Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

jeudi 12 décembre 2013 à 02h01min

Depuis le lundi 09 décembre 2013, les étudiants de l’école des cadres moyens en travail social de Gaoua observent un sit-in de 48 heures. Sur les raisons du mouvement, les étudiants grévistes évoquent un certain nombre de griefs à l’encontre de l’administration de leur établissement.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

Là-dessus, le délégué général des étudiants, Moïse Bado, avance entre autres :
- Paiement tardif et surtout non complet des pécules de certains étudiants pour s’être inscrits avec un retard c’est-à-dire après le 10 novembre 2013 ; les retenues opérées sur les pécules des étudiants vont, à en croire le délégué Bado, de 8000F à 13000F selon les cas ;
- Problèmes de prise en charge sanitaire des étudiants, avec une infirmerie qui serait peu fournie en produits pharmaceutiques ;
- Institution du port de tenue pour les étudiants ;
- Sorties d’étude pas encore effectuées ;
- Bibliothèque de l’école non opérationnelle du fait de l’absence de bibliothécaire ;
- Restriction des zones de stage pratique à 15 provinces ; l’administration évoquant les coûts liés à cette partie de la formation sans tenir compte de l’effectif pléthorique des stagiaires.

Une rencontre avec les responsables de l’école n’avait pas permis de satisfaire les étudiants en grève qui réclamaient notamment :
- le remboursement du reliquat des pécules amputés ;
- l’approvisionnement de l’infirmerie en produits pharmaceutiques et le remboursement des frais d’ordonnance non pris en compte ;
- le retrait pur et simple de la tenue scolaire ;
- reprise du cours de psychologie en question dans de meilleurs délais par un autre enseignant pour les étudiants ;
- l’organisation des sorties d’étude avant les congés du premier trimestre
- l’affectation d’un bibliothécaire à l’école
- la possibilité pour chaque étudiant de faire son stage pratique dans une localité de son choix comme cela se faisait avant 2013.

Pour la suite du mouvement de grève, le délégué des étudiants annonce une grève de 72 heures pour la semaine prochaine. Donc, une affaire à suivre.

Grégoire B. BAZIE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 11 décembre 2013 à 18:36, par le prédicateur
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    bsr cela est un probleme qui date depuis des années à l INFTS. renover est une bonne chose mais il faut penser que c est des futurs travailleurs sociaux assermentés.ameliorer leurs conditions d études les permettra d etre plus éfficace sur le terrain

  • Le 11 décembre 2013 à 19:18
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    ça va arrive a IRA de bobo aussi ou il nous prennent pour des chien surtout le compogtement du Dr. ici l infirmerie n’existe meme pas.

  • Le 11 décembre 2013 à 20:13, par MONZON
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Tenez bon ,vous avez raison sur toute la ligne ,depuis quand une école professionnelle exige une tenue comme des collégiens ? votre pécule est maigre et on trouve moyen retenir dans ça .... Refusez ces traitements inhumains....

  • Le 11 décembre 2013 à 20:20, par HIEN THEO
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Décidement ce Directeur veut faire voir toutes les couleurs à ses élèves ... d’ abord il a commencer à interdire les lieux de cultes dans son établissement ,maintenant c’est il impos une tenue aux élèves et retient dans les pécules de certains ... TROP C’EST TROP !!! il exagère maintenant ... il faut demander sa démission ....

  • Le 11 décembre 2013 à 20:22
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Le lundi 9 décembre et non "novembre".

  • Le 11 décembre 2013 à 21:52, par le prédicateur
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    trop c est trop le directeur doit demissionner

  • Le 12 décembre 2013 à 00:52, par YAAZOU
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Où est passé l’Autorité Superieure de Controle d’Etat ?C’est le moment de faire un tour dans cette école pour savoir où est rentré l’argent coupé.Sinon voilà un cas de detournement à ciel ouvert !!!

    • Le 12 décembre 2013 à 08:47, par CARRAMBA
      En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

      En tant que stagiaires, donc aptes à la fonction Publique ? sachez que vous n’avez aucun droit de Grève.C’est beaucoup d’erreurs que vous êtes entrain de commettre.

    • Le 12 décembre 2013 à 08:47, par le moine
      En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

      depuis que Sansan victor Hien est DG l’institut va de mal en pire.quil sache que l’efficacite de ses futures travailleurs depand des conditions d’etudes.ces regretable qu’unregretable qu’un SG de syndicat(SYNTAS ) senser defendre les causes des travailleurs se comporte de la sorte.

  • Le 12 décembre 2013 à 07:43, par Un ancien élève
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Ce que les élevés ont oublié de mentionner, c’est l’absence d’eau. Ceux qui sont dans les dortoirs ne disposent que 3 heures d’eau par semaine.
    Vous vous imaginez des femmes qui font trois jours sans se doucher.
    Le MASSN doit revoir rapidement la situation à Gaoua. C’est pire que la MACO.

  • Le 12 décembre 2013 à 08:08, par PIERRE
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Tenez bon car à notre temps on tenu et on a eu gain de cause. il faut faire forcement une sortie d’étude.

  • Le 12 décembre 2013 à 08:47, par CARRAMBA
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    En tant que stagiaires, donc aptes à la fonction Publique ? sachez que vous n’avez aucun droit de Grève.C’est beaucoup d’erreurs que vous êtes entrain de commettre.

  • Le 12 décembre 2013 à 08:47, par le moine
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    depuis que Sansan victor Hien est DG l’institut va de mal en pire.quil sache que l’efficacite de ses futures travailleurs depand des conditions d’etudes.ces regretable qu’unregretable qu’un SG de syndicat(SYNTAS ) senser defendre les causes des travailleurs se comporte de la sorte.

  • Le 12 décembre 2013 à 09:46, par LeFACHé !
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Affectations arbitraires d’honnêtes enseignants permanents de Gaoua à Ouaga, domestication d’étudiants, gestion amorale des biens et des travailleurs de l’INFTS, TROP C’EST TROP ! Nan lara, an sara !

  • Le 12 décembre 2013 à 09:59, par LeFACHé !
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Affectations arbitraires d’honnêtes enseignants permanents de Gaoua à Ouaga, domestication d’étudiants, gestion amorale des biens et des travailleurs de l’INFTS, ouverture d’un CEEP non autorisé et ne répondant pas aux normes minimales à Gaoua etc.TROP C’EST TROP ! Nan lara, an sara !

  • Le 12 décembre 2013 à 10:00, par bbdiode
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Cela permet d’ouvrir les yeux et les esprit des élèves des autres écoles comme l’INJEPS (Institut National de jeunesse, d’éducation Physique et des Sports). C’est une école qui fonction comme si l’administration n’existait. du jour au lendemain on peut des matières supprimées d’une promotion à une autres. Il faudrait que l’État prévoit des structures de contrôle des établissement publics d’État.

  • Le 12 décembre 2013 à 13:49, par TOT OU TARD
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Et que dire de la durée de formation à l’école des cadres supérieurs en travail social de ouaga qui est de 3ans au lieu de 2ans comme l’avait annoncé Mr le Premier Ministre le 4nov2013 à l’ENAM. C’est une injustice à réparer si non,AFFAIRE A SUIVRE....

  • Le 13 décembre 2013 à 22:54, par Le revolté
    En réponse à : Gaoua : Sit-in des étudiants de l’école de l’action sociale

    Pendant que l’on s’active à trouver des solutions aux problèmes que vivent l’institut, le Directeur Foro, demande une lettre d’explication au DGE ! Est-ce un acte d’apaisement de tension ? M.Foro, Bado agit en tant que délégué des élèves, resolvez les équations au lieu de les deplacer ! Soyez responsable !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés