Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

samedi 15 novembre 2014 à 21h51min

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Les décideurs ont choisi de t’ignorer
Désavouer jusqu’ à ta fade existence
Ne rien savoir du désordre juvénile de tes rêves
Surtout s’appliquer à ne pas comprendre
On pouvait, mais on a choisi de ne pas te calculer

Et toi tu voulais vivre tes espérances
Attraper cet avenir qui se dérobe, qu’on te dérobe
Goûter cette liberté que chantent les bouquins
Abîmé dans les épreuves, tu appelais des accomplissements
On appelle cela du courage

Vous voilà aujourd’hui endormis ensemble
Héros jaillis des entrailles du peuple anonyme
Le rouge de vos mille sangs féconde la terre des aïeuls
Vos corps mêlés regardent la fratrie qui murmure
Vos sourires figés réveillent la patrie, vivifient les cœurs

Jeune fille à la rage ardente,
Garçon déterminé, le front haut
Ton sacrifice parle d’avenir
Nous ne t’avons rien donné, et nous te devons tout.

Sayouba Traoré
Écrivain, Journaliste

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 15 novembre 2014 à 22:08, par Burkinbi
    En réponse à : Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

    Bonjour,
    Encore Merci Merci !
    Les sacrifices ne doivent pas être vaines !
    Blaise et sa clique doivent répondre de leurs crimes !
    La patrie ou la mort, nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2014 à 00:24, par Le fou guéri
    En réponse à : Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

    Bonsoir Sayouba TRAORE, je vous ai souvent suivi sur RFI avec intérêt ; Votre poème est riche en sens et construit dans un style dont vous seul avez le secret. je viens de le lire à 00h19 au moment où toute ma famille dort, à cette heure où la conscience et la raison s’ouvrent plus facilement à l’analyse sereine ; je voudrais me permettre une proposition : que sur les tombes de tous ceux qui sont tombés, ce poème tienne lieu d’épitaphe pour un début d’hommage.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2014 à 00:28, par Le fou guéri
    En réponse à : Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

    je veux plutôt dire la dernière phrase de ton poème comme épitaphe sur toutes les tombes des martyrs : "Nous ne t’avons rien donné et nous te devons tout". c’est propre

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2014 à 08:40, par Pislbiiga
    En réponse à : courage ou furie ?

    les griots chantent la gloire des héros. c’est maintenant leurs temps, puisque le plus difficile est fait. c’est l’air et la chanson. c’est un beau métier puisqu’on ne risque pas la peau des yeux. mais je souhaite qu’on parle désormais de paix, au lieu de brandir de véhéments coup d’encensoirs qui risquent de déclencher des étincelles qui peuvent à leur tour être des causes de dangereux incendies.
    pleurons les victimes de la cupidité régnante, avec un regard tourné vers l’avenir.

    Répondre à ce message

  • Le 16 novembre 2014 à 19:49, par Jeunedame seret
    En réponse à : Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

    Ladji Sayouba ! je demande qelq cours en lettres. Aidez-moi à reconstruire en littérature ; on se voit quand ? Où ? C’est sérieux ; pas secret.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 16:42, par Gwladys
    En réponse à : Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

    Un poème qui me va droit au cœur en tant que burkinabè.Un hommage plus que mérité à nos frères et sœurs tombés pour notre liberté,ces martyrs du jeudi noir.Et nous,burkinabè survivants nous devons lutter à notre tour pour que leur sacrifice ne soit pas vain,nous devons nous activer afin que tous les auteurs de cette tragédie soient promptement traduits en justice.Mr. Traoré vous êtes un talent à encourager,continuer sur cette lancée.

    Répondre à ce message

  • Le 17 novembre 2014 à 16:47, par ACHILLE DE TAPSOBA
    En réponse à : Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

    Merci pour ce poème pour nos MARTYRS de 30 Octobre 2014.

    Achille TAPSOBA

    Répondre à ce message

  • Le 18 novembre 2014 à 11:03, par TRAORE ISSA
    En réponse à : Poème de Sayouba Traoré : Hymne à un jeune martyr

    Merci Grand pour ce beau poème dédié à nos Martyrs. que leurs âmes reposent en paix pour l’éternité.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés