Dori : la Cité des forces vives est désormais une réalité

vendredi 6 décembre 2013 à 23h52min

Dans 5 jours, soit le 11 décembre 2013, les festivités du 53e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso battront leur plein dans la ville de Dori, chef-lieu de la Région du Sahel. En prélude à ces manifestations, le Premier ministre, Luc Adolphe Tiao a procédé, ce jeudi 5 décembre 2013, à l’inauguration de la Cité des Forces vives de Dori. Ce sont au total 110 logements qui sont disponibles pour accueillir les invités d’honneur de la fête.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Dori : la Cité des forces vives est désormais une réalité

La ville Dori se fait belle pour le 11 décembre. Avec une voirie soigneusement faite, des banderoles bien visibles aux différentes intersections de la ville, une opération d’insalubrité, Dori fait sa toilette pour le 53e anniversaire de l’Indépendance du Burkina Faso. Située en plein sahel, la ville connait, comme beaucoup d’autres, des problèmes d’urbanisation : Difficultés d’accès à l’eau potable, insuffisance de logements, etc. Ce dernier point a partiellement trouvé solution avec l’inauguration de la Cité des Forces vives de Dori. Sur les 274 parcelles viabilisées, ce sont 110 villas de types F3, F4, F5 et des duplexes qui ont été réalisées. Seules 61 parcelles attendent d’être construites. Un motif de satisfaction pour Yacouba Barry, Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme. « Au lancement des travaux, nombreux sont ceux qui ont exprimé leur scepticisme car selon eux, les délais étaient trop courts.

D’autres ont émis des doutes sur la capacité des ressortissants à faire de cette cité une réalité. Mais les forces vives de la localité se sont mobilisées pour relever avec dignité et fierté le défi », a-t-il relevé. Ces logements, selon les clauses du contrat entre l’Etat et les promoteurs de ces villas, serviront à héberger les invités d’honneur qui prendront part aux festivités du 11 décembre à Dori. Un soulagement pour le Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme : « Je voudrais vous dire que vous avez fait une œuvre utile en réalisant ces logements ».

Ce « nouveau quartier » contraste d’avec les anciens marqués par la vétusté des maisons et l’architecture peulh très ancienne. Les logements donnent à Dori « l’image d’une ville moderne, dynamique et accueillante. »

Témoin oculaire de l’inauguration de ces infrastructures, le Premier ministre Luc Adolphe Tiao, a dit toute sa joie et sa satisfaction de voir ces maisons. « Nous avons aujourd’hui, une centaine de villas qui sont prêtes. Cent autres le seront dans les jours, les semaines et les mois à venir. Cela montre bien que les gens avaient envie de faire quelque chose pour leur région », a estimé Luc Adolphe Tiao. Au-delà de leurs aspects, les nouvelles maisons participent à l’essor de la ville. « Vous verrez que Dori ne sera plus ce qu’il est aujourd’hui dans 10 ans. Ce sera une ville prospère », a ajouté le Premier ministre. Dans l’immédiat, ces maisons serviront à loger les invités de marque qui feront le déplacement de Dori pour les festivités du 11 décembre 2013.

Jacques Théodore Balima

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés