Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

mardi 3 juin 2014 à 04h16min

A l’occasion des 20 ans des Engagements nationaux, le Secrétaire permanent (SP) de l’institution, Jean Christophe Ilboudo et les différents chefs de projets qui l’accompagnent, ont dressé le bilan de leurs activités au Président Blaise Compaoré, le lundi 2 juin 2014, dans la salle polyvalente de la Présidence du Faso.

 Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

Faisant le bilan des 20 ans d’existence des Engagements nationaux lancés par le président du Faso, le 2 juin 1994, le Secrétaire permanent (SP) de la structure, Jean Christophe Ilboudo, a affirmé qu’il y a de quoi être satisfait. En effet, a-t-il souligné, « au cours de ces deux décennies, plus de 180 milliards de FCFA ont été investis dans les différents secteurs sociaux économiques du Burkina Faso ».

Il a affirmé que les six axes de la deuxième décennie des Engagements nationaux du chef de l’Etat portent sur l’éducation, la santé, l’environnement, l’agriculture, la lutte contre le chômage des jeunes, le développement des activités rémunératrices des femmes et la promotion des droits humains.

Pour ce qui est de l’éducation, M. Ilboudo a indiqué que l’exécution des projets « écoles satellites », « centre d’éducation de base non formelle », « une Lampe pour l’Afrique », ont permis d’impulser l’offre éducative et d’améliorer, de manière significative, la qualité de l’éducation. Il a souligné que la République de Chine/Taïwan y a contribué pour plus de 2,6 milliards de FCFA.

En ce qui concerne le volet santé, le SP des Engagement nationaux a laissé entendre que 68 formations sanitaires, dont 51 CSPS ont été réalisés, permettant l’amélioration de l’état sanitaire des populations pour un coût de 5,2 milliards de FCFA.

Le bilan des 20 ans des Engagements nationaux fait ressortir que dans le domaine de l’environnement et de l’agriculture, l’exécution du programme d’appui au développement durable et du projet riz pluvial ont permis au Burkina Faso d’engager des options stratégiques vigoureuses vers la préservation de l’écosystème et d’envisager, avec plus d’optimisme, la voie de l’autosuffisance alimentaire. Le SP de la structure a précisé que la production de riz pluvial sur la période est estimée à 55,763 tonnes, ce qui représente 20% de la production nationale.

Enfin, M. Ilboudo a indiqué au président du Faso qu’en ce qui concerne la lutte contre le chômage des jeunes et le développement des activités productrices des femmes, les fonds nationaux (FASI, FAPE et FAARF) ont permis de donner des chances d’accès aux crédits à des milliers de burkinabè d’origine modeste, à des conditions plus souples. « Ces trois fonds ont mobilisé plus de 58 milliards de FCFA au cours de la période, crées des milliers d’emplois nouveaux et consolider ceux existants », a noté le SP.

A écouter Jean Christophe Ilboudo, après l’analyse des résultats acquis, l’assemblée générale des Engagements nationaux a formulé une motion de remerciement au président du Faso et une résolution engageant davantage les projets dans la bonne gouvernance et à la synergie d’actions pour plus d’efficience dans l’exécution des projets.

Pour lui, les engagements nationaux reflètent le génie de l’esprit humain que Blaise Compaoré a su insuffler, depuis maintenant deux décennies et dont l’actualité confirme toute la justesse et la pertinence de « votre vision et partant, de l’indispensable poursuite de l’exécution des projets et programmes au cours des prochaines années. »

Prenant la parole à l’occasion de cette rencontre bilan, le président du Faso, Blaise Compaoré, initiateur du projet, a souligné que : « La construction d’une nation forte et prospère à même d’apporter des réponses efficaces aux attentes légitimes des populations exige la conception et la mise en œuvre de programmes et projets de développement pertinents, dans tous les secteurs de la vie nationale. Et le lancement des Engagements nationaux, le 2 juin 1994, avec l’appui soutenu de la République de Chine (Taïwan), s’inscrit dans cette vision et traduit notre volonté de bâtir une société de progrès fondée sur un développement durable, équilibré et auto-entretenu ».

Le chef de l’Etat a relevé que la tenue de la présente rencontre, en ce jour mémorable, jour anniversaire des 20 ans des Engagements nationaux, « constitue pour chacun de nous une occasion d’engagement renouvelé à s’investir davantage dans le maintien de la dynamique de progrès engagée en vue de conquérir des victoires plus éclatantes dans notre lutte contre la pauvreté, la faim et pour le plein épanouissement des populations. Il s’agit de travailler sur le terrain à davantage de cohérence et de synergie entre les différentes interventions, condition essentielle pour l’atteinte de nos nobles objectifs ».

Mais au-delà de toute chose, M. Compaoré a souligné que les efforts doivent être aussi consentis, afin de créer les conditions pour une gestion rigoureuse, saine et transparente des projets, moyen sûr de renforcement de la confiance des partenaires vis-à-vis des Engagements nationaux.

Car, a déclaré le président Compaoré, « les Engagements nationaux constituent, aujourd’hui, au regard de l’impact qu’ils ont sur les performances socioéconomiques du Burkina Faso, un facteur déterminant dans la construction de la croissance et du bien-être des populations. Il importe donc de poursuivre avec détermination et abnégation l’œuvre immense amorcée pour la réalisation de notre forte ambition pour un Burkina émergent ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Vos commentaires

  • Le 3 juin 2014 à 07:56 En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    je suis mort de rire !!!

    Répondre à ce message

    • Le 3 juin 2014 à 12:59, par ERIC PATRON En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

      Quoi que l’on puisse dire sachez au moins que le gouvernement fait beaucoup pour l’épanouissement du citoyen lambda et ça c’est a féliciter.Ce n’est pas permis a tout les présidents de le faire,180 milliards investi c’est du lourd et nous devons être fier de la part de nos autorités.Je suis donc confiant quand a l’avenir de notre pays.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2014 à 08:08, par KingBaabu En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    Mr Le President,après 2015 tous vos programmes de "6 engagements" seront audités puis supprimés. Il n’y aura pas de discussion là-dessus puisque le Burkina Faso reprendra la voie de la normalité : Beijing. Y en a assez de vos manoeuvres louches avec Taipei.

    Répondre à ce message

    • Le 5 juin 2014 à 02:24 En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

      Taipei, c’est la diplomatie du dollar. Comme nous avos un Presi qui aime le cash, il a troler loin les Chionois de Beijing qui ont donne leur vie pour ce pays. Ils ont construit le state du 4 aout, ont soigne des milliers de vie a l’ hopital de Koudougou et apres Blaise est en train de jouer entre les deux chines pour ce faire des sous. C’est pas gentil. Je n’ aime pas la diplomatie du dolar.

      Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2014 à 08:39, par Oumar Dembélé En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    faites le bilan de la bonne bouffe, 2015 et bye bye

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2014 à 08:52, par commando invisible En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    Félicitation donc au président Compaore pour cette belle initiative qui est née il il y’a 20 ans et qui fait le fierté de tout Burkinabés,nous lui invitons par ailleurs de n’est pas baisser les bras et ainsi continuer sur cette lancé car la Burkina a besoin de sa bonne volonté,son courage et sa détermination pour un réel épanouissement de la population.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2014 à 11:02 En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    L’impact de ce programme est nul en 20 ans d’existence. Encore un "machin" inutile et budgétivore qui sème le désordre sur le terrain entre les intervenants, juste là pour flatter l’égo démesuré du président : Les engagements nationaux du président. C’est cette personnalisation excessive qui fait que le Faso présente une démocratie de façade. Et,on le voit bien aujourd’hui puisque l’on veut modifier coûte que coûte l’article 37 pour un pouvoir à vie.

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2014 à 14:48, par El Hadj YANOGO En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    Je donne la note de 1/20 à Blaise Compaoré et à ses "engagements" ! Par El Hadj YANOGO, e-mail:yanogo60K@gmail.com

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2014 à 21:30, par Saphi En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    Engagements Nat satisfaisants durant 20 années ; ehee Seigneur ! Satisfaction jusqu’au bout ? Tout est tjrs parfait !? Même pas une petite limite pour nous obliger à croire ? Quand même ! Qui vous a rédigé cette appréciation ? Ces garibous veulent que le président prenne de nouveaux engagements pour autres 20 années ; mais si tout est tjrs parfait,cela veut dire que BLAISE est au top ou que sa marmite de sauce gluante vaaga est pleine ; et gare à lui s’il active un petit feu

    Répondre à ce message

  • Le 3 juin 2014 à 22:45, par kidrh En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    les engagements nationaux et comment appelle t on les autres projets executés dans le cadre des differents plans strategiques de developpemment dont le dernier en date est la SCADD. Est ce des engagements provinciaux.Le faso ne peu emerger si on travaille dans la cacophonie la confusion.on doit supprimer ce programme bidon et l arrimer a la SCADD qui est l engagement majeur de BLAISE ET DE SON GOUVERNEMENT

    Répondre à ce message

  • Le 4 juin 2014 à 09:12, par KingBaabu En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    Quid de la distillerie de Ziniare ? Est-elle la propriété de la famille Compaoré ou appartient-elle au Peuple du Burkina Faso ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin 2014 à 02:30 En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    "Pour ce qui est de l’éducation, M. Ilboudo a indiqué que l’exécution des projets « écoles satellites », « centre d’éducation de base non formelle », « une Lampe pour l’Afrique », ont permis d’impulser l’offre éducative et d’améliorer, de manière significative, la qualité de l’éducation. Il a souligné que la République de Chine/Taïwan y a contribué pour plus de 2,6 milliards de FCFA."

    Ecoutez, mais les ecoles satellites et autres CEBNF, mais c’est partie de l’ initiative Education pour Tous la. Pourquoi vous comptabiliser ca dans les acqui des engagements personnels de Blaise ? Et au Mali et au Senegal et meme en Thailande ou ya EPT, c’est les engagements de Blaise/ Je comprends maintenant l’ escroquerie. Mes 10 toles que je viens d’ achever a Karpala, c’est grace a l’ engagement de Blaise. Mais il s’ engage trop, hein, votre president.

    Répondre à ce message

  • Le 8 juin 2014 à 20:05, par SOS En réponse à : Le bilan des 20 ans des engagements nationaux fait à Blaise Compaoré

    Bidon ces engagements qui n’engagent que blaise lui et son clan. malheureusement nos petits enfants vont payer ce qu’a coûté ces engagements de blaise. Souka et l’hôpital dit blaise compaoré vont revenir au peuple du Bukina en 2015. blaise lui même sait que son nom sera effacé de cet hôpital tout de suite. Hôpital Jean Baptiste OUEDRAOGO sera mieux si on doit donner un nom de Président. je propose egalement que le stade du 4 Août soit Stade du 4 Août THOMAS SANKARA. On trouvera une petite ruelle à Bobo avec le maire salia pour son inconditionnel de blaise.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés