Lutte contre le référendum : Le ‘’carton rouge’’ de l’opposition à Blaise Compaoré

lundi 2 juin 2014 à 00h54min

Ils étaient nombreux à converger vers le stade du stade du 4 Aout de Ouagadougou en cette matinée de 31 mai 2014. Non pas pour suivre un match de football ou un meeting d’athlétisme. Mais, pour prendre part au meeting organisé par l’opposition politique burkinabè pour dire son refus à la tenue d’un référendum sur la modification de l’article 37 de la constitution. Même si le stade n’était pas plein « recto-verso » comme le dirait Salia Sanou, il y avait grand monde. Sous un soleil de plomb.

Lutte contre le référendum : Le ‘’carton rouge’’ de l’opposition à Blaise Compaoré

Hama Arba Diallo ‘’expulse’’ Blaise Compaoré du jeu politique en 2015. C’est sans conteste l’image du jour. Dans un stade du 4 Aout quasiment plein, le président du PDS/Metba a choisi de faire dans la symbolique. Tout en étant en phase avec le lieu qui abrite la manifestation. Ainsi, à la fin de son discours, le député-maire de Dori a brandi un carton rouge à Blaise Compaoré et invité le peuple burkinabè à en faire autant. Par ce geste symbolique, il semble montrer la porte de la retraite au locataire du palais de Kossyam. Et rappelle que, selon la mouture actuelle de la constitution burkinabè, il ne peut se présenter à la prochaine élection présidentielle.

Exprimer son refus d’un référendum sur la modification de la constitution. C’était l’objectif de ce meeting du 31 mai. Pari plus ou moins réussi. Dès 7h, les « anti-référendum » ont commencé à prendre d’assaut le stade. Mais, une heure plus tard, ils n’étaient que quelques centaines.

Visiblement, certains organisateurs semblaient angoissés. Mais, petit à petit, les inquiétudes semblaient dissipées. A 9h, toutes les loges étaient occupés, tout au moins partiellement. A ce moment, le président du comité d’organisation, Ablassé Ouédraogo, fait des va-et-vient pour s’assurer que tout se passe bien, puis donne des consignes et instructions. Au son de la musique reggae.

La chaleur oblige certains à abandonner les gradins

Mais, déjà à cette heure de la matinée, la chaleur est très forte. A 9h30, la presse est priée de rejoindre la tribune qui lui est réservée. Elle s’exécute. Mais, pas pour longtemps. Car, la chaleur est intenable. Rapidement, un par un, les journalistes regagnent la pelouse du stade, certains trouvent refuge sous les gradins. La position debout est plus que confortable, comparativement à l’enfer des gradins. Mais, le public, lui, tient. Même sans eau.

Puis, la coordination nationale des personnes handicapées (en tricycles) décident de faire un tour du terrain, question de réveiller le public qui se débat avec la chaleur. Mission accomplie, puisqu’ils sont applaudis tout le long de leur parcours.

A partir de là, ça s’anime un peu plus dans les gradins. Pour ajouter un plus à l’ambiance, les deux leaders du ‘’Balai Citoyen’’, Smokey et Sam’s K le Jah prennent les choses en main. Avec eux, tous entonnent l’hymne national. Avant de quitter le podium, ils lancent des « Héiiiii ! N’Gaou » à Assimi Kouanda et autres partisans du référendum. Une manière de les mettre en garde contre toute tentative de toucher à l’article 37 de la constitution en vue de permettre à Blaise Compaoré de rempiler pour un autre mandat en 2015.

Dans cette chaleur suffocante, les artistes musiciens, principalement des reggaemen tentent comme ils peuvent de tenir le public en haleine. Petit Docteur, avec son tube ‘’Présidents africains’’ ajoute de l’ambiance à celle existante déjà. Mais, il ne finira pas le morceau, obligé d’arrêter pour l’accueil des chefs de partis politiques d’opposition. Là, il est 10h. Zéphirin Diabré, Roch Marc Kaboré, Bénéwendé Sankara, Hama Arba Diallo, Saran Sérémé, Ablassé Ouédraogo, Tahirou Barry et les autres… font le tour pour saluer le public et prendre un bain de foule. Puis, ils regagnent leur place, à la tribune officielle, très ensoleillée elle aussi. Aux pas de course, les chasseurs d’images (cameramen, photographes…) les suivent tout le long du parcours.

Une fois de plus, le public entonne le Ditanyè. Le meeting peut enfin commencer.

Zéphirin Diabré au petit trot

En trottinant, le chef de file de l’opposition quitte son siège, rejoint le podium pour demander une minute de silence à la mémoire de Ali Lankouandé, ancien président du PDP-PS et de Salifou Nébié, membre du conseil constitutionnel retrouvé mort sur la route de Saponé le 24 mai dernier. Mai, lorsque le nom du magistrat est prononcé, tout le public scande en cœur : ‘’justice, justice, justice…’’

C’est au petit trot que Zéphirin regagne sa place. C’est aussi en trottinant qu’il rejoindra le podium pour prononcer le discours final du meeting. Preuve qu’il se porte bien ? Toujours est-il que des militants scandaient ‘’Prési, Prési’’ à chacune de ses sorties. C’est ainsi qu’ils ont chanté après le discours de Roch Marc Christian Kaboré aussi.

La sécurité était impressionnante. Gendarmerie et police nationale étaient au niveau de toutes les portes du stade. A cela, s’ajoute la sécurité informelle du CFOP (Chef de file de l’opposition politique burkinabè). Pour avoir accès aux gradins ou à la pelouse, il faut passer par une fouille minutieuse. Mais, tous acceptent de se soumettre à cet exercice. Comprenant que c’est certainement le prix à payer pour le bon déroulement de ce rassemblement qui sera déroulé sans accroc.

Moussa Diallo
Lefaso.net

Portfolio

Messages

  • C’est même un carton rouge bordeaux qu’on donne au CDP, et surtout gare à un faux pas !!!!!

    • MON OEIL ... CARTON ROUGE A ARBA DIALLO LUI MEME. PEUT-IL ME DIRE QU’IL N YA PAS UN SEUL CONSEILLER MUNICIPAL DE DORI QUI PEUT ETRE MAIRE OU QUE SON SUPPLEANT EST INCAPABLE DE PRENDRE SA PLACE A L’ASSEMBLEE NATIONALE DEPUIS LA ? PAUVRE DEMOCRATE. MEME SI LE STADE ETAIT PLEIN RECTO VERSO PELOUSE C EST MOINS DE 100 000 SUR PRES DE 17 000 000 D’HTS. REFERENDUM OU RIEN. PEUREUX LA....

    • La mobilisation était de taille dixit l opposition .moi je me sens soulagé car une raison de plus pour quelle accepte le referendum .vive le referendum

    • Bravo au peuple intègre d’avoir repondu massivement à cet appel...Honte à ce machin de Tenébreuse,honte aux dictateurs vampires,voleurs du peuple.Honte aux assassins de tout accabit qui éleminent systematiquement ceux qui refusent de les accompagner pour leur dernier forfait de tripatouillage de notre constitution.Le peuple est debout et un...Pas de réferendum farfelu ici,sinon personne ne vous garanti une suite tranquille dans vos bunkers.Vive 2015.Vive le changement.A bon entendeur,salut.

    • Mais le stade n. etait plein alors salia reste encore le champion ,vive le CDP

    • Peureux ou non .le decret du referendum ns dira qui est courageux.

    • Peureux ou non .le decret du referendum ns dira qui est courageux.

    • Pitié à toi, le stade Wobi de Bobo ne vaut même pas le quart des places du stade du 04 Août de Ouaga. Salia a acheté les villageois pour les parquer dans ce minuscule stade Wobi ; et tu parle de Champignon. Pourquoi il n’est pas allé au stade municipal Lamizana qui est plus grand ; ce qui s’est passé à Bobo est une mise en scène, disons un cirque de Salia Sanou. Sinon comment allez s’arrêter devant les stations d’essence, servir de l’essence gratuitement donner des tee-shorts CDP et de l’argent et dire aux gens de se rendre au stade Wobi pour un concert de Oumou Sangaré. Ou bien allez dans les marchés, distribuez des tee-shorts et 2000F cfa aux femmes ; les transporter avec des cars pour un soit disant concert de Oumou Sangaré. Tu vois, c’est ça une mascarade et vous vous flatter vous même, et vous flatter Blaise Compaoré.

    • Tu es vraiment couteau. tu ne connais pas l !histoire de ARBA .il a cedé plusieurs fois son siege de deputé.la democration n !exîste pas ou sous autre forme au bf.comme tu es couteau c’est coupé mettre dans ventre ou rien.

    • Ah bon, ils ont même dit concert de Oumou Sangare pour remplir le stade Wobi, sachant que nos mamans ne jurent que par Oumou, c’est grave.

    • est -ce que tous les 17 millions ont l’age de voter. constipé intellectuel

    • DES mots pour nous divertir,mais nous restons serein !il n’est pas lieu de se faire influencer par une foule d’individu !je vous rappel que le Burkina compte 18 millions d’habitants.combien sont ceux qui veulent que Blaise reste au pouvoir ?ils sont également nombreux je vous informe.vive le le referendum

    • Tu n’as pas honte de parler de ARBA, tu feras mieux de te taire. je pense que tu ignore l’histoire de ce pays ; Le pays a connu son pritemps des décénnies avant d’autres et en ligne d’avant garde des femmes dont Mme Ki ZERBO ; c’est seulement un rappel pour qui a la memoire courte

    • Bravo à la population de Ouaga qui son sorti massivement pour montrer leur patriotisme.RDV le 14 à Bobo.

    • Ont va le poursuivre pour pub mensongère ! Ah Ah ah !

    • j’ai beaucoup aimer la photo des comédiens,eux la ils sont loin d’être des politiciens,ce sont des politichiens ;Entre le diable que je connais et celui que que je ne connais pas,je préfère le diable que je connais.VIVE l’éveil de conscience et a bas la salle opposition

    • oui diarrhée intellect je sui d accord avec toi. c’est une question de majorité que je fais allusion. toute façon comme ce n’est pas anticonstitutinnel allons devnt les citoyens pour voir qui sera expulsé du terrain.quand l’aigreur passionne les débats c’est raté. vive la paix avec Blaise.

    • MOI particulièrement je ne comprend plus le cas de smockey et de sams’k !sont -ils des politiciens ou des musiciens.Qu’ils sachent qu’on ne pas poursuivre deux lièvres a la fois.A parement le bloc de l’opposition est composé de la pourriture,constatez que ce sont les indésirés qui la compose a présent.une politique qui n’a pas de leaders crédibles est condamné a disparaître.

    • Tu es vraiment un cocoo intellectuel ? BC est le plus intelligent des burkinabès ? ou le seul citoyen à diriger ce pays ? Pauvre couteau rien que pour couper

    • voici des gens qui se jouent les arbitres en octroyant des cantons aux autres .A mon avis celui qui est le mieux placé pour donner carton rouge à qui que ce soit , c’est bien le peuple ! l’arbitre ici ce n’est aucune personne que le peuple .allons au référendum et on laissera l’arbitre jugé .merci

    • cet acte de diallo prouve que vous n’êtes que des comédiens politiques qui selon moi moi ne font que distraire le peuple tout en sachant qu’il n’y a pas d’issu possible pour sortir de cette situation sans passer par le référendum qui garantirais le mérite de tout un chacun car le vrai arbitre serais le peuple et rien que le peuple souverain .

    • cè un fo arbitr un avertirsema ovan la sanction o moins.il sui pa les macth ou bien ?

  • Felicitations a l’opposition pour le succes de cette manifestation. Le message est clair. Rendez-vous le 14 Juin au plus grand stade de Bobo (Stade Sangoule Lamizana) pour un remake. En avant pour la victoire ! Carton Rouge a Blaise Compaore.

  • Depuis que le stade du 4 Août a été construit, c’est une grande première de voir une telle mobilisation qui témoigne de la volonté du peuple d’en découdre avec le CDP et sa mafia la FEDAP/BC.

    • Tu te trompe. Tu prend tes reves pour la réalité. Le stade n’était pas rempli. C’est le signe que l’opposition ne mobilise pas beaucoup

    • par vérité no1, le paradoxe Chez Mon frere Verite n.1 il veut le changement x la seule force de l,argument"3 non" ignorant au passage qu,en democratie seule la force du nombre compte tandis que celle de l,argument est un detail.Soumettons-ns a l,arbitrage populaire car la politique est trop serieuse pour la laisser aux seuls politiciens.

    • Mon type ; regarde en fin la réalité en face.
      Le président a toujours fait de son mieux pour le pays, mais le moment est venu pour lui de passer le flambeau. Respect M le president !

    • Blaise a fait ce qu’il pouvait faire. En 27 ans de gestion, le Burkina reste toujours presque dernier, encore pauvre et très endetté. Nous lui souhaitons une bonne retraite après 2015.

  • JE SUIS CDP, MAIS JE RECONNAIS AUJOURD’HUI QUE LE PEUPLE DIS NON AU REFERENDUM, LES GENS ONT FAIT LE PLEIN DU STADE DU 4 AOUT SANS REDEVOIR 2000,2000.
    J’AIMERAI DIRE A MES LEADERS DU CDP DE TROUVER VITE UN AUTRE CANDIDAT POUR 2015 AFIN DE SAUVER LE BURKINA ET BLAISE COMPAORE EN MÊME TEMPS.

    • tu as raison nous si tu ne nous donne pas l’eau le riz gras et les feuilles nous on sort pas sous ce soleil

    • moi Je connais très bien blaise comparé,il ne va pas s’offrir la honte il va partir par la grande porte.ceux qui sont entrain de parler sont des malades mentaux.le problème est que il laisse derrière lui un parti affaibli par des divisions,et démissions.le cdp est au terme de son existence,désolé pour ce parti que j’aimais tellement.cette fois il faut être réaliste,c’est la fin.

  • Le stade n’était pas plein dis le journaliste. Cela veut dire toute l’opposition a mobilisé moins de 35 000 personnes sur une population de 2 000 000 d’habitants que compte Ouagadougou. Mon point de vu personel est que cela donne de l’espoir au camp presidentiel que c’est une minorité qui refuse le referendum. A mon avis bien que ce meeting soit presenté comme un succes par le organisateur, elle est en réalité un echec et un piege car il donne de l’esperance au CDP et à ses acolites de continuer vers l’orgnisation du referendum

    • Tu t’amuses avec le référendum, tu vas chier ton cheese burger avec lettuce, tomatoe and mayo. You know what i mean. My brother, you live in the US and you still don’t understand how democracy works, shame on you !!!!

    • Titillez- vous pour ne meme pas rire. flattez- vou. le reveil sera douleur.

      Dolores Ouedraogo

    • tu es chez l’ oncle Sam en reve ou bien c’est reel ? Si tu es chez l’ oncle sam, c’est parce que tu aimes ce qu’ il y a dans ce pays, n’ impa ? C’est garce a la democratie. Pas de progres sans democratie et la- bas, Obama va partir tchogo tchogo en 2016 meme s’ il apporte le paradis aux americains. Tu es un faux type qui habites Karpala non loti de Ouaga.

    • Mon cher, Blaise COMPAORÉ a été élu par 1 300 000 burkinabé sur 17 000 000 d’habitants. Qu’est-ce que cela t’inspire ?!!!

    • Un fils du pays de l’oncle sam. Le CDP a rempli le stade wobi qui est plus petit que le stade du 4 aout pour ensuite dire que le peuple a dit oui au referendum. Et meme que le CDP avait usé de tous les moyens, distribution d’argent, d’essence, mise à disposition de bus, ramassage de villageois aux alentours de bobo et de vieilles dans les secteurs de ouaga etc. Comparaison pour comparaison, ceux qui étaient au meeting d’hier sont allés d’eux mêmes sans contrainte et sans corruption dans un stade plus grand pour dire non au référendum. Qui est plus représentatif du peuple ? Soyez honnêtes même si ça vous fait mal. Les Burkinabes dans leur grande majorité ne veulent pas de referendum. Ils veulent que le pays vive selon sa constitution à la première lecture. Il n y a pas de "oui c’est deux mandats non renouvelables, mais il y a possibilité de faire un referendum". En fait l’article qui permet le referendum dit "referendum s’il y a une question d’intérêt national". Est -ce que la pérennisation de la compaorose est une question d’intérêt national ? Ils n’y a que ceux qui bouffent dans la compaorose qui veulent sa prolongation et même son instauration à vie.

    • Blaise à été élu avec 1 sur 14 millions environ. Tu étais où ? C’est idiot. Si on s’attendait à tout Ouaga, ou n’allait pas choisir le stade.

    • Mon cher oncle samiste, tu as probablement la mémoire très courte. Je peux te dire que jamais, le parti au pouvoir, même au sommet de sa gloire avant les démissions avec ses liasses de billets, n’a pu faire ce que l’opposition a fait hier. Mon cher oncle, il faut reconnaître amèrement que le rassemblement était historique. Comme le dit un proverbe africain, quand l’âne veut te faire tomber, tu ne vois pas ses oreilles.

    • Mon Cher Camarade, tu oublies que dans les 2 000 000 de Ouagalais il y’avait mêmes les bébés nés au moment de ce recensement et personne (ni le pouvoir ni l’opposition) ne peut prétendre avoir tous ces deux millions à son compte ! L’essentiel est la prise de conscience grandissante de cette population à son bien être et au changement du système actuel.

      Dans tous les cas le plus important est d’avoir sa carte d’électeur et d’opérer son choix aux élections présidentielles de novembre 2015. Je respecte le choix de tout un chacun dans la tolérance de la différence d’opinions politiques, religieuses, philosophiques...! Vive le BURKINA FASO

    • Verité N1, je sais que vous vivez à Silver Spring, mois je suis à Forest Glen. Ce qui est domage c’est que vous ne prenez pas le soin de bien lire les pensées des gens avant de réacgir. Je suis contre le referendum et j’apporte ma contribution sur comment l’opposition doit s’organiser pour contrer le CDP. Ce que j’ai dis arrange l’opposition. Le lieu du rassemblement à savoir le stade du 4 aout n’est pas appropié en matieree de dissuation. Imagine que la meeting s’etait deroulé à la place de la nation, cela donnerait l’impression que de millions de ouagalais sont sortis et cela allait avoir plus d’impact dissuasif que le stade du 4 aout. Que tu veuille ou pas actuellement le CDP dispose de chiffre sur le nombre de participants au meeting du 31 mai et peut l’utiliser contrel’opposition.
      Let’s have a coffee together for further discussions.
      Cheers

    • Mon (ma) cher(e) respecte les gens de Karpala ! Nous sommes intelligents nous ! Comment oses tu le prendre pour un de Karpala ?

    • Toutes mes excuses à vous, je vous comprend parfaitement. Je suis actuellement à Ouaga et je serai à Silver Spring dans 2 mois et on pourra prendre un pot. Il faut me laisser vos coordonnées. Take care and dont work hard.

    • Thank you for your understanding. See you soon in Washington
      Cheers

  • Votre article a bien retracé le cours du meeting mais il est vide en terme de compte rendu sur les discours. "carton rouge à Blaise" dans quel discours ?
    Vous auriez du nous épargner de ces détails pour nous faire part du contenu des différents discours .

  • Bravo au Peuple qui s’est mobilisé par millier pour remplir le stade sous la pleine chaleur pour dire non au pouvoir à vie et à la violation de la constitution. Et tous ces gens se sont deplacé sans même recevoir un seul sachet d’eau. cela temoigne qu’ils ont vraiment soif du depart de Blaise et qu’il sont près à donner leur sang à cela. Bravo, la victoire est proche !

  • SALUT PEUPLE CONSCIENT !!!
    C’est vraiment la fin du régime Blaise COMPAORE. A voire cette mobilisation digne sous un soleil d’aplomb des burkinabè de père et de mère honnêtes, on ne peut qu’être satisfait. Toutefois, les prochains mots d’ordre auront plus de contenus que celle-là. On ose croire que le paranoïaque s’abstiendra de riposter car ça sera inutile de sa part. La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !!!!!

  • Bravo au Peuple qui s’est mobilisé par millier pour remplir le stade sous la pleine chaleur pour dire non au pouvoir à vie et à la violation de la constitution. Et tous ces gens se sont deplacé sans même recevoir un seul sachet d’eau. cela temoigne qu’ils ont vraiment soif du depart de Blaise et qu’il sont près à donner leur sang à cela. Bravo, la victoire est proche !

  • Pas de carburant distribuè ni de billet et voila le resultat !!C’est pas la foule mais le peuple vaillant et fier du faso.A BON ATTENDEUR SALUT !!!!!

  • Les masques sont tombés, on connais maintenant la capacité réelle de l’opposition à mobiliser la population.Elle n’est pas capable de remplir le stade de 4 aout recto verso

    • cette mobilisation a été totale si on compare avec sa avec les manières mafieuses du Cap . l’opposition n’est pas allé donner quelque chose à quelqu’un. si elle a pu mobiliser 35000 personnes sans corrompre, c’est déjà bien . bonne chance à elle.

    • Tu te trompe, l’ opposition a mobilisé seulement 30 000 et NON PAS 35 000. Le stade du 4 aout qui compte 35 000 places n’etait pas plein

    • Hier, RFI a parlé de 35 000.

  • Malgre la canicule le peuple epris de paix est sortie pour souhaiter bonne retraite a notre cher president pour ses bons et loyaux services pendant 27 ans .

  • J’espere que blaise a compris

  • Aucune disposition de notre loi fondamentale n’interdit la modification de l’article 37, ni le recours au référendum pour que les citoyens se prononcent sur un sujet qui est devenu plus que d’intérêt national. Ces politiciens qui se battent contre le référendum ne sont pas des démocrates. Ils n’ont jamais brandi des arguments juridiques sérieux pour défendre leur position. Ils instrumentalisent le peuple et insultent son intelligence. Regardez:ils disent que si le référendum est convoqué, le parti au pouvoir va corrompre le peuple pour le remporter, parce que le peuple burkinabe est immature. Ils ont peur d’aller au référendum pour perdre car disent-ils, nous n’avons pas un fichier électorale si fiable que cela.et pourtant ils n’ont pas boycotté les élections passées qui leur ont permis d’avoir des députés et des conseillers municipaux.
    Bref : je suis contre la modification de l’article 37, mais j’aimerais pouvoir m’exprimer dans les urnes pour dire non par moi même. Je refuse que des politiciens confisquent ma voix pour leur intérêt égoïste et par respect pour les autres burkinabe qui pensent autre chose que moi.vive la démocratie par les urnes et non à la violence, non à dictature de la rue.

    • si tu es contre la modification de l’ aert 37, tu ne peux pas nous inviter a un referendum tout en sachant que la machiena frauder de Blaise est bienhuilee. Tu n’es pas serieux. Tu veux une chose et son contraire/ Contentes- toi de tes 2000f pour ecrire du n’ importe quoi mais tu n’es pas plus intelligen que personne ici. On est vigilant.

    • Monsieur Le citoyen, quelle coïncidence, je me nomme aussi Le citoyen dans ce forum. Mais je suis aussi Juriste, et je vous dis qu’un referendum ne peut être convoque sur l’article 37, car cela affecterait la forme républicaine de l’État, en ce sens qu’il appellera un même homme a demeurer au pouvoir comme cela se passe dans les royaumes. Nous sommes en république et les citoyens doivent se succéder au sommet de l’État après la fin de leurs mandats respectifs et non exercer a vie comme les rois. Espérons que cela éclaire votre lanterne. Merci bien.

    • Il ne faut pas oublier que le référendum a un coût. Si on peut dire non sans aller aux urnes on aura économisé pour une nation déjà très pauvre. De plus l’enjeu l’est pas une question juridique. Il est question du bien du peuple qui a droit au changement dans une quête du meilleur. Vouloir limiter le peuple au bon (arguments du moment:Blaise est bon) c’est nous servir la culture de la médiocrité. Blaise est bon (ce qui même semble discutable Pour certains) ; on veut oser le changement en en assumant les risques. C’est ça la grandeur d’un peuple mâture qui ne accroche pas comme un éternel enfant au manteau d’un éternel père protecteur. Que Blaise se plie à l’esprit de la loi pour permettre au peuple burkinabè de grandir. Qu’il propose comme un père responsable un successeur qui va poursuivre son oeuvre.

    • Donc tu organises ton referendum chez toi pour t’exprimer et faire valoir ta voix ainsi blaise saura que tu es son sauveur

    • Abruti,aucun texte de loi n’interdit de coucher la femme de ton frère ,mais est ce que tu le fais ?

    • M. le citoyen, je ne sais pas quel niveau d’étude vous avez mais comme vous savez poster vos messages sur internet, je suppose que vous etes a mesure de lire un text, de la comprendre et ensuite donner votre avis en tout âme et conscience. taper sur google.com constitution du burkina et vous pourrez la lire tranquillement au lieu de vous laissez tromper. la constitution ne prevoit pas de referendum dans ce cas paraille. c’est un sujet qui concerne une seule personne. et cette même personne avait donné sa parole de ne pas modifier cette article. attendons de voir si c’est un homme de parole, un grand homme comme on le pretend. n’oublions pas quand afrique un chef qui trahit sa parole donnée n’est même plus digne de vivre.
      weet and see

    • Merci beaucoup, toi un parle bien en français facile pour que les abrutis qui interprètent la Constitution en leur faveur comprennent. Ce n’est pas parce que l’article 37 n’est pas verrouiller qu’il faut la tripatouiller. Ceux qui ont la mémoire courte, qu’ils sachent qu’il a été le fruit d’un consensus après le drame de Sapouy. Et puis, ce projet n’était pas dans le programme de Blaise quand il demandait le suffrage des burkinabé. apprenons à respecter nos engagements.

  • Oui c’est vrai et c’est bien comme ça que les choses se sont déroulées. C’est fidèle. Et je salut le comportement des militants et celui des forces de l’ordre. Nous avons communie à la même table, a la même détermination, à une même conviction, à un même désir. Courage.

  • le chemin est long et parsemé d’embûche y compris supporter le soleil de plomb de ce matin dans ce stade du 4 août. Blaise va t’il finir par comprendre qu’il ferait mieux de se retirer en 2015. Il ne va pas nous faire croire qu’il n’y a pas un candidat intelligent au sein du CDP ; à moins que les plus intelligents ont déjà quittés le navire pour virer vers le MPP. La mort de Salifou Nébié est inacceptable dans un état démocratique et de droit. Continuez à ne rien faire pour l’enquête, vous risquez d’être très surpris de la réaction du Peuple.

  • Restez uni le vrai peuple est avec vous. Leurs enfants étaient au palais des sports de Ouaga 2000 cette même salle qu’on a d’ailleurs refusé au MPP mais ce n’était qu’un échec. Moi qui pensait qu’on a réservé cette salle pour les évènements sportifs.

    • Voilà reposer la question de l’utilisation du patrimoine de toute une nation, le fait de laisser une manifestation politique se tenir au palais des sports nous fait comprendre que désormais il y a 2 sortes de burkinabè c’est bien dommage, colonel Yac attention aux dérive, un conseil faite attention, tôt ou tard la roue tournera et l’histoire nous rattrape

    • Voilà reposer la question de l’utilisation du patrimoine de toute une nation, le fait de laisser une manifestation politique se tenir au palais des sports nous fait comprendre que désormais il y a 2 sortes de burkinabè c’est bien dommage, colonel Yac attention aux dérive, un conseil faite attention, tôt ou tard la roue tournera et l’histoire nous rattrape

  • Félicitation au peuple qui a fait le déplacement du stade du 4 août pour dire non au pouvoir à vie des Compaoré, familles alliées and Co. Bravo à l’opposition qui a su relever une fois de plus le défi de la mobilisation. Aux forces de sécurité qui ont veillé au bon déroulement du meeting, je leur tire mon chapeau. Arba Diallo a exhibé le carton rouge du pouvoir patrimonial de Blaise, alors fin de la partie en novembre 2015. Je concède que le stade était quasi plein, mais carton jaune au site lefaso.net qui n’as pas réactualisé ses photos pour je ne sais quelle raison. Honnêtement, rien à voir avec ce qui est publié sur le site concurrent aouaga.com. Webmaster même si tu me censures, tu auras lu au moins mon point de vue.

  • Mais alors puisqu’on est si "beaucoup" pourquoi pas un NON au referendum ?

    • Le référendum est un non-événement et un non-sens pour le peuple burkinabe.

    • Nous n’irons pas au referendum parce qu’on vous connaît. Vous allez remplir les urnes, corrompre nos parents au village, bref utiliser tous les moyens frauduleux pour gagner comme à votre habitude. Même pour remplir le stade wobi il vous a fallu user de méthodes honteuses.

    • pour question de principe.le même article de la constituion ne saurait être modifié chaque 10 ans, on a marre que ces grands enfants du cdp&cie passent le temps à ridiculiser le pays alors qu’ils n’en sont pas les seuls fils.ma soeur sache qu’en démocratie les règles sont le fruit du consensus et non de la majorité autrement democratie serait oppression de la minorité par la majorité.une dernière chose si c’était le cdp il aurait utilisé car, argent, chantage

    • Jeannine DEBO, comme tu n’es pas si intelligente, je eux t’expliquer un peu pourquoi le référendum n’a pas sa raison d’être...

      On dit référendum pour une question d’intérêt national !! Par exemple :
      1) augmenter le SMIG à 50 000 F, là ça touche tous les Burkinabè
      2) supprimer les frais de scolarité, idem, là ça touche tous les Burkinabè !!

      Mais l’article 37 à son état actuel ne concerne que Blaise Compaoré !! Donc si tu es un peu intelligente, tu verras qu’organiser un tel référedum n’est pas une question d’intérêt national ! Sur 16 millions de Burkinabè, seul Blaise est concerné !! Donc pas possible qu’on dépense des milliards pour un seul type ! Si le CDP est incapable d’avoir en son sein un homme sensé capable de briguer un mandat présidentiel (et c’est le cas, car ils sont tous des moutons à la solde de Blaise et sa famille), alors qu’il laisse les autres gouvernés !!!

      La machine à frauder du CDP est connue de tous, mais pour le référendum ils ont râté car la question n’est pas d’intérêt national ; quand on dit intérêt national, c’est pas que le thème est discuté partout, mais que le terme concerne les Burkinabè en majorité ou pas !!!!

      Capito ???? ou si idiote ????

  • je ne suis pas membre de l’opposition mais sa demarche est coherente.Le pouvoir a peur de declarer forfait mais il est battu en arguments et en mobilisation.La prochaine fois on fonce...

  • pari réussi. Merci a tous pour la mobilisation. Notre nombre sera notre force !!!

  • nous atendons le nouvo president en 2015. ils vont resoudre notre problm de grille salarial. merde au gouvernema actuel.il ne se souci pas de la souffrance des fonctionnaires. il doivent tous quitter.

  • Félicitation au cfop pour cette prouesse. on vous croit on vous suit jusqu’à la victoire finale.

  • Le carton rouge de l’opposition est nul. On a connu des grandes mobilisation dans ce pays là, seul le choix du peuple est démocratique.

    • Cette manifestation est la bien venue pour l’opposition parce qu’elle doit se rendre compte de sa capacité réelle de mobilisation . Le stade du 4 août lorsqu’il est rempli fait 35000 places ( à voir les photos ça n’a pas été le cas) ; dans tous les cas le stade n’a pas refusé du monde donc maximum 35000 personnes. La réflexion veut que l’opposition accepte que leur popularité est mesurée et non totale donc il y’a encore du travail. Le vivre ensemble demande qu’on s’accepte dans nos différences en évitant le bras de fer inutile et que personne ne se sente plus fort que l’autre. Si non l’affrontement est inévitable et les plus faibles seront piétinés, des citoyens vont mourir et les protagonistes finiront par négocier autour d’une table comme pour donner raison au docteur Jean Baptiste Ouedraogo. Le référendum est démocratique et autorisé par notre constitution (personne ne peut nier cet état de fait sauf ceux qui cherchent autres choses) ; de ce point de vue l’opposition gagnerait à s’organiser(en se battant pour un scrutin crédible) pour faire passer le non au référendum plutôt que de perdre de l’énergie à vouloir démontrer sa popularité a je ne sais qui. Oui le non est possible mais il faut l’obtenir par voie démocratique, par le référendum. Vive la démocratie, vive le Burkina faso, vive la paix.

  • C’est ça une mobilisation consciente du peuple. pas besoin de requisitionner les stations d’essence ou de distribuer argent, tshirts...pour convoyer les gens comme du bétail vers les lieux de manifestation.

  • Le match est terminé pour Blaise ; qu’il se retire avec le peu de dignité qui lui reste encore après plus d’un quart de siècle de règne autocratique et dictatorial.
    Nous ne voulons pas de son référendum pour la simple raison que nous ne voulons plus de tricherie ni de vol électoral.

  • Quand on réalise que des hommes, des jeunes mais surtout des femmes d’un certain âge ont bravé la canicule pour exprimer dans un esprit républicain leur refus pour un éventuel référendum, on peut dire à ceux qui pensent que la paix et la stabilité au Burkina Faso sont conditionnées par le pouvoir à vie de Blaise Compaoré qu’ils se trompent.

  • on reste mobiliser pr dire ’’non’’ a la patrimonisation du pouvoir.On è pas dans un rayaume, et nous aspirons nous aussi a la gestion suprême de la cité qand même...Chapeau bas a l’opposition.

  • "Ceux qui prennent de grandes décisions doivent payer le prix".Étant donné que nous voulons un changement radical nous devons être courageux participés aux compagnes anti référendum sinon le changement ne tombera pas du ciel. Nous allons nous débarrassé d’un régime criminel en fin 2015.COURAGE LA VICTOIRE EST PROCHE ET C’EST A NOUS DE L’ENGAGER TOUT DE SUITE ET MAINTENANT. On na pas besoin de corrompre les gens pour les emmenés meeting comme ce qui s’est passé au stade Wobbi de bobo.Le blaiso ne fera pas marche arrière ses actions le demontre.son but est la cible par tous les moyens donc l’opposition doit prendre des décisions ferment sinon on va droit dans le mur et vous le Dave bien qu’il (blaise) en a les capacités il ne veut pas endosser la défaite. Bonne suite

  • on reste mobiliser pr dire ’’non’’ a la patrimonisation du pouvoir.On è pas dans un rayaume, et nous aspirons nous aussi a la gestion suprême de la cité qand même...Chapeau bas a l’opposition.

  • Parole de Jah. Game is over

  • juste un mot pour le traduire : cette journée du 31 Mai est historique. et comme le disait Feu Isidore Thomas SANKARA :" quand le peuple se met en marche, l’imperialisme tremble".
    Ensemble, nous vaincrons

  • Me Bénéwendé, puisse Dieu vous donner l’opposition à vie. un homme politique de votre tempe doit incarner la stature d’homme Etat, c’est notre image, l’image d’une nation. malheureusement l’habillement, la chemise arborée n’incarne pas ça.

  • BRAVO A L’OPPOSITION DETERMINANTE QUI ENCORE DE PLUS LANCE UN ULTIMATUM AU LOCATAIRE DE KOSSYAM ET SES ACOLYTES QUI S’OBSTIENNENT A UN POUVOIUR VA VIE.

  • Le carton rouge de l’opposition est nul, le stade du 4 aout n’était pas rempli comme le dit les organisateurs. De plus, la capacité est de 35,000 place par rapport les 500,000 annoncées du 18 janvier par l’opposition. Il y a plus de 15 Million qui n’ont jamais donner leur avis. Pour cela, seul le choix du peuple est significatif et légitime. Vive le Burkina et vive la démocratie.

  • Ok, on verra si le peuple est pour SEM Blaise Compaoré ou les responsables de propos incendiaires. A bientot pour le referendum !

    • M.Tenko, dites nous pourquoi Blaise hésite à convoquer le référendum ? Dites nous pourquoi il n’a pas installé les sénateurs alors qu’ils ont été élus depuis plusieurs mois ? Lui plus que tout le monde sait où ces mange mil de cdp moribond et morts vivants de front républicain veulent l’entraîner. Qui est fou ?

    • M.Tenko, dites nous pourquoi Blaise hésite à convoquer le référendum ? Dites nous pourquoi il n’a pas installé les sénateurs alors qu’ils ont été élus depuis plusieurs mois ? Lui plus que tout le monde sait où ces mange mil de cdp moribond et morts vivants de front républicain veulent l’entraîner. Qui est fou ?

  • bon vent à l’opposition

  • Félicitation à l’opposition pour ce succès dans la mobilisation. Aussi, l’histoire retiendra que vous avez fait savoir à Blaise, en temps opportun qu’il était temps de quitter le pouvoir. Vous n’aurez rien à vous reprocher si toutefois le pays s’embrasait à cause de l’entêtement du camp au pouvoir. Il appartient maintenant au CDP de prendre ses responsabilités et d’agir dans le sens de la volonté du peuple Burkinabê qui ne veut que le changement. Chapeau à vous et que la lutte continue pour la libération de ce peuple enchainé depuis une trentaine d’années.

  • Y’a eu un peu recto rien du verso ! Le FR fera recto, verso puis intercalaiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiires ! Voilà vos 500000 marcheurs. On vous a dit que c’est facile d’aligner les gens dans 6m. Mais grandeur nature il faut faire attention !

  • Bcps de courage la victoire est pour tres bientot. Tous mes encouragements

  • Monsieur le Journaliste, ton article est tres pauvre. Nous les lecteurs nous n’attendons pas une narration pure et simple de ce grand evenement mais le contenu du message du jour et les analyses des discours dans le contexte actuel du BF.Notre ecrit ressemble a un devoir de narration en cours elementaire premiere annee et fait preuve d’une carence de votre part.

  • felicitation a l’oposition !!!!egalement la ville de leo a fait ville morte hiere contre lassassinat de feu mr Nebie Salif.le peuple se reveil !!!

  • blaise meme sait k les grands bandits ne se battent ko moment du partage du buttin.vive lopposition vive mpp

  • hummm journalist il dit mem si le stade nè pas plein,mr vous faites rire voila pourkoi les gens on prefere suivre aouaga.com mieus que le faso.net (dite nous ce que vous voyer et non ce que vous vouler

  • Le reve des ignorants

  • J’aime mon pays.j’y etais.conclusion belle retranscrition des faits chapeau.le faso.net

  • Houff !!! on peut dire que le carton rouge est déjà consommé.

  • Mon carton rouge à toute la classe politique du Burkina

  • zef roc simon arba sankara maintenez le cap.le peuple digne integre republicain du burkina est avec vous.idem a bobo.apres cap sur uemoa cedeao ua ue onu.votre noble combat est beni par nos ancetres.

  • Arba se joue au arbitre ah quel comiq ! ah opposition !! zero ça vive la majorité

  • Rien a dire, mission accomplie et bien organiser. que le peuple reste unis main dans la main comme un seul homme pour gagner cette bataille que l’histoire nous donne. notre destin est dans nos main et c’est a nous peuple du BURKINA qui doit la dessiner de la façon que nous voulons. Non au referendum, OUI pour l’alternance democratique pour un BURKINA fort et émergeant de paix et de cohesion social. il suffit de se donner la peine de comparer 4ans de revolution a 27 ans de pouvoir de la famille Compaoré pour comprendre que nous allons vers le gouffre, vers la misere

  • Merci a l’opposition pour ce meeting ! nous vous supportons ! ne perdez pas le courage ! la vérité triomphera un jour !
    après 28 ans on veut toujours tromper le peuple ! on est fatigué ! allez-vous en !
    bon vent à l’opposition !

  • JE VEUX QUE TOUT LES LEADERS RESTENT AU PAYS QUAND ÇA VA CAILLER.CEUX QUI VONT QUITTER LE TERRITOIRE N’AIMENT PAS LE PEUPLE.OPPOSITION COMME MAJORITE

  • Quelle prophetie Norbert zongo l avait bien predit l argent a tout fait a tout paye mais cette fois je crois pas ce peuple est desormais conscient et a donne sa confiance a l opposition qui doit coute que coute liberer let ressissite ce peuple mort depuis 1987 bravo a nous peuple bravo a l opposition

  • si c’était le cdp, il y’aurait pas la place meme dans les artères autour du stade. on vous a dit de ne pas vous mésurer au CDP ; le cdp reste et restera le parti du peuple. les mouvements de singe et de chauve-souris égarés doivent se rendre à l’évidence. Roch Simon et Salif,revenez en famille, on vous acceptera après des excuses.

    • c’est pas une question de nombre.tu crois aux valeurs et aux principes:pourquoi s’acharner sur un article de la constitution ?, pourquoi perdre du temps et de l’argent ?,le cdp est-il un parti ou un rassemblement d’individus autour de leur dieu ?ressaisis-toi

  • Ok, on verra si le peuple est pour SEM Blaise Compaoré ou les responsables de propos incendiaires. A bientot pour le referendum !

  • Merci pour cette mobilisation. Pas de referendum au Faso !

  • Ou sont nos snippers d’en face ? Déjà ok après le carton rouge ?.....

  • Que Dieu sauve le Burkina Faso ! Même si on n’a pas de parti pris, on doit avoir le courage de dire que certains jeunes font la honte de L’Afrique en général et du Burkina en particulier. Je veux parler ici des jeunes qui soutiennent avec bec et ongle l’idée du référendum, la modification de l’article 37, et le maintien de Blaise au pouvoir. Ils étaient par exemple nombreux aujourd’hui au palais de Ouaga 2000. A écouter certaines personnes comme les Assami Koanda, les Hermann et autre, on comprend aisement que ces gens ne veulent pas le départ de Blaise parce qu’il entrainerait une déscente aux enfers pour eux. Mais que des jeunes, espoir de l’Afrique de demain, s’invitent dans ce spectacle bordelique que nous offrent ces apprentis monarques,cela est lamentable. Si cette attitude médiévale qui a toujours été la cause des souffrances de notre Afrique demeure dans dans l’esprit de jeunes africains jusqu’aujourd’hui,cela est plus que regretable. Jeunesse africaine, jeunesse burkinabe à quand ton réveil ? Quand vas-tu enfin être vraie envers toi-même et exiger du monde le respect que tu mérites ? Bon courage à tous les jeunes du Burkina Faso qui se battent pour le triomphe de la justice et de la vérité !

  • Non à la désinformation de Lefaso.net

    Home » ACTUALITÉ » Burkina Faso : Un gigantesque meeting de l’opposition pour dire non à la modification constitutionnelle Burkina Faso : Un gigantesque meeting de l’opposition pour dire non à la modification constitutionnelle by Alain Serge on 31st-mai-2014

    Stade du 4-Août à Ouagadougou, le samedi 31 mai 2014

    C’est l’heure du rapport des forces au Burkina Faso. L’opposition burkinabè qui est foncièrement contre toute idée de modification constitutionnelle a animé samedi un gigantesque meeting dans le plus grand stade de Ouagadougou qui a affiché complet.

    Les participants à ce meeting protestent contre un éventuel référendum sur une modification de la Constitution, qui permettrait au président Compaoré de se maintenir au pouvoir.

    Très tôt le matin, des militants et sympathisants de l’opposition ont pris d’assaut le stade du 4 août, d’une capacité de 35.000 places, qu’ils ont progressivement rempli. Parmi la foule, on pouvait entendre des slogans tels que « non au référendum », ou encore « on est fatigué, le grand baobab doit tomber ».

    Pour les militants de l’opposition, persister à organiser un référendum va créer une crise qui peut naître de l’entêtement de Blaise Compaoré à rester à vie au pouvoir. D’autres encore soutiennent que le fait de changer une Constitution unilatéralement et à des fins personnelles n’est autre qu’un coup d’État.

    Des chansons engagées de reggae-men burkinabé demandant le départ du président Compaoré, qui dirige le Burkina Faso depuis 1987, ont galvanisé la foule. Plusieurs manifestants ont souhaité que le rassemblement du jour marque le début de la révolution pour un changement à la tête du pays.

    Parmi les manifestants se trouvait le rappeur engagé Smockey. « Nous n’allons pas tolérer une seconde de plus cette forfaiture qui se prépare pour 2015. La lutte va continuer pendant les mois à venir jusqu’à cette date. Ensemble nous vaincrons car notre nombre est notre force », a-t-il déclaré.

    Des responsables d’une trentaine de partis de l’opposition ont pris part au rassemblement. Ils sont mobilisés contre un éventuel référendum visant à modifier l’article 37 de la Constitution, qui limite à deux le nombre de mandats présidentiels et empêche pour l’instant Blaise Compaoré, d’être candidat en novembre 2015.

    Blaise Compaoré, a évoqué une éventuelle modification de la Constitution en décembre 2013 pour se représenter à la prochaine élection. L’homme, arrivé au pouvoir par un coup d’Etat termine son deuxième quinquennat après avoir effectué deux septennats. Il a fait au total 27 ans de pouvoir.

    Didier Assogba
    Oeildafrique.com
    Suivre @DidierASSOGBA

  • Ce meeting de l’opposition a été un grand succès. Le stade du 4 août etait bien plein .La lutte contre le pouvoir à vie de Blaise ne fait que commencer.Elle sera dure, longue et même parfois mortelle.Mais elle vaut la peine d’être menée pour l’avenir du Burkina, pour l’avenir de nos enfants.

  • Félicitations au CFOP et à l’ensemble de l’opposition unie pour cette mobilisation combien importante, salvatrice et historique. Nous attendons que les thuriféraires du régime à travers leur Front Réactionnaire codirigé par des bandits chefs en chute libre accélérée, relèvent le défi car le stade du 4 Août ce n’est pas comme le stade wobi de Bobo qui même rempli recto verso ne dépasse guère 11000 personnes. Nous invitons le camp d’en face de tirer toutes les conclusions judicieuses pour instaurer une paix durable et une paix de brave ; c’est vrai que le pouvoir est très doux mais là à persister faire un forcing pour permettre à un président physiquement fatigué qui aurait au compteur 28 ans de pouvoir absolu à régner à vie, c’est le comble de la bêtise et de la gourmandise humaine. Je pense sincèrement que le referendum de forceps et à l’agenda caché n’est pas une bonne solution pérenne et stabilisatrice pour le BF, car l’après referendum provoquerait à coup sur des troubles pour la paix publique. Je ne vois pas comment le pouvoir pourrait même avec une répression aveugle et sanglante à empêcher le cycle de violence de se poursuivre. Quand le Burkinabè dit non il ne recule généralement devant rien et les exemples ne manquent pas pour illustrer cela. La solution pour le camp présidentiel est de négocier sa sortie et celle de ces proches pour préserver la paix au BF qui est si chère aux patriotes ; en politique tout se négocie car l’entêtement des uns à faire le forcing du referendum n’est rien d’autre que la peur du changement et des lendemains de cauchemar ; car on ne dirige pas un pays pendant 28 ans sans trainer de casserole pas propre. L’erreur est humaine persister dans l’erreur est diabolique et beaucoup de gâchis pour rien alors que la solution est toute simple ; négocier votre sortie Mr le président pour préserver la paix, la cohésion et la concorde au BF et en permettant également aux nombreux cadres de qualité de votre parti de s’assumer pour le bonheur de la démocratie car, démocratie rime toujours avec alternance et c’est le refus de l’alternance qui va plonger le BF dans l’abime malgré les fausses assurances des thuriferaires intéressés et qui au moindre pépin vont vous abandonner à votre triste sort. Vous voulez des exemples Mr le président ?
    Toutes les fois que votre régime à failli couler avec armes et bagages, vous étiez restés seuls dans la diversité et la perplexité, tous les mange mil ont fui se cacher comme des rats et vous laisser se débattre comme un beau diable. Et vous avez su à chaque fois trouver des mots justes pour ramener la concorde et la cohésion sociale ; mais toute chose à une fin et même la légendaire baraka que vous avez toujours eue peut vous faire défaut ou vous abandonner un jour. C’est une loi physique et historique reconnue ; tout évolue tout change. Tout est dialectique pour parler comme l’autre
    Mr le président n’écouter pas ceux qui vous pompent l’air en déclarant que le président n’a jamais peur, car la peur est humaine et si vous êtes humains c’est normal que la peur vous habite, alors président trouver les mots justes pour réconcilier les burkinabè en dehors du referendum de kamikaze qui augure des lendemains peu enchanteurs. Vive l’alternance apaisée. Vive la cohésion sociale unique gage de progrès. Vive la paix. Non à l’agonie de la morale. Vive le BF
    Katimi Justice Savadogo

  • Bonjour à tous. Félicitations au vaillant peuple du Burkina. Je n’ai pas vu LADF RDA. Pourtant ils disent être contre la modification de l’article 37. Quelqu’un peut il m’éclairer ?

  • Merci monsieur Diallo pour cet article. Cependant je ne suis pas tout a fait d’accord avec vous quand vous dites que le state était partiellement plein ou que c’était pas plein "recto verso" comme le disait le maire aux "ordres" de Bobo Dioulasso. Ayant été a la loge officielle, et bien moi je vous dis que le state était plein a craquer. Jamais un événement récent n’a mobilise autant de monde au state du 4 aout ce samedi 31 mai 2014. Le journalisme c’est aussi l’honnête intellectuelle. Merci quand même de laisser passer mon commentaire.

  • Certains internautes sont de mauvaises foies comme le pouvoir en place. Un stade de 35.000 places ne peut contenir que 35.000 et non 500.000 places comme la mobilisation du 18 janvier. Le lieu du meeting ne permettait pas de mobiliser plus. Il en est pas de même le jour d’une manifestation. Hier, beaucoup de militants ou opposants ne sont pas venus rien du fait que la capacité du stade était limitée. Le carton rouge brandit est très parlant car les joueurs qui jouent au football ne peuvent pas changer les règles en cours de partie et, c’est le cas, aujourd’hui avec Blaise Compaoré. Comme lui-même est un fan du football, il devrait le comprendre à moins qu’il ne soit pas fair play ce qui est le cas avec le référendum avec l’idée de tripatouiller une 3ème fois le fameux article 37 ce qui est franchement inadmissible en 23 ans depuis son adoption par le peuple par référendum en 1991 avec 2 mandats seulement.

  • Je remercie l’opposition pour ce meeting contre le référendum et contre la modification de l’article 37. Je félicite aussi le vrai et vaillant peuple pour cette mobilisation inédite au stade du 4 Août, pour enfin témoigner leur attachement au respect de notre constitution. Si certains pensent que l’opposition n’a pas pu faire le plein du Stade du 4 Août qui compte 35000 places, que diront-ils alors à ceux qui n’ont pas pu remplir aussi le palais des sports de Ouaga 2000 qui ne compte que 5000 places ? Retenez que cette grande mobilisation a obligé le président COMPAORE à fuir Ouagadougou sous prétexte de l’inauguration de la route Dédougou- Nouna-frontière Mali.Excellence le président du Faso, votre entourage vous flatte et j’ose croire que vous sachez faire la différence entre le vrai et de l’ivraie.C’est une question du courage ; alors monsieur le président du courage !

  • je penses que la mobilisation dans ce meeting n’a pas répondu aux attentes,si nous regardons la mobilisation du 18 janvier on peut se poser beaucoup de questions, cela veut tout simplement dire que la lutte fébrile. l’opposition doit redoubler d"effort, car tout ceux ci donne plus d’espoir au pouvoir dans sa campagne d’organisation de ce referendum. restons mobiliser et surtout fair-play comme nous l’avons toujours été.

  • Le stade n’est pas rempli , le CDP fait trois fois mieux que sa . Blaise on t’encourage pour révision

    • le stade du 4 août n’est pas une unité de mesure. le cdp, ou ce qu’il en reste, sait qu’il ne peut pas faire cet exploit du cfop au stade du 4 août. raison pour laquelle il se rue sur les communes rurales pour mobiliser les paysans rongés par la misère et les jeunes desoeuvrés sur fond d’achat de conscience.

  • Moi je ne crois pas aux politiciens.Hier c’est les mêmes gars qui adoubaient Blaise.Aujourd’hui ils le pourfendent.
    Si l’opposition est convaincu de sa popularité,pourquoi elle refuse le referendum ?
    Nous sommes tous conscient qu’hier le stade n’était pas remplit.
    J’en appel à la jeunesse de ce pays, ne laisser pas des gens qui n’ont pas même fait étudier leur enfants dans ce pays car eux même n’ont jamais cru en notre système éducatif bien qu’il ont géré ce pays plus de vingt ans.
    Si on analyse le bureau du MPP dite moi quelle est la place de la jeunesse.
    Ces trois dinosaures se sont taillé les bons morceaux et ont jeté les os aux autres.
    Je ne dit pas que Blaise est bon, mais faisons attention aux marchands d’illusions.
    Que le peuple décide même si c’est un referendum

    • Mr Doudono le cobra, pourquoi vouloir tout ramener au MPP ? Ceux qui s’opposent au projet de référendum ne sont pas uniquement du MPP. L’opposition ne se résume pas au MPP. Et que faites vous de la société civile ou de tous ceux qui ne sont militants d’aucun parti politique, mais qui aspirent tout simplement à un changement ? Sachez qu’ils sont très nombreux. Ce changement inquiète bien sûr les nantis, mais, il est source d’espoir pour les laissés pour compte. Soyons honnête et de bonne foi. Sans rancune quelconque.

  • BON CARTON ROUGE.RESTE MAINTENANT L’EXPULSION.

  • c’est pas en remplissant le stade du 4 aout vous allez penser que le peuple est contre le referendum.je vous rappelle que le stade du 4 aout ne prend que 45000 Personne si je fais un pourcentage sur 16000000 D’habitants j’aurai un taux de 0,0029 soit 0,29/1OO donc j’aimerai dir à l’ensemble de l’opposition burkinabé que leur lutte n’a pas de sens car la majorité du peuple se trouve du coté du président blaise compaoré.VIVE LE REFERENDUM

    • C’est quel peuple qui est avec lui ? son clan mafieux et les mange mil de tout acabit comme vous autres.

    • toi konan tu es un vrai idiot nul en analyse mathématique !tu calcules un taux ? tu es rdicule ! sache que remplir le stade du 4 aout de 45000 places ne ve pas dire que lopposition na que 45000 adeptes ! cest un non sens de rapporter 45000 à la population totale ; bon bref je voulais te faire une demonstration mathématique mais je me demande si tu as deja fait des etudes supérieures pour comprendre !!!!! ;

    • Mon cher Konan ! Je réponds rarement aux différents commentaires et réactions MAIS ici j’aimerai que tu sois plus sérieux que ça (si toutefois tu as la capacité intellectuelle de le faire). En te lisant, je me suis automatiquement demandé à quelle école as-tu appris à faire les maths ou stat ? Je ne suis ni mathématicien ni statisticien mais le peu que j’ai appris pendant mon cursus m’enseigne que lorsqu’on doit manipuler des chiffres et en faire des extrapolations, il faut tenir compte d’un certains nombre de paramètres. Dans ton cas ici, tu dois savoir que le meeting c’est tenu à Ouaga où la population ne compte pas 16000000 d’hab, ensuite tu doit tenir compte du nombre de votants potentiels dans cette localité (ceux dont la voix compte dans une élection en excluant les enfants et les jeunes <18ans), tu as aussi les malades et les vieilles personnes qui ne pourront jamais se déplacer pour les raison que tu connais (mais cela ne veux pas dire qu’ils n’y sont pas parce qu’il sont contre l’idée des manifestants). Cependant, je conviens avec toi qu’il faut au moins garder les pourritures comme toi-même et les Dermé Salam qui sont prêts à tout pour leur pauvre ventre. Ah, le ventre qu’il nous tient ! Comparaison pour comparaison, je te rappelle que votre Blaise a été élu avec 1300000 sur 17000000 hab. Comme tu es un bon statisticien, je te laisse le soin de calculer le pourcentage de son élection. Ce n’est pas compliqué, tu vas y arriver !

    • Moi non plus, je n’ aimepas reagir au commentaire, mais je vais vous faire une petite remarque. Je suis d’ accord avec vous que n’ est pas un bon statisticien. Mais en ce qui concerne l’ election de Blaise, il faut savoir que le contexte n’ est pas le meme. Aujourd’ hui, nous sommes dans une lutte decisive sur l’ avenir du pays qui est totalement differente de celle des election de 2010,il est important de mobiliser beaucoup pour remplir le stade.

  • Ha ! Après le tro on passera au galop. par fini on fera Ouaga-laye. On à pas besoin d’être bon en vitesse pour bien gouverner...

  • M. Le Président du Faso, nous vous aimons beaucoup. Mais s’il vous plaît, nul n’est indispensable. Nous sommes tous humains, donc, nous avons fait des erreurs et nous en commettons toujours. Demandons humblement PARDON. Isolez-vous deux jours en retraite quelque part, avec votre Bible et parlez à Dieu, si vous croyez en lui. Il vous parlera ; Mettez-vous à la place de votre peuple. N’écoutez pas les hommes, ni ceux qui sont pour, ni ceux qui sont contre le referendum et la modification de l’article 37. Écoutez Dieu. Également, nos enfants ont besoin de repères, d’exemples. Soyez parmi ces repères et ces exemples.Merci de vous écouter, merci d’écouter Dieu, merci d’écouter nos aînés. Vous ne vous tromperez plus. Merci, je vous aime.

    • Honte au CDP si après des décennies au pouvoir il n’a aucun autre candidat a présenter en dehors de Blaise COMPAORE. Honte aussi aux jeunes qui pour un billet de 1000f ; un bon d’essence ou des promesses en l’air vocifèrent a la Télé qu’ils soutiennent le Referendum ; vraiment ils me font pitiés. Meme quand on est pauvre il faut savoir conserver sa digité.Le président COMPAORE doit savoir que tous ses vautours qui rodent autour de lui et prétendent le soutenir le font uniquement par pur et égoiste intérèt et non par ferme conviction. Ces gens sont des misérables ; des intellectuels du ventre. Le jour qu’ils verront leur grenier se vider ils changeront automatiquement de camp.

    • Ceux qui veulent savoir si le stade était plein ou pas ,ils n’avaient qu’à être au stade.Tout pouvoir est surpris le jour de son déclin parce que tout simplement ,son entourage ne lui rapporte que de fausses informations.Heureusement que le notre dispose désormais de radars dans toute la ville de Ouagadougou jusqu’à kosyam.Il pourra lui meme constater et se decider

    • Vu la mobilisation d’hier , je n’ai plus peur du referendum !

      Allons au référendum pour battre blaise et son CDP à plate couture !
      Vive le peuple

    • Oui, j’étais au stade moi aussi. La mobilisation était au top. c’est pourquoi, je trouve que les jeux sont faits et nous n’irons pas au referendum. Nous ne gaspillerons pas notre temps et notre argent pour savoir si un seul individu peut faire au moins 3 mandats d’affilée. BC peut revenir en 2020. Pour 2015, c’est le terminus. Nan lara ansara

    • "Une langue est un instrument de communication selon lekel lexperience humaine sharmonise diferema dan chaq communication"cela rvien a dir q la fonction principal d la langue cè lhom es dexprimé ,d communiqué sa pensé donk l carton rouge etai sa pensé cela fait mal a cl8 dvrai etr candida e il n lè pa [......] bonne reflechion

  • A présent les jeux sont faits, le régime Compaoré a en face de lui les intellectuels, la seule solution c’est d’accepter l’alternance un point un trait. Une autre solution, la répression ou l’élimination physique, mais là aussi la CPI sera à ses trousses. Bravo Zeph et compagnie la lutte continue.

  • ce qui est honteux, c’est que Blaise au tps ou le président nigérien voulait modifier la constitution pour se représenter, s’y est opposé ! voir ojourd8 k M. qui se retrouve dans la mm situation veut modifier l’article,ya rie n d plus pitoyable que son comportement ! kel bassesse

  • Qui mérite vraiment le carton rouge, ceux qui refusent que le peuple s’exprime ou ceux là qui pensent que ce soit le peuple qui décide de son sort ? La logique démocratique veut que ce soit lui qui se prononce. Laissons les suspicions et donnons à ce peuple vaillant le droit de s’exprimer. Je pense que nous peuple Burkinabé avons évolué pour qu’on nous mène en bateau.

    • Mon ami ! est-ce que vous arrivez à dormir tranquillement la nuit avec de tels raisonnements ? Pour vous rafraîchir la mémoire en quelques mots : en 1991 l’article 37 était un consensus du référendum (mandat de 7 ans renouvelable une fois). Avant la fin du premier mandat de 7 ans de Blaise l’actuel ministre ’de l’article 37’ (Bognessan) président de l’assemblée a fait sauter cet article sans consulter le peuple. La crise de Norbert Zongo a ramener l’article 37 pour la paix. Et là, il a fallu faire appel au collège des sages et notre Blaise était d’accord qu’on ramène l’article 37 pour qu’il puisse terminer son mandat dans la tranquillité. Pourquoi vous (CDPistes), vous voulez revenir sur cet article 37 qui a été ramené pour la paix. Dois je comprendre que vous n’êtes pas pour la paix ??? !!!

  • À mon avis cette idée de referendum est pour "noyer le poisson". L´opposition ferai mieux de redynamiser sa machine et canaliser son énergie- direction élection 2015. Quitte de pouvoir le faire á l´arrache pied.

  • Avec cette mobilisation, si nous organisons de nouveau ce rassemblement, je vous dis que le nombre sera doublé voir triplé. La raison est toute simple:la confiance grandit au fil des victoires. La prise de conscience est effective. Sous ce soleil, sans intérêt autre que la volonté de faire triompher la vérité, la justice et la paix dans mon Faso. C’est formidable et merveilleux ce que nous avons vécu.

  • Vrai vrai là ce carton rouge est nul et pour la simple raison que dans un match un joueur ne distribue de carton à d’autres joueurs cette tache est réservée à l’arbitre et ici tout le monde sait qui est l’arbitre mais des joueurs comme ce vieux prétendent donner des carton rouges. Pathétique cette comédie ; l’arbitre c’est le peuple et par la foule d’un stade jouer le match dans les normes (référendum) et l’arbitre va donner son carton rouge aux joueurs qui doivent avoir le carton rouge. Wa Salam

  • vraiment vous penser que celui qui remplacera blaise sera différent !!
    je sais qu’on dit qu’il faut garder espoir mais honnêtement on se connaît !
    comme dirai smarty c’est un combat pour le chapeau du chef et rien ne changera !!

  • Vrai vrai là ce carton rouge est nul et pour la simple raison que dans un match un joueur ne distribue de carton à d’autres joueurs cette tache est réservée à l’arbitre et ici tout le monde sait qui est l’arbitre mais des joueurs comme ce vieux prétendent donner des carton rouges. Pathétique cette comédie ; l’arbitre c’est le peuple et par la foule d’un stade jouer le match dans les normes (référendum) et l’arbitre va donner son carton rouge aux joueurs qui doivent avoir le carton rouge. Wa Salam

    • merci bien, on apprend pas a faire de la politique étant deja dans le navire de la chute.c’est la conviction de la détention d’une idéologie pouvant participer à créer des conditions favorables pour tous.Tout politicien doit poursuivre un idéal.J’ai honte des parvenus cdpistes qui craignent que l’issue de 2015 soit un enfer parce qu’obligés de faire un bilan de leur gestion d’ailleurs chaoteux. les fous du CDP, ecoutez une chose, on fait jamais la pub d’une bonne chose puisque cette chose constitue une pub en elle. si Blaise etait vraiment ce que vous prétendez qu’il est, il n’aurait plus besoin de sillonner le Burkina sous ce soleil cuisant qui, depuis 27 ans de gestion n’a jamais connu, pour rencontrer des populations qui ignorent son existence puisqu’il n’a rien fait pour mériter leur attention. A vous cdpistes, si ce que vous avez à dire n’est pas mieux que le silence, alors taisez-vous !chers amis !l’histoire est incorruptible.seulement l’homme se fait rattraper par son passé.si vous etes des hommes, ayez le courage de vous assumer car le temps est venu de récupérer ce qui nous appartient et vous juger selon vos forfaitures.

  • Bonjour à tous,
    depuis l’Europe nous sommes nombreux à suivre avec espoir l’effervescent débat démocratique surgi au Burkina autour de l’article 37. Mais nous n’avons pas accès aux événements en live. Y a-t il des médias (notamment online) qui permettent d’écouter les discours tenus au stade du 4 aout le dimanche dernier ?

  • Ensemble disons non à la modification de l’article 37 pour un meilleur avenir.Être burkinabé c’est être integre ! Nous ne sommes pas dans la jungle où gouverne la loi du plus fort. A bas ! Le pouvoir à vie.

  • Nous citoyens du faso resident à new York demandons le depart de Blaise pour in burkina emergent. Double carton rouge à Blaise. Encourageons l’opposition. Paulin kaboré.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés