Nomination de M. Antoine SOMDAH comme Ambassadeur en Russie : Le personnel et les étudiants de l’INHEI lui témoignent leur gratitude

mardi 25 mars 2014 à 11h19min

La Direction Générale de l’Institut des Hautes Etudes Internationales a organisé ce jeudi 20 mars 2014 une cérémonie d’au-revoir à l’ancien Secrétaire Général dudit institut, promu Ambassadeur du Burkina Faso en République Fédérale de Russie. C’était à son siège, sis à Loumbila, en présence de l’administration et des étudiants. Docteur Antoine SOMDAH a été, en effet, Secrétaire Général de l’INHEI du 30 novembre 2012 au 10 février 2014 avant d’être appelé à la haute fonction d’ambassadeur.

Nomination de M. Antoine SOMDAH comme Ambassadeur en Russie : Le personnel et les étudiants de l’INHEI lui témoignent leur gratitude

L’émotion était lisible sur les visages en ce jour de « séparation » d’avec un membre de la famille INHEI dans la salle ovale du bâtiment pédagogique.
Des interventions du Délégué Général, Clément OUEDRAOGO et du Directeur Général, Docteur Didace Zidahon GAMPINE, il était aisé de comprendre l’expression de la douleur de la séparation. Mais paradoxalement, ceux-ci ont avoué être plutôt fiers de voir un des leurs être élevé au grade d’ambassadeur.

En effet, Docteur Antoine SOMDAH, Conseiller des Affaires Etrangères, Ministre Plénipotentiaire, a été nommé Secrétaire Général de l’INHEI le 15 novembre 2012 en Conseil des Ministres alors qu’il venait de rentrer de New York où il était 1er Conseiller à la mission permanente du Burkina Faso aux Nations Unies et Conseiller Juridique, Coordonnateur Politique Adjoint et membre du Conseil de Sécurité aux Nations Unies pendant le mandat du Burkina Faso (2008-2009).

Sa nomination comme Secrétaire général est intervenue à une période où l’INHEI cherchait encore à se consolider sur les plans administratif et académique, contraignant le diplomate à combiner plusieurs fonctions.

Le couronnement de ce sacerdoce, c’est la normalisation du fonctionnement administratif constatée à ce jour par la nomination effective d’un Directeur des Etudes, d’un Directeur de la Recherche et de deux (02) Chargés d’ Etudes, la relecture effective des statuts de l’INHEI.

La nomination de l’ancien Secrétaire Général de l’INHEI en qualité d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire est donc perçue comme le couronnement des multiples sacrifices et du profond respect qu’a Monsieur SOMDAH pour les valeurs sociales, administratives et diplomatiques.

En réponse aux interventions du représentant des élèves diplomates et du Directeur Général de l’INHEI, l’Ambassadeur du Burkina Faso en République Fédérale de Russie s’est dit profondément touché par une telle marque d’attention de la part d’anciens collaborateurs.

Etant face à de futurs diplomates, il a saisi l’opportunité pour faire le point des relations entre notre pays et la Fédération de Russie, qui sont excellentes et fructueuses. Après avoir accepté les cadeaux des étudiants et de l’administration, SEM SOMDAH a résumé la vie de collaboration en ces termes : « Personne n’est parfait ici-bas ; car si nous étions parfaits, nous serions ailleurs que sur terre. Alors, l’essentiel est de s’accepter mutuellement, mettre de côté nos faiblesses humaines et aller de l’avant. »

Le Diplomate a pris l’engagement avant de prendre congé de l’INHEI, de se souvenir toujours de la maison commune et de ne jamais oublié d’où il vient.
M. SOMDAH a remplacé au poste de Secrétaire général de l’INHEI M. Boubacar KOTE, devenu Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso au Koweit.

Servace Maryse DABOU
Directeur des Relations Extérieures et de la Communication

Messages

  • félicitation à SEM l’ambassadeur SOMDAH. C’est vraiment un grand Bossard, donc une perte pour cette structure, l’INHEI bien sûr !!!
    Que Dieu aide et protège toujours le BURKINA FASO !!!

  • s’aurait été mieux de le montrer sur les photos.

  • Du courage Son Excellence et que le tout Puissant vous guide dans votre nouvelle fonction.

  • J’ ai beaucoup aime la conclusion de ton discours, parent. L’ homme n’est jamais 10 mais 9. Mais il faut aussi s’atteler a ateindre 10 meme si on ne va jamais l’ atteindre. Encore une fois de plus, toues mes felicitations pour cette nomination. Parfois, Blaise m’ etonne parce qu’ il nomme l’ homme qu’ il faut a la place qu’ il faut. Mais souvent c’est la coterie. Ca aussi il faut le dire. Dans ton cas, tu es l’ homme qu’ il faut a la place qu’ il faut. Qui dit mieux ? jE N’AI PAS PEUR DE TE DIRE CA parce que je te sais tres intelligent et je l’ ai constate lors de nos multiples discussions au phone quand tu etais encore un Yonker.
    En tout cas, je te souhaite une tres belle reussite dans ta nouvelle mission. Quoiqu’ il en soit, fais ce que tu sais faire et regarde Dieu et tu reussiras.
    Mes amities a Ludm...

    Dassaleh Doh.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés