Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

jeudi 2 janvier 2014 à 00h46min

Dans le message ci-après, le professeur Etienne Traoré s’adresse à la jeunesse et à l’ensemble du peuple burkinabè, pour leur souhaiter le bien, individuel et surtout commun, au cours de l’année 2014 qui s’annonce.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

Bonjour à toutes et à tous

À l’occasion du nouvel an 2014, je me permets de formuler mes meilleurs vœux pour tous mes compatriotes en commençant par les plus nombreux et les plus vulnérables de notre organisation sociale aujourd’hui : les jeunes, femmes et hommes.

Jeunes du Burkina, si pour certains ce n’est qu’un slogan politicien, pour moi (enseignant de jeunes étudiants) et au regard de toutes les données, notamment démographiques et économiques, vous êtes effectivement l’avenir de ce pays. Vous devez être naturellement au centre de toute politique responsable et être formés pour diriger la société, demain. Mon premier vœu est donc que vous en preniez davantage conscience pour alors revendiquer justement votre place et votre rôle dans la Cité en 2014. Je connais vos justes aspirations à l’emploi ; contre les inégalités et injustices sociales qui contribuent aussi à accroître le chômage ; pour un développement qui n’oublie pas les générations futures...Les frustrations multiples face à vos nobles aspirations vous créent, ainsi qu’à vos parents, de trop nombreuses difficultés existentielles : manque de ressources pour vivre, dépendance prolongée envers les parents, mariage de plus en plus reculé sinon difficile, proies faciles de toutes les tentations à des comportements déviants ou marginaux par rapport à la société (drogue, alcoolisme, violence gratuite, prostitutions physique, politique ou intellectuelle...). Mon second vœu est donc que vous puissiez commencer à voir en 2014 la levée de tous les obstacles à vos justes aspirations ainsi que la promotion de facteurs multiformes à la réalisation de ces mêmes aspirations. Mais retenez cependant que telle mutation ne se fera pas sans votre engagement acharné sur les différents fronts de luttes civiles (syndicats, mouvements de défense des droits humains, autorités coutumières, confessions religieuses, mouvements artistes et associations diverses) et politiques (partis politiques de la majorité et de l’opposition). Je vous rappelle que Nelson Mandela a commencé à rentrer dans l’histoire en fondant et organisant le mouvement de la jeunesse de l’ANC, lequel a dynamisé de façon historique et déterminante tout le reste du parcours de L’ANC. Alors, mon dernier vœu au seuil de 2014, est que vous osez vous engager effectivement dans les luttes pour votre épanouissement en gardant confiance en l’avenir car les victoires n’appartiennent qu’à ceux qui luttent. Et ses victoires surviennent toujours à ceux qui se battent pour des causes justes. Partout, les jeunes ont été et demeurent, par excellence, les fers de lance dans ces luttes victorieuses. Il n’y a pas d’exception dans l’Histoire de l’Humanité !

Aux forces vives de la Nation constituées par les organisations de la Société civile et de la classe politique, j’ose formuler le vœu collectif que l’année 2014 soit davantage celle de la fidélité : pour tous, fidélité aux textes et dogmes fondateurs de vos différents regroupements. Pour les dirigeants en particulier, une fidélité de plus, celle due à ceux qui vous ont élus. Je souhaite que mieux qu’avant, les associations de la Société civile luttent pour la réalisation de leurs objectifs en résistant entre autres, aux diverses tentatives de corruption en cours dans notre pays, pour les amener à dévier de leurs justes objectifs et justifier à tort l’instauration d’un type de régime anti-démocratique parce que dynastique et illégitime, une instauration non consensuelle qui risque de mettre le feu au pays. Aux organisations religieuses j’ose souhaiter ce que j’ai appris d’elles-mêmes : " Toujours avoir peur de Dieu. Toujours avoir plus peur de Dieu que des hommes quelles que soient leurs puissances". Merci pour celles qui l’ont déjà fait et que 2014 voit leur nombre grandir. Aux autorités coutumières, j´ose également souhaiter un plus grand recours à ce qui a toujours fondé leur légitimité et la pérennité de leurs Institutions : le respect sacré des us et coutumes, puis la recherche permanente du consensus. Je souhaite que tout en restant encore plus fidèles à ces repères, ces autorités puissent convaincre tous les protagonistes de la crise actuelle des bienfaits produits toujours par le recours à ces références. Cette crise persistante, vient de se rallumer autour de notre Grande Coutume Nationale Consensuelle qu’est la Constitution de 1991. Cette Constitution a été adoptée par le peuple après avoir difficilement recueilli le CONSENSUS, et non une simple MAJORITÉ, des Constituants alors venus de tous les horizons politiques, idéologiques, culturels et religieux de notre chère Patrie !!!

À notre classe politique, en commençant par l’opposition, je formule d’abord le vœu que 2014 renforce son identité et sa cohésion : une identité réaffirmée de l’opposition par delà les tentatives du Pouvoir pour brouiller l’image, la lisibilité et la visibilité de l’opposition en créant de fausses oppositions qui seront comme disent nos jeunes des " oppositions gâteaux". Une cohésion interne encore plus grande et mieux organisée pour se donner de meilleures opportunités de succès dans les luttes qui s’annoncent âpres et peut-être violentes. Mon second vœu est que sa belle et payante Unité d’Action de lutte puisse se renforcer en quantité et en qualité afin que les justes raisons de sa lutte puissent triompher en arrêtant une récupération patrimoniale, dynastique et illégitime de notre processus démocratique. À la majorité présidentielle, je rappelle que vos militants sont des citoyens comme les autres...en droit. Ils ne sont cependant pas comme les autres...en politique car ils dirigent ce pays et ont des responsabilités donc plus grandes quant à la garantie de l’unité nationale et la paix sociale, deux valeurs fondatrices de notre Nation ou de notre vivre ensemble par delà toutes nos différences. À ces militants, je formule pour 2014 une meilleure lucidité et un courage plus grand.

S’agissant de la meilleure lucidité, mon vœu est que ces militants mesurent la gravité de la crise, une crise à même d’affaiblir sinon de briser ces fondements de notre vivre ensemble. Et ce, pour une mauvaise cause : satisfaire la boulimie de pouvoir d’un homme et de sa famille qui, après 28 ans de pouvoir ( un record absolu chez nous) refusent de le quitter en 2015 et veulent à cet effet, S’ACHETER UN REFERENDUM EN JUIN 2014. Peu importe que le pays s’enfonce dans la division, voire le feu ! S’il vous plaît, pendant qu’il est encore temps, mesurez le poids de vos responsabilités individuelles et collectives, mesurez les risques collectifs de cette aventure périlleuse et vouée à l’échec car basée sur des convictions erronées dont je ne citerai que trois en ce jour : on vous ment sur une prétendue unité des forces armées derrière Blaise Compaoré dans sa provocante entreprise familiale ; on vous ment sur une prétendue couardise du peuple Burkinabè qui n’osera plus lutter dès que le pouvoir exercera la première violence ; on vous ment sur un soutien indéfectible à Blaise Compaoré des puissances étrangères, notamment la France.

Pour ce qui est du peuple Burkinabè, je pense que c’est un peuple pétri de patience et de fierté dans la modestie. Mais on doit se rappeler que toute patience a des limites et que la fierté dans la modestie, quand elle est piétinée par trop d’arrogances et de frustrations comme aujourd’hui, elle peut à tout moment se muer en une forte agressivité. Notre peuple l’a bel et bien démontré dans l’histoire quand leurs dirigeants ont voulu instaurer une autocratie. Maintenant, c’est pire qu’une autocratie ! De plus, rappelez-vous que la peur du Pouvoir de Blaise s’est très largement estompée. Enfin, il est conseillé de ne point sévir par la violence quand on n’est pas totalement sûr de ceux à qui vous confiez une mission de violence !

Pour ce qui est du soutien extérieur indéfectible, j´en ai déjà parlé et vous demande encore d’ouvrir les yeux et de vous détromper : je rappelle, pour ce qui est plus récent, que le ministre français de l’intérieur, venu faire le point sur la situation sécuritaire dans la sous-région en Novembre (il y’a seulement un mois), en a officiellement installé le centre de commandement à Dakar. Il a continué son périple sur Abidjan, Niamey, Bamako et N’djaména. Il n’a pas mis le pied à Ouaga. Il y a aussi longtemps que le ministre français de la défense n’est plus passé par Ouaga. Sur le dossier malien, deux interprétations s’opposent à propos de l’application des "Accords de Ouagadougou" : celle du Président du Mali et celle de notre Président. Eh bien, sachez que la "Communauté internationale" se range progressivement derrière celle du Président du Mali. Et c’est ce qui explique que les négociations entre les autorités maliennes et les rebelles armés qui devaient démarrer 60 jours après l’´élection présidentielle du Mali, ne le soient pas encore et que cette Communauté reste pourtant muette !

Après la lucidité sur la situation réelle, je vous souhaite encore plus de courage, plus de courage à ceux d’entre vous et les plus nombreux, qui, à l’intérieur du régime vivent de promesses jamais tenues, sont quotidiennement humiliés, discriminés, vilipendés, mis "au garage" car vous êtes soit éloignés du cercle familial, soit "mal vus" par lui, soit porteurs (ou ayant porté) de paroles critiques indésirables par ce même cercle familial. Je formule le vœu que 2014 soit l’année pour vous du "trop c’est trop" et que vous ayez alors le courage de ré-assumer vos engagements politiques au profit du peuple et de tout le peuple. L’histoire vous le reconnaîtra.
Enfin à notre Président Blaise Compaoré, je formule le vœu qu’il arrête en 2014 cet agenda diabolique de révision de notre Constitution consensuelle de 1991, source essentielle de notre stabilité politique. Bien souvent, c’est par orgueil que l’homme refuse de changer son opinion et c’est pourquoi il fait souvent l’expérience amère de ce mot de sagesse : " Quand l’orgueil chemine devant, dégâts et honte suivent de près". Encore une fois, à bien méditer en 2014, Monsieur le Président du Faso.

Que Dieu bénisse notre pays en ces temps périlleux, mais que les hommes accomplissent d’abord courageusement les principales Valeurs qu’Il nous a enseignées : la vérité, le bien, la paix et la justice. Au profit de la Cité, au profit primordial des plus nombreux et des plus faibles, sans calcul ni peur. Bonne et heureuse nouvelle année à toutes et à tous.

Etienne Traore Université de Ouagadougou

31 Décembre 2013

Blog : nababio.blog4ever.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 31 décembre 2013 à 21:34, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci bonne et heureuse année toutes et à tous .Vous semblez ,à l instar de lObs ,être dans les secrets des dieux.Tandis que vous anoncez la probable tenue du référendum en juin 2014,lObs nous fit savoir dans son éditorial de ce jour 31 que le lancement officiel de la pétition en vue de recueillir des signatures pour l organisation du referendum sur l article 37 aura lieu à Bobo le 11 janvier prochain par la...fedapbc.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2013 à 22:09, par TH
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    On a compris prof (ou du moins jai compris) compte sur nous.

    Répondre à ce message

  • Le 31 décembre 2013 à 22:13, par Gombissi
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci Prof L’histoire retiendra cet appel courageux, il n’y a rien à dire c’est clair, propre et honnête. Ph.D Djibo j’espère que tu en feras le support de tes prochaines réflexions.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 00:06, par bogandjoa
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    merci prof.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 00:07, par le juste
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    MR Professeur !! que cette année soit le début de la fidélité des dogmes pédologique de réussite du pays !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 00:21, par vérité no 1
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci et meilleurs voeux à vous professeur. Si vous avez un étudiant comme Mr Djibo dans votre classe, flinguez le avec un gros zéro à chaque examen pour le faire comprendre qu’on fait pas tête à tête avec son prof. Ca semble bizzare mais c’est un mal nécessaire. Je sais que mon élève peut me contredire, mais aller à insulter mon raisonnement n’est pas acceptable, c’est de l’intolérance pure et simple.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 00:36, par Sidnabiiga
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Propre ! Puissent Dieu et les manes des ancêtres de notre chère terre protéger le grand Burkina éternel !

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 00:55, par Le vizir
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    "les luttes qui s’annoncent âpres et peut-être violentes."Prostitutions physique, politique ou intellectuelle"S’ACHETER UN REFERENDUM EN JUIN 2014""Communauté internationale" se range progressivement derrière celle du Président du Mali"
    Bjr Mr Etienne votre message est à saluer à sa juste valeur cependant,permettez-moi de vs faire qlqes observations.A votre age anticipé la violence X un langage politicien n’est pas digne de votre age.2- Il n’ya pas de prostitution intéllectuelle il ’ya changement d’opinion qui est un droit ,vs qui etes philosophe vs devez le savoir.Sauf erreur vs avez réagi la semaine dernière à la lettre de Mr Djibo avec une violence paranoiaque à moins que vs ayez lu son papier en diagonal en criant au complot.Mr Etienne si vs n’etes capables de controler vos émotions comment voulez-vous controler les émotions contradictoires de 16millions des burkinabè ?-3 le petit Burkina devenant médiateur incontournable en afrique est à créditer au compte du BF ce qui est d’ailleurs, fait notre fierté nationale et difficilement peut etre déterminant dans le cadre d’un référendum art.37 Enfin je salue votre malice quand vs faites appel aux coutumiers et réligieux source de sagesse selon vs,il ya contradiction dans vos propos si "senex" est à la base du consensus qui faisait la grandeur de Rome ,pourquoi rejeter la mise en place du sénat veritable machine d’apaisement puisque la loi laique a montré ses limites sous nos tropiques.Dans une cité fondée sur des lois le changement se fait à l’aide des moyens légaux c-à-d à l’intérieur des institutions l’unique moyen pour changer un régime démocratiqueBonne et heureuse annee 2014

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 02:57, par Le vizir
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    UN APPEL AU PRESIDENT COMPAORE "on gouverne avec la noblesse depuis les nuits del tempo"
    En fait la 4ème semaine est tjrs dificile au faso l’unique moyen d’avoir le soutien de Mr Traoré je suggère à Mr Compaoré de lui trouver un poste d’ambassadeur à vienne pour qlqs temps,en attendant que l’équipe IBK se met en place et le placer comme conseiller à koulouba. Niamey étant occupée "n’est ce pas là un cursus honorum" digne de son rang ?comme ça une épine de moins sinon avec un trubin pareil c’est pas facil.Mr Traoré n’a jamais accepté sa déchéance comme controleur g.de l’état et c’est depuis 25 ans qu’il attend des explications !.Bonne annee

    Répondre à ce message

    • Le 2 janvier 2014 à 13:46
      En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

      Je ne pense pas que le Burkina Faso aie placé un conseiller officiellement à la présidence à Niamey. Le visir, toi aussi. Les postes d’Ambassadeur sont des politiques et c’est pour les militants du CDP et non de l’opposition. Alors ET ne peut pas occupé un poste d’ambassadeur et je ne le souhaite même pas pour lui pour sa réputation.

      Répondre à ce message

      • Le 2 janvier 2014 à 21:25, par yako
        En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

        Oh mon cher ,visiblement vs etes mal informés et peut etre trop jeune. Vs savez l’homme de Niamey n’était plus un ami,seulement X compassion et pour lui garantir un bon revenu il a été placé au palais de niamey cette meme recette peut etre appliquer à ton prof pour réparer une injustice supposée vieille de 25 ans.Je suis convaincu qu’avec ça l’homme va rentrer dans les rangs.

        Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 03:05, par Le vizir
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Fière de notre démocratie en effet,le président Compaoré s’adresse à la nation et le prof E.Traoré aussi pour les voeux du nouvel an meme h presque meme plate forme"fasonet" n’est ce pas là une vraie forme de tolérance ?la pluralité d’opinions enrichit tjours la démocratie et apaise les passions pour le grand bonheur de la cité

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 03:22, par le penseur belekili
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    C’est propre !! Bonne et heureuse anne 2014 a Vous professeur. J’admire vraiment votre determination

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 05:33, par USA
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    L’histoire n’est qu’une repetition.Les vrais intellectuels furent precurseurs du siecle des Lumieres qui a conduit a la Revolution Francaise de 1789 metant fin au despotisme de Louis XVI.Etienne, Les juristes,historiens,medecins enseignants etudiants,eleves suivront le pas,nos parents au village aux champs et dans les marches prendront conscience ils imploreront sur les autels de l’etre supreme de mettre fin a l’orgueil de celui la qui croit qu’il n’a de compte a rendre qu’a Dieu et a lui meme,le President Fondateur de la Republique tres autocratique du gondwana.Na n lara,an sarra

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 07:04, par panga
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Ha, les gars le koro a parler vous avez entendu deh. Moi en tout cas, je pense pas que nous les jeunes du burkina on peut dire un jour qu’on nous a pas parler. Mr Etienne Traore que Dieu vous benisse, vous ne serrez jamais oubliez par cette generation..

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 07:24, par OUSTAAZ
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Pr E. TRAORE ou traorékè,a ni kè,a ni bara ! DIEU a comblé vos parents tout simplement.Vos ancêtres disparus vont entendre cette contribution de leur petit-fils par la Grace Divine. Félicitation à vos enfants,au peuple,ayant réçu un digne père.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 08:44
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Prof, vous êtes un homme !!!

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 09:23, par le juste
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci Professeur !! que cette année soit le début de la fidélité des dogmes pédologique de réussite du pays !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 11:54, par Soms
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Vous êtes un digne fils du pays...si seulement le tier des intellectuels de ce pays prenaient leurs responsabilités comme ce grand Monsieur, le pays pourrait alors aspirer au devellppement réel ! Vive le Burkina Faso et puisse le tout puissant nous epargner de la boulimie de nos dirigeants actuels... Amen !

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 12:40, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Meilleur veux à toutes et à tous .Merci professeur ,vous ,à l instar de lObs,semblez être dans les secrets des dieux.En effet,tandis que vous annoncez la tenue ,que je dirai encore probable,d un référendum sur l article 37 en juin 2014,lObs dans son éditorial d hier 31 déc,croit savoir que le lancement officiel de la pétition par la fedapbc,en vue de recueillir au moins 30.000 signatures comme l exige la constitution,à soumettre à l assemblée nationale pour réclamer la révision de la constitution .Reste à savoir si l assemblée examinera leur requète alors qu une contre pétition lui a déjà été soumise depuis plus d un an et classée sans suite.En tel cas,on se demandera où est l équité même si l assemblée majoritairement acquis au régime la rejetait en votant contre cette initiative,au moins elle aurait fait son boulot équitablement .De toute façon,on sera se voir ,comme disent nos parents ivoiriens.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 13:57
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Bonne et heureuse année papa. Vous êtes un homme honnête. Vous craignez Dieu mais pas les mortels. Je suis très heureux de vous appeler papa.bonne fête ! On vous a compris.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 14:05, par Non au Senat
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci Prof. Traore. Que Dieu vous benisse en cette nouvelle annee 2014. Merci pour vos ecrits et votre soutien a la jeunesse et au peuple Burkinabe.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 14:33, par Gombissi
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci Prof pour cet écrit qui restera gravé dans les annales de l’histoire de ce pays. Pendant qu’on est à l’orée d’une grave crise, les gens bien se taisent (Mogho Naba, le Collèges des Sages, les Hauts Gradés de l’armée, le Gerdes, le Mbdhp, le Renlac car moment propice pour la grande corruption à grande échelle, Amnesty qui attend toujours les morts avant de crier).

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 14:40, par Bigred
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    La plume du docteur a parle.nous sommes abec vous depuis la koree du sud .une fois de plus la verite libere. Quand on est claire et meme dans la tombe on respire, on souri merci Maitre merci professeur.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 15:07, par L’article 37
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Bonne et heureuse année Mr Etienne Traore. Que Dieu vous Benisse et Benisse le Burkina faso...

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 16:43, par Nessida
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    `Nelson Mandela n’a pas gagné la guerre contre l’apparteid en criant au feu mais plutôt en demandant vérité et réconciliation et surtout en traitant de manière habile la question sécuritaire de l’après pouvoir de ceux qui étaient au pouvoir. Monsieur Etienne vous n’êtes qu’un simple boucher prêt à envoyer les étudiants à abattoir. C’est malhonnête aussi de faire référence à la constitution de 1991 sans mentionner que l’article 37 y était sans limitation de mandat. C’est malhonnête de votre part de parler de consensus de la constitution de 1991 sans mentionner que le consensus provient d’un référendum : es ce que ce référendum avait été acheté ? Un référendum permet au peuple de prendre son avenir en main et de vomir Blaise si vraiment il n’a rien fait pour son peuple durant ses 26 ans de pouvoir. POUVOIR AU PEUPLE !! LE PEUPLE A LE DROIT DE SE PRONONCER AU COURS D’UN RÉFÉRENDUM SUR UNE QUESTION CRUCIALE. Arrêter de faire planer la menace de feu car c’est vous même qui voulez brûler ce pays. Si faire un référendum c’est mettre le feu au pays alors vous êtes devenu fou. Cela n’a rien à avoir avec la méthode Mandela que je vous conseille vivement de vous en inspirer.

    Répondre à ce message

    • Le 2 janvier 2014 à 02:48
      En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

      Tu connais tres mal l’ histoire de Nelson Mandela. Il a toujours prone la lutte armee contre le systeme inique de l’apartheid. On lui demandait de renonceer a la violence contre sa liberation et il a toujours dit Niet, basta. Tu penses qu’ on pouvait dialoguer avec Hitler ? La violence n’ existe pas pour ne pas l’ user du tout. Il y a des gens et des circonstances qui ne demandent que la violence. Si Blaise modifie maintenant l’ article 37, moi je rejoins le premier maquis et le coeur tres leger. Ne confondons pas lachete et pacifisme.

      Répondre à ce message

    • Le 2 janvier 2014 à 03:14
      En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

      Cher NESSIDA, il ne faut pas ruser de propos fallacieux pour justifier l’injustifiable. Ne forcez pas Mandela à épouser votre cause. Soyez sérieux : Mandela a plus fait pour son pays. Il était prêt à donner sa vie. Il a passé deux décennies en prison par amour pour son pays et son peuple (ce que Papa Blaise n’est pas prêt de faire). Mais il n’a pas fait 27 ans de pouvoir. Il a montré le chemin de l’alternance. Non ne le salissez pas notre Madiba à tous !
      Avant de nous parler de référendum, dites nous au moins pourquoi modifier la constitution ? Y a t-il un péril en la demeure, ou un manque à gagner qui justifierait cette modification ?
      Sauf à être de mauvaise foi, je ne sais pas comment vous répondre mieux que ça.

      L’HOMME

      Répondre à ce message

    • Le 2 janvier 2014 à 06:38
      En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

      Nessida, "si la seule solution est la violence, alors nous utiliseront la violence". Donne-moi l’auteur. Cultive-toi c’est mieux pour toi. L’art 37 mentionait la limitation des mandats en 91, ok ?

      Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 17:59, par Yako
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Appel au PF dans un esprit de sagesse trouverz qlq chose pour Etienne à vienne comme ambassadeur en attendant que l’équipe IBK se met en place ensuite lui trouver un bureau à Koulouba d’autant plus que Niamey est occupé.Mon cher prof attend depuis 25 ans des explications relatives à sa déchéance comme "controleur g. d’état" on peut bien comprendre sa frustration,convaincu que le PF saura prendre des dispositions idoines sinon avec un trubin pareil le sommeil paisible de la cité s’en trouve géné.Bonne annee

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 18:11, par le juste
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci Professeur !! que cette année soit le début de la fidélité des dogmes idéologique de réussite du pays !!

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 18:58, par King
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Pauvres étudiants on veut encore vous envoyer à l’abattoir !
    Une année blanche ce n’est rien pour Etienne car de toutes façon son salaire sera garanti.
    Tous mes vœux les meilleurs pour 2014 à tous !

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 21:06, par Tapsoba®(de H)
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Meilleurs veux à toutes et à tous .Merci professeur ,vous ,à l instar de lObs,semblez être dans les secrets des dieux.En effet,tandis que vous annoncez la tenue ,que je dirai encore probable,d un référendum sur l article 37 en juin 2014,lObs dans son éditorial d hier 31 déc,croit savoir que le lancement officiel de la pétition par la fedapbc,en vue de recueillir au moins 30.000 signatures, comme l exige la constitution,à soumettre à l assemblée nationale pour réclamer la révision de la constitution, aura lieu le 11 jan prochain à Bobo.Reste à savoir si l assemblée examinera leur requète alors qu une contre pétition lui a déjà été soumise depuis plus d un an et classée sans suite.En le faisant,on se demandera où est l équité même si l assemblée majoritairement acquise au régime la rejetait en votant contre cette initiative de l opposition,au moins elle aurait fait son boulot équitablement .De toute façon,on sera se voir ,comme disent nos parents ivoiriens.

    Répondre à ce message

  • Le 1er janvier 2014 à 22:41, par elphenos
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Prof Etienne Traore, chapeau a vous pour ce long et si beau message de souhait de meilleurs voeux. Votre appel est bien entendu par toute la jeunesse responsable et consciente, plus que jamais nous dirons non au Senat, non a la modification de l’article 37 . Ce message s’adresse a toute la nation levons et refusons les calculs politiciens car comme le disait le Prof Ki Zerbo "na lara an sara"

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2014 à 00:44, par TANKO
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Je rejoins totalement le professeur pour ce qui est du prétendu soutien extérieur indéfectible. Je constate que notre cher président, si je ne m’abuse, n’a jamais participé à aucun sommet du G8. Le président Sall en a eu l’honneur malgré sa jeune présidence je crois. Je note par ailleurs que le président Obama n’a pas encore effectué de déplacement à Ouaga.Pourtant il est venu tout près dans notre région ouest africaine : Ghana, Benin, Sénégal. Enfin, pour étayer cela, le président Sarkozy en cinq ans de naam n’a pas daigné passer ici. Voilà autant de faits qui m’amènent à m’interroger sur la réalité de ce rayonnement international tant chanté.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2014 à 06:50, par paz
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Professeur vous êtes les racines et le tronc de la jeunesse de notre pays dont je fais partis. Que vos vœux a notre égard se réalises. Nous attendons avec impatience l’alternance pour développer en pratiques nos idées et tout dont vous nous avez enseigné avec cœur et amour. Que Dieu tout puissant vous protège avec toute votre famille, et que 2014 vous offres du courage dans vos activités.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2014 à 12:27
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    En vertu de quel pouvoir il formule ses vœux au même moment que le Président du Faso ? je m’excuse si j’ai mal parlé (car tout est mal interprété ici) je veux juste comprendre. Je pensais que le président du Faso est habileté à présenter les vœux du nouvel an au peuple Burkinabè par voie des médias avant les autres. c’est comme si le Burkina a deux présidents. Je n’ai rien contre ce professeur je ne le connais pas je veux juste comprendre seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2014 à 14:21, par ifâfît
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    "Je vous rappelle que Nelson Mandela a commencé à rentrer dans l’histoire en fondant et organisant le mouvement de la jeunesse de l’ANC" monsieur le proffesseur avec tout le respect que je vous dois Nelson Mandela n’a jamais fondé ni co-fondé l’ANC, L’ANC se constitue le 8 janvier 1912 bien avant la naissance de Mandela. Cette erreur n’enleve rien à vos interventions que je lis d’ailleurs avec passion

    Répondre à ce message

  • Le 2 janvier 2014 à 18:18, par togssida
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    Merci professeur pour ce brillant texte.Vraiment rien a dire car vous connaissant,je ne m,attendais pas a moins que sa.Votre courage,votre engagement et votre détermination sont une boussole la jeunesse que nous sommes et vous pouvez compter sur nous pour ça.Je précise que le professeur n,a jamais affirmer dans ce texte que Mandela est parmi les fondateurs de l,ANC.Il a par contre dit qu,il a conbtribuee a mettre en place la ligue de la jeunesse de l,ANC,ce qui vrai et cette ligue de la jeunesse a grandement contribue a l,aboutissement de la lutte de Mandela.

    Répondre à ce message

  • Le 4 janvier 2014 à 13:50, par bogandjoa
    En réponse à : Vœux de nouvel an : Etienne Traoré souhaite le meilleur à la Cité en 2014

    la guerre est toujours juste lorsqu’elle est nécessaire. les armes sont sacrées lorsqu’elles sont l’unique moyen de l’opprimé. c’est la position de blaise et "son derrière " qui va déterminer la nature de notre lutte. pour être clair , notre lutte peut être pacifique mais peut être aussi très violente.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés