Fondation Kire Dige : C’est fini pour Fêt-A-Sya 2013

jeudi 2 janvier 2014 à 17h22min

Créée pour promouvoir la culture Bobo, la Fondation Kire Dige a organisé du 27 au 29 décembre 2013 le Festival des Arts de Sya (Fêt-A-Sya). Le contexte de la création de la Fondation, ses ambitions et le programme de Fêt-A-Sya 2013 ont été révélés au grand public à la chambre de commerce de Bobo-Dioulasso.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Fondation Kire Dige : C’est fini pour Fêt-A-Sya 2013

La Fondation Kire Dige est né d’un constat. La frustration des fils et filles Bobo face à l’effritement de leur culture. C’est donc pour donner ou redonner à cette culture sa splendeur d’antan qu’il a été institué les bases d’une fondation depuis une dizaine d’année. Formellement, Kire Dige existe depuis 2011. Actuellement présidée par Albert Sanou, la fondation, à travers la première édition de Fêt-A-Sya joue sa carte de visibilité tout en magnifiant la culture Bobo. Et pour la première édition de Fêt-A-Sya, il a été donné aux Bobolais de voir des piliers de la culture Bobo Mandaré. Avec comme thème « Identité culturelles et vive ensemble », Fête-A-Sya 2013 a commencé dans la salle de conférence de la Chambre de commerce et de l’industrie de Bobo. Où, le président de la fondation a plaidé pour une contribution de cette culture au développement de la ville de Sya et du Burkina. « Modernisons nous avec et en valorisant notre culture » semble être le leitmotiv de la Fondation.

Quelques temps fort du festival

Exister pour valoriser la culture Bobo, c’est la volonté de Kire Dige. Et tout au long du festival, la fondation s’est accommodée à ce qui semble être son slogan. Déjà, à la Chambre de commerce et de l’Industrie de Bobo, la cérémonie officielle de lancement a été pointillée par des pans de la culture Bobo Mandaré. Des griots aux filles de Djonmméné, l’on a tout fait pour marquer la salle de l’emprunt Bobo. Juste après la cérémonie officielle, membre de Kire Dige et invités ont fait le pas du Musée régional. Où étaient exposés des objets culturels. Place surtout aux masques par la suite. De la maison de la culture à l’Ecole centre en passant par le village de Dioulassoba, les masques ont fait parler d’eux. Pour le grand bonheur des populations.

Ousséni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 3 janvier 2014 à 12:53, par Mamadou Lamine Sanogo
    En réponse à : Fondation Kire Dige : C’est fini pour Fêt-A-Sya 2013

    Félicitations à tous ceux qui ont oeuvré à la réussite de ce festival qui est un grand départ. Merci également au bureau qui n’a ménagé aucun effort pour la réussite de cette activité. Nous allons nous serrer les coudes pour les prochaine, in ch’Alla.
    Amicalement et avec mes voeux de bonne et heureuse année 2014

    Répondre à ce message

  • Le 4 janvier 2014 à 13:40, par Lafi
    En réponse à : Fondation Kire Dige : C’est fini pour Fêt-A-Sya 2013

    Merci aux initiateurs de ce projet, bon vent à vous.... Ne vous laisser pas envahir par de mauvaises personnes dont le seul but sera de salir votre image... ;

    Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2014 à 10:44, par Wolwo
    En réponse à : Fondation Kire Dige : C’est fini pour Fêt-A-Sya 2013

    Très belle initiative qui mérite d’être saluée !
    Les activités organisées étaient vraiment pertinentes : l’exposition au musée Sogossira Sanou, l’hommage à Guy LEMOAL et j’en passe.
    Il faut maintenant maintenir le cap et organiser d’autres éditions avec encore plus de monde. Ce n’est qu’un départ, le meilleur est à venir !
    Bonne et heureuse année 2014 à tous

    Répondre à ce message

  • Le 21 juillet 2014 à 11:17, par sogotele
    En réponse à : Fondation Kire Dige : C’est fini pour Fêt-A-Sya 2013

    Merci à vous tous qui vous intéressez à la culture bobo. Nous promettons de maintenir le cap et d’œuvrer à la pérennisation du festival et de la Fondation.
    Merci pour vos soutiens multiformes.
    Vive la culture !
    Le chargé de communication

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés