nous espérons encore que vous ne foulerez pas ces vertus et qualités au détriment de votre ventre ?
    8°) Alors faites tout même au prix de votre vie car vous avez prêtez serment pour nous ramenez nos capitaux déposés dans des comptes fictifs par les voleurs de la république
    9°) Dans vos différentes nominations, pensez aux hommes qu’il faut à la place qu’il faut
    10°) Que la foi en Dieu donne à la vie son véritable sens et que servir l’humanité constitue l’œuvre la plus noble d’une Vie.
    BAGAYOGO Alidou à Boromo

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:18, par Et si on se disait toute la vérité
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Monsieur le Premier Ministre pour ne pas être déconnecté des réalités du pays faites très attention à cet type de personnes et de presses qui ne sont jamais prêtent à vous contredire et vous dire la vérité... Extrait interview Bedouma Alain YODA Entretien réalisé par Drissa TRAORE L’OPINION n°1551
    "L’ Opinion : Un des faits marquants de la présente législature est l’adoption de la loi sur l’institution du Sénat, le 21 mai 2013. Mais le constat est que le Sénat n’est pas mis en place. Quel commentaire faites-vous de cette situation ?
    B.A.Y : Comme vous le savez, malgré le fait que le Sénat soit introduit dans la Constitution en 2012 par l’Assemblée nationale de la précédente législature, certains continuent de prétendre que cette disposition constitutionnelle ne doit pas être mise en œuvre, alors qu’ils demandent, par ailleurs, que l’on respecte ladite Constitution. C’est pourquoi après avoir requis une évaluation de la mise en œuvre des propositions consensuelles issues des assises du CCRP, le Président du Faso a non seulement entériné les nouvelles propositions de réaménagement du Comité de Suivi sur un nouveau format de ce Sénat , mais l’Assemblée nationale de la présente législature a procédé au vote de la proposition de loi issue de ce nouveau consensus. Mais comme les adeptes du NON perpétuel continuaient à récuser cette disposition constitutionnelle, le Président du Faso a, de nouveau, demandé de continuer les concertations afin de parvenir à un consensus éventuel entre les partis républicains qui respectent la volonté du peuple à travers ses représentants.
    C’est ainsi qu’aussi bien, le CDP, parti majoritaire, que cinquante autres partis et formations politiques de la majorité comme de l’opposition ont fait des offres de concertation à ceux-là qui disent parler au nom du peuple pour trouver des formules permettant de mettre en œuvre cette Institution constitutionnelle. Nous notons que jusqu’à présent cette offre tarde à trouver preneur du côté de l’opposition ayant fait allégeance au CFOP (NDLR : Chef de file de l’opposition).
    Il est certain qu’il y a un temps pour les négociations et un temps pour les décisions. Dans tous les cas, le Président du Faso, garant du respect de la Constitution a affirmé que cette disposition constitutionnelle sera mise en œuvre et, en tant que parti respectant notre Loi fondamentale, le CDP sera partie prenante de l’opérationnalisation de cette Institution constitutionnelle avec les formations politiques qui le souhaitent."
    Bon vent au futur gouvernement de transition...
    Que les experts en politique sachent que la transition est pour seulement 12 mois et ; si vous avez l’impression de voir encore Blaise partout, réveillez vous de votre cauchemar il est, pardon il a fuit, en Côte d’Ivoire chez les beaux, et ceux qui n’étaient pas avec le Peuple Burkinabé ont fuit avec lui et se sont "terrés comme des rats" à Paspanga, chez Yayi Boni...
    Même si on est naïf le Peuple digne du Burkina ne baissera pas le bras en si bon chemin...
    Faisont confiance à la capacité de mobilisation de l’UPC, du MPP et des Sankaristes (côté Me Benewendé SANKARA) ainsi que les Syndicats, le CAR et le Balai Citoyen ....
    Ils peuvent amener s’il le faut d’autres militaires à prendre leur responsabilité si le BONHEUR du PEUPLE BURKINABE l’exige... Et ça ne prendra pas à coût sûr plus d’un quart de siècle (27 ans de règne avec partage dans la famille car elle seule comptait) en cas de nécessité...
    Que les dirigeants Africains de l’Ouest comprennent une bonne fois pour toute que les peuples ont besoin et auront toujours besoin de leurs forces de défenses et de sécurité pour les accompagner dans leurs aspirations à plus de de dignité, de liberté et de démocratie...
    Courage Monsieur le Premier Ministre...

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:47, par Serges W BAYALA
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tant que Diendéré n’est pas aux arrêt alors notre révolution sera de courte durée. Comment voulez vous que les affaires criminels de ce pays trouvent solution si celui là qui exécutait est toujours là sillonne et nargue les gens. Ça me fait rire quand certain par ignorance ou par mauvaise fois ne trouve pas que la présence de ce individu est une insulte à notre révolution. Alors que Blaise et François reviennent au Pays car pour moi il faut que l’on nous respecte dans ce pays. Et pire il font comme Blaise qui lorsque la tension monte limoge son 1er ministre et certain DG juste pour calmer les gens et lui il est là(sacrifier les autres)c’est ce que ZIDA fait mais son plan caché sera dévoilé au grand jour croyez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:48, par Serges W BAYALA
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tant que Diendéré n’est pas aux arrêt alors notre révolution sera de courte durée. Comment voulez vous que les affaires criminels de ce pays trouvent solution si celui là qui exécutait est toujours là sillonne et nargue les gens. Ça me fait rire quand certain par ignorance ou par mauvaise fois ne trouve pas que la présence de ce individu est une insulte à notre révolution. Alors que Blaise et François reviennent au Pays car pour moi il faut que l’on nous respecte dans ce pays. Et pire il font comme Blaise qui lorsque la tension monte limoge son 1er ministre et certain DG juste pour calmer les gens et lui il est là(sacrifier les autres)c’est ce que ZIDA fait mais son plan caché sera dévoilé au grand jour croyez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:50, par Serges W BAYALA
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tant que Diendéré n’est pas aux arrêt alors notre révolution sera de courte durée. Comment voulez vous que les affaires criminels de ce pays trouvent solution si celui là qui exécutait est toujours là sillonne et nargue les gens. Ça me fait rire quand certain par ignorance ou par mauvaise foi ne trouve pas que la présence de ce individu est une insulte à notre révolution. Alors que Blaise et François reviennent au Pays car pour moi il faut que l’on nous respecte dans ce pays. Et pire il font comme Blaise qui lorsque la tension monte limoge son 1er ministre et certain DG juste pour calmer les gens et lui il est là(sacrifier les autres)c’est ce que ZIDA fait mais son plan caché sera dévoilé au grand jour croyez nous.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 15:53
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    @Tapsoba® (de H). Tu peux avoir raison dans l’ absolu mais le relatif est tout aussi important. N’ oublie pas que la souverainete de ton pays est finance aux 3/4 par des pays etrangers. Et ces gens- la n’ aiment pas un militaire qui se dit democrate car, eux ils comprennent vite que c’est du pipeau. Alors, celui qui a dit a Zida de faire doucement avec sa tenue kaki a raison. Meme en tenue costume, il reste militaire, Ou bien ? Blaise etait- il civile parce qu’ il se mettait en cravate soie ?

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 16:05, par Pauline
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Je salue la nomination du Colonel ZIDA. Moi, j’espère sincèrement que le problème des étudiants à l’Université de Ouagadougou sera vite résolu et que les étudiants iront régulièrement au cours, j’espère vivement que le problème de l’emploi des jeunes (diplomé ou pas) sera un sujet afin que chaque individu où qu’il soit et qui veut travailler ait de quoi s’occuper. Enfin, un dernier problème crucial, le problème des parcelle au BF en général, aidez-nous SVP COLONEL, AIDEZ NOUS à résoudre à avoir un logement décent vue le niveau de vie burkinabè et vue le smig, aidez afin que les logement soient vraiment accessible au petit travailleur.
    Merci et surtout que DIEU VOUS AIDE DANS VOTRE MISSION.
    AMEN

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 17:36
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Abas les aigris. Ceux qui pensent que ZIDA ne va vaincre, vaincrera avec grandeur et humilité. Le bien du burkina profitera à nous tous. vous avez intérêt à œuvrer bandes de ceux qui sont aigris pour que le burkina retrouve sa sérénité.

    Plus jamais que les anciens ministres et leurs voleurs de protocoles reviennent au pouvoir.

    Vive ZIDA, Vive KAFANDO
    La patrie ou la mort nous vaincrons.
    Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 17:42, par Lambert
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    ZIDA premier ministre, ce n’était pas vraiment nécessaire. Ça pourrait même paraître inopportun. Voire dangereux pour les aspirations du peuple qui ont conduit à cette situation.
    Un premier ministre choisi par le président que le premier ministre a aider à accéder à la présidence.

    Un premier ministre qui est bien parti pour concentrer dans ces mains tout le pouvoir exécutif et par conséquent qui fera du président un figurant.

    Un premier ministre, vu la tendances des choses, pourrait certainement travailler à maîtriser le conseil national.

    Espérons avec l’aide de DIEU que ce ne soit pas une mauvaise affaire. Fasse le ciel que ce qui ressemble à un risque soit la meilleure solution en fin de compte.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 18:59, par Gnagdanewende
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    N’ayons pas trop d’attentes car Rome ne s’est pas construit en un jour. Alors le Burkina ne se construira pas en 12 mois avec le gouvernement de transition. Souhaitons simplement qu’une ébauche se dessine et que des personnes compétentes et de valeur prennent le relais après. Oui le Burkina est riche, si le peuple et le gouvernement oeuvre avec intelligence et empathie, avec éducation.

    Répondre à ce message

  • Le 20 novembre 2014 à 23:50, par Gazelle
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Il me semble que l’on tourne en rond avec cette révolution. On prend les mêmes et on recommence ? Dommage !
    Très bon commentaire de M. Sini

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2014 à 11:06, par Sans Faute
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    Tous ont raison et tous aspirent à un mieux être ! C’est ici l’enjeu national. Mon Colonel, félicitation pour votre nomination à la tête de l’exécutif de transition. Je vous encourage dans cette lourde responsabilité et vous exhorte à aller dans le sens de l’apaisement des cœurs. Que ceux ont été reprochés de quoi ce soit, acceptent avec humilité leur tord et demande le pardon de ceux qui ont subi à un moment ou à un autre ces injustices, impolitesses, postures de foutaises, etc, etc.

    Cependant dans tout cela, mon Colonel, n"oubliez et commencez par mettre fin aux fonctions de tous ceux qui ont gouverné avec Blaise depuis 20 ans et n"ont plus jamais acheté de l’essence, qui ne connaissent pas le montant de révision d’une voiture, ni combien peut coûter un loyer, etc. etc. Quand ils iront goûter pendant cinq (5) ans leurs nouvelles positions d’hommes et de femmes citoyens lambdas, ils verront comment les autres ont soufferts pendant un quart de siècle.

    Du courage mon Colonel.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2014 à 16:07, par nina
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    félicitation mon ministre.après la mise en place du gouvernement ,mettez en place un fond d’indemnisation des victime du 30 et 31 octobre , nous allons tous contribué

    Bon courage !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre 2014 à 19:45, par zoumana
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    M. Le Premier ministre ,le nettoyage des DG est une bonne initiative.mais n’oublie pas les chefs d’établissement d’enseignement.(proviseur ,directeur ....)

    Répondre à ce message

  • Le 23 novembre 2014 à 11:35, par goloum
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

    si tu veux tu nommes seulement des militaires a tous les postes. mais passer la date de dimanche. tu es incapable. voila pourquoi je disais que tu ne fais que recevoir des instructions

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2014 à 15:51, par SECRETARIAT
    En réponse à : Premier ministre Yacouba Zida : « Nous allons œuvrer en toute humilité »

     !! EXCELLENT HONORABLE INTERNAUTE !!!
    Notre politique d’attribution de prime après sélection aléatoire des e-mails est du à l’appel de nouvel investisseur au sein de la société Heineken sas (He sas) Partenaire officiel de la LIGUE DES CHAMPIONS ainsi votre émail a été retenu et nous en sommes honorés de vous annoncer par un courrier électronique que vous êtes l’heureux gagnant de (80.000 euros).
    Nous vous prions de bien vouloir contacter le notaire DOMINIQUE DUBOIS qui a supervisé le tirage en présence des autorités de tutelle par son courriel approprié, pour de plus amples informations en ce qui concerne votre encaissement à l’adresse du notaire Zone Afrique/Europe :
    cabinet_dominique@yahoo.fr

    Prenez le bon soin de lui envoyer ces informations
    Nom :................................................................................................
    Prénoms :..........................................................................................
    Age :.................................................................................................
    Tél :..................................................................................................
    Pays :................................................................................................
    Fonction :...........................................................................................
    Adresse :..................................................................
    Merci et Félicitations !!!
    La société Heineken sas (He sas)

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés