Don d’un cardinal au Burkina : des artistes religieux veulent rendre grâce au Seigneur

vendredi 20 juin 2014 à 02h05min

Pas plus d’une semaine et la maison du peuple de Ouagadougou vibrera au son de la musique chrétienne, en action de grâce au Tout Puissant pour le don du cardinal. La coordination des artistes religieux unis pour la paix et la tolérance(CARUPT), organisatrice de cette nuit culturelle, a animé une conférence de presse ce jeudi 19 juin 2014 à la salle des œuvres de la paroisse cathédrale de Ouagadougou. L’objectif global de la soirée est de « rendre grâce à Dieu pour le don merveilleux d’un cardinal au Burkina et aussi promouvoir le dialogue interreligieux, la paix et la tolérance par le chant et la danse. »

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Don d’un cardinal au Burkina : des artistes religieux veulent rendre grâce au Seigneur

L’on se rappelle tous, en janvier dernier le Burkina Faso a été honoré par l’élévation de Monseigneur Philippe Ouédraogo au rang de cardinal. A l’occasion de son retour le 27 février, des artistes musiciens catholiques avaient voulu rendre grâce à Dieu avec le cardinal en organisant une nuit culturelle. Malheureusement le temps n’étant pas un meilleur allié, cela n’a pas vu le jour. Mais fort heureusement, le temps est passé mais le projet est resté. Ils ont alors décidé, après quelques mois, de réaliser l’activité. Pour ce faire, ils ont animé une conférence de presse ce jeudi 19 juin 2014 dans la salle des œuvres de la paroisse cathédrale de Ouagadougou. Elle vise à situer les uns et les autres sur les principaux axes de ladite soirée culturelle. La soirée se déroulera à la Maison du peuple le vendredi 27 juin 2014 à 19h précise. L’entrée est gratuite et tout le monde y est convié.

Elle est placée sous la présidence de Bernadette Confé, présidente du Conseil national du laïcat et sous le co-parrainage de Mmes Rose Sanou et Pauline Ilboudo, et de Mrs Alain Zongo et Albert Bamogo. Cette nuit en honneur de son éminence, est une occasion de promotion du dialogue interreligieux, de la paix et de la tolérance par le chant et la danse. Elle vise également à rassembler des artistes musiciens catholiques et non catholiques autour du cardinal pour chanter et rendre grâce à Dieu, initier un cadre d’expression du dialogue, favoriser un espace de fraternisation entre artistes musiciens de différentes confessions religieuses et inciter à la réflexion sur le regroupement des artistes musiciens pour la paix et la tolérance.

Rosine S. Kaboré (Stagiaire)

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés