SONABEL : Le DG à l’écoute de ses agents pour mieux servir la clientèle

mercredi 24 septembre 2014 à 11h59min

Le directeur général de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL), Jean Christophe Ilboudo, a eu une réunion ce mardi 23 septembre avec les agents en contact avec la clientèle du Centre régional de consommation de Ouagadougou.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
SONABEL : Le DG  à l’écoute de ses agents pour mieux servir la clientèle

« Dès ma prise de fonctions j’ai souhaité rencontrer au premier chef l’ensemble des travailleurs. Et nous avons à ce propos procédé à une tournée auprès des différentes régions. Après cette tournée, nous avons estimé qu’il était important que nous puissions échanger avec l’ensemble des agents qui constituent l’interface entre la SONABEL et nos clients. Cela pour porter à leur attention nos attentes, nos visions pour le devenir de notre société. Pour qu’ils les sachent il était donc important que nous échangions avec eux. Il était aussi important que nous puissions les encourager, mais également les féliciter pour le travail qu’ils mènent au quotidien ». C’est en ces termes que Jean Christophe Ilboudo, directeur général de la Société Nationale d’Electricité du Burkina (SONABEL), a situé l’objet de la rencontre d’échanges qu’il a eu ce mardi à Ouagadougou avec les travailleurs de la région du Centre. Les interlocuteurs du jour du DG Ilboudo ont apparemment appréciée sa démarche. « C’est une situation qui nous réjouit. Le directeur général vient d’arriver dans la maison et le fait de tenir ce genre de rencontres le permet d’avoir une vue d’ensemble des problèmes que nous gérons quotidiennement pour satisfaire nos clients », se félicite Boukaré Ouédraogo, chef de la section petites interventions, sise à la Zone d’Activités Diverses (ZAD). Et Clément T. kièma, de la section de recouvrement au centre de distribution n°3 à Dassasgho, de renchérir : « Nous avons une appréciation très positive d’autant plus que le premier responsable a choisi de venir à la base pour prendre nos préoccupations. Nous saluons l’initiative et souhaitons que cela puisse s’étendre à d’autres couches de la société parce que nous ne sommes pas les seuls en contact avec la clientèle ».

Beaucoup de problèmes soulevés

La rencontre avec le directeur général a surtout été une occasion pour les agents du Centre de Ouagadougou de soulever leurs problèmes afin que des solutions y soient trouvées. Les problèmes évoqués vont du manque de personnel ou de matériel roulant à l’insuffisance des motivations en passant par l’accroissement des zones à servir, l’insécurité. « Les difficultés que nous avons, c’est le manque de personnel. Ouagadougou s’étend tous les jours, de nouvelles localités sont électrifiées autour de la ville, mais les moyens malheureusement ne suivent pas. Ni la logistique, ni le nombre des agents n’évolue. Si nous voulons être efficaces envers les clients, il faut mettre les moyens », indique Boukaré Ouédraogo. « Avec les directeurs centraux on avait recensé un certain nombre de préoccupations à notre niveau mais jusqu’à présent certaines préoccupations ne sont pas prises en compte. Alors que le service grands comptes, qui s’occupent des clients gros consommateurs, est confronté à certaines exigences, à savoir les délais d’abonnement, de distribution de factures, et les autres prestations. Cette rencontre nous a permis de revenir sur ces différents aspects qui handicapent notre travail. Nous espérons que la direction générale pourra prendre en compte ces préoccupations pour nous permettre d’accomplir à bien notre mission », laisse entendre Moustapha Zebré de la section Grands Comptes à la ZAD.

Réponse de Jean Christophe Ilboudo aux préoccupations

Face aux différentes préoccupations, le directeur général de la SONABEL se veut rassurant. Jean Christophe Ilboudo : « Ils ont évoqué un certain nombre de difficultés et nous avons pris acte. Nous pensons qu’ensemble nous allons travailler à régler ces différentes préoccupations. L’essentiel pour nous, était de leur témoigner toute notre gratitude mais aussi leur assurer de notre présence à leurs côtés pour l’accomplissement au quotidien de leurs missions ». Le patron de la SONABEL pense que certaines préoccupations peuvent être solutionnées très rapidement. Ce sont notamment, dit-il, celles relatives à l’organisation, à la sécurité, au matériel et outillage, aux équipements de protection, peuvent être solutionnées rapidement.

« Nous allons tenter d’apporter des réponses idoines dans les meilleurs délais pour qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes sur le terrain pour qu’on puisse sentir une amélioration de leurs prestations sur le terrain, in fine, ce sera l’objectif que nous voulons atteindre parce que nous sommes soucieux de la prestation de services que les agents offrent à nos clients », assure-t-il.

Grégoire B. Bazié
Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés