Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Aucune cause juste ne peut être servie par la terreur. Kofi Annan» 

Zéphirin Diabré à RFI : "Blaise ne peut pas être candidat en 2015. Moi, oui"

Accueil > Actualités > Politique • • mercredi 23 octobre 2013 à 05h43min
Zéphirin Diabré à RFI :

De passage à Paris, Zéphirin Diabré a accordé une interview à nos confrères de Radio France Internationale (RFI). Interrogé sur la présidentielle de 2015, le Chef de file de l’opposition burkinabè maintient qu’en 2015, Blaise Compaoré ne peut pas être candidat au regard de la constitution actuelle. Quant à son éventuelle candidature, il estime que ce sera à son parti de se prononcer le moment venu.

Au moment où le gouvernement burkinabè s’affaire, à travers un projet de loi, à revoir le statut de Chef de file de l’opposition, Zéphirin Diabré lui veut donner des gages de sérénité à ses partisans. Pour lui, l’enjeu actuel c’est celui du combat pour l’alternance. Pour ce faire, il met en avant l’intérêt de ne pas se laisser distraire : « Notre position au sein de l’opposition burkinabè est claire, dit-il. La Constitution dans ses dispositions actuelles, qui sont pertinentes, établit que le président Blaise Compaoré n’est pas en mesure d’être candidat en 2015 à l’élection présidentielle. Nous nous en tenons à cela. »

Mais qu’en est-il de sa propre candidature par rapport à la présidentielle de 2015 ? Rien d’officiel pour le moment si ce n’est que : « … c’est une décision qui sera prise d’abord au sein de mon parti… » précise-t-il.

On l’aura compris (entre les lignes), contrairement à la dernière présidentielle de 2010, l’UPC est en course pour 2015. Le parti, il est vrai, a eu le temps d’éclore, de se structurer puis de s’implanter et de bénéficier désormais d’une légitimité sur le terrain ; avec notamment ses 19 députés à l’Assemblée nationale.

Reste désormais à se trouver le bon candidat pour aller à l’assaut de la Présidence du Faso. Un candidat qui ne devrait être personne d’autre que…Zéphirin DIABRE en personne. Avec la bénédiction attendue de son parti et l’adoubement souhaité de l’opposition.

Par contre au sujet du Sénat, l’opposant promet ce qu’il appelle « une résistance républicaine » si jamais le gouvernement persistait.

Juvénal SOME
Lefaso.net

Source RFI

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Les députés frondeurs ont cessé l’utilisation du sigle "UPC"
Députée Elise Foniyama Ilboudo/Thiombiano : « Les gens pensent que la politique, ce sont des intrigues »
Appel de citoyens à la candidature de Kadré Désiré Ouédraogo : « Une vieille stratégie politique démodée », selon Adama Yasser Ouédraogo du CDP
Nouveau règlement de l’Assemblée nationale : Le format du discours du Premier ministre devant le parlement sera réduit
58è anniversaire de l’indépendance : Le Burkina a revisité son histoire à Manga
Message à la nation du président du Faso : Les Burkinabè sont-ils réellement disposés à l’unité et à la cohésion nationale ?
Sondage d’opinion « Présimètre » : Roch Kaboré obtient 4,91 sur 10 pour sa 3e année de gouvernance
Demande d’extradition de François Compaoré : Les commentaires du gouvernement burkinabè sur la décision de la Cour d’appel de Paris
Crise au conseil municipal de Gourcy : « Nous serons désormais obligés de nous défendre contre nos agresseurs » (Responsable provincial des jeunes du MPP)
Loi sur le vote des Burkinabè de l’étranger : Les Burkinabè d’Espagne s’insurgent contre les missions d’explication
Politique : Le PDS/Metba se prépare pour les élections de 2020
Réseau des femmes Leaders : Projecteurs sur la participation politique de la jeunesse féminine burkinabè
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés