Sénat : Arsène Bongnessan Yé espère que Blaise Compaoré trouvera des solutions dans le rapport circonstancié.

vendredi 30 août 2013 à 23h50min

Le rapport d’étape circonstancié demandé par le président du Faso sur le processus d’opérationnalisation du sénat a été remis ce vendredi après-midi au commanditaire. A l’occasion, le ministre en charge des réformes politiques, Arsène Bongnessan Yé a salué « la sagesse et la clairvoyance » dont Blaise Compaoré a « toujours su faire preuve afin d’assurer la paix et la stabilité de notre pays ». L’intégralité de son allocution.

RÈagissez ‡ cet article Réagissez
Sénat : Arsène Bongnessan Yé espère que Blaise Compaoré trouvera des solutions dans le rapport circonstancié.

Excellence Monsieur le Président,

Le 12 août 2013, dans le souci constant de garantir l’unité nationale, de préserver les acquis démocratiques, et ce conformément à la longue tradition de dialogue et de paix qui ont toujours caractérisé le peuple burkinabè, vous avez donné instruction au Premier Ministre et au Ministre d’Etat, Ministre chargé des relations avec les institutions et des réformes politiques, de convoquer dans les meilleurs délais, le Comité de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre des réformes politiques consensuelles, à l’effet de vous soumettre au plus tard le 31 août 2013, un rapport d’étape circonstancié sur le processus d’opérationnalisation du Sénat avec des propositions et recommandations appropriées dans un esprit de consolidation des institutions républicaines.

Suite à ces instructions, le Comité de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre des réformes politiques consensuelles a été convoqué en session extraordinaire et s’est réuni du 23 au 30 août 2013.

Ses travaux ont porté sur les contributions de toutes les composantes qui ont pris part au conseil consultatif sur les réformes politiques et aux Assises nationales.

Les membres du Comité de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre des réformes politiques consensuelles ont travaillé dans un climat de sérénité, d’écoute et de respect mutuels. Conscients de la gravité de leur mission et des attentes que fondent les populations sur les résultats de leurs travaux, ils ont fait montre d’un sens élevé de responsabilité en faisant de la recherche du consensus un principe cardinal.

A l’issue de ses travaux, le Comité de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre des réformes politiques consensuelles est parvenu à des propositions et recommandations consensuelles contenues dans un rapport d’étape circonstancié sur le processus d’opérationnalisation du Sénat que j’ai l’honneur de vous remettre au nom de l’ensemble de ses membres.

Le Comité de suivi et d’évaluation, salue la sagesse et la clairvoyance dont vous avez toujours su faire preuve afin d’assurer la paix et la stabilité de notre pays. Il fonde l’espoir que l’exploitation des résultats de ces travaux vous permettra de dégager des solutions dont la mise en œuvre favorisera l’opérationnalisation du Sénat dans un climat social apaisé et contribuera au raffermissement de la stabilité, de la cohésion sociale, de la paix et de l’approfondissement de la démocratie au Burkina Faso.

Imprimer l'article

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2017 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés