Situation nationale : le Regroupement citoyen pour la Promotion de la paix et du civisme au Burkina Faso (RCPC-BF) appelle à un dialogue franc

mardi 16 septembre 2014 à 00h44min

Chers sœurs et frères,

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Situation nationale : le Regroupement citoyen pour la Promotion de la paix et du civisme au Burkina Faso (RCPC-BF) appelle à un dialogue franc

Depuis le début de cette année 2014, le climat sociopolitique de notre pays, le Burkina Faso, est marqué par des perturbations. Le Regroupement Citoyen pour la Promotion de la Paix et du Civisme (RCPC-BF), rassemblement de plusieurs sensibilités, déplore les agissements jusqu’au-boutistes de bien des acteurs, qui constituent de sérieuses menaces à la démocratie et à la paix, appelle les différents acteurs du monde politique à privilégier l’intérêt supérieur des populations : leur aspiration au bien-être et au plein épanouissement dans un pays de stabilité et de forte référence aux valeurs culturelles de paix et de compréhension mutuelle. Le Burkina dont le courage et l’intégrité des filles et fils sont vivement salués à travers le monde entier.
Il les invite tous à la retenue et à la sacralisation des voies légales d’expression que nous avons adoubées à travers nos représentants à l’Assemblée Nationale. Tout en félicitant les principaux acteurs pour leur amour manifesté à la patrie, le RCPC-BF les invite à un dialogue constructif tel que prôné par notre Association, et les exhorte à aller sans hésitation à des compromis et non à l’extrémisme. Leur déconseille fortement toute action de menace à la paix, la stabilité de notre cher pays le Burkina Faso.

Oui pour un dialogue franc

Le RCPC-BF reste convaincu que c’est par un dialogue franc de paix porté par l’ensemble des burkinabè, que le peuple obtiendra "la paix par le droit ".

C’est pourquoi, tous rassemblés, nous demandons aux filles et fils du Faso, de la diaspora, des secteurs structurés, informels, surtout, ceux du monde rural de s’unir dans leurs actions et intentions autour du RCPC-BF pour une proposition de loi d’arbitrage applicable en situation de turbulence.

Notre rôle n’est pas de rendre des sentences mais :
-  d’empêcher un désordre causé par le choc des passions, le conflit des intérêts, et de sauvegarder l’intérêt supérieur de la nation qu’est "LA PAIX", source d’espoir d’un lendemain meilleur ;
-  de susciter des engagements nouveaux de tous les acteurs envers le peuple ;
-  d’amener à privilégier le dialogue qui implique la base pour un meilleur solutionnement des enjeux ;
-  de renforcer la formation et le développement économique et social.

Le RCPC-BF demande au peuple burkinabè d’être le “sage arbitre” dans la résolution des impératifs du moment.

Mention spéciale à l’Eglise catholique

Le RCPC-BF salue les actions de promotion de la paix menées par la communauté catholique du Burkina Faso qui a entrepris, depuis le jeudi 8 mai dernier, sous la présidence de Son Eminence le Cardinal Philippe OUEDRAOGO, Archevêque de Ouagadougou, une neuvaine de prières pour la stabilité de notre pays.
Il invite les autres congrégations religieuses et les responsables coutumiers et traditionnels, à ne ménager aucun effort pour offrir au Burkina Faso, notre pays, une sérénité durable.

Le RCPC-BF reste disponible pour soutenir, participer, accompagner toute initiative entrant dans la promotion de la culture de la tolérance, de la paix et du civisme.

Nous sommes résolument engagés à travailler avec toute organisation de la société civile, tous les partis et formations politiques, toute organisation syndicale et toute personne physique ou morale dans un esprit patriotique et pour la sauvegarde du climat de paix et de stabilité qui fait du Burkina Faso, un exemple cité aux niveaux sous-régional, régional et international.
Tous unis, soyons des acteurs et des promoteurs de paix !

Pour la paix et la stabilité au Burkina Faso, engageons- nous avec le RCPC-BF.

Le Président
Pour le Bureau Exécutif National

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés