Tranche Commune Entente 2013 : Le Burkina remporte le gros lot de 8 millions de FCFA

dimanche 8 septembre 2013 à 21h30min

Organisation réussie pour le président des loteries d’Afrique, le congolais Nestor Makasso Tchissambot. L’apothéose de la 19éme édition de la Tranche commune entente a eu lieu à Bobo-Dioulasso le vendredi 06 septembre 2013. Dans une maison de la culture surexcitée, le public, comme souhaité, a vu un burkinabè s’accaparer du gros lot de Huit (8.000.000) millions de francs CFA.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Tranche Commune Entente 2013 : Le Burkina remporte le gros lot de 8 millions de FCFA

C’est fini pour la 19éme édition de la tranche commune entente. A la maison de la culture de Bobo-Dioulasso, le tirage qui mettait en jeu des parieurs du Conseil de l’Entente a maintenu le suspense. Le temps des allocutions du secrétaire exécutif adjoint du Conseil de l’Entente, Issa Issoufou et de la directrice générale de la Loterie nationale burkinabè (LONAB), Amélie Tamboura, le comité technique a rappelé les principes du jeu.

Sur le champ, le ministre Vincent Zakané, de la Fonction publique a été invité a déclencher les hostilités. En appuyant sur le dispositif qui permettait de déterminer l’ordre de passage des gagnants.

La main du ministre a invité un burkinabè a tenté sa chance. Enjeu majeur, tirer le gros lot de huit (8.000.000.000) millions de FCFA dans un box de trente enveloppes dont les valeurs varient qui varient de 1.000.000 à 8 millions.

Malheureusement, le premier joueur burkinabè s’en est tiré avec 1.500.000 FCFA. Il a fallu attendre le 4ème tirage pour voir un des trois lots unique (8.000.000, 5.000.000, 4.000.000) tomber. En occurrence celui de 5.000.000, raflé par un étudiant béninois.

Les minutes s’égrènent, et les chances du Burkina s’amenuisent pour ce qui est du gros lot. Car après 26 tirages, le lot de 8 millions est resté introuvable.

Il ne restait plus que trois tirages et trois personnes susceptibles de gagner le gros lot, dont un burkinabè. A l’évocation donc du nom de Yero Compaoré, représenté par son frère la salle a été surchauffée par des cris d’encouragements. Sans être superstitieux il plonge la main et retire une enveloppe.

On s’impatiente et subitement, c’est l’extase. En s’accroupissant et en remerciant Dieu, l’heureux gagnant a entrainé le public de la maison de la culture dans un tourbillon de joie. Pour la deuxième fois consécutive, le Burkina Faso s’en sort avec le gros lot de 8 millions. A la grande joie d’Amélie Tamboura.

Ousseni BANCE

Lefaso.net

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés