Wetta Claude prend la direction du RENLAC

dimanche 12 mai 2013 à 18h11min

Le Réseau national de lutte anti corruption(RENLAC) s’est doté d’un nouveau secrétariat exécutif avec à sa tête Dr, Claude Wetta, au cours de la 13e assemblée générale du réseau tenue le vendredi 10 mai 2013.

Wetta Claude prend la direction du RENLAC

Claude Wetta, jusque-là secrétariat exécutif adjoint et enseignant d’économie à l’Université de Ouagadougou et membre de la Confédération générale des travailleurs du Burkina (CGT-B), a été élu à la quasi-unanimité des 21 membres présents et votants du Réseau.

Il remplace à ce poste Blaise Sondo

Voici les nouveaux membres du secrétariat exécutif du RENLAC

Secrétaire exécutif :Dr Claude Wetta(CGTB)
Secrétaire exécutif adjoint : Sagado Nacanambo (CGTB)
Trésorier général : Dr Mafing Kondé (MBDHP)
Trésorier général adjoint : Valérie Bonkoungou/Sawadogo (SBM)
Secrétaire à l’information et à la communication : Guezouma Sanogo (AJB)
Secrétaire adjoint à l’information et à la communication : Arouna Ouédraogo (CLUB OUA)
Secrétaire chargé des enquêtes : Salfo Lingany (MBDHP)
Secrétaire adjoint chargé des enquêtes : Alizèta Niampa/Nana (CLUB OUA)

Les commissaires aux comptes :

- Nadine Bambara/Sawadogo (AFJ/BF)
- Pauline Zizien/Diasso (RECIF ONG)

AIB

Messages

  • Du courage a toutes l equipe ! Encore merci pour tout ce que vous faitez ! et honte au corronpus -)

  • Félicitations au Professeur Wetta. On a toujours bon souvenir de votre cours sur la comptabilité nationale à l’UO. Vous êtes un exemple pour la jeunesse éclairée du Burkina Faso.

  • Félicitation au Dr WETTA et bon vent car les vagues de la corruption sont monstres au Faso.

  • Félicitation au Pr Blaise SONDO pour le formidable travail abattu à la tête du RENLAC, une des structures de la société civile les plus dynamiques au Burkina Faso !
    Courage et soutien au Dr Claude WETTA qui s’y connait dans le domaine de la lutte contre la corruption et la fraude déjà car ayant été l’adjoint au Pr SONDO ! Bon vent à tout le nouveau bureau !

  • Les africains sont habitués à la gouvernance spectacle ; voici une organisation de la société civile qui, petit à petit apporte sa pierre à la construction d’une nation plus juste. On ne change pas le monde d’un coup de baguette magique mais lentement, si chacun y met du sien on arrivera à un monde plus juste. Cela ne nous servira à rien d’être archi-pessimiste, défaitiste ou simplement aigris. Soutenons ceux qui le mérite et jouons chacun sa partition à sa petite échelle. Ne voyons la corruption que quand elle concerne les autres, l’indiscipline quand elle concerne les autres. Nous avons nous aussi une responsabilité dans ce qui arrive au Burkina Faso. Merci au Pr Sondo pour son sacrifice, courage à Wetta pour sa responsabilité et que vive la patrie juste.

  • Félicitation au Pr Blaise SONDO pour le travail abattu malgré ses occupations multiples.L’homme est d’une rigueur intrangisante,bon vent au Professeur !

  • le ren lac serait il devenu un instrument des groupuscules communistes, à voir les structures à le compose ( CGT B, MBDHP, ODJ ...) tous des tentacules du PCRV, on comprend alors pourquoi ces gens là ne dénoncent la mauvaise gestion des leurs . j’en veux pour preuve les malversations au sein du MBDHP au moment de Halidou Ouédraogo et la gestion plus que familiale de l’actuel SG, et dire que ce sont ces gens là qui veulent donner des leçons de démocratie aux autres. le cheval ne saurait recevoir de leçons d’hygiènes d’un porc, mais au Faso c’est connu, ce sont les mêmes bandes de désœuvrés incapables qui donnent les leçons

    • bien vu mon frère, ce sont les mêmes qui compose le PCRV, il faut que le Ren Lac se débarrasse de ces syndicalistes pourris et véreux dont les enfants font leurs études à l’étranger alors qu’ils incitent les nôtres chaque jours à la grève pour la chute du régime. vous êtes démasqués honte à vous et vous amis. bande de poux, on vous connait maintenant. ça critique les gens alors que ça fait la même chose qu’eux heureusement qu’ils sont pas au pouvoir ces aigris

    • Vous sembler apprécier le travail du REN-LAC, sachez bien que ce sont ces communistes qui font ce travail.

    • "Gestion familiale", ça veut dire quoi ?

    • La question à se poser c’est de savoir sur 21 organisations présentes et votant il n’ y ait pas eu une majorité pour "se débarrasser de ces syndicalistes" !? Il faut simplement reconnaître que les nouveaux élus inspirent confiance et respect ! Mon cher ami, il faut être intelligent et réfléchir un peu avant d’écrire n’importe quoi.

  • Le RENLAC fait la fierté du Burkina Faso par son sérieux, sa pertinence, sa crédibilité, sa persévérance et sa capacité à jouer son rôle de la société civile. J’ai discuté avec un ami malien il y a 3 semaines et je lui parlais du Renlac et de ses résultats. Il a reconnu qu’au Mali c’est différent car, la société civile n’est pas assez forte.Bref. Bon courage à toute l’équipe du RENLAC et mes soutiens au Dr Wetta et au RENLAC. Que le Seigneur guide vos entreprises

  • comment se fait t’il que le C E soit constituer uniquement de rouge ( CGT B, SBM, MBDHP, CLUB OUA, ...) tous des tentacules du PCRV et avec ça on nous parle d’organisation indépendante, pourquoi le Ren Lac n’a jamais traité des malversations au niveau du MBDHP, de la corruption de la presse bbé. on comprend tout maintenant voila des gens qui veulent payer un groupe électrogène de 32 KVA à 10 millions de francs pour leur poulailer de siège et après cela ça veut donner des leçons au gens. commencer par faire votre auto critique et à corriger la vilénie qui vous gangrène au lieu de critiquer les autres.

    • Monsieur l’anonyme. Vous êtes hors-sujet et fâché, parce que cette structure (REN-LAC) dénonce à longueur de mois, vos parents et proches voleurs !! Renseignez-vous auprès de ceux qui vivent au Burkina, puisque apparemment vous n’y vivez pas. Les organisations que vous qualifiez de rouge forcent l’admiration et font la fierté du Burkina par la rigueur et la transparence dans la gestion de leurs structures. Voilà pourquoi à la différence de personnes à moralité douteuse comme vous et vos semblables, les burkinabè honnêtes leur vouent considération et respect ! Ce n’est pas une question de rouge ou de vert. Sans rancune !!

    • parce que vous et vos parents sont de bonne moralité, sale vermine§

  • il faut des rouges partout dans ce pays

  • le Ren Lac 2 milliards pour lutter contre la corruption, on comprend alors l’empressement des vautours et autres charognards dans le CE ( CGT B, MBDHP, SBM....) c’est connu l’argent attire les corrompus autant que la pertinences les charognes. bon appétit

  • Bravo voisin ! Je t’encourage.

  • Chapeau au Pr Sondo vraiment pour le travail abattu. L’homme est sur plusieurs fronts à la fois mais on a l’impression qu’il ne fait qu’une seule chose. Quand vous vous interessez à n’importe lequel de ses oeuvres c’est fait à la perfection. Courage au Dr Wetta

  • Chapeau bas très cher Prof Sondo ! Le travail abattu est imense. C’est à force de travail et de rigueur que cette structure mise en place par les OSC et taxée de tous les noms comme d’habitude est devenue une référence au Burkina. Courage à l’équipe entrante ! Le RENLAC va toujours gagner en force et les corrompus auront de plus en plus leur sommeil troublé, c’est d’ailleurs ce qui les fait réagir ainsi !!

  • la gestion familialle c’est quand ton père couche avec toi ou ton cousin te courbe

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.


Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter


LeFaso.net
A propos..
Flux  RSS 2.0
Plan du site
Nous contacter
Condition d'utilisation
Responsabilité
Cookies et cache
Version mobile
Publicité
Partenariat

LeFaso.net © 2003-2018 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés