Commune de Biéha : un mort, 5 millions FCFA emportés

vendredi 29 novembre 2013 à 14h36min

Des hommes armés ont mené une opération de braquage au marché de Koumbo-Boro, commune de Biéha, dans la province de la Sissili. L’attaque qui a eu lieu dans la soirée du mardi 26 novembre 2013 a occasionné un mort et plus de 5 000 000 FCFA de perte.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez

Débuté aux environs de 18 heures, le braquage a duré près de trente minutes, selon des témoins. Une trentaine de minutes qui aura été très difficile pour le propriétaire de la boutique, Rasmané Ouédraogo, son épouse surpris dans leur cour par les délinquants. Le jeune frère, Karim Ouédraogo, caissier de la boutique, après avoir remis l’argent aux braqueurs a finalement été tué. Agé d’à peine 30 ans, il laisse derrière lui une femme et deux enfants. Quant à Rasmané Ouédraogo, il a eu la vie sauve en s’échappant par-dessus le mur de sa cour que jouxte la boutique. Des sources affirment que les délinquants cagoulés au nombre de six parlaient mooré. Face à cette attaque surprise, jamais vue, les populations lancent un appel aux autorités compétentes pour la sécurisation de leur zone.

Sidgomdé

Sidwaya

Imprimer l'article

Vos commentaires

  • Le 30 novembre 2013 à 14:16, par Powerful
    En réponse à : Commune de Biéha : un mort, 5 millions FCFA emportés

    Vraiment on sait plus à quel saint se vouer.ce qui me choc dans tout ça, l’attitude de nos dirigeants. Il faut autoriser la liquidation pure et simple de ces délinquants de grand chemin.c’est quel monde et on ne peut plus se réjouir avec ce qu’on gagne à la sueur du front et des sales delinquants viennent en quelques temps s’emparer de tes biens et aller foutre la merde.
    il faut véritablement être rigoureux la dessus afin que les vaillants citoyens puissent vivre en quiétude.
    A cette allure, c’est le farwest qui prendra place.
    A bon attendeur salut

    Répondre à ce message

  • Le 2 décembre 2013 à 07:51, par maxwell
    En réponse à : Commune de Biéha : un mort, 5 millions FCFA emportés

    je déplore une telle attitudes des dirigeants de ce pays .Souvent je me pose la question quel est intérêt de recruter beaucoup de policier pr leur donner un salaire au dessus de tt les fonctionnaires et ils foutent rien comment les délinquants vont braquer une boutique et trainé 30 mn sans les forces de l’ ordre ne viennent .Ils sont vraiment nuls et sans intérêt ses policiers

    Répondre à ce message

    • Le 2 décembre 2013 à 11:05, par Allassane
      En réponse à : Commune de Biéha : un mort, 5 millions FCFA emportés

      comme toi tu es bien tu pouvais y aller bandit la. c’est vous même qui protégez ces délinquants le niveau du citoyen burkinabé est nul en matière de sécurité la population pense toujours que la sécurité est seulement l’affaire des Agents de sécurité. pire, combien de délinquants ont été appréhendé par la sécurité et vous êtes sorti manifester violemment, saccager des commissariats et les libérer, combien de délinquants ont été appréhendé et des Ministres, des députés ou des DG pour dire des grands ont intervenus pour qu’on les relâche ? combien de personnes ont commis des crimes ou même des braquages et ont été condamné à des peines de complaisance moyennant le versement de pots de vin ? vous pensez quoi ces même personnes ne vont pas loin pour commettre d’autres forfaits, ils se retournent plutôt contre vous leurs LIBÉRATEURS. au Ghana à coté, pour prendre un exemple parmi tant d’autres la population renseigne les agents de sécurité sur un petit mouvement d’un esprit malveillant, d’une personne douteuse. ici c’est le contraire des gens cohabitent souvent avec des étrangers même dont ils savent qu’ils même des activités peu commodes mais...dans le quartier où j’habite, des guinéens fossoyeurs de billets de banques de passage pour le Mali ont logé dans une cours sans être inquiété. leurs colocataires (des burkinabé) étaient bel et bien au courant de leur activité mais personnes n’a rien signalé tout simplement parce que semble t-il, ils géraient chaque fois le thé dans le " grin " qu’ils avaient crée devant la cours et qui faisait l’affaire des jeunes de la cours mais avant qu’ils ne disparaissent ils ont escroqué un de leur voisin et une femme sur près de 3000000. Bref, ces délinquants vont toujours sévir tant que les mentalités resteront ainsi

      Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés