Universités d’été de l’ADF/RDA : Un cadre d’information et de formation

mardi 3 septembre 2013 à 08h30min

L’Alliance pour la démocratie et la Fédération/ Rassemblement démocratique africain (ADF/RDA) a mobilisé et convergé ses militants à Koudougou, dans le cadre de ses universités d’été. Etalé sur trois jours, du 29 au 31 août, ce cadre de rencontre politique autour du thème « Stratégie de mobilisation, d’implantation et de réorganisation de l’ADF/RDA », a connu son hic le 30 août 2013.

Universités d’été de l’ADF/RDA : Un cadre d’information et de formation

Prévue pour démarrer à 10h, c’est finalement plus d’une heure après, que le président du parti de l’éléphant, Gilbert Noël Ouédraogo, a fait son entrée pour la cérémonie d’ouverture à proprement parler, de ces universités d’été.

Les universités d’été du parti de l’éléphant ont connu leur première édition en 2008. Et depuis, ce rendez-vous a toujours été inscrit au rang des activités du parti, et tenu chaque année autour de problématiques variés.

Pour cette édition (la sixième), précise le président de l’ADF/RDA, « nous avons décidé de mettre l’accent sur la mobilisation, l’organisation et l’implantation, la dynamisation de nos structures pour permettre à notre parti de pouvoir être plus présent sur l’ensemble du territoire national  ». Et de justifier, en confiant qu’à l’issue des élections couplées de 2012, «  nous avons estimé qu’il était bon que nous puissions faire un point d’étape, et nous réorganiser pour être encore plus performant et pour préparer les élections à venir  ».

En tout cas, l’événement aura réuni les militants de tout âge, venus des 45 provinces du pays. En effet, les militants au niveau de chaque province y ont été représentés par une délégation de deux personnes.

Et le principal partenaire extérieur de l’ADF/RDA, le parti centriste suédois, y a été représenté par Simon Palm. Ce dernier, après avoir conseillé des stratégies de mobilisation, en mettant un point d’honneur sur la répartition des pouvoirs au sein des partis politiques, a souhaité revenir la prochaine fois trouver « l’ADF/RDA avec beaucoup plus de pouvoirs  ».

« L’ADF/RDA ne renoncera jamais à la conquête du pouvoir d’Etat »

Les travaux du 30 août dans le cadre des universités d’été 2013 ont été précédés d’une journée de réflexions des cadres et des jeunes du parti. De ces réflexions, sont nées des stratégies non seulement de mobilisation de ressources financières et humaines notamment, mais aussi de conquête du pouvoir politique.

Et à en croire le secrétaire politique national du parti, Zakaria Tiemtoré, les uns et les autres ont pris l’engagement de se mobiliser individuellement. Et de préciser, « Dorénavant, le mot d’ordre, c’est s’informer et aller vers l’information  ».

L’objectif du parti de l’éléphant dans cet élan de dynamisme, c’est, à tout le moins, la participation à l’élection présidentielle de 2015. En tout cas, martèle Zakaria Tiemtoré, « L’ADF/RDA ne renoncera jamais à la conquête du pouvoir d’Etat ». Elle « ne se détournera jamais de sa trajectoire », et « si Dieu le veut, ce parti qui a déjà dirigé notre pays, le dirigera à nouveau bientôt  », a-t-il conclu.

Rappelons qu’à l’issue des élections couplées de 2012, le parti de l’éléphant a obtenu 18 députés, 1734 conseillers municipaux, et 17 maires. En dépit d’importantes « fractures » enregistrées dans le cadre de ses rapports avec le parti au pouvoir, le CDP (Congrès pour la démocratie et le progrès), notamment dans le cadre de la formation du gouvernement et sur la question du Sénat, il ne semble pas être prêt à « divorcer ».

Fulbert Paré

Lefaso.net

Messages

  • Pourquoi voulez-vous un divorce ?

  • "S’informer et aller vers l’information" ? Comment ? Si l’université d’été n’a pas été vulgarisée.

    • Il faut donc veiller à ce que l’information soit accessible pour celui qui souhaite "s’informer et aller vers l’information" !

    • Le sage...Tu as raison mais te connaissant je suis convaincu que tu sais ou avoir l’information juste et vrai pour y participer.

    • Bravo aux différents cadres des régions, aux SG de provinces pour le travail et la qualité des documents fourni..Lentement mais sûrement l’Éléphant continue sa marche...Le but sera atteint et celà dans un avenir proche...
      Bravo aux jeunes et à l’ensemble des participants pour le face à face avec le Président GNO. Bravo enfin à vous Présid pour ce langage franc et direct...pour avoir repondu à toutes les questions mêmes celles qui fâchent.
      Bon vent aux Université d’été.

    • Mais un simple clic par mail, en même temps c’est quand même mieux. Je pense que je ne l’ai suffisamment pas rappelé dans le cadre de la mobilisation et de la critique constructive. Félicitations pour cette belle initiative et son succès engrangé.

  • Bravo aux différents cadres des régions, aux SG de provinces pour le travail et la qualité des documents fourni..Lentement mais sûrement l’Éléphant continue sa marche...Le but sera atteint et celà dans un avenir proche...
    Bravo aux jeunes et à l’ensemble des participants pour le face à face avec le Président GNO. Bravo enfin à vous Présid pour ce langage franc et direct...pour avoir repondu à toutes les questions mêmes celles qui fâchent.
    Bon vent aux Université d’été.

  • Voilà la politique de l’ADF-RDA : se battre pour des postes ministériels et non pour le bien du peuple burkinabè. Vous verrez dans peu de temps qu’avec ce mouvement anti-sénat, le gouvernement sera dissout et le CDP fera la cour à l’ADF-RDA pour lui proposer des postes dans le nouveau gouvernement en vue de consolider la mouvance. Vous verrez qu’ils accepteront.
    Un parti doit avoir une ligne directrice et se battre pour un idéal et non pour des postes ministériels ; ça ne rapporte rien de plus que l’argent. Or, faire la politique, c’est pas nécessairement chercher de l’argent, mais défendre une cause. Et l’histoire ne retient que ceux qui défendent de bonnes causes ; eux ne meurent pas, mais les riches mourront.

    • La question que je me pose est celle de savoir si JC est un militant de l’ADF/RDA ou bien il s’autorise à faire un tel jugement de valeur qui n’a d’égal que sa myopie politique. Pensez-vous M ou Mme JC qu’on peut proposer des postes ministériels à quelqu’un qui n’en a ni les capacités, ni les moyens de l’assumer et encore moins une assise politique nationale ? Pour vous répondre, je vous précise tout net que ce parti a une ligne politique claire qui n’a pas varié depuis 1946. Si les propositions quelconques de postes ministériels entrent dans la droite ligne des aspirations de ce parti, pourquoi s’abstiendrait-il de participer à la construction de l’édifice Burkina ? Prenez un peu de hauteur et préservez-nous des causeries de cabaret comme vous l’étalez au grand jour. Rejoignez l’ADF/RDA au lieu de tergiverser sur des postes ministériels qui sont par principe éphémères. Les aspirations de ce parti dépassent de loin ce que vous croyez et l’avenir nous le contera.

    • Au moment où tu tiens ta mauvaise langue, l’upc et les partis d’opposition vont prendre tous les postes ministériels.

  • Mais escusez moi est ce qu’on est été ? Pourquoi université d’été ?

    • Hamidou s. C’est la formule consacrée même si on est sous les tropiques. Il faut toujours tout expliquer femme si cette notion avait une importance sur la marche du parti de l’éléphant. Mais vous pouvez dire université tropicale que cela ne changera rien à la marche noble de l’éléphant.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés