Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

vendredi 4 avril 2014 à 00h10min

Camarades,

Un poème de mon enfance disait : “Ceux qui vivent sont ceux qui luttent". Qu’est-ce à dire ? Que "Dieu ne joue pas aux dés", selon le mot d’Einstein.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Que confier son sort, laisser son destin au courant lisse et facile du hasard, c’est s’exposer toujours à être un acteur talentueux de la pièce shakespearienne : “En attendant Godot".
Que l’heure n’est plus à jouer au "Jacques le Fataliste". Qu’à s’y complaire, on s’expose à être chassé, tout comme Candide, du beau château du baron à coups de pied dans le derrière.

En l’occurrence, la rencontre du 01/04/2014 avec le ministre des Enseignements secondaire et supérieur a été assez éloquent de la grande estime qu’on a pour vous et m’a convaincu d’une chose, et ce n’est pas une impression : “VOUS NE DEVEZ COMPTER QUE SUR VOUS-MÊMES".

Vous devez vous résoudre à définir dorénavant ce beau sigle MESS ainsi qu’il suit :" Ministère ou Ministre des ENSEIGNANTS DU SECONDAIRE ET DU SUPERIEUR" !

Vous PAG, vous êtes devenus comme un cheveu dans la soupe. Or, on enlève le cheveu, on le jette avec dégoût, et on déguste tranquillement la soupe. S’il arrive qu’on ingurgite le cheveu, c’est que c’est par inadvertance et non par appétence.

NE VOUS FOURVOYEZ PAS ! Ni vos vestes lustrées ; ni vos boubous de basin empesés, encore moins vos chaussures au bout pointu et relevé comme un gros orteil, ne plaideront en votre faveur.

Vous êtes UNE ESPECE EN VOIE DE NEANTISATION, DE CONFINEMENT DANS DES EMPOIS "CAMPS DE CONCENTRATION " par la volonté de nazis intellectuels tapis dans l’ombre et qui agissent comme si nos ministères, nos structures avaient été inventés au profit de la famille, des copains, des coquins et des coquines.

Camarade, PAG de tous les ministres, de toutes les structures, pourquoi excelles-tu dans les élégies de l’abandon ? Pourquoi clames-tu : "Mener la lutte, c’est me confondre à ces bougres, béguins, vaudois, cathares, humiliés et mystiques de la justice et des droits modernes, et c’est m’exposer à finir probablement aussi gueux". Et tu entonnes une autre strophe de tes élégies de l’abandon. Et tu cours te blottir dans les bras des sectataires qui se gaussent de toi sous cape en attendant de te mettre sous le boisseau.

Ah ! Je te comprends et je ne te juge pas. Toi aussi tu veux tirer tes marrons du feu. La belle affaire : C’est légitime. Je te souhaite de "réussir", c’est-à-dire de t’enrichir.

Mais il est connu qu’économiquement, une personne ne peut s’enrichir légalement que de trois façons : par le travail (physique et intellectuel) ; par l’héritage (attendu ou exceptionnel), par le gain inattendu (don ou jeux de hasard). Nulle autre forme d’enrichissement matériel n’est possible à moins de trouver sa source dans l’illégalité à savoir : le vol et la rapine, le détournement de fonds publics ou privés, la concussion et la malversation, la corruption. N’emprunte pas ce chemin-là.

Camarade, tu n’as plus beaucoup de choix. Maintenant plus que jamais en ces jours décisifs où des charlatans coalisés sont en train de sceller ton sort (à coups de mensonges et de dénis de la parole donnée) dans leurs laboratoires sulfureux.

Voilà ce qu’il te reste : vivre ou mourir. Etre ou ne pas être. Faire du bruit ou te taire à jamais.

Camarade PAG (CASU, CISU, AASU et AISU) de tous les ministères, de toutes les structures, veux-tu vivre ou veux-tu mourir ? Moi je veux VIVRE ! Je LUTTE ! Parce que : “Dieu ne joue pas aux dés".

Mon salut militant à tous !

OUEDRAGO Moussa, SG SYNAPAGER/SECTION DU CENTRE

Tél:70 80 01 51/ mail : jmoses433@yahoo.fr

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 avril 2014 à 11:21, par lemécontent
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Votre revendication est légitime du fait que tous les emplois de la FP ont des spécificités. Aussi, je comprend très mal que l’ont puisse traiter différemment des agents d’un même emploi. les Prof, quant il quitte le MESS, garde t-ils le spécifique ? la réponse est OUI à la lecture du texte qui le leur accorde. Alors que l’État prenne ses responsabilités et règle le problème en accordant le spécifique à tous les agents selon leurs spécificités. J’attire l’attention que la nouvelle grille indemnitaire crée davantage des inéquités chez les agents car les écart se sont renforcés en fonction des emplois mais aussi des catégories.

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2014 à 10:48, par Un ancien élève
      En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

      Non pas que je suis contre le fait de revoir les salaire de ces monsieur mais je tiens a te préciser que deux personne peuvent faire le même travail et recevoir des salaire différents car tous dépend des immunité que chaque recevra. En plus je tiens a te faire savoir que même dans la Bible il est précise que deux personnes peuvent faire le même travail ( commencer le travail a des heures différents de la journée ) mais au finish recevoir le même salaire. Donc c’est comme un philosophe qui disait combattre l’inégalité entre les hommes serait combattre contre la nature.

      Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2014 à 11:34, par Maxime
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Ensemble, nous y arriverons ! Tous doivent se mobiliser car ils ont osé affirmé qu’"un maître ou un professeur absent des bureau a plus de conséquences que l’absence d’un gestionnaire de l’Education" ! Apparemment, vous PAG ne servez à rien dans le système éducatif, si l’on s’en tient à une telle vision ! Pourquoi le Conseiller d’Education qui fait de l’administration au MESS peut-il avoir les mêmes avantages que les Professeurs et les Conseillers d’administration scolaire vont se voir refuser ces mêmes avantages ? Ceux qui luttent sont ceux qui vivent !

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2014 à 12:14
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Le MESS doit raison gardée accorder respect et considération aux PAG qui ne sont pas que de vulgaires ATOS. Pourquoi il doit agir en bon père de famille ? parce que le système éducatif est une chaine, si un maillon manque, la chaine est cassée. En outre, tout le monde ne peut être commerçant, il faut des consommateurs acheteurs, sinon le commerçant ferme boutique. A cette allure, si le paysan refuse ses céréales et lugumes à vos valeureux profs, que deviendront vos profs avec leurs billets de banque ? A ce que je sache, les PAG ne demandent pas de diminuer chez les autres pour ajouter chez eux. Donc, traitez vos agents avec équité en leur donnant leur dû.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2014 à 12:23
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Gens du MESS, pourquoi tentez vous le diable en déclarant que l’enseignant est plus important et productif qu’un gestionnaire administratif et financier ? Ce se sont ces fausses idées attardées qui maintiennent notre pays dans les derniers rangs des classements internationaux. Apparemment, votre intellectualisme ressemble à du narcicisme ! Il faut progresser plus vite.

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2014 à 14:49, par P.A.G EN COLÈRE
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Quelle injustice. Des agents d’ un même corps a qui on refuse les mêmes avantages. Tenez vous bien : au MENA les PAG ont tous les avantages et au MESS rien du tout. Alors qu’on affecte tout le monde au MENA, sinon élèves et étudiants vont retrouver bientôt dans la rue. Comptez sur nous...

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2014 à 16:49, par Aziz
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    A force de traiter tout les problèmes en fonction du rapport de force, on s’éloignera de la justice et de la vérité ! or nous savons que l’injustice et le mensonge n’ont jamais permis de préserver la paix et la stabilité nécessaire au développement !

    Comment comptez-vous atteindre les objectifs de l’Education pour tous (OMD) si vous devez frustrer une partie du personnel qui doit vous aider à y parvenir ? Ou bien vous êtes convaincu d’y parvenir sans eux ? Dans ce cas permettez-leur d’aller voir ailleurs et cessez de demander des mises à disposition dans votre ministère. En rappel, vous en avez même demandés par concours direct. Est-ce pour leur réserver le même traitement ? Ce recrutement massif me surprend d’autant que vous sembler accorder peu d’égard à ce profil de personnel !

    Pourtant, à ma connaissance en matière de stratégie et de gestion du personnel, les maillons les plus faibles sont importants. Même l’agent de liaison vous aide à parvenir à vos objectifs et il peut également vous empêcher de l’atteindre !
    Quand on ne peut donner à tout le monde des avantages, il ne faut donner à personne ! Au MEF mêmes les gardiens ont accès au fonds communs, car ils participent à l’atteinte des objectifs. Pourquoi au MESS où les prof prétendent être des érudits, on ne peut pas comprendre les enjeux au même titre ?

    Répondre à ce message

  • Le 3 avril 2014 à 19:06, par rimwaya
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Laissez svp les profs en dehors de tout ça ! C’est pas eux qui ont tenu ces propos !

    Répondre à ce message

    • Le 4 avril 2014 à 09:08, par PAZOTNEDA
      En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

      Arrêtez de rabacher les oreilles des gens quand c’est vous mêmes qui êtes responsables de cette situation. Qui a affaiblit le SYNAPAGER. Appolinaire KABORE et sa clique. Vous parlez d’enrichissement, de rapine : c’est bien là votre creno. De SYNAPAGER, il n’en est rien. Il s’agit d’un syndicat de cycle B intendant qui entend tout s’approprier. Sinon comment comprendre qu’un syndicat qui est censé contenir tous les PAG se dresse contre les CASU et les AASU avec des arguments du genre :
      - les postes financiers c’est pour nous parce que nous on nous appelle intendant
      - Il faut empecher les IC de passer le cycle A sinon nous nous n’avons aucune chance d’acceder au cycle A
      Retenez que l’intendance n’est qu’une partie de l’administration. Et si vous voyez les curricula dispensés à L’ENAM, les CASU font les mêmes matières et à volume égale qui font de vous les supposés financiers. Mieux, ils font le Management, la Gestion des resssources humaines, la gestion des projets, la gestion des établissements secondaire, l’histoire de l’éducation, l’initiation à la recherche en éducation, l’économie de l’éducation dont vous ne pipez mot. La seule matière qui vous est dispensé sans les CASu, c’est les maths financières.
      Empecher les IC de passer l’ENAM, c’est casser l’échelle par laquelle vous etes montés et faire l’apologie de votre incapacité parce que vous fuyez la compétition. Et vous vous etonnez que les enseignants soient furieux contre vous.
      Assumez car vous recoltez ce que vous avez semer : la division, la rapine, l’exclusion

      Répondre à ce message

      • Le 4 avril 2014 à 13:23, par m’panong yé
        En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

        Mon frère ,c’est deux corps différents. Chacun en faisant le concours savait ce qu’il allait faire à la sortie de l’ENAM. Les CISU et AISU ont raison, ils sont formés pour gérer les finances et les CASU et AASU pour la gestion administrative. As tu déjà vu un CISU chef de service statistique. Ne vois pas les avantages pour refuser d’être honnête STP. Faisons appel à notre bon sens !!!!

        Répondre à ce message

      • Le 4 avril 2014 à 14:23, par Moussa
        En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

        Pazotneda, je crois que tu ne t’approches pas beaucoup du SYNAPAGER. Je te proposes de venir lundi prochain à la réunion bilan au Centre d’éducation ouvrière.Moi je suis CASU et j’ai la même vision que le BEN.Tu as plutôt besoin de plus d’informations.Cette histoire de gestion et pas gestion est un vaste plan pour écarter les PAG des postes pour lesquels ils ont été formés.Viens nous rejoindre.
        Moussa Ouédraogo

        Répondre à ce message

      • Le 4 avril 2014 à 22:24, par educateur averti
        En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

        Pourquoi n’as tu pas fait alors l’intendance ? Mon frère tu veux simplement fuir le débat. Il faut lutter pour permettre aux CASU/AASU d’occuper la place qui est la leur dans l’administration scolaire. C’est parce que leur place est confisquer qu’il cherchent à devenir des intendants. Je pense même s’ils sont bien employés il n’envieront pas du tout les postes d’intendance.

        Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2014 à 08:08, par Aziz
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Les profs ne peuvent pas être laissés en dehors de ça ! En rappel, le Ministre comme son SG sont des professeurs (soit du Secondaire ou du Supérieur) et ça surprend que des gens d’un tel niveau intellectuel agissent d’une telle manière !

    Répondre à ce message

  • Le 4 avril 2014 à 18:59, par rimwaya
    En réponse à : Négociations MESS-SYNAPAGER : Message de la section SYNAPAGER du Centre à ses militants

    Aziz, personne ne t’a empêché de bosser et d’aller à l’UO ! Stp, laisse les profs en paix ! C’est quelle jalousie ça ? Tchuuuuurrrrrrrr !!!!!!!!!!!!!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés